Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



dimanche 18 novembre 2007

Tract explicatif

Un tract viens d'être rédigé par la commission information et tracts du mouvement de l'Université Montpellier III. En voici une version image, la version texte n'étant pas ici affichable.





PS : Tract non syndical.

8 commentaires:

Liria a dit…

En sait-on plus sur le blocage (ou non) de l'université demain?

Anonyme a dit…

les bloqueurs me font rigoler, c'est aujourd'hui (un petit mois alors qu'on a repris la fac début septembre) que vous vous décidez de faire grève? vous passez pour des gigolos aux médias, et auprès de pas mal d'étudiants.

MTP3 a dit…

Alors...

- la fac ne réouvre pas avant jeudi
- une ag est prévue demain à 11H devant la fac
- une manif est prevue mardi à 14H30 au peyrou
- jeudi nouvelle ag avec vote de la reprise du blocage

Voilà

MTP3 a dit…

anonyme

La décision de faire grève est prise depuis un moment déjà seulement il faut du temps pour mobiliser. Pour ce qui est de passer pour des gigolos pour les médias, c'est normal, les médias effectuent toujours une manipulation de l'information, c'était la même lors du cpe. Pour ce qui est des autres étudiants c'est qu'ils ne savent pas aller au delà des apparences et s'arrêtent aux deux ou trois nihilistes qui infiltrent les mouvement au milieu des centaines d'autres motivés et sérieux. Pour ce qui est de te faire rigoler c'est désolant que ce soit les bloqueurs qui te fasse rigoler, moi ce qui me fait rire c'est le dédain qu'expriment certains (comme toi) envers les bloqueurs et qui n'osent même pas prendre parti, tu n'interviens pas pour prendre position sur la loi mais simplement pour nous dire qu'on t'a fait rire... Tant mieux pour toi mais c'est désolant, au final je pense que de nous deux le plus gigolo c'est toi !

(Nico)

Le Docteur Freud a dit…

Ce qui choque le plus le "Docteur Freud" c'est que peu de gens - vous savez cette grosse masse de branlos - ne sait pas qui est le minstre de l'éducation nationale, ni en quoi consiste ces réformes...

Le plus choquant est que les étudiants "attendent" qu'on leur fasse tout:

- Qu'on leur donne un travail;
- Qu'on leur donne leurs cours;
- Qu'on leur donne leur diplôme;
- Qu'on leur explique tout, etc..

Je suis personnellement "choqué" tu fait que beaucoup ne savent même pas qui est SARKOZY ou ROYAL, en faculté...

C'est dire le niveau d'investissement "personnel" des étudiants dans la vie citoyenne...

DF

tom a dit…

"Le plus choquant est que les étudiants "attendent" qu'on leur fasse tout:
- Qu'on leur donne un travail;
- Qu'on leur donne leurs cours;
- Qu'on leur donne leur diplôme;
- Qu'on leur explique tout, etc.."

Résultat de l'infantilisation généralisée du peuple. Tant que l'étudiant reste un grand enfant, il restera bien soumis et ne se révoltera jamais. Au mieux, ou au pire, ça dépend de ce qu'on entend par "citoyen", et par extension "citoyennisme", il deviendra un bon citoyen bien docile qui ira voter une fois tous les 5 ans pour se choisir un nouveau maitre. Parfois meme, pour s'aérer le bulbe, il organisera des gentilles manifs citoyennes, petites promenades encadrées, processions ritualisées... et on lui sifflera la fin de la récréation.

LN a dit…

Je confirme juste ce qu'a dit Nico un peu plus haut... on sait qui est le plus rigolo!

Le Docteur Freud a dit…

Tom a tout dis... !

DF