Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



lundi 19 novembre 2007

Communiqué du comité de mobilisation

Le 19 Novembre 2007 :

Communiqué du comité de mobilisation :

Suite aux récents événements et à la condamnation de l'intervention des forces de l'ordre par l'assemblée générale des personnels des trois universités, le Comité de Mobilisation de l'Université Paul Valéry appelle l'ensemble des professeurs a ne pas assurer les cours, ce jeudi, si la reprise est effective. Nous demandons, à nos professeurs de se rendre en cours et de lancer des débats sur le fonctionnement de l'université, sur le statut d'étudiant et celui de professeur et sur l'ensemble des sujets qui actuellement nous inquiètent. Nous insistons sur le fait que le comité de mobilisation appelle l'ensemble du personnel enseignant à ne pas faire cours et à lancer des débats constructifs en appellant les étudiants à aller exprimer leurs positions en assemblée générale.

Une assemblée générale est prévue ce jeudi à 12H00 dans l'Amphithéatre A que nous espérons libre. Nous appellons l'ensemble du personnel enseignant et technique à prendre part à cette assemblée générale qui sera décisive. Le déblocage n'ayant pas été voté, le comité de mobilisation considère que celui-ci n'est pas effectif. Cependant, pour des soucis de démocratie, le comité de mobilisation qui chaque jour accueille de nouveaux membres, organisera un nouveau vote du blocage. Nous pensons que celui-ci est un moyen inévitable pour mobiliser et surtout pour organiser un mouvement vivant et efficace. Nous condamnons les différentes dégradations qui ont eu lieu lors de cette première semaine de blocage et qui sont le fait de quelques personnes isolées.

Nous ne pouvons accepter, étudiants, enseignants tout comme l'ensemble du personnel de l'Université, de reprendre le fonctionnement normal des cours imposée par un tour de force du Président Jean-Marie Miossec en faisant appel aux forces de l'ordre. De plus, la fermeture administrative a permis de débloquer l'Université alors qu'en aucun cas le mouvement étudiant n'allait dans ce sens.
Alors que notre système d'éducation vise à développer notre esprit critique le gouvernement tout comme notre Président, Jean-Marie Miossec, tente d'empêcher l'expression de celui-ci.

Nous comptons sur votre soutien et nous vous remercions de l'attention que vous porterez à notre demande.

Cordialement,
Le comité de mobilisation.

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Si nouveau vote de blocage il y a, il faudrait que celui-ci soit réalisé de manière à faire participer le maximum d'étudiants, afin qu'ils soit beaucoup plus "légitime" que le premier, et qu'il n'y ait pas matière à controverse.

Un vote à bulletin secret avec différents bureaux dans la fac, et pas seulement dans l'amphi ou se déroules l'AG ...

Anonyme a dit…

Une AG est légitime. Arrêtons de débattre sur ça ! TOUT les étudiants ont la possibilité de venir aux AG et de voter ...

C'est comme le vote présidentiel, pour ma part je l'estime légitime.

Je trouve ça bien plus légitime que des votes à bulletin secret, dont nous n'avons aucune possibilité de vérifier les résultats.

Le vote à la fac de science de ce matin n'est pas légitime ?

Anonyme a dit…

non il n'est pas légitime...il n' y a qu'une minorité d'étudiants qui a voté car les anti-blocages en ont mare des discours communistes et anarchistes qui se tiennent dans les ag...en plus les ag durent 8 heures...faut pas exagérer

MTP3 a dit…

Si vous étiez réellement déterminés vous vous inscririez sur les tours paroles pour convaincre seulement il faut croire que votre détermination n'est pas à rude épreuve. Bientôt vous allez vous plaindre que les professeurs ne sont pas capables de vous faire acquierir une année de savoir en cinq minutes... Il faut arreter ces discussions stériles, si les antibloqueurs sont si déterminés que ça, qu'ils viennent en ag, qu'ils prennent la parole et surtout qu'ils restent et aient le courage d'affronter des idées qui ne sont pas les leurs !!!

(Nico & Chloé)

Le Docteur Freud a dit…

Si les AG durent 8h. ET bien ils ont qu'a venir à la fin pour le vote...

Ou alors ils préfèrent faire autre chose que de ce soucier de leur avenir.

Pour en revenir au DROIT CONSTITUTIONNEL; La "loi des lois". Il est écris que: LE PEUPLE EST SOUVERAIN donc; par conséquent, le peuple ayant le "droit" de se réunir peut légitimement gouverner sans ses représentants directs...

Une AG dans une fac est légitime; plus légitime que ces peignes-culs de conseils et comités élus avec 20% de participation !!!

DF

M.D. a dit…

Pour répondre à DF, peut etre qu'aller en cours fait justement partie du soucis que les étudients ont de leur avenir???
C'est clair qu'il faut faire comme la plupart des facs, un vote à buletin secret avec des urnes à différents postes de la fac,là je pense que ce sera plus démocratique et que le résultat risque d'etre différent.
A part ça, C'est pas pour me faire l'avocat du diable mais je suis pas sure que la fermeture de la fac aille dans le sens de supprimer la "liberté d'expression" des étudiants mais plutot de dépenser 10 000 euros pour réparer les dégats fait en "s'exprimant".

lambichou a dit…

Pour ce qui est du vote en AG, je le trouve pas hyper légitime. Tout d'abord parce que NON, tout le monde ne peut pas se rendre à une A.G, au cas où vous l'auriez oublié une bonne partie des étudiants sont salariés ou doivent faire plusieures heures de transport pour se rendre à la fac.
Deplus, s'il est vrai que tout le monde à le droit de prendre la paroles, beaucoups ne le peuvent pas. Même moi qui suit assez grande gueule, j'ai tendance à trembler de tous mes membres lors ce que je m'exprime en A.G, et pourtant j'ai pas d'énormes problèmes de timidité. Et puis, il est plus facile de faire de la persuasion quand on s'exprime à l'oral que sur un cite internet. En effet, si on s'amusait à rédiger toutes les interventions, il y en a beaucoup qui à la relécture parraisseraient vraiment creuses (du genre "Moi je penses qu'on est nombreux aujourd'hui dans cette amphi et que ça montre qu'on est motivé mais il faudrait qu'on soit encore plus nombreux et qu'on soit encore plus motivés comme ça ce serait trop chouettes !!!" je caricature mes y'en a qui sont vraiment aussi creuses...). Bref, c'est mon opinion, mais la légitimité c'est pas une discipline scientifique, ça se calcule pas.

Lambichou, contre le vote du blocage en A.G

MTP3 a dit…

Réponse à m.d :

Non ce n'est pas dans la plupart des facs que le vote se fait à bulletin secret.

De plus les questions sont parfois falacieuses comme à la fac de sciences où un grand nombre d'étudiants bloqueurs ont votés "pour la reprise des cours" et non pas "contre le blocage" (appellé en ag). Nous tous, étudiants bloqueurs, sommes pour la reprise des cours cependant nous estimons que l'avenir de la fac est plus important. Le mouvement est composé d'étudiants de toutes filières, à tout niveaux d'études et qui tous souhaitent aller en cours. Cependant il s'agit là d'une question de priorité.

Pour ce qui est des tags tu ne peux pas condamner tout un mouvement sur les actes de quelques personnes isolées et donc non représentatives de la mobilisation.

Anonyme a dit…

une ag est légitime!c juste que les anti bloceurs ne se deplace pas et attendent tout bonnement l'intervention des forces de l'ordre!faut arrêter de se plaindre quand on n'as meme pa le courage de tenir 8h en AG!

Anonyme a dit…

Monsieur le Président de l'Université se trompe sur toute la ligne. Il nous prive de la liberté qu'est la notre. J'en convient un blocage ne mettra pas toujours les personnes d'accord, mais je reste convaincu que c'est un des seuls moyens pour faire entendre notre mécontentement. Il faut laisser passer nos droits avant tout. Ne pas se laisser faire, surtout ne pas se laisser faire

Anonyme a dit…

Puis faut pas éxagerer, j'ai jamais vu une AG qui dure 8heures ...
Si vous n'êtes même pas capable de faire l'effort de rester 3heures dans une AG pour pouvoir voter, c'est que vous n'êtes pas autant contre le blocage que vous voullez bien nous faire croire ( et surtout le faire croire aux médias ... ) !
Quand au fait, que certains travaillent ou on plusieurs heures de voitures pour venir à la fac, je veux bien te croire. Mais à partir du moment, où ils ne peuvent pas se déplacer pour venir à une AG, ils ne le peuvent pas non plus pour venir en cours ...
Donc le blocage ne les concerne pas apparement ?!

Et évites de te faire le représentant des anti-blocages, en dissant " nous". Je connais des anti-bloqueurs qui n'ont pas du tout les mêmes motivations, et les mêmes discours que toi ...

Le Docteur Freud a dit…

Pour répondre à "MD": Le vote démocratique change quoi? De toute façon à Perpignan et quelques autre fac, ils ont fait le vote a bulletins secret et le blocage à été reconduit....

Sauf si leur président est un agent des services secrets communistes de la CGT ou CFDT qui viens envahir la france...

LE plus coupable de l'histoire c'est MIOSSEC qui ferme la fac et les BU et les pavillons informatiques...

Alors OUI, c'est lui qui gênè ceux qui rédigent des mémoires et qui n'ont pas d'ordinateur, oui; c'est lui qui gêne les étudiants qui veulent travailler avec des livres à la BU...

Oui car à la faculté on TRAVAILLE SEUL !!! Donc blocage des cours en amphi ou pas ou est la différence ?

Les cours c'est de la lecture, comme au CP. J'ai vi ça dans les cours suivants:
- Histoire
- Economie
- Droit
- Politique
- Psychologie
- Statistiques
- Biologie
- etc....

DF

Anonyme a dit…

franchement je comprends ceux qui disent que les AG durent huit heures c'est vrai que c'est parfois long et des fois en sortant j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu mon temps dsl
sinon personnellement je prefere le mode du vote à main levé je vois pas ce que ça change si ce n'est qu'à bulletin secret perso je serai jamais sure à 100% du resultat
ensuite question transport je trouve cette excuse tres mauvaise etant donné que j'habite loin de montpellier (ds un village pres de nimes) et que malgré les horraires de mes bus et la grève des trains je me suis demerdée pr venir à chaque ag, chaque manif ou autre alors l'excuse des transports...qd on veut on peut
et si vs êtes pas content comme on l'a dit precedemment venez aux ag, dites le, expliquez pourquoi et votez contre le blocage tout simplement
et on peut parfaitement être anti-blocage et faire toutes les ag et se sentir un minimum concernée par cette reforme au point de manifester j'en suis la preuve
sur ce bonne reflexion

Le Docteur Freud a dit…

D'ailleurs au sujet des 8H d'AG...

Le lundi du blocage a 15h30 c'était voté...

Et j'arrivais avec un collègue qui m'affirmait que le vote n'avait pas lieu AVANT 18h voir 18h30...

Quelle fut sa tête quand il appris que le vote AVAIT EU LIEU et d'autant plus avec moins de 10% de contre...

Enfin bref...

Lundi nous avons eu un bel éclat de démocratie... car ceux qui partaient vitent étaient resté à temps..

66 a dit…

je suis dsl, mais je ne comprend pas pk vous ne voulez absolument pas faire de vote a bulletin secret.Si c'est parce que les AG sont faites pour informer et débattre, je pense que maintenant, chacun est capable de se positionner, surtout que excuser moi, mais vu les débats fantastique en AG, on y apprend plus par ses propres moyens.
Si c parce ke chacun peu venir voter en AG: etes vous conscient kon ne fait par rentrer 20 000 étudiant dans l'amphie A et que même les dirigeants de ces AG seront vite démotivé de devoir compter 20 000 mimines levées !!
Bref, votre légitimité quant aux AG est largement remis en cause par bcp d'étudiant et ce serai pas mal aussi d'en prendre compte parce que d'après moi, et bcp d'autre, le désir de ne pas faire de vote a bulletin secret confirme votre volonté de faire ce que vous avez décidez et seulement cela parce que vous savez pertinnement que si chacun pouvai s'exprimer, le déblocage serait voter !