Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



lundi 26 novembre 2007

Appel de Lille

Nous, étudiants de 67 universités, réunis en Coordination nationale les 24-25 novembre 2007 à Lille, adoptons l’appel suivant.
Plus de la moitié des universités sont en blocage total ou partiel et plus de 60 universités sont touchées par la mobilisation.

Nous rejetons la LRU parce qu’elle signifie la privatisation de l’enseignement supérieur. L’introduction de financements privés va renforcer les inégalités entre universités et filières et va permettre une mainmise du patronat sur le contenu des formations. L’université n’est pas responsable du chômage, et adapter l’université aux exigences du "monde du travail" ne rapprochera pas les étudiant-es de l’emploi : la professionnalisation est au contraire le plus court chemin vers la déqualification et vers la précarité. La LRU implique aussi la précarisation des statuts des enseignants et personnels, et la transformation des présidents d’université en véritables managers.

Nous refusons la logique d’autonomie financière, qui implique le désengagement financier de l’État, et donc l’augmentation à terme des frais d’inscription. Nous refusons également l’instauration d’une pré-sélection à l’entrée de l’université, qui remet en cause l’accès de tous à l’université.

La ministre Pécresse a récemment annoncé le déblocage de moyens pour les étudiants en 1er cycle (réorientation, tutorat), ainsi que la suppression des cautions pour le logement... en échange d’un « retour au calme » sur les campus. Cela prouve que le gouvernement voit bien qu’il y a un problème dans les universités, et qu’il a peur du mouvement étudiant. Mais ces annonces ne répondent pas au problème central : la LRU, et les dangers qu’elle nous promet. C’est pourquoi nous demandons au bureau national de l’Unef de prendre clairement position pour l’abrogation de la loi Pécresse, et de cesser toute négociation jusqu’au retrait de cette loi.

La LRU n’est ni amendable, ni négociable, que ce soit sur un plan local ou national. Depuis le début de la lutte, c’est la position de toutes les assemblées générales et de la coordination nationale, seules instances représentatives des étudiant-es mobilisé-es.

Si nous nous battons pour l’abrogation de la LRU, c’est parce que nous nous battons pour le droit à l’éducation pour tous, et contre la destruction du service public. Étudiants et lycéens, avec la LRU et les 11 500 suppressions de postes dans l’Éducation, c’est notre avenir qui est menacé. Exiger l’abrogation implique donc de lutter pour une augmentation massive du budget de l’enseignement supérieur, pour la création des milliers de postes dont il y a besoin, pour de vrais diplômes nationaux reconnus dans les conventions collectives, pour l’égalité entre Français-es et étranger-es dans l’accès aux études. Cela implique aussi de lutter pour une augmentation massive des aides sociales, et d’être solidaires des salarié-es qui luttent en ce moment pour une amélioration de leur pouvoir d’achat.

Il est possible de gagner, de faire reculer le gouvernement sur nos revendications. SNCF et RATP, Air France, EDF-GDF, avocats, salariés de la fonction publique... Sarkozy a beau dire qu’il ne reculera pas face à nous, lui et son gouvernement ont été affaiblis par les grèves. La réussite de la journée de grève du 20 novembre a montré qu’il existait une volonté de lutte dans de larges secteurs de la jeunesse et du monde du travail. Les cheminots en particulier ont montré que lutter contre Sarkozy et sa politique était possible.

En effet, la LRU n’est pas une loi isolée mais fait partie d’un contexte de casse généralisée du service public dûe à une libéralisation grandissante de la société et de l’économie française, ce que nous condamnons.

Pour cela, la coordination nationale appelle les étudiant-es à approfondir et amplifier la mobilisation dans les campus, à renforcer les liens entre personnels, enseignants et étudiants. Les lycéens doivent se mobiliser encore plus massivement. Et lycéens et étudiants doivent chercher la convergence avec les travailleurs, en premier lieu ceux de l’Éducation nationale, notamment dans les universités et dans les lycées.

La plupart des présidents d’université étant en faveur de la LRU, ils n’hésitent pas à recourir à la répression pour briser la mobilisation. Les fermetures administratives, les interventions policières... ne répondent pas à de prétendus « problèmes de sécurité » : elles visent à nous empêcher de nous mobiliser, c’est-à-dire nous priver de notre droit de nous révolter. Nous condamnons toutes les interventions policières et les arrestations. Nous exigeons l’amnistie de tous les inculpés des mouvements sociaux, y compris ceux du mouvement cheminot. Nous exigeons la réouverture de toutes les universités fermées administrativement, et le retrait de toutes les forces de police qui occupent actuellement des universités.

Nous réclamons la démission des présidents d’universités ayant fait appel à la répression et collaboré à l’expulsion de sans-papiers.

Suspendre les cours est le seul moyen efficace pour que tous les étudiant-es, notamment les boursiers, puissent se réunir et décider ensemble de se mobiliser. Sans blocages votés dans des assemblées générales massives, les étudiants ne disposent pas réellement de droit de grève. Sans occupation des locaux, ils ne disposent pas véritablement du droit de se réunir. Face aux tentatives de faire reprendre les cours par l’intermédiaire des référendums, nous réaffirmons la seule légitimité des assemblées générales pour décider des suites du mouvement : c’est dans les AG que les informations, les différents points de vue peuvent être échangés et que les étudiant-es peuvent voter en connaissance de cause. C’est aux grévistes d’organiser eux-mêmes la prise de décision et non aux présidences d’université, qui pour la plupart soutiennent la réforme.

Nous appelons donc au boycott des votes organisés par les administrations universitaires.

Nous exigeons la réouverture de toutes les universités fermées administrativement, et le retrait de toutes les forces répressives (polices, vigiles privés...) qui occupent actuellement les universités.

Leur projet est de détruire l’ensemble des acquis sociaux. Face à ce projet, c’est ensemble que nous gagnerons : nous devons construire un mouvement d’ensemble des jeunes et des salariés pour riposter à l’offensive du gouvernement.

Nous appelons à un véritable service public dans tous les domaines : éducation, santé, transports, protection sociale ce qui implique un réengagement massif de l’État dans le financements de l’enseignement supérieur et la recherche, la titularisation des précaires, l’augmentation des salaires et du point d’indice dans la fonction publique....

Nous reprenons l’appel de la coordination de Tours à la journée de mobilisation mardi 27 novembre.

Nous appelons à faire du jeudi 29 novembre une manifestation nationale étudiants/lycéens.

Nous appelons à une journée nationale de solidarité avec les sans-papiers le lundi 3 décembre.

Nous proposons une prochaine journée de mobilisation interprofessionnelle le mardi 4 décembre.

Nous rejoindrons toute initiative proposée par les salariés en grève : leur combat est aussi le nôtre.

Nous appelons tous les jeunes et les salariées à se saisir de ces dates pour nous rejoindre dans la grève. Nous appelons à la tenue de réunions interprofessionnelles dans toutes les villes.

69 commentaires:

Anonyme a dit…

MERCI LILLE! ENFIN DES MOTIVES!

Anonyme a dit…

REVOLUTION REVOLUTION BLOCAGE FOR EVER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Anonyme a dit…

ouais, trop super cool méga fun ! vive le tché (gai vara) !

Anonyme a dit…

Long et répétitif comme communiqué ^^ Mais bon peut être qu'on peut entrevoir un peu plus de mobilisation de la part de certains (On croise les doigts très forts ...).

Aidez moi !! (deux fois ^^) a dit…

excusez moi, quelque chose m'échappe. J'ai besoin de votre réponse car je n'habite pas à Montpellier mais à 2h de route.

Si la fac réouvre jeudi y'aura t'il cours jeudi, vendredi?

Merci de votre réponse, c important

laurie a dit…

le probleme c que si et uniquement si elle reouvre jeudi on ne peut pas se prononcer sur le bloquage avant l AG....

mm si probablemeant pas de fac cette semaine...

laurie a dit…

a mon avis...

Anonyme a dit…

"révolution révolution" ... "vive le tché", c'est quoi le rapport là avec des étudiants motivés et soucieux des intérêts d'autres étudiants, qui se mobilisent pour changer que quelque chose soit fait ?

là honnetement je ne vois pas le coté démocratique des manifestations et des revendications, mais plutot un post-mai68, établit par des imbéciles, qui viennent aux ag pour se démonter la tete à coup de bière, et autres produits "magiques" hein, je pense même que ce sont ces gens là qui ont en partie vandalisé la fac, donc AUCUN RAPPORT AVEC LES ETUDIANTS QUI SONT AUX AG, QUI SONT POSES ET QUI DEFENDENT UNE VRAIE CAUSE.

alors, avis aux "pseudos-68tard" : exprimez vous, certes, mais n'essayaient pas de refaire ce que vos parents ont déjà fait :-)

Anonyme a dit…

minable...

Anonyme a dit…

ça suffit!arretez de dire n'importe quoi de priver ceux qui veulent bosser ceux qui sont lassés ou même en désaccord avec vous vous prenez en otages des étudiants et vous n'en avez pas le droit!Voila pourquoi on vous empèche de bloquer cette fac, voila pourquoi elle est obligée de fermée!!pourqoi des étudiants étrangers à la fac ont le droit de voter?pourqoi des non étudiants ont eu le droit de squatter la fac?remettez vous en question vous êtes anti démocratique vous privez des gens de leur liberté!!!

laurie a dit…

youpi

nous ne sommes pas seul, non pas que ce soit une decouverte mais plutot que ca fait du bien lorsque ca devient officiel!!
-------------------------------------------
Subject: Appel "Sauvons l'Université"




Appel des enseignants-chercheurs


« Sauvons l'Université »


A l'appel des collègues de Paris-8 signataires de la tribune « Les présidents
d'université ne parlent pas en notre nom : pour une université collégiale »
(Le Monde, 21 novembre 2007), des professeurs des universités, maîtres de
conférences, ingénieurs de recherche, chargés de recherche et BIATOSS issus
des universités Aix-Marseille-1, Besançon, Caen, Dijon, Grenoble-3, Orléans,
Paris-1, 3, 4, 6, 7, 8, 9 et Rouen, ainsi que de l'EHESS se sont réunis à
Paris-7 le samedi 24 novembre 2007.


Ils ont décidé de créer un site internet et une coordination intitulés «
Sauvons l'université ». Le site abritera notamment une pétition reprenant le
texte de l'article du Monde légèrement retouché, afin de recueillir des
signatures de tous les membres de la communauté universitaire (en précisant
les statuts de chacun pour compter à part les personnels, les doctorants et
les simples étudiants). Le site de SLR reprendra lui aussi ce texte, avec un
lien vers le site de « Sauvons l'Université ».


4 coordinateurs ont été désignés : Bertrand Guillarme (Paris-8), Alexis
Grélois (Rouen), Annliese Nef (Paris-4), Jean-Pierre Vallat (Paris-7). Les
collègues de Paris-8 se chargent de l'élaboration du site internet. D'autres
collègues contacteront les syndicats et les étudiants.


Prenant la mesure de l'opposition à la loi LRU, les participants ont insisté
sur la nécessité de faire entendre la voix de l'ensemble des personnels
universitaires, aux côtés des étudiants, face à l'omniprésence du discours
de certains présidents d'université. Tous ont insisté sur l'urgence d'une
mobilisation visible des enseignants-chercheurs, chercheurs, administratifs et
techniciens, tant dans les conseils des universités que dans les assemblées
générales et les manifestations en cours, en élaborant par exemple des
banderoles et des mots d'ordre communs. Même dans l'éventualité d'un reflux
du mouvement des étudiants, qui n'est évidemment pas souhaitable, la
mobilisation, la recherche de milliers de signatures et la circulation de
textes courts d'intervention sur la loi, avec des contre-propositions, seront
utiles.


Ils soulignent la nécessité de suspendre l'application de la loi et ils
invitent les différentes instances à se prononcer en ce sens en refusant de
mettre en place les nouveaux statuts et conseils des universités. Un modèle
de résolution sera mis en ligne.


Une réunion commune avec SLR aura lieu le jeudi 29 novembre 2007 de 12h à 14h,
probablement à Paris-6, sur le site de Jussieu (amphi à préciser).


Ils appellent le gouvernement et les présidents d'université à engager enfin
une large concertation avec toute la communauté universitaire et scientifique,
afin d'élaborer la loi de programmation nécessaire pour pallier le manque de
moyens de l'enseignement supérieur et la réforme dont l'université a tant
besoin. Ils estiment nécessaire une réflexion d'ensemble sur le système
d'enseignement supérieur et de recherche et mettent en place des groupes de
réflexion auquel tous les membres de la communauté universitaire sont
conviés, et qui portent entre autres sur les thèmes suivants (susceptibles
d'évoluer) :


1. Gouverner l'université
2. Financer l'université
3. Procédures de recrutement et statuts des personnels
4. Pédagogie
5. Recherche
6. Les universités dans le système de l'enseignement supérieur :
classes préparatoires, grandes écoles, organismes, agences et universités


il faut aller signer petitions etc...
et faire suivre l'info, si les etudiants ne sont pas seul (avec les professeurs) nos revendications auront beaucoup plus de poids....

youpi!

Anonyme a dit…

je soupçonne l'unef, qui depuis le début du mouvement entretient un rapport bizarre avec celui ci, d'avoir eut droit à une"fluidification des rapports sociaux" de la part du gouvernement.
ps : je ne suis pas influencé par la réaction répulsive que j'épprouve en voyant julliard...

Anonyme a dit…

EST CE QUE JEUDI LES COURS SONT ASSURES????? REPONDEZ MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

tom a dit…

Info à vérifier encore, mais à Lille ce week-end, à l'occasion de la coordination nationale étudiante, il semblerait bien que les représentants de l'Unef ne se sont pas "barrés", comme une dirigeante Unef s'est d'ailleurs empressée de le dire au micro d'une télé.
En vérité, ces représentants de l'Unef se sont plutot fait VIRER ! Nuance...

Anonyme a dit…

JE VOUS EN SUPPLI JE SUIS RELOU MAIS JE VEUXSAVOIR SI JEUDI IL Y A COURS. MERCI.

Thierry a dit…

La tete à claques télévisée Bruno Julliard et sa petite soeur médiatique, l'insupportable Julie Coudry de la Confédération étudiante, se tapent en ce moment un terrible mal de crane !
L'Unef et la Conf.étudiante sont dans la merde, qu'ils y restent !

Anonyme de 20h16, pas de cours assurés jeudi, d'après ce que j'en sais en tout cas. Tu peux rester coucher jeudi matin, et à mon avis au moins jusqu'à la semaine prochaine. La crapule Miossec te souhaite une bonne nuit.

Anonyme a dit…

On en sait rien si il y a cours. faut surveiller les communiqués de mercredi.

Anonyme a dit…

Moi j'ai une question simple : comment vous comptez faire pour les partiels? certains ont déjà raté les leurs, d'autres vont les rater la semaine qui vient et ainsi de suite. Vous avez sans doute une solution pour rattraper tout ça?

thierry a dit…

Ailleurs sur ce blog il est écrit :

"- Demain réunion pour tenter de convaincre les bloqueurs de lâcher prise (ce qui est vain)

- Mercredi réunion pour expliquer aux personnels pourquoi ils ne peuvent pas travailler sur décision d'un seul homme

- et probablement jeudi pas de réouverture pour cause de "mise en danger des biens et des personnes"...

Bref c'est reparti pour un tour !"

Merci a dit…

Merci thierry et anonyme 20h33 .. pour vos réponses.
Merci

Anonyme a dit…

“…On estimait que l’armée de Napoléon était invincible.

Mais elle a été battue successivement par les troupes russes, anglaises, allemandes.

L’armée allemande de Guillaume, au cours de la première guerre impérialiste, était également considérée comme une armée invincible ; mais elle s’est vu infliger mainte défaite par les troupes russes et anglo-françaises, et elle a été finalement battue par les troupes anglo-françaises.

Il faut en dire autant de l’actuelle armée allemande fasciste de Hitler.

Elle n’avait pas encore rencontré de sérieuse résistance sur le continent européen.

C’est seulement sur notre territoire qu’elle a rencontré une résistance sérieuse.

Et si a la suite de cette résistance les meilleures divisions de l’armée fasciste allemande ont été battues par notre Armée rouge, c’est que l’armée fasciste hitlérienne peut également être battue et le sera comme le furent les armées de Napoléon et de Guillaume.

Qu’une partie de notre territoire se soit néanmoins trouvée envahie par les troupes fascistes allemandes, cela s’explique surtout par le fait que la guerre de l’Allemagne fasciste contre l’URSS a été déclenchée dans des conditions avantageuses pour les troupes allemandes et désavantageuses pour les troupes soviétiques.………“

lutinette a dit…

Je trouve déplorable tous ces ramassis de conneries! Vous voulez rallier toute la France à votre cause ? Alors que la plupart de vos "partisans" sont juste de gros branleurs bien contents de rester au chaud, réveillez vous et montrez vous ADULTES en montrant à ce gouvernement que vous haïssez tant , que vous êtes prêts à faire des efforts (donc laisser les facs se réouvrir!!!)!! Vous ne vous rendez pas compte que vous passer pr des crétins assoiffés d'une révolution qui n'a pas lieu d'être!!! Que vous soyez contre la loi c'est une chose mais que vous mettiez en péril la scolarité de tout le monde en est une autre!!! Est ce que au moins vous avez pensé ne serait ce qu'une seconde que bcp d'étudiants devront probablement redoubler leur année, et de ce fait repayer ces fameux droits d'inscriptions qui sont certes dejà tres chers!!!!!!!! Vous n'êtes que des inconscients, des gamins qui se prennent pr ce qu'ils ne sont pas, et quand vous vous rendrez compte du gachis vous vous cacherez derrière des principes "démocratiques"!!! Ouvrez votre dico et allez voir à démocratie, depuis 3 semaines à cause de vous on en est bien loin! A bon entendeur...

Anonyme a dit…

Savez vous ce qui s'est passé avec Bruno Juliar, de l'UNEF?? Et à quand la prochaine AG?

Anonyme a dit…

Lutinette ne t'énerve pas ainsi, je trouve ça pas si mal que des gens se mobilisent, je suis contre le bloquage mais je dérive...vu le mouvement amplifié, ça va peut être marcher?

sab a dit…

je suis d'accord avec toi lutinette, il y a des limites que beaucoup d'entre vous ont franchie, en fait vous êtes des égoistes parce que vous n'en avait rien à faire de l'opinion des gens qui veulent aller en cours, et réussir leur scolarité !!

au lieu de proner la révolution et de vous faire passer pour des br******* vous feriez mieux de trouver d'autres moyens pour changer les choses, tout en respectant la liberté de chacun !!!

Pourquoi doit-on supporter vos blocages des fac alors que vous ne respectez même pas notre droit de vouloir aller en cours ?

super l'équilibre ...

Anonyme a dit…

N'importe quoi Sab c pr ton avenir tout ça

et merde a dit…

Arrétez de voter pour des anes !

Arrétez d'allez voter pour des petits excités médiatiques qui nous pondent des lois à la con !

Arrétez peut-etre d'aller voter tout court, et alors, éventuellement, quelquechose dans ce monde de dingues changera un jour.

On peut réver, non ?

JFK a dit…

On se dirige vers une voie sans issue, si le gouvernement conclu un accord avec les cheminots,et fait un geste sur le pouvoir d'achat c'est mort, le mouvement étudiant sera isolé; par contre si il échoue,et que les grèves reprennent, sincèrement le gouvernement tombera ...mais là ça sera vraiment une crise majeure.Surtout qu'il a tenu bon jusqu'à maintenant, plus le temps passe et plus ça sera difficile,ça peut même dégénérer dans le pire des cas en bataille rangée...Mai 68 - Mai 2008, qui sait?

Anonyme a dit…

Non.

Anonyme a dit…

Non.

sab a dit…

anonyme de 22h06 :

pour le moment notre avenir c'est vous qui le perturbez et c'est l'année de fac de beaucoup d'étudiants que vous mettez en cause, alors ne venez pas parler d'avenir, de démocratie, de respect des droits des étudiants etc ... alors que vous même vous voulez qu'on vous respecte mais vous ne respectez même pas les étudiants qui ont le DROIT d'aller suivre les cours.
moi je suis pas contre vos revendications, vous avez le droit de dire ce que vous pensez et heuresement, mais faite le sans empêcher les gens de faire ce qu'ils veulent de leur vie, notamment suivre correctement leurs études.

tenez, une idée : montez tous à paris et faite des grèves là bas, manifestations, occupation de l'élysée, ce que vous voulez !!! mais pas occupation et blocage des facs. je suis sure que la sncf pourra vous faire des tarifs de groupe ;-)

Anonyme a dit…

Et pour les boursiers qui font grèves tu leurs payes le reste de l'année qui vont perdre en bourse parce qu'ils ont manifesté ?

sab a dit…

si vous manifestez même à montpellier, et n'allez pas en td ni en cours, vous finirez par perdre votre bourse, alors autant que vous montiez manifester votre mécontentement à paris non ?

Nico a dit…

"lutinette a dit...
Je trouve déplorable tous ces ramassis de conneries! Vous voulez rallier toute la France à votre cause ? Alors que la plupart de vos "partisans" sont juste de gros branleurs bien contents de rester au chaud, réveillez vous et montrez vous ADULTES en montrant à ce gouvernement que vous haïssez tant , que vous êtes prêts à faire des efforts (donc laisser les facs se réouvrir!!!)!! Vous ne vous rendez pas compte que vous passer pr des crétins assoiffés d'une révolution qui n'a pas lieu d'être!!! Que vous soyez contre la loi c'est une chose mais que vous mettiez en péril la scolarité de tout le monde en est une autre!!! Est ce que au moins vous avez pensé ne serait ce qu'une seconde que bcp d'étudiants devront probablement redoubler leur année, et de ce fait repayer ces fameux droits d'inscriptions qui sont certes dejà tres chers!!!!!!!! Vous n'êtes que des inconscients, des gamins qui se prennent pr ce qu'ils ne sont pas, et quand vous vous rendrez compte du gachis vous vous cacherez derrière des principes "démocratiques"!!! Ouvrez votre dico et allez voir à démocratie, depuis 3 semaines à cause de vous on en est bien loin! A bon entendeur...

26 novembre 2007 21:16"

a) (...)"sont juste de gros branleurs"(...) nous avons déjà demandé de cesser les insultes, merci
b) Nous ne sommes pas de "gros branleurs", personnellement je suis en M1 et je réussi mes études, ma copine en L3 idem et la plupart des gens du mouvement sont issus de différents cursus et la plupart sont de bons élèves. Il est dommage d'être obligé de justifier de nos notes mais bon si tu veux je t'envoie mes résultats des 3 précédentes années par mail juste histoire de te montrer que le "gros branleur" n'est surement pas moi...
c) "montrez vous ADULTES" : Toi ! montre toi adulte ! prend tes responsabilités, tu est étudiante et tu es censée avoir un minimum de conscience ! Si c'est le cas rend toi compte que ce qui se passe en ce moment risque de tuer l'université et de créer des facs à deux vitesse, une pour les riches avec des superbes locaux, des emplois à la clef... et une pour les pauvres avec des salles pourries, pas assez de prof pour le nombre d'étudiant et le chomage assuré comme diplome...
d)La scolarité de tout le monde est mis en danger par des gens comme toi qui refusent de s'engager et de défendre ses droits, rappelle toi que des gens sont morts pour que tu ai ce droit d'étudier et ton devoir est de protéger ces droits, ne serais-ce que par devoir de mémoire
e)pour ce qui est des étudiants qui redoublent je rigole, au cpe le taux de réussite était supérieur aux années précédentes
f) la gamine c'est toi puisque tu n'est pas capable d'agir et de prendre tes responsabilités et de défendre les droits de tout les lycéens, de tes frères et soeurs si tu en as et de tes futurs enfants
g) le gachi serait de laisser l'état détruire le système d'enseignement supérieur sous pretexte que notre petite vie sera un peu perturbée si les partiels sont repoussés de quelques semaines
h)pour ce qui est du dico et de la démocratie moi je te renvoie aux livres d'histoire et aux gens qui se sont battus pour que l'on obtienne ce droit de grève qui nous permet aujourd'hui de ne pas laisser des personnes comme notre président miossec décider de faire intervenir des crs à tout bout de champ

Celle qui devrait prendre des cours de démocratie et de maturité c'est toi !!!

Réfléchi un peu, pose toi des questions et arrête de regarder ton nombril !!!
j)
k)
l)

Nico a dit…

"sab a dit...
je suis d'accord avec toi lutinette, il y a des limites que beaucoup d'entre vous ont franchie, en fait vous êtes des égoistes parce que vous n'en avait rien à faire de l'opinion des gens qui veulent aller en cours, et réussir leur scolarité !!

au lieu de proner la révolution et de vous faire passer pour des br******* vous feriez mieux de trouver d'autres moyens pour changer les choses, tout en respectant la liberté de chacun !!!

Pourquoi doit-on supporter vos blocages des fac alors que vous ne respectez même pas notre droit de vouloir aller en cours ?

super l'équilibre ...

26 novembre 2007 21:49"

a) les égoistes sont ceux qui se préoccupent plus de leurs partiels que de l'avenir de l'enseignement
b) toi qui trouve qu'on passe pour des branleurs propose un autre moyen d'action qui permettrait de faire abroger cette loi, ça fait des semaines que la question se pose et aucune solution efficace n'a été proposée
c)Pourquoi doit on supporter votre égoisme alors que nous nous battons pour défendre les droits de tous !!! NOUS SOMMES LES PREMIERS A VOULOIR ALLER EN COURS ET NOUS NOUS BATTONS POUR QUE TOUS PUISSENT ALLER EN COURS !!!

HALTE A L'INDIVIDUALISME

SOLIDARITE
d)

Anonyme a dit…

même pas le courage de laisser mon commentaire! tant qu'on pense pas comme vous on se fait taire!!! vous êtes juste bons à... bah à rien en fait!

Anonyme a dit…

je propose une manif anti-blocage!! si bien sur le commentaire n'est pas supprimé il parrait que c'est monaie courante ici! pendant l'AG demain rejoignons votons TOUS CONTRE LE BLOCAGE!!!! reprenons en main notre fac, nos droits d'étudiants, notre vie future!! DEMAIN MIDI SOLIDAIRES CONRTE LES BLOQUEURS!! si ce commentaire disparait: aucune démocratie juste des égoistes qui ne pensent pas à la vie future étudiante mais a eux et eux seuls...

Mtp3 a dit…

Sais-tu ce que c'est de tenir un blog ou tu te fais insulter 20X par jours ? Quand tu te mobilise et que tu te défonce pour une cause et que des gens qui ne pensent qu'à leurs petites personnes viennent te traiter de glandeur et d'égoistes ?

Sortez de vos petits esprits étriqués et respectez un peu les gens qui se battent pour défendre l'enseignement auquel vous tenez tant !

Nico.

Mtp3 a dit…

"Anonyme a dit...
je propose une manif anti-blocage!! si bien sur le commentaire n'est pas supprimé il parrait que c'est monaie courante ici! pendant l'AG demain rejoignons votons TOUS CONTRE LE BLOCAGE!!!! reprenons en main notre fac, nos droits d'étudiants, notre vie future!! DEMAIN MIDI SOLIDAIRES CONRTE LES BLOQUEURS!! si ce commentaire disparait: aucune démocratie juste des égoistes qui ne pensent pas à la vie future étudiante mais a eux et eux seuls...

26 novembre 2007 23:40"

Ne t'inquiete pas, je ne vais pas supprimer ce commentaire. Mais juste une question, est-tu pour la loi lru ? Si ce n'est pas le cas je pense que tu as des questions à te poser !

Nico

Mtp3 a dit…

Pour ce qui est des commentaires supprimés je suis l'un des coauteurs de ce blog et seuls 3 commentaires ont été supprimés, ceux-ci étaient injurieux, intolérants voire racistes !!!

Perso je ne veux pas de ça sur ce blog. Les points de vue différents sont les bienvenus sinon ton commentaire n'aurait même pas pu être posté, j'aurais pu inclure l'opition modération des messages qui ne t'aurais pas permis de t'exprimer... Ne viens pas te plaindre !

Nico.

Amélie a dit…

Ce qui est insupportable c'est d'entendre les gens dire qu'ils sont "pris en otage" est ce qu'ils connaissent seulement la portée de cette expression, pensez seulement à Ingrid Betancourt...
On les empêche de travailler, désolée mais n'est ce pas notre cher président qui a fait fermer la BU depuis 10 jours maintenant, on peut tout de même travailler sans avoir un prof en face qui nous dicte un cours, on est en fac tout de même...

lutinette a dit…

A Nico:
C'est vrai qu'en dégradant les facs vous améliorez nettement l'état des facultés!
Pour ce qui est des b***,effectivement je n'ai pas été polie mais quand on se fait sortir d'un cours en se faisant insulter et qu'on ose aussi insulter le prof, tu m'excuseras mais la colère monte...
En ce qui concerne les gens morts pr un droit à l'éducation il ne faut vraiment pas tout confondre et tout mélanger histoire de se justifer!!
Pour les gens qui ne font la "révolution" que par esprit de groupe et de paresse je parle par expérience, donc excuse moi de parler de ce que j'observe !!!!
Et pour la démocratie vous ne respectez rien pas mm le vote par urne, où vous faites de la parano en proclamant qu'il y aurait des trucages! Il est vrai que le vote a main levée par "majorité visible" c'est tellement plus précis et plus juste!!
Et pour finir quand on interdit aux gens de s'exprimer en AG parce qu'on est contre le blocage faut pas s'étonner qu'il y ait des débordements sur votre forum!!!
Enfin pour ma conscicence politique j'en ai une, mais je sais où sont mes limites, je sais quand il faut prendre parti pr telle ou telle cause, et je trouve que bloquer des facs pdt des semaines sous prétexte que dans d'autres pays les facs st privatisées et chères!! Vous connaissez la réglementation de ces pays ? Nan vous prenez des exemples qui vous arrangent et vous embrouillez les gens!! Quand je vois les orateurs de vos AG qui sont des totales caricatures du "Ché" je me demande vraiment comment vous espérez être crédibles auprès de ce gvt que vous voulez faire tomber!!
Apres ta réaction ne m'étonne pas, c'est comme ds vos AG , si on ose exprimer notre mécontentement, notre colère on se fait cataloguer en tant qu'égoïste!
Vous devriez mettre un message d'avertissement en tête du blog, "toute personne voulant esprimer une opinion opposée aux notres est priée de passer son chemin" (ça serait bien utile et ça m'aurait évité de m'énerver ce lundi soir, où évidemment je ne sais encore pas si je reprendrais les cours cette semaine...)

Mtp3 a dit…

a) trois personnes ont profité de moment de creux pour tagguer les amphis, tu ne peux pas stigmatiser un mouvement pour ça
b) moi aussi je me fais insulté toute la journée c'est pas pour autant que je t'insulte
c) les gens morts pour l'éducation ont mis en place un système que quelques uns tentent de détruire et ce n'est pas histoire de se justifier, étudier est effectivement un droit mais si on veux le concerver il faut se battre.
d) oui tu parle peu être de ce que tu observer mais tu caricature un mouvement du fait d'actes de certains, je ne vais pas dire que tu est fasciste parceque tu est contre le blocage, je ne stigmatise pas ce que tu dis, fais pareil pour nous
e)pour ce qui est de la democratie plusieurs grevistes (moi y compris) se sont vus refusés l'accès à la fac pendant le cpe pour le vote à bulletin secret (j'avais ma carte étudiant pourtant) et vu comment mr Miossec tente d'étouffer le mouvement il est légitime de se poser des questions sur la fiabilité du scrutin
f)les gens sont les bienvenus en ag, il faut juste avoir le courage de ses opinions
g)oui je connais la reglementation de ces autres pays et nous avons des temoignages de nombreux étudiants étrangers dont les pays appliquent ces dispositions qui viennent confirmer nos propos, moyenne des frais d'inscription en italie, 2300 euros ()allant de 700 pour les facs de merde à 9500 pour les facs de haute voltige) et pour l'allemagne une moyenne de 1800 (de 500 à 3000). Mais si tu ne me crois pas va chercher l'info par toi meme et tu vera.
h)Je suis orateur en ag et je ne me prend pas pour une caricature du Che, je ne suis pas communiste et je ne prétend pas à la révolution... je te le repète ne stigmatise pas !
i) pour ce qui est d'égoiste oui je confirme car on nous traite d'égoiste alors qu'on défend les droits de tous et ceux qui nous donnent ce nom ne pensent qu'à leur avenir propre, oui penser à soi et uniquement à soi c'et de l'égoisme.
j)pour ce qui est de savoir si tu reprend les cours cette semaine cherche l'info par toi meme, on met tout sur ce blog, l'info y est, il suffit que tu te donne la peine de la chercher !

Sur ce, bonsoir !

lutinette a dit…

Dernière réponse, ce n'est pas de l'égoïsme que de se dire qu'il y a d'autres moyens que d'empêcher les gens d'aller en cours, quand il y a une réelle volonté d'une majorité d'arrêter ce blocage sans fin!
Je me rends bien compte que ce n'est pas pour faire c*** que vous faites tout cela, sauf que votre blocage vous dessert! Depuis le CPE, les gens ont une vision très négative des étudiants, se mobiliser c'est bien, admirable, même si tu veux, mais à force d'en faire des caisses vous passez pour des protestataires à deux balles!
En plus, choisissez bien les termes que vous employez , le droit de grève est réservé aux salariés et non aux étudiants! Donc aulieu de réclamer un droit de grève, réclamez un droit à la manif'!
Bref je venais pas là pour passer pour une réactionnaire, juste de dire que ça suffit , et que peut être se montrer diplomate ne voulait pas forcément dire abandonner votre lutte!
Et puis pour enfoncer le clou à propos de ce que je fais ou pas, ça ne regarde que moi, tu ne connais pas mon parcours, ni mes difficultés alors toi non plus ne génaralise pas en disant que je ne suis qu'une petite égoïste qui ne pense qu'à ses ptits cours! Je pense aussi à tous ceux qui en ont marre et qui n'osent pas le dire, justement parce qu'ils ont peur de se faire traiter de fascistes ou autres noms d'oiseaux....
Ah au fait, j'ai le courage de mes opinions j'ai juste observer comment marche le débat en AG, c'est-à-dire que quand un "anti blocage" (pour faire simple) essaie de parler, d'argumenter, il se fait vite huer, et ne peut même pas finir ce qu'il est entrain de dire...Mais c'est vrai qu'il ne faut pas stigmatiser.
Bref, bon courage pr ce blog, car je reconnais que ce doit être beaucoup de travail. Et puis, c'est pas la peine de répondre si c'est encore pour me fustiger...

lutinette a dit…

ah je rectifie, apparement tu es très intéressé par les grèves, donc vous avez le droit, mais bon est ce que vous avez le droit d'empêcher les gens de travailler? Remarque vous avez de beaux exemples avec vos ainés de la SNCF, qui sont champions dans ce domaine!! mais chut ne stigmatisons pas ;)

Mtp3 a dit…

Je ne te répond pas pour te fustiger mais simplement pour te dire qu'il n'y a aucun autre moyen d'action. Le système français est fait de telle manière que le blocage est la seule solution pour se faire entendre, dans le cas contraire pourquoi lesd routiers bloquent les routes lorsqu'ils sont en grève, pourquoi les cheminots bloquent les rails lorsqu'ils veulent défendre leurs droits, pourquoi les enseignants ferment leurs écoles pour exprimer leurs mécontentements. Nous sommes dans une société conflictuelle où le seul réel moyen d'expression est la confrontation directe. C'est malheureux mais le blocage est le seul moyen dont disposent les étudiants pour défendre leurs droits et pour ce qui est du droit de grève j'ai déjà répondu ça à un autre endroit le code de l'éducation prevoit le droit de grève pour les étudiants car ils sont considérés comme travailleurs intellectuels et que ce statut leur accorde les mêmes droits de grève et de manifestation que les salariés.

L'essentiel n'est pas que tu loupe quelques semaine de cours mais que si toi et tes acolytes débloquaient démocratiquement les universités vous seriez complice de la casse du système d'enseignement français et que par conséquent vous mettrez en péril l'ensemble des futurs générations et de leurs droits à l'enseignement...
Mais bon ne stigmatisons pas comme tu le dis si bien !

ps : toi non plus tu ne connais pas mes difficultés, tu ne sais pas que je bosse à côté de la fac, tu ne sais pas mes difficultés socials, financières, familiales... bref la merde dans laquelle je suis et contre laquelle je me bat mais bon j'ai la decence de pas jouer à cosette, ya des gens qui crèvent de faim, d'autres qui ont pas de toit...
Rend toi compte de ce que tu dis, tu te plains pour quelques semaines de cours perdues... et tu semble porter toute la misère du monde sur tes épaules... regarde autour de toi et observe l'avenir qui est en train de se batir sur la notion que tu aime tant, celle de démocratie !

lutinette a dit…

heureusement que vous ne portez pas de jugement sur les gens qui sont anti-blocage! Et je n'ai pas fait ma "cosette" puisque je n'ai justement pas parlé de ma vie! Mais c'est vrai que toi en revanche tu ne passes pas pr un martyr...allez c'est bon je te laisse brave petit somalien qui se dévoue pour son peuple!!
c'est justement parce que je trouve votre lutte exagérée que je suis contre le blocage ! alors ne viens pas me parler de famine ou de guerre, par vos actions, vous montrez a quel point vous en êtes loin!

Mtp3 a dit…

alors toi on te dis marche et tu cours!
voilà exactement la reaction que j'ai faillit avoir quand tu m'a di "tu ne connais pas mon parcours, ni mes difficultés" mais tu vois ce que ça fait si on inverse le truc. Oui tu passe pour cosette qui viens se pleindre et nous pas que je te stigmatise mais j'ai pu analyser ton discours (M1 sciences du langage) et tu axe sur le pathos, tentant de provoquer l'émotion plus de d'argumenter et c'est en ça que ton discours marche pas, il n'est pas construit !

Mtp3 a dit…

pour ce qui est des guerres et de la famine on en est moins loin que les étudiants qui ne pensent qu'à leurs cours et qui ne se préoccupent même pas de l'avenir de l'enseignement

lutinette a dit…

No comment... pas envie de répondre, tu analyseras ça aussi si tu as du temps à perdre!

Mtp3 a dit…

Je sais ça fait toujours bizare quand on est à cour d'arguments !

lutinette a dit…

Oui j'imagine que ça doit vous arriver souvent en ce moment!
Et juste pour info, ce n'est pas par manque d'arguments que je ne répondrai plus, c'est juste que je préfère allez faire l'amour avec mon copain plutôt que de rester plantée comme c*** devant mon pc :)(tu as vu je sais bien jouer du pathos et de l'éthos) bah oui moi aussi je vais à la fac, et dans la mesure du possible j'essaie de pas trop faire de fautes d'orthographe!!Peut être une déformation "professionnelle" dûe à mon cursus littéraire!!
Tu remarqueras que je me joins à toi dans l'illustration de ce "proverbe" : "la culture c'est comme le beurre..." Je te laisse le complèter, tu dois connaître , nan? bonne nuit ;)

Mtp3 a dit…

là t'as dépassé le pathos et l'ethos tu tape directement dans le pornos... ;-)

pour ce qui est des faute on peut faire le compte si tu veux dans tes post :

"ah je rectifie, apparement tu es très intéressé" : apparemment

"beaux exemples avec vos ainés" : aînés

"Donc aulieu de réclamer " : au lieu, allez je te l'accorde, c'est une faute de frappe

"toi non plus ne génaralise pas" euh là aussi ?

"mélanger histoire de se justifer!!" : encore !!!

"Enfin pour ma conscicence politique " ça commence à faire beaucoup

"Apres ta réaction ne m'étonne pas"
et les accents ?

"opposée aux notres est priée de passer son chemin" : je t'ai dit de faire attention aux accents

"sont certes dejà tres chers!!!!!!!! " deux d'un coup ouais !!!

"rendrez compte du gachis vous" : sans commentaires

et ma préférée :

"toute personne voulant esprimer une opinion " le esprimer là c'est la grande classe.

Bref avant de venir critiquer les fautes d'orthographe que je fais vérifie que tu n'en fait pas ! Tu vois la fac ce que ça donne, même les cursus littéraires ne savent plus écrire :-)

sans rancune !

Mtp3 a dit…

et je finirais par une petite citation que j'aime bien :
"La majorité n'a pas le droit d'imposer sa connerie à la minorité."

Georges Wolinski

confession intime a dit…

moi j'ai mis du canard wc dans mes toilettes tout à l'heure;quand j'ai fini ma vaisselle, yavait des restes de pâtes dans le lavabo. j'ai regardé "mots croisés" en buvant un café. j'ai mal à ma clavicule en ce moment. je veux pas etre vulgaire lutinette, mais qu'est ce que ta vie privée vient foutre sur ce blog?sérieux?c'est vraiment pitoyable

lutinette a dit…

je prendrais pas la peine de comptabiliser les tiennes il y en a trop sur tout le blog, il me faudrait au moins encore un mois de blocage!!!!pour ce qui est des miennes, je te ferais remarquer que pour la plupart ce sont effectivement des fautes de frappe(peut être dûes à mon énervement???) !! Et puis contrairement à beaucoup j'ai pas la prétention de dire que je suis infaillible!!
ah oui au fait, tu dois vraiment te faire chier pour reprendre toutes mes fautes! contente de t'avoir occupé une soirée!

MTP3 a dit…

Pour ce qui est de me faire chier à te corriger c'est vite fait t'inkiete pas, ça m'a semblé nécessaire de te montrer qu'avant d'invectiver les gens il fallait, peut être, être irréprochable soi-même. Et ne t'inquiète pas j'ai beaucoup de choses à m'occuper et c'est pas le petit quart d'heure que j'ai passé à te répondre qui m'a occupé toute la soirée, mais merci de t'en soucier.

Anonyme a dit…

C'est fou quand même le niveau des commentaires de ce blog...mais quel est donc le but ici...est-ce de s'envoyer des vannes entre bloqueurs et non-bloqueurs...est-ce un concours de fautes d'orthographe...mais j'hallucine où sont passées les convictions politiques, les débats d'idées, la réflexion...on n'est pas en maternelle: "d'abord moi j'ai plus de haribo que toi..." "oui mais moi mon papa il est plus fort que le tien...tralala"...enfin bref...faut pas s'étonner d'être ensuite décrédibilisés devant la majorité des étudiants qui ont envie d'aller à l'école...parce que finalement ça paraît certainement plus constructif...et moi qui croyais revenu le temps de l'engagement politique...je rêvais...

lutinette a dit…

Anonyme de 20h52 tu as parfaitement raison, comme d'habitude je me suis laissée emporter parce que.. parce que ça m'énerve de voir à quel point certains sont sourds, et à quel point ils n'y connaissent rien! la diplomatie je crois que c'est la clé! point final et bonne route à tous par ce que vous en avez besoin!

Anonyme a dit…

je respecte parfaitement le mouvement de revendication des étudiants.Moi,je suis une antibloqueuse et je souhaiterai vraiment que vous réfléchissiez à un autre moyen de vous faire entendre.je n'ai aucune envie,et je suis certaine que je ne suis pas a seule,de perdre cette année.Merci d'avance de lancer le débat sur ce sujet.

sab a dit…

solution : et pourquoi vous n'iriez pas tous à Paris pour manifester ?
vous demandez de proposer des solutions alors je propose !!!
vous montez à paris, vous manifestez là bas à fond, comme ça la fac réouvre ici, on peut aller en cours. Vous auriez votre droit de revendication sans qu'on gueule, et nous on irait en cours tranquille !!!

D'autres l"on bien fait avant vous quand ils avaient quelque chose à revendiquer : les infirmiers (d'avignon, nimes ou encore montpellier), les étudiants en mèdecine, les agriculteurs, quand ils sont pas d'accord hop ils montent à paris et là haut, aparement on les entend un peu plus !!! et ils ont même la possibilité de rencontrer le gouvernement directos pour parler de leur problème et trouver des solutions directement avec la source ...

après déjà 3 semaines de grève, je ne vois pas pourquoi vous n'y êtes pas déjà allé ... et niveau sous : si vous partez à 500 ou 1000 je pense que la sncf fera un gros geste, alors foncez punaiz !!!

Ko a dit…

Anonyme 27 novembre 2007 11:42 :
Le seul moyen que nous avons trouvé est le blocage, effectuvment... et je pense que ne n'est pas qu'a ceux qui sont pour le blocage de trouver un autre moyen, mais aussi a ceux qui sont contre !
On bloque pas la fac par plaisir !! Maintenant si vous avez une autre solution, bas dites le...

Anonyme a dit…

50 000 étudiants qui défilent à Paris tu crois vraiment que ça fera bouger le gouvernement ? Alors que le 20 Novembre c'était bien plus de personnes qui étaient mobilisées partout en France ? Une manifestation d'un jour n'a aucun effet sur un gouvernement comme celui qui est en place... Malheureusement.
Et puis pour revenir à cette question de bourse tu crois qu'une centaine d'étudiants se permettront de jouer avec leur (seul?) gagne-pain pour une simple manifestation? Non...

Comme le dis Ko : On attend vos propositions.

sab a dit…

qu'est ce que tu en sais que ça ne va pas faire quelque chose ? comme je l'ai précisé, d'autres l'ont fait avant vous, et ONT ETE RECU PAR LE GOUVERNEMENT et ils sont repartis avec des solutions, eux aussi ils avaient des bourses ou des sous "perdus" mais ils ont eux les c******* de le faire ;-)

je vois pas pourquoi ca ne pourrait pas marcher pour vous, et les orateurs présents sur ce site pourrait parler directement avec le gouvernement pour trouver des solutions.

mais bon, apparement, même si nous, anti-bloqueurs, on vous propose des solutions, comme je suis entrain de le faire par exemple, et qui est une solution possible et pas forcément onéreuse suivant le bloc que vous serez, vous voyez TOUJOURS les problèmes et pas les propositions ....

faites aussi la part des choses quand même.

Ko a dit…

Sab, si ça tenait qu'a nous je pense que nous y monterions à Paris... Mais tu oublies peut-être qu'on est étudiants... Tu nous finances le voyage à Paris ???? Quand on voit la galère pour faire monter quelques étudiants aux coordinations nationale...
Mais un truc est sur Sab, toi tu regardes que ton nombril, et la seule chose que tu fais, c'est critiquer... c'est tellement facile !
Ca nous fait également chier de rater des cours... perso, je suis en M1, y'a une sélection a l'entrée en M2 au cas ou tu ne le saurais pas, et manquer des cours, bah ça fait plus que chier... seulement on ne regarde pas que notre nombril...
Ensuite, si le cher président n'avait pas fermée la fac, tout le monde aurait encore accès à la BU pour pouvoir étudier un maximum en attendant que la situation s'arrange.
Enfin bref, prposez des alternatives au lieu de critiquer gratuitement !

sab a dit…

ok

il me semble que dans des post précédents, il a été dit qu'il serait judicieux d'arrêter de se chamailler et plutot de proposer des solutions pour faire cesser la crise, solution que bloqueur OU anti-bloqueur pourrait proposer.
je ne cautionne pas vos agissements de blocage de la fac ET POURTANT j'essaye de discuter calmement, d'argumenter pour vous donner une solution, et résultat ? je me prend des réflexions, et des discours désaprobateurs dans la gu****, se faire traiter d'égoiste et j'en passe.

j'étais motivée pourtant pour envisager qu'on puisse discuter calmement sans se prendre la tête, et bin aux vues de tout ça, franchement ca me motive pas pour continuer, essayer de vous comprendre (d'une certaine manière).

arrêter de casser du sucre sur le dos des gens qui ESSAYENT de trouver des solutions, parce qu'avec ce genre d'attitude vous êtes entrain de vous mettre encore plus à dos certaines personnes.
En cassant les gens comme ça, comment voulez vous qu'on soit motivé pour vous proposer des solutions ?

j'ai essayé de dialoguer, vous en avez rien à faire, donc ....

débrouillez vous, et venez pas vous étonner si vous finissez par être haï même par les gens qui TENTAIENT de parler gentiment avec vous.

Anonyme a dit…

Petite dédicace à tous les bloqueurs de nos amis TTC!!

"J'aime bien travailler
mais ça dépend des jours
il y des jours pour et des jours pour pas travailler
j'aime bien travailler mais j'aime bien dormir aussi
Ce que je préfère, c'est quand je travaille au lit
j'aime bien travailler mais le week-end jme la coule douce
sirotant ce vin délicieux merguez- couscous
j'aime bien travailler
[est-ce que t'aime bien travailler?]
j'aime énormément l'argent c'est pourquoi j'aime bien travailler.

D'accord! ne compte pas sur nous pour qu'on remplisse ton emploi du temps et ses trous. T'es dégouté? tu fais une drôle de tête! nous on va jamais en vacances on est des fous!
Ne compte pas sur nous, pour qu'on remplisse ton emploi du temps et ses trous! t'es dégouté? tu fais un drôle de tête!
C'est parce que TTC continue là où tu t'arrêtes.

On travaille, gagnons l'assurance,
on bataille et tue la concurrence, toujours plus, je veux toujours plus allonge, donne-moi tout, donne-moi tout
J'ai tout planifié, bien détaillé pour que rien ne puisse m'échapper
mon business flanque d'une justesse claire
use mon temps il coute trop cher
je compte bien faire fortune un jour c'est pour ça qu'je dors pour ça qu'jme colle un réveil-matin. C'est déjà lundi, le week end est fini on est reparti pour une semaine entière sans ptit dèj' copieux
Une rose pour deux, une vie heureux

Ne compte pas sur nous, pour qu'on remplisse ton emploi du temps et ses trous! t'es dégouté? tu fais un drôle de tête!nous on va jamais en vacances on est des fous!
Ne compte pas sur nous, pour qu'on remplisse ton emploi du temps et ses trous! t'es dégouté? tu fais un drôle de tête!C'est parce que TTC continue là où tu t'arrêtes.

Lorsque je me lève le matin, il est déjà deux heures de l'après-midi et j'ai mal dormi. quelque minutes dans la salle de bain, j'ai déjà allumé mon ordi et c'est mal parti! j'avale en vitesse un bout de pain, des céréales et un jus de raisin, j'avais pas d'tartines pour demain
J'devrais boucler ça en un tour de main, mais j'ai pas envie, j'ai plusieurs milliards de rendez-vous, quelqu'un à qui je dois rendre des sous, quelque part en ville, je vais pas le faire attendre des heures, je ne voudrais pas qu'il soit déçu
et ce n'srait pas gentil si jme mets pas au boulot à l'avance, je n'm'y mettrais jamais de la vie, ça c'est garanti! je n'bosse pas dans un bureau par chance, j'ai la flemme mais c'est une maladie!mais c'est ça la vie!

Ne compte pas sur nous, pour qu'on remplisse ton emploi du temps et ses trous! t'es dégouté? tu fais un drôle de tête!nous on va jamais en vacances on est des fous!
Ne compte pas sur nous, pour qu'on remplisse ton emploi du temps et ses trous! t'es dégouté? tu fais un drôle de tête!C'est parce que TTC continue là où tu t'arrêtes."

Rien à rajouter ils ont tout compris alors continuer le blocage!!! c'est ca la vie!

Ko a dit…

....

Ce qui est triste c'est que vous êtes persuader que ce qui sont en faveur du blocage le sont parce qu'ils ne veulent pas aller en cours... c'est peut etre vrai pour une minorité, mais restons réalistes, ce n'est qu'une minorité qui pense cela !!!

Perso, j'ai réfléchi à une autre solution que le blocage pour nous faire entendre, mais je n'en n'ai pas trouvé !! Et j'attends très sincèrement que ceux en faveur du déblocage donnent de réels arguments et tente d'apporter des solutions !!!! Parce que franchement, ce qui ressors sont des choses du genre "Moi je veux pas que la fac soit bloquée, parce que je veux aller en cours"... c'est léger quand même comme argument !

Moi ce qui me fait vraiment chier dans le blocage, c'est qu'il y ait des dégradations qui nous pénalisent tous ! et je suis d'avis pour trouver une solution afin que le blocage n'entraine pas de dégradations ! Par ce ça oui c'est scandaleux !!!

Ensuite, c'est certain, on rate des cours, ce qui est très pénalisant... mais au moins, quand c'est bloqué et non fermé, nous avons accès à la BU... et une chose est sure, il est tres possible de bosser ses cours sans avoir le cours du prof... nous avons eu la moitié de nos cours, nous savons donc quelle ligne directirce nous devons suivre pour bosser le programme !

Le blocage est loin d'être la solution miracle, c'est certain... mais au lieu de raler et de gaspiller temps et energie à cela, cresez vous la tête pour apporter des alternatives, choses que nous, nous n'arrivons pas a trouver ! Si vous êtes persuadé qu'il existe d'autres solutions, bah dites le ! Et perso, je serais ravie que vous proposiez d'autres solutions ! (solutions réalisables, je précise... car monter à Paris, et certe une bonne idée, mais finacièrement non réalisable... à moins qu'il y ait un Crésus parmis vous qui soit assez charitable pour faire monter des centaines d'étudiants à Paris ^^ )

Anonyme a dit…

Même monter à Paris n'apportera que des négociations qui méneront à ce que nous fait déjà Pécresse : Nous lacher quelques miettes. Ici la principale priorité reste quand même la suppresion de la LRU et l'investissements massifs de l'état dans l'éducation. Ce n'est pas en aidant les étudiants pour les logements que le problème va être résolu !
Ici il n'y a pas de négociations possible avec la LRU. Et comme tu le dis, monter à Paris ça serait pour obtenir des négocations...
La proposition n'était pas mauvaise mais inefficace dans ce cas !