Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



samedi 24 novembre 2007

Communiqué de la présidence de l'Université Paul Valéry

Dans la crise que traverse l’Université française, l’équipe de direction de l’université
Paul-Valéry a été amenée à fermer administrativement le campus après consultation des
directeurs d’UFR. Le constat d’insécurité était unanime.
Je remercie les directeurs d’UFR, représentatifs d’une pluralité de points de vue pour
leur solidarité dans cette épreuve. Chacun conserve bien évidemment son analyse et sa
conduite face à la situation actuelle.
L’Université, établissement d’enseignement supérieur et de recherche, est un lieu de
dialogue et d’échange et doit le rester. Elle n’est en aucun cas un lieu où la parole
serait confisquée par une minorité et où le respect de l’autre ne serait pas garanti.
C’est dans ce climat de tolérance que l’Université pourra à nouveau fonctionner.
Une séance extraordinaire du conseil d’administration est convoquée lundi 26 novembre
pour analyser la situation et trouver toutes les solutions nécessaires pour que
l’Université soit en mesure d’assurer à nouveau ses missions fondamentales dans des
conditions normales.

Le Président et l’équipe de direction

14 commentaires:

Anonyme a dit…

mais c'est pas possible!!!ils en ont encore dees conneries pareilles mais j'hallucine!!

SaSkA a dit…

vous avez dit "insecurité" ??
je mets au defit quiconque de me siter un seul evenement domagable du a cette insecurité. pour ma part l'insecurité n'est venu que lors de l'intervention des bleus, dans se cas on peut parler d'insecurité.

Anonyme a dit…

je crois que le président veut un congé maladie

laurie a dit…

demandons des devis concernant les 92000 euros!!!!

SaSkA a dit…

concernant les 92 000 euros de degat il est prevu de demandé une liste des depenses a suivre

Anonyme a dit…

euh juste une question comme ça...
Est-ce que l'on va laisser le CA décidé pour nous si oui ou non la LRU va être appliqué à Paul Va ou est ce que l'on va aller se faire entendre un peu pour montrer qu'on est contre cette réforme de l'enseignement supérieur et de la recherche ?
Pourquoi ne pas organiser un petit rassemblement pour montrer notre mobilisation ? Où et quand se passe le CA ?

Anonyme a dit…

Le CA se passe dans une salle du batiment administratif, donc dans la fac. Il aura surement lieu lundi dans la matiné mais les étudiants n'auront pas accès au campus et on est même pas sûr qu'il decide de l'application de la LRU. C'est peut-etre juste un CA pour débloquer les 92 000 euros et décider de la réouverture de la fac.

Anonyme a dit…

je suis hallucinée par ce communiqué!il nous vraiment pour des cons!la fac est soit disant un lieu de dialogue mais il nous a pas consulté quand il a décidé de fermer la fac.92000euros quelle bonne blague il fallait le dire s'il voulait une augmentation de salaire!Continuons la lutte!ensemble on peut faire bouger les choses

GMG a dit…

dans les 92000€ étaient inclus les frais de vacances du président?

Mais le président a raison... il ne faut pas laisser une minorité décider pour nous; c'est pour cela qu'il faut démander la démission du président et de tous les directeurs d'UFR qui le soutiennet! Ce sont eux qui ont décidé unilatéralement et anti démocratiquement la fermeture administrative!

A bas la LRU

A bas les attaques aux classes populaires!

37,5 pour tous!

Augmentez les salaires!

Régularisation de tous les sans papiers!

POUR LA COODINATION DE TOUTES LES LUTTES: A BAS LES DIRECTIONS SYNDICALES!

Organissons une coordination national des luttes regroupant les étudiants, les travailleurs de la SNCF, ceux de EDF et GDF, les fonctionnaires, etc... TOUT CA EN DEHORS DES SYNDICATS!

Anonyme a dit…

à l'adresse de gmg: c'est à cause de gens comme toi qui ont un discours manichéen que les gens du mouvement passent pour des zozos. D'ailleurs toi tu es un petit merdeux. je ne participe plus aux manifs à cause du trop plein de cons dans ton genre.. c'est dommage

Anonyme a dit…

je sais pas où il a trouvé 92 000 € parce qu'il y a quelques tags à enlever et quelques chaises à remplacer et qu'on vienne pas me dire que 3 pots de peinture blanche et une dizaine de chaises coutent 92 000 € !!!

Anonyme a dit…

ré-ouverture de la fac mercredi, mais uniquement pour le personnel ! Sans les étudiants ! pas de cours mercredi !
seulement AG du personnel !

Pierre

tom a dit…

Ma question est peut-etre naive, je la pose et la repose, mais quelqu'un ici a-t'il songé qu'il était éventuellement possible, voir très faisable, sans prendre de risques inconsidérés et en s'organisant un minimum, de réinvestir et de réoccuper la fac Paul Valéry sans attendre sa réouverture officielle selon le bon vouloir de Miossec ou des flics ? Devrons-nous donc toujours attendre l'autorisation de la police pour agir selon nos intérets ? A qui appartient la fac ? A son administration ? Aux vigiles et aux flics ? Un peu aux étudiants peut-etre ? Non ?

GMG a dit…

réponse à Anonyme:

Je suis un merdeux mais je viens aux manifs, je viens aux AGs, je suis activement contre cette loi de privatisation qui m'empêchera de continuer mes études... ah oui je suis un merdeux!

Je suis contre les directions syndicales car elles ne répresentent personne, elles nous traissent! A BAS LES SYNDICATS!

Je suis pour le puovoir de la base! et la coordination des luttes en dehors des syndicat traitres.

Si tu ne viens plus aux manifs, tant pis... travaille bien pour tes examens on se battra pour que ton diplôme vaille quelque chose!

Pauvre type...

PD: s'il y a un doute, je suis un merdeux trotskyste c'est vrai.