Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



mercredi 14 novembre 2007

Communiqué du président de l'Université Paul Valéry

Voici le mail que chaque étudiant a reçu dans son adresse etu.univ-montp3.fr. Ce mail est un communiqué du président de l'université paul valéry, soit Montpellier 3, à la communauté universitaire. Je ne tiens pas à m'exprimer là dessu car je risque d'être relativement véhément mais je tiens à préciser que cette personne est tout à fait opposé au blocage malgrè ce qui est dit dans ce communiqué et que des altercations ont déjà eu lieux entre étudiants grévistes et cette personne lors du mouvement contre le CPE. A vous de vous faire votre opinion sur ce qui est dit.

Le blocage du campus s’est effectué d’une manière violente avec dégradation du matériel (mobilier jeté par les fenêtres et dans les escaliers).
Ce blocage occasionne une gêne manifeste notamment pour l’accès aux bâtiments des
composantes. Les personnels des UFR n’ont pu accéder à leurs bureaux ce matin.
Ce comportement est le fait d’un groupe composé en grande partie d’individus qui ne sont pas étudiants à l’université Paul-Valéry. Des revendications sont légitimes (augmentation des moyens financiers des universités, accompagnement social des étudiants: bourses, logement et postes pour les personnels IATOSSB et enseignants). D’autres revendications sont infondées.
L’équipe de direction a reçu hier après midi une délégation d’étudiants et lui a fait savoir qu’elle respectait le mouvement engagé, qu’elle prenait acte de la grève. L’équipe de direction s’est montrée opposée à la fermeture administrative de l’université aux conditions suivantes:

- libre accès et fonctionnement des bâtiments de l’administration, de la recherche, de la BU et de l’IEFE,

- libre accès du personnel administratif des UFR,

- suspension de l’occupation des locaux pendant la nuit.

Toutes ces propositions n’ont pas été suivies d’effet et l’amphi A est resté occupé pendant la nuit.
Pendant la nuit, tous les accès du campus ont été barricadés et des exactions se sont produites. Cette situation fait peser une menace sur l’ensemble des personnes et des biens de l’établissement. La communauté universitaire sera tenue informée de l’évolution de la situation.

1 commentaire:

Jérémie a dit…

Bonjour.
Je voudrais savoir ce qu'il va se passer demain...?
Les cours reprennent-ils comme l'indique le site de la fac ?
Le blocage de la fac (et donc des salles) continue-t-il ?
Les CRS arrivent-ils ?

Merci d'avance pour l'info....

jérémie