Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



samedi 8 décembre 2007

Journée de lundi

Un grand nombre de personnes ( pros ou antis ) appellent à la violence. En effet ces personnes parlent de " péter la gueule aux bloqueurs " ou " d'attendre les antibloqueurs avec des barres de fer ". De chaque côté des propos haineux fusent. Je ne peux que le déplorer. Nous appelons à la responsabilité de chacun pour ne pas tomber dans le piège de la violence.

Notre président d'Université, Jean-Marie Miossec, appelle à la " mobilisation " des étudiants pour débloquer la faculté. Vous avez sûrement tous lu les communiqués mensongers de la présidence qui ne provoque que tension et frustration. A la suite de l'Assemblée Générale de Jeudi une délégation de quatorze étudiants contre le blocage a été reçu par la présidence pour " sortir de la crise ". Le comportement du président risque de provoquer des affrontements, il déclare la faculté ouverte et en fonctionnement normal alors qu'il sait parfaitement que cette dernière est bloquée. Les étudiants et professeurs se retrouvent face aux bloqueurs et s'énervent. Tout est fait pour qu'il y ait un affrontement verbal voire physique. Cela ne sert à rien et en cas de heurts violents il y aura intervention des forces de l'ordre et fermeture administrative.

Aucune Assemblée Générale n'est prévue pour lundi. Les anti-bloqueurs tentent de mettre en place une assemblée générale lundi matin dans le dos des bloqueurs. Cette assemblée générale est relativement soutenue par l'administration pour tenter de mettre fin au mouvement. Cette ingérence de l'administration et plus particulièrement de la présidence est totalement catastrophique, cela risque réellement de provoquer des affrontements que nous condamnons par avance.

Nous appelons donc encore à la responsabilité de tous et de toutes, venez nombreux lundi matin dès 07H30.

Une assemblée de mobilisation sera organisée dans l'après midi pour décider des modalités d'actions, le blocage n'y sera pas remis en cause.

321 commentaires:

1 – 200 sur 321   Suivant›   Les plus récents»
le sage a dit…

la violence n'est pas la solution, on est tous ( nous étudiants ) dans la meme merde, restons groupés et solidaires !

sab a dit…

arrêtez de cracher sur la gueule à Miossec, certes il est loin d'être compétent, mais votre lutte à la base c'est contre la loi Pécresse, pas contre lui, alors arrêtez vos délires de "communiqués mensongers" et bla et bla et bla et bla.

Si Miossec dit que c'est ouvert, c'est qu'il essaye d'être un peu plus intelligent que vous : il se base sur la logique du fait que si il y a + de personnes qui veulent aller en cours, que de personnes qui bloquent les batiments, les bloqueurs s'écraseront s'ils ne veulent pas que ça dégénère et qu'on leur foute sur la gueule.

Alors sans déconner, arrêtez tout ça, celà n'a plus aucun sens maintenant.

Anonyme a dit…

sab tu respires l'intelligence !

Anonyme a dit…

ce n'est meme pa une AG qu'ils veulent faire mai uniquement un vote!C'est pitoyable!et certes la violence n'est pas une solution!venez nombreux lundi matin mobilisez vous

sab a dit…

entre d'autres termes :

c'est VOUS qui provoquez des possibles affrontements en empêchant la majorité qui se pointera devant les salles, d'aller en cours ;-)

Anonyme a dit…

t'es au top sab :D

Ark a dit…

Ils peuvent faire leurs "AG" à 300 (et encore je suis gentil) si ça les amuse...^^

Je serais là lundi pour soutenir le blocage pacifiquement.

Anonyme a dit…

ecoute moi je n'ai pas peur ca fait une semaine que vous devez nous frappez bizarement tout va bien on pète la forme et de plus en plus nombreux!si affrontement il y a la fac sera fermé et la vos petit cour vous leur direz adieu pour encore une semaine

sab a dit…

et pourquoi les anti-bloqueurs ne vous frappent pas ?

parce que ce sont eux les plus intelligents c'est tout lol

ils savent que si ça dégénère on clamera que c'est leur faute !!!

;-)

Anonyme a dit…

la violence ne mennera qu'à la fermeture administrative de la fac !
et la pour le coup, il sera vraiment impossible d'aller y travailler ( pdt le blocage la BU est ouverte !)

Ark a dit…

Répondons à l'appel de la Présidence, soyons nombreux à soutenir le blocage ! ^^

sab a dit…

ah oui et au passage encore une chose :

on dit que les anti-bloqueurs ont du ramener des étudiants des autres facs pour bloquer ou voter à l'ag.

les bloqueurs, eux, ramènent des lycéens.

chacun sont truc !!!

faut pas venir pleurer après

Anonyme a dit…

Moi je me demande comment vous pouvez avoir le culot de vous prétendre au dessus de l'administration et des autres étudiants... Vos AG, vous savez très bien qu'elles ne reflètent pas la réalité des choses.

De quel droit vous m'empêchez d'aller en cours ? Vous êtes pire que Sarko, vous êtes des dictateurs.

Anonyme a dit…

les lycéens pdt les AG ne votent pas !!! contrairement aux étudiants des autres fac venus voter le déblocage !

sab a dit…

anonyme a dit :

bizarement tout va bien on pète la forme et de plus en plus nombreux!

=> mdrr plus nombreux ? regarde les résultats de la dernière AG de jeudi, et tu verras que ça baisse dans votre "camp" et pas dans l'autre :-)

Anonyme a dit…

on a jamais ramenez des lycéens il y en avait un ou deux qui sont venus pour parler c tout!c'est pas nous qui envoyons des mails a toute les autres fac pour venir voter le deblocage en ag!

Anonyme a dit…

On dira peut-être adieu à nos petits cours mais on dira aussi adieu à vos sales gueules... Et rien que pour ça, moi ça me va.

sab a dit…

anonyme de 17h01 :

ouvre les yeux aux AG et matte le nombre de lycéen se faisant passer pour des 1er années.

tu verras

Anonyme a dit…

c'est beau la solidarité des étudiants ! tous mains dans la mains ! bravo !

Anonyme a dit…

pas dans l'autre !!!tu va me faire mourrir de rire avec les etudiants de droit et de de sciences vous n'arrivai meme pa a etre majoritaire laisse moi rire !

Anonyme a dit…

les terminales qui se feraient passer pour des premières années comme tu dis, ils ont le bac à la fin de l'année, ils ont autres chose à foutre crois moi !

Anonyme a dit…

"nos salle gueules" tu les reverra a la réouverture

sab a dit…

anonyme de 17h03 :

ne cherche pas à avoir raison : les médias le montre (ou justement ne montre plus rien), les résultats des AG le confirme : votre mouvement s'essouffle tout seul, comme un grand ;-)

sab a dit…

anonyme de 17h05 :

mdrrrrr autre chose à foutre ?
tu as de la merde dans les yeux ou quoi ?
c'est énorme de voir que le coeur du problème et pas le reste à côté, d'ouvrir sa gu**** en anonyme, et de même pas avoir les co****** de faire autre chose que de bloquer la fac

;)

Anonyme a dit…

si tu écoute les media!!!!!!

Florent a dit…

Sab, si m'intelligence avait un pseudo ça ne serait pas le même que le tient

Ark a dit…

Au fait, je voulais savoir, le prof qui a insulté les cheminots grévistes lors de l'AG de jeudi était de Paul Va' ?

john smith a dit…

Si j'étais Miossec, y a longtemps quej'aurais envoyé les CRS déblayer le terrain voir l'armée histoire de décanter la situation ...Pour laisser las accès libres, assurer le maintien de l'ordre et la sécurité des biens et des personnes.Et arrêter tous ces pseudos révolutionnaires de papier mâché...pas d'ag, pas de blocage comme ça tout est réglé,après ceux qui veulent en débattre ils sont libres .

sab a dit…

florent :

je ne cherche pas à etre intelligente ou prouver quoi que ce soit :

je dis ce que je pense, et ce que je remarque, parce que j'ai la prétention de pas faire partie de ces gens qui restent planté devant leur pc à critiquer.

après tu penses ce que tu veux :)

et pour l'anonyme de 17h10 :

mis à part les infos régionales (france 3 par exemple), les nationales n'ont plus rien à faire de votre mouvement, comparé au battage médiatique qu'ils en faisaient il y a quelques semaines : maintenant la nouvelle info principale est : la campagne d'augmentation du pouvoir d'achat :)

les étudiants, on les voit plus !!

louis a dit…

Vous voulez taté du poings bande de hippis gauchiste et bien vous en aurez plein la gueule lundi ! allez ramener vous en masse on est un bon paquet a tout pour reprendre les cours et c'est vos cottes qui vont s'en souvenir

jules a dit…

Louis :
Je préfére être un hippie gauchiste, qu'un crétin sans cerveau ...

a mediter a dit…

miossec dit que c'est ouvert depuis combien de temps? et bizarrement les portes des salles sont toujours ferméés A CLEF!!!

soit un peu de bonne foi quand même vous vous faites prendre pour des "idiots" par le président et vous en redemandez?

le seul resultat lundi va être l'affrontement parce que tu as beau dire que les anti sont non violent qu'ils utiliseront pas la force mais pourtant c'est dit dans tout vos sites par les anti ( nous utiliserons la force sil le faut pour aller etudier) c'est quand même dingue de penser utiliser la violence contre un autre étudiant (tre tu seras même en fac ede quelqu'un de ta classe un de tes amis) rendez vous compte de ce que vous allez faire

ça va finir par un fermeture administrative encore avec intervention des CRS et là vous aurez tout gagnez cher anti bloqueur...

a meditez bien sur

jules a dit…

Sab :
Apprends à réfléchir toute seule comme une grande, sans te contenter ds médias.
Amen.

Florent a dit…

Sab pour l'info je suis d'accord avec toi. Cependant même lorsque "presque" toutes les universités étaient bloquée les présentateur en parlaient en fin de journal avant la bourse ou avant le petit reportage sur mamie qui vient d'avoir 100ans ou mamie qui a reçut un pré-avis de mort alors qu'elle est tjrs en vie..
Donc selon moi, les infos sont loins d'être objectives

sab a dit…

jules :

chacun son avis mon gars ;-)

tu verras ...

kosmo a dit…

de toute façon, les lycéens ils s'en foutent du mouvement et pour ma part, ils y en a bcp que je vois aux AG et pas à la fac. Alors revoir vos gueules

Florent a dit…

Sab en plus n'avoir aucune personnalité elle est médium

C'est juste un peu d'humour noir

sab a dit…

j'aime l'humour ^^ :p

vaut mieux ça que de se foutre sur la gueule.

Anonyme a dit…

@ florent :

elle t'a fait quoi sab pour que tu lui parles comme ça ?

c'est pas pkon a pas les meme idée que forcément on doit s'en prendre plein la gueule !!!!!!!!!!!

VENEZ TOUS LUNDI EN COURS !!!!!!!!!!

kosmo a dit…

pourquoi il y aurait de la solidarité entre étudiants alors qu'elle n'existe pas ailleurs.

sab a dit…

anonyme de 17h25 :

c'est gentil mais je m'en fou de ce qui peut se dire :p

kosmo :

t'a pas tort ^^

Anonyme a dit…

Non mais regardez vous tous,vous etes pitoyable a tous se foutre sur la geule comme ca...Chacun ses opinions,chacun ses points de vue...Cette loi est nulle a chier l' université aprés cette loi sera accessible qu' au riche,qu ' au petit bourgeois qui auront les moyens de se financer des études...Ok on n'a pas de cours c'est la galere pour les partiels mais soyons solidaires au lieu de se foutre sur la geule comme ca...

Anonyme a dit…

Non mais regardez vous tous,vous etes pitoyable a tous se foutre sur la geule comme ca...Chacun ses opinions,chacun ses points de vue...Cette loi est nulle a chier l' université aprés cette loi sera accessible qu' au riche,qu ' au petit bourgeois qui auront les moyens de se financer des études...Ok on n'a pas de cours c'est la galere pour les partiels mais soyons solidaires au lieu de se foutre sur la geule comme ca...

Mtp3 a dit…

"VENEZ TOUS LUNDI EN COURS"

Non il n'y aura pas cours, qu'est-ce qui va se passer ? Des gens répondant à l'appel de Mr Miossec vont venir pour taper, vous se castagner. J'appelle les étudiants, bloqueurs et antibloqueurs, à s'unir contre cette gérence catasprophique de l'université paul valéry, ensemble demandons la démission de Miossec, il met en danger la sécurité de chacun... Certains vont venir à la fac pour aller en cours, d'autres pour s'informer et d'autres pour la baston, il faut être unis si on veux pas que ça dégénère...
Disons non à cet incitation à la violence !!!
Rendez-vous à l'UPV à 7H30

che a dit…

bon ben voila mon opinion sur tou sa m1tenant que le blocage a comencer i fo plu faire marche arriere c un symbole sinon sarko va se croire permis de tout deja qu'une augmentation de 140% c abuzer mer bon revenon a notre sujet si les mouvement ne sont pa entendu par notre gouvernement ou va t'on sarko veut les meilleur universiter lol kom o usa ue sof ke les meilleur pourkoa parce ke ke des riche ki peuvent se permetre di aller enfin les antiblokeur me fon marer o lieu de vou acharner sur les blokeur prener vou en a votre president ki invente des loi toute pouri la crise du cpe vou a pas suffit et vou aver elu un imbecile et ben voila le resultat pui areter davoir peur pour votre anner car meme si vou l'aver si sarko continue kom sa sa vou permetra pa plu tard de vou en sortir ds la vie enfin bon continuon le blokage et si sa pete ben o moin les media pouron plu dire ke le mouvement sesoufle lol aller o blokage camarades ....

Mtp3 a dit…

"pourquoi il y aurait de la solidarité entre étudiants alors qu'elle n'existe pas ailleurs."

Parceque nous sommes la nouvelle génération, nous seuls peuvent recréer cette solidarité entre les gens, mettons nous côte à côte face à miossec

sab a dit…

mpt3 :

votre mouvement change d'objectif et vise maintenant la présidence ???

battez vous pour une seule chose punaise, et faite le bien au lieu de vous éparpiller !!!!

vous avez bien vu le désastre avec vos con***** sur les sans papiers et les banlieues etc ...

si vous voulez faire quelque chose, faite le bien non ?

Mtp3 a dit…

sab, notre mouvement garde le même objectif mais là nous sommes en situation de crise, lundi des gens des mêmes classes, des amis risquent de se bastonner à cause du président. Même si nos avis divergent nous ne devons pas laisser passer ça !!!

sab a dit…

mouai

pti "bourgeois" a dit…

on veut pas se bastonner lundi, juste recuperer un droit que vous nous avez octroye...

VENEZ NOMBREUX LUNDI

jules a dit…

MTP3 :

Tu nous proposes quoi alors ?

Je suis bloqueur, mais j'ai vraiment pas envie de me faire allumer ... C'est pas ça que je recherche en bloquant ...
De toute façon, avec le soutien du président, on a aucune chance ... Ne devrait on pas les laisser aller en cours ? Tampis on s'organisera en dehors des cours pour les actions ...

Je refuse de rentrer dans leur connerie de violence et d'alliance avec cette pourriture de Miossec.

Mtp3 a dit…

"on veut pas se bastonner lundi, juste recuperer un droit que vous nous avez octroye..."

Les piquets de grève sont légaux et le droit de grève nous est accordé car nous sommes considérés par le code de l'éducation comme travailleurs intellectuels

Ark a dit…

"on veut pas se bastonner lundi, juste recuperer un droit que vous nous avez octroye..."

Tu es sûr de bien connaître la définition du verbe "octroyer" ?
Mwarf...

Mtp3 a dit…

jules a dit...
MTP3 :

Tu nous proposes quoi alors ?

Je suis bloqueur, mais j'ai vraiment pas envie de me faire allumer ... C'est pas ça que je recherche en bloquant ...
De toute façon, avec le soutien du président, on a aucune chance ... Ne devrait on pas les laisser aller en cours ? Tampis on s'organisera en dehors des cours pour les actions ...

Je refuse de rentrer dans leur connerie de violence et d'alliance avec cette pourriture de Miossec.

8 décembre 2007 17:52


Nous devons faire front pacifiquement, tout sera organisé pour lundi matin, nous ferons des blocages humains à l'entrée de la fac
contacte moi sur mouvement.montpellier@gmail.com pour plus de précisions

jules a dit…

Ok merci Mtp3.

( Je vais réfléchir avec des potes ce soir, sur ce qu'on veut faire. On est pu sur de vouloir continuer un blocage dans ces conditions )

Ciao

haribo a dit…

coordinnation pour la reprise des cours !
modération et union
contreblocage@gamil.com

MTP3 a dit…

haribo merci d'arreter de flooder

MTP3 a dit…

"Je vais réfléchir avec des potes ce soir, sur ce qu'on veut faire. On est pu sur de vouloir continuer un blocage dans ces conditions"

N'hésitez pas à nous contacter qu'on en discute ensemble !
mouvement.montpellier@gmail.com

Ps : il ne faut pas lacher prise, abandonner maintenant serait s'écraser devant Miossec

Anonyme a dit…

J'ai lu un peu tout vos commentaires, et franchement j'ai l'impression que ca rime plus à rien...La situation devient vraiment tendue surtout depuis l'AG de jeudi...Les "bloqueurs" disent qu'il faut être SOLIDAIRE mais en attendant lorsque,soit disant,il y avait plus de mains levéees pour reconduir le blocage c'est bien eux qui nous ont hué!!!
Ca devient mal-saint cette histoire,on en arrive meme plus a savoir pourquoi on se mobilise!!!
Je propose de reprendre les cours et d'essayer d'agir autrement comme par exemple bloquer les péages le matin trés tôt!!!cest une idée parmis d'autre...
jespere sincerement qu'il n'y aura pas d'affrontement lundi matin...Pensez un peu à notre "image" comment voulez vous qu'on soit crédible si on se fout sur la gueule !!!!

Anonyme a dit…

sab a dit...

ah oui et au passage encore une chose :

on dit que les anti-bloqueurs ont du ramener des étudiants des autres facs pour bloquer ou voter à l'ag.

les bloqueurs, eux, ramènent des lycéens.

chacun sont truc !!!

faut pas venir pleurer après




Sans vouloir te vexer SAB, en l'occurrence c'est toi qui vient pleurer...

-M- a dit…

AVIS A TOUS LES ANTI LRU, et particulièrement à Mpt3

Le climat à l'UPV n'est depuis longtemps plus favorable à la lutte contre la LRU...Continuez la lutte sur d'autres terrains, grossissez le rang des syndicats ou des partis politiques si cela vous convient, ou créez des associations....N'abandonnez pas la lutte, mais ne risquez pas votre peau pour Miossec ou des étudiants qui n'ont pas choisis le blocage comme moyen d'action...
Vous perdez votre temps dans des luttes stériles entre étudiants qui n'ont pas le même avis sur un mode d'action...
Combien de ceux qui ont voté le blocage sont encore réellement mobilisés ???
Le déblocage de l'université ne signifie pas la fin du mouvement...
Soyez plus intelligent, et dépensez toute cette énergie bienveillante dans le bon sens.

Avec tout mon soutien,
Une étudiante à distance(qui aimerait pouvoir en faire plus)

Vincent a dit…

Je pense que nous sommes tous fatigués et dans le doute quant à comment les choses vont évoluer. Avec l'approche des vacances, personne ne souhaite passer Noël dans un climat de tension et d'incertitude. Il faut aller à l'essentiel et trouver une solution avant la fin de cette semaine. Je suis tout à fait contre cette loi mais je pense qu'il vaudrait mieux que les piquets de grèves se transforment en barrage filtrants pour laisser ceux qui veulent aller en cours. Les esprits s'échauffent et il faut à tout prix éviter les violences d'un coté comme d'un autre. Le blocage n'est pas la solution pour moi...

Zyrafe a dit…

C'est abérant ce qui c'est passé à l'AG de jeudi et ce qui est abérant aussi c'est de voir que la loi n'est même plus votre sujet de révolte mais Miossec ou Sarko.
Je vous assure que ce qui c'est passé à l'AG de jeudi est en grande partie une des causes de ce climat de tensions, je pense que beaucoup on été choqué du déroulement de quelque chose qui se veut démocratique... Moi même je ne suis pas pro ou anti blocage, je m'attendais seulement à un respect mutuel entre les étudiant et ce que j'ai entendu c'est un bloqueur traité les gens voulant reprendre les cours d'"enculés", se faire traiter de con, de bourgeois, poser des motions de censure quadn ca ne va pas dans le sens des bloqueurs...
Bref beaucoup d'étudiants qui comme moi, au début était juste agacé par le fait de voir leur semestre perturbé, se retrouve énervé, et haineux de voir ce qui depuis maintenant un mois bloque notre fac... Il y a énormément de moyen de faire entendre son mécontentement, et je pense que même des gens contre cette loi mais pas partisants du blocage, qui voient la manière dont ca se passe n'ont même plus envie de vous rejoindre dans la lutte contre celle-ci...

il n'y a pas de cage pour celui qui en a la clef a dit…

A Noël, il y les illuminations, illumination des rues, mais plus illumination des esprits.
aujourd’hui, il y a ceux qui veulent que tout soit ordonné et ceux qui rêvent de garder leur libre arbitre.
Dans grève, il y a rêve. Mais personne ne rêve de grève, la grève. C’est juste pour avoir le droit de rêver et de réaliser certains rêves.
Joyeux Noël !

haribo a dit…

modération, union, mobilisation : respecter la liberté et la démocratie !
contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

voila ce que les meidas developpe
http://www.aujourdhuilachine.com/article.asp?IdArticle=4998&IdVideo=3
c'est ça l'actualité, le pb c'est que ya une opposition entre blok et anti blok et ça prend tt le temps de parole alors que le blocage n'est pas une fin en soit ..
monde de merde

Anonyme a dit…

Lundi, je viendrai à la fac.
Pas pour bloquer non, je ne cautionne pas les extrêmistes que la majorité des bloqueurs ne veulent pas renier. Donc je ne m'associerai pas au mouvement.
Pas pour débloquer non plus, je n'ai aucune envie de jouer au casseur de grève, c'est contre mes convictions.

Je vais tout simplement y aller pour voir si j'ai cours. Si j'ai cours, j'y assisterai. Si le cours est perturbé et qu'on veut nous évacuer, je le ferai.

Mais si je vois la moindre violence à mon égard de la part des bloqueurs qui veulent nous virer de l'amphi, je ne garantis pas de rester calme et posé.

Ark a dit…

Zyrafe: Les insultes fusaient des 2 côtés, mais moi en tant que pro-blocage j'ai eu la sensation que les "anti-bloqueurs" ont été les premiers à se montrer agressifs et à faire peser un climat malsain dans l'AG (les pressions de Miossec ont fonctionné à merveille). C'est une question de point de vue.

Et évite les amalgames s'il te plait, personellement je ne cautionne pas l'intervention de "M. motion de censure" et cela n'a en rien empêché la majorité de se prononcer après. Je ne suis ni révolutionnaire, ni anarchiste mais je respecte leurs avis et je ne tolère pas que l'on caricature leur pensée.

marie a dit…

je suis contre le blocage mais je viendrais lundi matin soutenir les bloqueurs contre la violence, il ne faut pas que ça se passe comme à nanterre !!!

venez lundi matin pour dire non à la violence

Anonyme a dit…

je suis contre le blocage et même si c'était litigieux,un choix a été fait...Est-ce que vous comprenez seulement la politique de ce gouvernement depuis le départ?MONTER LES GENS LES UNS CONTRE LES AUTRES EN FAISANT CIRCULER DE FAUSSES INFO COMME CETTE HISTOIRE DE SEMESTRE BLANC!
M.Miossec avec tout le respect que je lui dois applique cette politique à la lettre depuis le début du mouvement de même que ce foutu rectorat!Combien de fois faudra-t-il vous répéter que si on fait le compte il n'y a eu en réalité que 3 semaines de blocage puisque la 4ème était une fermeture administrative!!!vous voulez vraiment vous foutre sur la gueule?parceque la fac ne rouvrira qu'à cette condition!M.Miossec nous trahit depuis le début en nous désinformant,en nous mentant et c'est lorsqu'il nous menace,nous qui voulons avoir cours que vous décidez de devenir son bras armé?Mais est-ce que vous êtes débiles?
Lundi,si ça part en vrille et ça partira en vrille,M.Miossec aura le droit de faire intervenir les c.r.s!Et ça que des gens le souhaitent à d'autres c'est débile!Ils ne feront pas le tri entre les pros et les anti,ils chargeront dans le tas et au journal on dira que c'était juste des anti!
Le blocage n'est pas la meilleure solution et on veut tous aller en cours mais par pitié lundi ne faites pas de bêtises!
Lundi l'administration n'attend qu'une seule et unique chose:qu'on se batte entre pro et anti!
C'est ce qui circule sur certains blogs,le gouvernement et l'administration nous montent les uns contre les autres depuis le début!Si aucun d'entre vous,pro comme anti ne l'a compris c'est que vous êtes débiles!
On se bat pour le blocage et on perd de vue la L.R.U,certains se mettent même à penser qu'il faut qu'elle soit maintenue!
Pour réppondre aux trucs genre pourquoi vous l'avez pas fait en septembre,même moi j'ai compris que c'était pour essayer de joidre tous les mouvements de grève qui touchent toutes les couches de la société afin que le gouvernement recule!Seulement entre ceux qui maintiennent le blocage pour ne pas avoir cours et qui refusent toute autres formes de mouvements-ce gouvernement fonctionne en fonction des entrepises,faites des actions coup de poig genre bloquer les péages d'autoroute pendant une journée ou faites en sorte que les automobilistes puissent ne pas payert à un péage ou faites un sitting sur un des gros carrefours de montpellier,ça ça leur fera mal au cul- et les autres qui veulent devenir le bras armé de types qui nous ignorent depuis le début et qui saute à la gueule du moindre type avec une écharpe palestinienne,on n'est pas sorti...
Quand à attaquer la fac en justice en ce moment c'est débile,les juges sont tellement furax qu'ils prononceront le non-lieu pour soutenir le blocage,puis sérieux vous penser pas que la fac est suffisament endettée comme ça?vous voulez payer plus avant même que la L.R.U ne soit appliquée?
Mais réflichissez à ce que vous dites et faites les uns comme les autres bon sang!Un peu peu de bon sens!

violence=connerie a dit…

pas de violence! pquoi vous faite la violence? C'est qui sera vous profite? Vous, devant;on,derriere...faite attention de ce mec...

loision a dit…

Bonsoir! Quelqu'un sait-il de manière sûre si des cours auront lieu à la fac lundi? Merci pour les infos!

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Charlene a dit…

A anonyme de 17:00

MERCI

Je me demandais si quelqu'un arrivait à voir clairement dans quel monde on vivait à Paul Va

Jérôme Godard a dit…

Chers étudiants,
Etant moi-même maître de conférences je vous certifie que le semestre blanc est une menace à ne pas prendre au sérieux. Je serai avec vous lundi matin pour bloquer et faire respecter les décisions de vos assemblées générales.
Vous pouvez me contacter au jerome.godard@univ-montp3.fr
Merci au créateur du blog

Jérôme Godard

Mtp3 a dit…

MAB pour vos communiqués laissez les sur vos blog merci

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Pour recommencer le même cirque que cette semaine? Oui les portes de

l'université seront ouvertes mais pas celles des salles de cours... A ce rythme on va vite être classé 3999e sur 4000 universités, que dis-je?
4000!
Il est grand temps d'organiser un vote des "usagers" pour sortir de cette
crise... à moins que tout le monde veuille "laisser pourrir" la situation
jusqu'au vacances de Noël!


Communiqué du président.


[Cacher les citations]

Voici ce que j'ai reçu aujourd'hui:

Conformément à l'arrêté pris par le président, l'université fermera
aujourd'hui vendredi 7 décembre 2007 à 17 heures.
Le campus sera également fermé samedi 8 et dimanche 9 décembre 2007.
Les portes de l'université seront ouvertes lundi 10 décembre 2007 à
partir de 7h30.

Navré mais le language employé ne ressemble pas aux communiqués habituels du président:que croire?

Zyrafe a dit…

ark: je ne crois pas que les anti-bloqueurs soient sensible à la pression de Miossec, vraiment pas! Personnellement je m'en tape de Miossec et de ce qu'il peut dire, je suis venue simplement pr faire entendre mon opinion.Juste les étudiants veulent reprendre leur cours et que leur université ne soit pas un lieu ou l'on ne respecte pas leur point de vue majoritaire: contre la loi LRU mais pas pr le blocage.
Et les anti-bloqueurs n'ont pas insulté les autres ils voulait juste que l'on vote.

Mtp3 a dit…

"Jérôme Godard a dit...
Chers étudiants,
Etant moi-même maître de conférences je vous certifie que le semestre blanc est une menace à ne pas prendre au sérieux. Je serai avec vous lundi matin pour bloquer et faire respecter les décisions de vos assemblées générales.
Vous pouvez me contacter au jerome.godard@univ-montp3.fr
Merci au créateur du blog

Jérôme Godard

8 décembre 2007 19:03"

Merci Monsieur de votre présence lundi et de votre commentaire qui permettra peut être à certains de se rassurer. A lundi donc.

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III


Dans la situation actuelle où la majorité est bâillonnée, où le semestre blanc devient jour après jours de plus en plus une réalité, nous appelons les étudiants à se mobiliser.

AINSI NOUS APPELONS SOLLENELLEMENT LES ETUDIANTS A ETRE PRESENTS SUR LE CAMPUS LUNDI MATIN (voir communique de la présidence)

A NOUS REJOINDRE LUNDI A 14H PLACE DE LA COMEDIE POUR UNE MANIFESTATION JUSQU'AU PEYROU.

Nous devons aujourd'hui nous unir pour que la liberté d'étudier soit respectée, pour que les cours puissent reprendre. Chacun sera libre après de poursuivre la lutte contre la LRU d'une manière différente s'il le souhaite, sans entraver la liberté de chacun.

Nous tenons aussi à rappeler que le semestre blanc n'est pas une menace, qu'il est une décision du rectorat et du ministère. Le CA, les assemblées des enseignants n'ont aucun pouvoir dessus. Si les cours ne reprennent pas très vite, le nouveau calendrier étant incompressible, chaque étudiant se verra contraint à prolonger d'un an son cursus afin de rattraper ce semestre. Le contexte aujourd’hui est différent de celui du CPE où le mouvement était national alors qu’aujourd’hui on ne compte plus que quatre universités bloquées.

Enfin nous condamnons d'avance toutes formes de violences, qu'elles soient verbales ou physiques, nous appelons chacun au respect de l'autre.


UNIVERSITE BLOQUEE = SEMESTRE RATE

SOYONS NOMBREUX A NOUS MOBILISER LUNDI

Contact : contreblocage@gamil.com

Anonyme a dit…

il y aura cours oui ou non?

Anonyme a dit…

je commence à penser que le MAB est constitué de boeufs

Anonyme a dit…

Venez nombreux lundi matin pour soutenir le blocage, mais pas de violence!!!

Florent a dit…

Anonyme qui défend Sab, contrairement à toi la demoiselle n'a pas pris mal mes taquineries.. Déjà que l'on a dû mal à penser juste en ce moment, ne commençons pas à penser pour les autre

Anonyme a dit…

Lundi pas de cours, c'est sûr. mais venez avec une casque!!

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

mpt3, sais-tu s'il y a une "chance" que des cours se déroulent lundi ou non? trrrrrrrès important, car j'habite à 250km de la fac. Merci! (désolé si ma question est perçue comme égoïste..)

Mtp3 a dit…

en soit il y aura peut être certains cours sauvages mais la plupart ne seront pas assurés

Anonyme a dit…

alor koi les "antiblokeurs" comme vous dites ont pas le droit de former une ag? vous avé pas le monopole si? pask il fo bien reconnaitre ke juska présent ttes les ag étaient tenu par des personnes majoritairement pour le blocage. en + l'ag de lundi n'est pa faite dans le dos des "blokeurs". vous voulié de la democratie, ke tout le monde se sentent concernés et dés kia une mobilisation ki né pa organisé par vous étes les premiers a etre guelé.

Anonyme a dit…

Ok, merci pour les infos que tu donnes en tout cas!

Anonyme a dit…

dés kel né pa oragnisé par vous, vous étes les premiers a guelé. dslé pr la faute de frappe

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III

IL N'Y A PAS D'AG LUNDI

Lalie a dit…

Salut! Est ce que des étudiants de 2ème année en psycho ont eu par hasard des "cours sauvages" pendant le blocage? Une personne aurait elle des informations? Merci de les communiquer!

Mtp3 a dit…

Anonyme a dit...
alor koi les "antiblokeurs" comme vous dites ont pas le droit de former une ag? vous avé pas le monopole si? pask il fo bien reconnaitre ke juska présent ttes les ag étaient tenu par des personnes majoritairement pour le blocage. en + l'ag de lundi n'est pa faite dans le dos des "blokeurs". vous voulié de la democratie, ke tout le monde se sentent concernés et dés kia une mobilisation ki né pa organisé par vous étes les premiers a etre guelé.

8 décembre 2007 19:22


Si mais il n'y a pas eu de réelle information, personne ne sera informé sauf quelques uns
Et comme le blocage avait été voté à la dernière ag à plus de 800 sur 1500 il faut une ag assez conséquente pour avoir la meme legitimité, hors ca ne sera pas le cas

Anonyme a dit…

et pourkoi yen oré pa? on est obligé de soumettre a celle faite par les "blokeurs" c sa? ya ke ces ag la ki son légitimes et ki donne un vote effectif? bravo la democratie

Ark a dit…

zyrafe: Moi cette menace m'a touché directement. Non seulement cela a engendré des pressions familiales, mais en plus malgrès mes convictions je me suis interrogé sur l'intérêt de continuer le blocage (moi je suis prêt à faire des sacrifices, mais vis à vis des autres...).

"Et les anti-bloqueurs n'ont pas insulté les autres ils voulait juste que l'on vote."
J'étais au milieu "d'anti-bloqueurs", j'ai pu sentir cette haine, j'ai entendu des insultes. Des personnes qui ne voulaient pas entendre les arguments des uns et des autres, qui ne voulaient pas savoir en quoi consistait la LRU et qui, bien conditionnés par les médias, se focalisaient uniquement sur le moyen d'action. Alors je ne veux pas généraliser comme certains le font en parlant de "grévistes d'extrême gauche", ce n'est que ma perception de ce qui c'st passé ce jour là, mais vraiment cette situation et les réactions m'ont beaucoup attristés...

Bizarrement, je me suis surpris à jubiler à l'annonce des résultats. Moi-même je crois que j'ai développé une forme de haine inconsciente à force de me sentir agressé...

étudiante blasée a dit…

Pour anonyme de 19h05:

Concernant le mail qu'on a tous reçu aujourd'hui (enfin hier soir tard je crois) sur notre boite mail, je crois qu'en fait c'est Béatrice Bakhouche, prof et responsable de master rattachée à l'UFR 3 qui a voulu répondre au président au sujet de son communiqué, sauf qu'en faisant "répondre", ça a répondu à tous les gens qui avaient reçu le communiqué de Miossec...

Ce n'est que mon avis, je n'en suis pas sûre, mais bon c'est souvent ce qui se passe quand on répond à des mails sont envoyés à plusieurs personnes. Et vu la tournure de son message, je ne pense pas qu'il nous était destiné à la base...

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III

PAS D'AG CE LUNDI MAIS NOUS DEVONS NOUS MONTRER PRESENT SUR LE CAMPUS ALORS LUNDI MATIN RDV A LA FAC.

A 14H MANIFESTATION CONTRE LE BLOCAGE A LA COMEDIE

étudiante blasée a dit…

Ben en tout cas la question est réglée vu qu'il n'y a apparemment plus d'AG organisée par les anti-blocage lundi!

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III


Dans la situation actuelle où la majorité est bâillonnée, où le semestre blanc devient jour après jours de plus en plus une réalité, nous appelons les étudiants à se mobiliser.

AINSI NOUS APPELONS SOLLENELLEMENT LES ETUDIANTS A ETRE PRESENTS SUR LE CAMPUS LUNDI MATIN (voir communique de la présidence)

A NOUS REJOINDRE LUNDI A 14H PLACE DE LA COMEDIE POUR UNE MANIFESTATION JUSQU'AU PEYROU.

Nous devons aujourd'hui nous unir pour que la liberté d'étudier soit respectée, pour que les cours puissent reprendre. Chacun sera libre après de poursuivre la lutte contre la LRU d'une manière différente s'il le souhaite, sans entraver la liberté de chacun.

Nous tenons aussi à rappeler que le semestre blanc n'est pas une menace, qu'il est une décision du rectorat et du ministère. Le CA, les assemblées des enseignants n'ont aucun pouvoir dessus. Si les cours ne reprennent pas très vite, le nouveau calendrier étant incompressible, chaque étudiant se verra contraint à prolonger d'un an son cursus afin de rattraper ce semestre. Le contexte aujourd’hui est différent de celui du CPE où le mouvement était national alors qu’aujourd’hui on ne compte plus que quatre universités bloquées.

Enfin nous condamnons d'avance toutes formes de violences, qu'elles soient verbales ou physiques, nous appelons chacun au respect de l'autre.


UNIVERSITE BLOQUEE = SEMESTRE RATE

SOYONS NOMBREUX A NOUS MOBILISER LUNDI

Contact : contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

A beaucoup trop de personnes ici,

Vous êtes étudiants à l'université? O_o

Avant de débattre, il faut savoir écrire.

Vos fautes d'orthographe me donnent envie de vomir.

Ark a dit…

Quand je dis qu'il y a eu des insultes "d'anti-bloqueurs", je ne parle pas de gens qui sont venus au micro, ceux dont je parle n'ont pas eu ce courage ils préféraient se cacher dans la masse...

élé a dit…

ce qui me plait énormément chez les anti-blocage, c'est que certains disent non à la lru et non au blocage donc, disent ils, il faut trouver d'autres solutions pour se mobiliser; (sachant, je le rappelle que le blocage permet un temps libre pour une mobilisation plus forte et mieux organisée). Bref, aucun d'eux ne proposent de solution alternative efficace (je n'ose même plus y mettre un pluriel), ils se contentent de se borner dans une reprise des cours, nous accordent gentiment un droit de contestation, contestation oui, mais s'il vous plait, en silence et sans déranger personne.

sachant tout de même qu'ils se disent majoritaire mais qu'ils ne l'étaient pas à l'ag de jeudi. Point.
Si le déblocage avait été voté, j'aurai cessé mes piquets de grève, je n'aurais pas "cassé du anti bloqueur"....
Mais la majorité a parlé à l'AG.

Ce combat blok et anti blok nous éloigne de nos revendications, nous ne sommes pas là pour nous mobiliser contre d'autres étudiants mais contre une loi !

Anonyme a dit…

Lundi:A.G ou pas?
Cours ou pas?

Anonyme a dit…

Moi c'est ce communiqué des anti bloqueurs qui me fait vomir...

élé a dit…

reponse a

Anonyme a dit...
"A beaucoup trop de personnes ici,
Vous êtes étudiants à l'université? O_o
Avant de débattre, il faut savoir écrire.
Vos fautes d'orthographe me donnent envie de vomir."

pour ta gourverne, certains ne savent ni débattre ni écrire

Anonyme a dit...
et pourkoi yen oré pa? on est obligé de soumettre a celle faite par les "blokeurs" c sa? ya ke ces ag la ki son légitimes et ki donne un vote effectif? bravo la democratie

Anonyme a dit…

pourquoi te fait il vomir ?

Anonyme a dit…

reponse a

"Mtp3 a dit...
Anonyme a dit...
alor koi les "antiblokeurs" comme vous dites ont pas le droit de former une ag? vous avé pas le monopole si? pask il fo bien reconnaitre ke juska présent ttes les ag étaient tenu par des personnes majoritairement pour le blocage. en + l'ag de lundi n'est pa faite dans le dos des "blokeurs". vous voulié de la democratie, ke tout le monde se sentent concernés et dés kia une mobilisation ki né pa organisé par vous étes les premiers a etre guelé."

juste une question; cette fameuse ag aurait elle compris un bureau avec moitié de grévistes (je vais éviter de dire bloqueurs) et de non grévistes (donc logiquement des....) comme celle de jeudi dernier?

Anonyme a dit…

reponse a anonimo 19.59.

les bloqueurs n'ont pas du tout apprecie que la tribune soit mixte...

Kadinium a dit…

ne soyons pas idiots, ne nous battons pas, grévistes et non grévistes, parlons des choses, les non grévistes en ont assez mais regardez la réalité: vous êtes des mauvais joueurs. Au lieu de pester et de nous insulter, venez aux AG, informez vous sur le terrain et non sur TF1 ou M6 et vous verrez, que vous vous faites rouler dans la farine par les médias et le gouvernenment.
Vous devriez venir faire grève rien que pour pester contre les conditions de vie royales dans lesquelles les dirigeants d enotre doux pays vivent. Ce sont des rois et nous, des chiens.
Je vous en prie, venez et restez calme.
Les gens se battent quand ils n'arrivent pas à parler. Et ce genre de choses n'a jamais été la solution.

Anonyme a dit…

reponse

"Anonyme a dit...
reponse a anonimo 19.59.

les bloqueurs n'ont pas du tout apprecie que la tribune soit mixte..."

tous les bloqueurs?
j'en fais parti, il ne s'agit pas d'apprécier, c'était une nécessité, ça a été fait et c'est une bonne chose.

Anonyme a dit…

j'ai perdu l'adresse du blog de mamie

Anonyme a dit…

Croyez moi, je conçoit tout à fait que les bloqueurs soient persuadés de mener une lutte légitime. Je ne me prononcerai pas sur la LRU, ni sur mes convictions personnelles.

Cependant, il m'est absolument impossible de me permettre de perdre un semestre, et donc une année, et je pense qu'il en est de même pour beaucoup d'autres étudiants.

C'est lamentable d'en arriver là, mais je ne laisserai pas les actions d'une poignée me faire rater mes études sans rien faire.

Donc si insurrection il doit y avoir, insurrection il y aura.

Anonyme a dit…

heu les anti blocage,j'en fais partie mais là je viens de voir un commentaire qui m'a interpellé:vous appelez à une manif anti-blocage jeudi,c'est pas le jour où on revote pour ou contre normalement?Après ça va encore gueuler sue le blocage est reconduit et le vote truqué...Là pour le coup j'ai presque honte d'être contre le blocage tellement les commentaires et l'intox que font certains sont débilissime

Anonyme a dit…

"Anonyme a dit...
Croyez moi, je conçoit tout à fait que les bloqueurs soient persuadés de mener une lutte légitime. Je ne me prononcerai pas sur la LRU, ni sur mes convictions personnelles.

Cependant, il m'est absolument impossible de me permettre de perdre un semestre, et donc une année, et je pense qu'il en est de même pour beaucoup d'autres étudiants.

C'est lamentable d'en arriver là, mais je ne laisserai pas les actions d'une poignée me faire rater mes études sans rien faire.

Donc si insurrection il doit y avoir, insurrection il y aura."

tu ne rateras pas une année, et il me semble que la menace du semestre blanc a été démentie. L'université a les capacités de s'organiser pour nous faire passer nos examens. Il s'agit d'une pression exercée dans le but de faire peur aux étudiants, tout simplement par que l'administration ne sait plus comment faire pour enrayer la mobilisation qui s'est mise en place.

quant à l'insurrection, c'est un mot qui fait plaisir en bouche mais une manière de pensée des plus primaires......;

Anonyme a dit…

je suis contre le blocage et même si c'était litigieux,un choix a été fait...Est-ce que vous comprenez seulement la politique de ce gouvernement depuis le départ?MONTER LES GENS LES UNS CONTRE LES AUTRES EN FAISANT CIRCULER DE FAUSSES INFO COMME CETTE HISTOIRE DE SEMESTRE BLANC!
M.Miossec avec tout le respect que je lui dois applique cette politique à la lettre depuis le début du mouvement de même que ce foutu rectorat!Combien de fois faudra-t-il vous répéter que si on fait le compte il n'y a eu en réalité que 3 semaines de blocage puisque la 4ème était une fermeture administrative!!!vous voulez vraiment vous foutre sur la gueule?parceque la fac ne rouvrira qu'à cette condition!M.Miossec nous trahit depuis le début en nous désinformant,en nous mentant et c'est lorsqu'il nous menace,nous qui voulons avoir cours que vous décidez de devenir son bras armé?Mais est-ce que vous êtes débiles?
Lundi,si ça part en vrille et ça partira en vrille,M.Miossec aura le droit de faire intervenir les c.r.s!Et ça que des gens le souhaitent à d'autres c'est débile!Ils ne feront pas le tri entre les pros et les anti,ils chargeront dans le tas et au journal on dira que c'était juste des anti!
Le blocage n'est pas la meilleure solution et on veut tous aller en cours mais par pitié lundi ne faites pas de bêtises!
Lundi l'administration n'attend qu'une seule et unique chose:qu'on se batte entre pro et anti!
C'est ce qui circule sur certains blogs,le gouvernement et l'administration nous montent les uns contre les autres depuis le début!Si aucun d'entre vous,pro comme anti ne l'a compris c'est que vous êtes débiles!
On se bat pour le blocage et on perd de vue la L.R.U,certains se mettent même à penser qu'il faut qu'elle soit maintenue!
Pour réppondre aux trucs genre pourquoi vous l'avez pas fait en septembre,même moi j'ai compris que c'était pour essayer de joidre tous les mouvements de grève qui touchent toutes les couches de la société afin que le gouvernement recule!Seulement entre ceux qui maintiennent le blocage pour ne pas avoir cours et qui refusent toute autres formes de mouvements-ce gouvernement fonctionne en fonction des entrepises,faites des actions coup de poig genre bloquer les péages d'autoroute pendant une journée ou faites en sorte que les automobilistes puissent ne pas payert à un péage ou faites un sitting sur un des gros carrefours de montpellier,ça ça leur fera mal au cul- et les autres qui veulent devenir le bras armé de types qui nous ignorent depuis le début et qui saute à la gueule du moindre type avec une écharpe palestinienne,on n'est pas sorti...
Quand à attaquer la fac en justice en ce moment c'est débile,les juges sont tellement furax qu'ils prononceront le non-lieu pour soutenir le blocage,puis sérieux vous penser pas que la fac est suffisament endettée comme ça?vous voulez payer plus avant même que la L.R.U ne soit appliquée?
Mais réflichissez à ce que vous dites et faites les uns comme les autres bon sang!Un peu peu de bon sens!

alias a dit…

la manif se tient lundi a 14heures. pas jeudi
jeudi il y aura ag. et n'aies pas honte detre anti blocage.
ne te laisses pas influencer.
viens lundi matin

Anonyme a dit…

depuis quand il est interdit de faire des ag contre un mouvement ridicul et pour reouvrir une fac??!!

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III


Dans la situation actuelle où la majorité est bâillonnée, où le semestre blanc devient jour après jours de plus en plus une réalité, nous appelons les étudiants à se mobiliser.

AINSI NOUS APPELONS SOLLENELLEMENT LES ETUDIANTS A ETRE PRESENTS SUR LE CAMPUS LUNDI MATIN (voir communique de la présidence)

A NOUS REJOINDRE LUNDI A 14H PLACE DE LA COMEDIE POUR UNE MANIFESTATION JUSQU'AU PEYROU.

Nous devons aujourd'hui nous unir pour que la liberté d'étudier soit respectée, pour que les cours puissent reprendre. Chacun sera libre après de poursuivre la lutte contre la LRU d'une manière différente s'il le souhaite, sans entraver la liberté de chacun.

Nous tenons aussi à rappeler que le semestre blanc n'est pas une menace, qu'il est une décision du rectorat et du ministère. Le CA, les assemblées des enseignants n'ont aucun pouvoir dessus. Si les cours ne reprennent pas très vite, le nouveau calendrier étant incompressible, chaque étudiant se verra contraint à prolonger d'un an son cursus afin de rattraper ce semestre. Le contexte aujourd’hui est différent de celui du CPE où le mouvement était national alors qu’aujourd’hui on ne compte plus que quatre universités bloquées.

Enfin nous condamnons d'avance toutes formes de violences, qu'elles soient verbales ou physiques, nous appelons chacun au respect de l'autre.


UNIVERSITE BLOQUEE = SEMESTRE RATE

SOYONS NOMBREUX A NOUS MOBILISER LUNDI

Contact : contreblocage@gmail.com

alias a dit…

bin on peut pas faire des ag comme ca.
il faut que les bloqueurs reconnaisent notre vote afin de pouvoir retourner en cours.

MAITRE YODA IS BACK a dit…

si lundi bagarre il y a,tous perdants nous serons...Au côté obscur de la force céder il ne faut pas...

Anonyme a dit…

A Alias:désolé mais il y a pas mal de types sur les blog qui se disent d'extrême gauche ou d'extrême droite qui vont se pointer pour se taper dessus,je veux pas être au milieu de ces tarés...Manif lundi à 14h?désolé mais si lundi il y a bien cours j'ai cours à cette heure-ci,c'esty ce que le mab défend non?le droit d'aller en cours?et je ne veux être influencé par personne,vous comme les bloqueurs

Anonyme a dit…

Anonyme a dit...

A Alias:désolé mais il y a pas mal de types sur les blog qui se disent d'extrême gauche ou d'extrême droite qui vont se pointer pour se taper dessus,je veux pas être au milieu de ces tarés...Manif lundi à 14h?désolé mais si lundi il y a bien cours j'ai cours à cette heure-ci,c'esty ce que le mab défend non?le droit d'aller en cours?et je ne veux être influencé par personne,vous comme les bloqueurs

8 décembre 2007 20:31

Merci anonyme... Tu es l'exemple parfait qui montre que si le déblocage est voté personne n'ira au manif mais bien en cours...
A méditer

alias a dit…

reponse a anonimo 20.31

il y aura surement des debordements lundi matin, a nous de tout faire pour eviter cela, ce qui nous descriditerait encore plus.
et non il n'y aura pas cours lundi, rien jusqu'a jeudi..

de toute facon lundi matin tu viendras voir si tu as cours, si tu n'as pas cours rien ne t'empeche de participer a cette courte manifestation contre le blocage


plus d'infos contre le blocage:
contreblocage@gmail.com

alias a dit…

AUx anonymes lol:
PAS DE DEBLOCAGE DE LA FAC LUNDI PUISQUE PAS D AG.....


A MEDITER

Yohann a dit…

Le blocage a été voté jeudi, malgrès l'appel (de la part des anti-bloqueurs) à des étudiants d'autres universités.

[j'adore cette histoire de "lycéens", alors qu'ils n'entrent pas dans la fac, mais passons]

Ce vote de lundi remettrait en cause celui de jeudi... de quel droit ?

Si on fait ça, admettons, un vote pourra donc, suivant cette logique, être fait l'heure d'après ou le lendemain pour contrer le précédent, et ainsi de suite.

Ridicule, nous n'enn finirons jamais.

Les anti-bloqueurs qui iront lundi, franchement, c'est être "mauvais joueur" (ce n'est pâs un jeu mais l'expression s'y prête) et malhonnête, soyez en conscients. Si vous faites ça, absolument aucun vote, quelque soit son résultat, n'aura plus aucune valeur et nous perdrons le peu de stabilité que nous conservons. Nous entrerons, cette fois, dans une réelle crise et là, il y aura de la casse.

Attendez jeudi, venez en masse, et votez selon vos convictions, mais respectez le choix de la majorité, qu'il vous plaise ou non ; c'est la démocratie, car chacun est libre de s'exprimer et que, vivant en communauté, l'intérêt de la masse prime.

Ceux qui prônent la violence (verbale/physique) : changez de mentalité, vous êtes adultes bon sang, c'est fini la primaire !

Voici mon appel : Lundi, respectez le vote de jeudi et BLOQUEZ LA FACULTE.

Jeudi, votez, et respectez le résultat.

Morgane a dit…

pourquoi, quand je dis 'je n'ai rien contre la LRU' on me dit 'tu t'es pas informée? t'es manipulée par tout le monde! tu sais pas réfléchir, etc...'?
pourquoi, quand je dis 'je ne suis pas pour le blocage', on me répond 'tu es égoiste'?
ce n'est pas égoiste d'imposer ses opinions et sa volonté aux autres?

j'ai lu la loi, je me la suis faite expliquer (et par un 'anti' en plus), et j'ai demandé leurs arguments aux 'anti', comme aux (très rares) autres. et je ne regarde pas la télé.

moi, mes revendications étaient que le gouvernement 'bouge'. il le fait.
pour moi, la manipulation c'est inciter les gens à se fondre dans la masse des 'anti' (anti-sarko, anti-LRU, anti-quelque chose).
c'est a la mode d'etre 'anti' quelque chose... dommage...

basou a dit…

Mais je ne sais pas pourquoi tu te focalises sur un vote IMAGINAIRE.
ou as tu vu qu-il y aurait un vote lundi ?

alias a dit…

a morgane
et anti blocage tu trouves pas ca normal ?

Anonyme a dit…

https://www.blogger.com/comment.g?blogID=5653668174628464578&postID=8816195086443126352

vous saurez tout sur ce que les anti bloqueurs veulent faire

Anonyme a dit…

j'en ai marre avec cette histoire de reprise du cours. Je rentrerai à Nantes pour Noêl en tout cas jeudi.

alias a dit…

genre anonimo... les anti bloqueurs font de la resistance. mdr.
vas fais la balance, tu es le service secret.

scarlyn a dit…

est ce que quelqu'un sait ce qu'il en est à montpellier 2 ????

Anonyme a dit…

LES MANIFS POUR OU CONTRE LE BLOCAGE NE FERONT PAS AVANCER LE MOUVEMENT A MON SENS...Je suis l'anonyme de 20h31 et vos histoires de pour et contre le blocage je trouve ça stérile et inutile!

Morgane a dit…

alias: si je dois être 'anti blocage' (quoi que) c'est simplement parce que j'ai besoin de reprendre les cours!
et ca n'a rien a voir avec les 'menaces' du président ou autre, seulement des raisons très personnelles! ^^

alias a dit…

morgane : moi aussi c-est la meme situation.
C est juste pour retourner en cours

maitre yoda say: a dit…

fatigué de vos bétises je suis,me coucher je vais

une personne polie demande a dit…

est-ce que l'une des personnes gérant ce site est ici s.v.p?

Anonyme a dit…

Tsarkozy c'est un malin il a réussi à détourner les yeux des médias et de l'opinion public d'une loi de m**** sur les universités et d'un mouvement social avec une loi encore pire sur le pouvoir d'achat des français...

Forcément l'argent est plus important que l'éducation, On avance pas en regadrant en arrière...

Un jour il finira président à force de duper les gens... oups c'est deja fait!

une personne inquiète a dit…

C'est quoi jeunes raicaux?Je viens de trouver ça sur un ancien message du blog...Je suis allé voir...On dirait le nouveau nom de l'oeuvre française...Si des types comme ça se pointent lundi,on est tous pro et anti dans la mouise,c'est des barges ces gars-là,si c'est bien à ceux que je pense...Quelqu'un sait qui ils sont?UMP?Parti d'extrême droite?

Anonyme a dit…

Il est petit,il tient les médias,il ment aux gens,il est démago,il fait de la propagande,il monte les gens les uns contre les autres,mène une politique contre les étrangers qui en rappelle furieusement une plus ancienne quand on y regarde bien ,il ne tolère pas qu'on le conteste sous prétexte que 53% des français ont voté pour lui,il est partout et détient en gros,les 3pouvoirs?
Qui est-il?

indices:il est cupide et vient contrairement à ce qu'il a dit aux gens de la haute noblesse hongroise...Et c'est pas le petit mal coiffé avec une moustache,qui est-ce?

anonyme 21h15 a dit…

Ha oui j'ai oublié de lui dire bravo,bravo pour ta capacité et ta détermination à laisser pourrir une situation en refusant maintenant tout dialogue afin de diviser les gens entre branleur arnarchiste anticapitaliste et bon et honnetes travailleurs!

Anonyme a dit…

entièrement d'accord

Anonyme a dit…

En tous cas, pour moi c'est officiel, j'ai eu un de mes prof par téléphone et lundi nous avons cours. Si la à la fac on arrive pas à trouver un endroit et bien nous irons ailleurs (un lieu privé, vu qu'on est en petits groupes, c'est largement jouable) mais quoi qu'il en soit pour nous les cours reprennent!
On va pas se laisser %/¨.¨/% par trois clampins: vous ne déciderez pas pour nous!

stuntman mike a dit…

un soir d'été, confortablement installé dans son rocking chair, avec dans une main le nouveau "penthouse" et dans l'autre sa verge gonflée par l'érection, jean-marie miossec, président de l'UPV, membre d'honneur du club de masturbation de montpellier, ennemi public numéro un du comité des taupes du languedoc roussillon pour usurpation d'identité et de la police du bon gout pour style vestimentaire provocateur, a déclaré dans un rale de jouissance :

"Cette année, si les étudiants bloquent mon université chérie, je ferais nimporte quoi dans l'unique but de les déstabiliser, afin qu'ils ne me prêtent plus guère attention. Ceci afin de pouvoir exercer en paix la masturbation de manière intensive.."

scarlyn a dit…

est ce que quelqu'un sait ce qu'il en est à montpellier 2 ????

une étudiante inquiète a dit…

MAIS QUI SONT LES JEUNES RADICAUX?

une étudiante inquiète a dit…

MAIS QUI SONT LES JEUNES RADICAUX?

Anonyme a dit…

juste comme ca anonyme de 21h55 t'es en quelle année?

Anonyme a dit…

stuntman,je pense que les actions de M.Miossec prouve son impuissance à tous les niveaux:il n'est plus aussi virile que dans le temps à mon avis

Anonyme a dit…

lundi il y aura cours alors?

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III


Dans la situation actuelle où la majorité est bâillonnée, où le semestre blanc devient jour après jours de plus en plus une réalité, nous appelons les étudiants à se mobiliser.

AINSI NOUS APPELONS SOLLENELLEMENT LES ETUDIANTS A ETRE PRESENTS SUR LE CAMPUS LUNDI MATIN (voir communique de la présidence)

A NOUS REJOINDRE LUNDI A 14H PLACE DE LA COMEDIE POUR UNE MANIFESTATION JUSQU'AU PEYROU.

Nous devons aujourd'hui nous unir pour que la liberté d'étudier soit respectée, pour que les cours puissent reprendre. Chacun sera libre après de poursuivre la lutte contre la LRU d'une manière différente s'il le souhaite, sans entraver la liberté de chacun.

Nous tenons aussi à rappeler que le semestre blanc n'est pas une menace, qu'il est une décision du rectorat et du ministère. Le CA, les assemblées des enseignants n'ont aucun pouvoir dessus. Si les cours ne reprennent pas très vite, le nouveau calendrier étant incompressible, chaque étudiant se verra contraint à prolonger d'un an son cursus afin de rattraper ce semestre. Le contexte aujourd’hui est différent de celui du CPE où le mouvement était national alors qu’aujourd’hui on ne compte plus que quatre universités bloquées.

Enfin nous condamnons d'avance toutes formes de violences, qu'elles soient verbales ou physiques, nous appelons chacun au respect de l'autre.


UNIVERSITE BLOQUEE = SEMESTRE RATE

SOYONS NOMBREUX A NOUS MOBILISER LUNDI

Contact : contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

HEY LE MAB!vous en avez pas marre de faire de la propagande pour Miossec et le petit Nicolas?Pour la énième fois LE SEMESTRE BLANC EST UNE REALITE QUI DANS L'ETAT ACTUEL DES CHOSES NE POURRAIT ETRE APPLIQUEE QUE SI ON AVAIT COURS PENDANT LES VACANCES DE DECEMBRE ET QU'ON BLOQUAIT LA FAC A CE MOMENT-LA ET QUE L'ADMINISTRATION N'AIE PAS FERME LA FAC ENTRE TEMPS CE QUI EST NOTRE CAS!
LE SEMESTRE BLANC N'EST APPLICABLE QUE SI IL Y A SEPT SEMAINES CONSECUTIVES DE BLOCAGE!
Je suis contre le blocage et je l'ai compris et je me décide pas à bouger quand on me menace moi!VOUS N'AVIEZ QU'A ETRE AUX PRECEDENTES A.G. POUR VOTER COMME MOI!

Anonyme a dit…

je suis contre le blocage et même si c'était litigieux,un choix a été fait...Est-ce que vous comprenez seulement la politique de ce gouvernement depuis le départ?MONTER LES GENS LES UNS CONTRE LES AUTRES EN FAISANT CIRCULER DE FAUSSES INFO COMME CETTE HISTOIRE DE SEMESTRE BLANC!
M.Miossec avec tout le respect que je lui dois applique cette politique à la lettre depuis le début du mouvement de même que ce foutu rectorat!Combien de fois faudra-t-il vous répéter que si on fait le compte il n'y a eu en réalité que 3 semaines de blocage puisque la 4ème était une fermeture administrative!!!vous voulez vraiment vous foutre sur la gueule?parceque la fac ne rouvrira qu'à cette condition!M.Miossec nous trahit depuis le début en nous désinformant,en nous mentant et c'est lorsqu'il nous menace,nous qui voulons avoir cours que vous décidez de devenir son bras armé?Mais est-ce que vous êtes débiles?
Lundi,si ça part en vrille et ça partira en vrille,M.Miossec aura le droit de faire intervenir les c.r.s!Et ça que des gens le souhaitent à d'autres c'est débile!Ils ne feront pas le tri entre les pros et les anti,ils chargeront dans le tas et au journal on dira que c'était juste des anti!
Le blocage n'est pas la meilleure solution et on veut tous aller en cours mais par pitié lundi ne faites pas de bêtises!
Lundi l'administration n'attend qu'une seule et unique chose:qu'on se batte entre pro et anti!
C'est ce qui circule sur certains blogs,le gouvernement et l'administration nous montent les uns contre les autres depuis le début!Si aucun d'entre vous,pro comme anti ne l'a compris c'est que vous êtes débiles!
On se bat pour le blocage et on perd de vue la L.R.U,certains se mettent même à penser qu'il faut qu'elle soit maintenue!
Pour réppondre aux trucs genre pourquoi vous l'avez pas fait en septembre,même moi j'ai compris que c'était pour essayer de joidre tous les mouvements de grève qui touchent toutes les couches de la société afin que le gouvernement recule!Seulement entre ceux qui maintiennent le blocage pour ne pas avoir cours et qui refusent toute autres formes de mouvements-ce gouvernement fonctionne en fonction des entrepises,faites des actions coup de poig genre bloquer les péages d'autoroute pendant une journée ou faites en sorte que les automobilistes puissent ne pas payert à un péage ou faites un sitting sur un des gros carrefours de montpellier,ça ça leur fera mal au cul- et les autres qui veulent devenir le bras armé de types qui nous ignorent depuis le début et qui saute à la gueule du moindre type avec une écharpe palestinienne,on n'est pas sorti...
Quand à attaquer la fac en justice en ce moment c'est débile,les juges sont tellement furax qu'ils prononceront le non-lieu pour soutenir le blocage,puis sérieux vous penser pas que la fac est suffisament endettée comme ça?vous voulez payer plus avant même que la L.R.U ne soit appliquée?
Mais réflichissez à ce que vous dites et faites les uns comme les autres bon sang!Un peu peu de bon sens!

Anonyme a dit…

Qqch qui a AUCUN rapport mais vous avez recu un mail trop bizarre d'une certain Beatrice Bakhouche ??? Regardez vos boites... Que s'est il passé ??? Un piratage ?

étudiante blasée a dit…

Au sujet du mail de Bakhouche, voici ce que j'ai répondu tout à l'heure:

"Pour anonyme de 19h05:

Concernant le mail qu'on a tous reçu aujourd'hui (enfin hier soir tard je crois) sur notre boite mail, je crois qu'en fait c'est Béatrice Bakhouche, prof et responsable de master rattachée à l'UFR 3 qui a voulu répondre au président au sujet de son communiqué, sauf qu'en faisant "répondre", ça a répondu à tous les gens qui avaient reçu le communiqué de Miossec...

Ce n'est que mon avis, je n'en suis pas sûre, mais bon c'est souvent ce qui se passe quand on répond à des mails sont envoyés à plusieurs personnes. Et vu la tournure de son message, je ne pense pas qu'il nous était destiné à la base...

8 décembre 2007 19:28"

Anonyme a dit…

hey!

Anonyme a dit…

La situation actuelle est catastrophique, bloquer la fac n'avançera à rien, sarkozy n'en a rien à foutre. Les grévistes font n'importe quoi et ils se comportent en dictateurs en bloquant la fac CONTRE la majorité des étudiants qui aspirent à re prendre les cours!!! Ce sont eux qui organisent les AG (AG = Assemblée des Gévistes),trafiquent les votes,comment voulez vous compter à la main, en 10 minutes, le vote de 1400 étudiants!!! Et après il faut rester calme ? C'est un DIKTAT, c'est anti-démocratique, c'est du stalinisme !!! Tout en condamnant la loi précesse, je trouve que bloquer la fac n'est pas une solution, on doit laisser aux étudiants la possibilité d'aller en cours, c'est un droit inviolable. Vous avez un problème avec l'Etat, adressez vous à lui en personne, bloquez des autoroutes; visez là où ça fait mal, mais comme il y'en a qui n'ont pas de******* ils préfèrent bloquer la fac, c'est moins dangereux, c'est une révolution plus tranquille mais ça fait chier pas mal d'étudiants qui ne veulent qu'une chose, avoir la liberté d'aller en cours, de PENSER librement !!! LE RESPECT!! RESPECT !!! EL RESPETO!! C'est pas des utopistes glandeurs communistes qui se prennent pour des intellectuels qui vont faire la loi !!!! Assassins de la démocratie, lâches, vandales, Pinochets, hitlers, mussolinis,Stalines, francos, Rosas, assassins de la démocratie !!!! Au nom de la démocratie et de la liberté, j'en appelle à vous mobiliser lundi pour revendiquer vos droit dans le climat le plus calme possible.

Anonyme a dit…

c'est ça que t'appelles être calme?ben qu'est-ce que ça doit être quand tu t'énerves...
Je suis contre le blocage mais tu me fais trop peur!

Anonyme a dit…

Peace !!!!!!!

Anonyme a dit…

Pour anonyme de 22:14: En master 1...
bonsoir.

grrr!!! a dit…

pour répondre à la question sur le prof qui est intervenu en AG jeudi, oui c'est un prof de Paul Va, et c'est même un docteur en Histoire des religions de Paul Va...
bref, il faut arrêter de rêver les gars, le blocage, c'est mort! je comprends pas, il faut se mobiliser autrement...!!!
vous n'avez en aucun cas le pouvoir de déposséder les étudiants de leur droit = étudier. et il faudrait sans doute que vous remettiez les pieds sur terre, c'est pas à Chirac que vous avez à faire, Sarko, il en a rien à battre de vos revendications, de la fac bloquée... lui contrairement à nous, il les a eu ses diplomes! et j'espère pour vous que le semestre blanc n'est pas une réalité, comme vous le prétendez, parce que là, il n'y aurait pas que les antibloqueurs contre vous!

comptine man a dit…

lundi matin, l'empereur sa femme et le p'tit prince, sont venus a paulva pour cogner du bloqueurs !

http://cmp-upv.blogspot.com/ a dit…

Compte rendu de l'AG constituante de la Coordination Nationale SLU Samedi 8 décembre à Paris 7

250 personnels universitaires (technique, administratif, enseignant) venus de toutes les régions (Lille, Caen, Aix-Marseille, Rouen etc...) se sont réunis à l'appel du collectif "Sauvons l'Université" Paris de 12h à 15h45 dans l'amphi A2 de Paris 7. Il s'agissait de la seconde réunion à l'appel de ce collectif après celle du 29 novembre dernier à Jussieu. L'assemblée devait se initialement tenir jusqu'à 14h pour cause de disponibilité de l'amphi mais a finalement duré jusqu'à 15h45.

Les débats vifs et contradictoires ont porté sur la place du mouvement (notamment par rapport à SLR : concurrence ou complémentarité ?), sur la continuité du mouvement de contestation initié par les étudiants qui, certes s'essouffle mais n'est pas réduit à néant (plusieurs comptes-rendus locaux ont été relayés : Poitiers est bloquée, Lille 1 bloquée, Paris 3 site Censier bloqué depuis 4 semaines, Caen a organisé 7 ou 8 AG d'une centaine de personnes, Rouen UFR lettres et psychosociologie en grève et bloquée mais affaiblissement et divisions internes etc...), sur la nécessité d'abroger la loi (une suspension ne serait pas suffisante pour mener une véritable concertation) et sur la forme d'organisation à donner au mouvement (constitution d'une coordination et de collectifs locaux ou une formalisation en association loi de 1901 dont les statuts seraient rédigés en janvier).

Plusieurs consensus ont émergé de ces débats :
-la loi LRU remet radicalement en cause les fondements historiques du système d'enseignement supérieur et de recherche (collégialité du recrutement, universalité de son accès, démarchandisation du savoir, impartialité des recherches)
-le Ministère adresse un mépris total aux personnels universitaires (refus de recevoir le collectif SLU le vendredi 7 décembre aux côtés du SNESUP et refus de discuter de la suspension la loi et du plan pluriannuel de recrutement)
-plusieurs étudiants mobilisés ont enfin attiré l'attention des personnels sur la nécessité d'agir vite et avant les vacances de Noël. L'heure est désormais à l'urgence et différer la mobilisation réduirait les chances de se faire entendre à néant.

L'assemblée constituante s'est enfin prononcée sur plusieurs points :
-l'A.G constitue ce jour, le 8 décembre 2007, une coordination nationale SLU qui se réunira samedi prochain à Censier (Paris 3) et invite également les personnels de la communauté universitaire à se constituer en "AG représentatives des personnels mobilisés" en capacité de désigner de 1 à 3 représentants.
-Elle adopte le principe de l'organisation par les collectifs locaux d'une consultation des personnels universitaires sur chaque site sur le contenu de la loi LRU dont la motion sera rédigée par la coordination nationale SLU.
-Elle adopte le principe d'un boycott coordonné (par des lettres types adressés aux directeurs d'unité) de l'évaluation de l'activité de recherche des enseignants-chercheurs (à l'occasion notamment de la rédaction du rapport quadriennal dans les unités de recherche)
-Elle adopte le principe de blocages administratifs (refus d'intégrer les enseignements préprofessionnalisants dans les maquettes des Masters) coordonnés au niveau national.
-Elle adopte le principe d'une grève du zèle (remise des notes directement au Rectorat sous pli recommandé sans les transmettre à l'Université)
-Elle adopte le principe d'un appel aux universitaires favorables au mouvement de faire publiquement état, lorsqu'ils sont sollicités (lors de cérémonie officielle ou autres événements publics) de leur position à l'égard la loi LRU

Enfin, l'Assemblée Constituante adopte le principe d'une journée d'action nationale, avec appel à la grève, alignée sur la date déterminée par la Coordination Nationale Etudiante.

Il est également communiqué à la demande de Georges Debregeas de Sauvons La Recherche la réalisation de deux actions prévues pour la semaine prochaine : Jeudi 13 décembre : la remise des "ciseaux d'or" à Jean Robert PITTE (Président de Paris 4) suite à l'interruption volontaire (par coupure du courant) de la projection du film "Université le grand soir" et Mardi 11 décembre : journée de deuil national en hommage aux institutions de la recherche.

Pour adhérer à la liste de diffusion, envoyer un mail (indiquer dans l'objet "subscribe") à cette adresse : coord-univ-request@ras.eu.org

Pour contacter SLU : postmaster@sauvonsluniversite.com

Le site : http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?rubrique9

mwa a dit…

euhh j'ai juste quelques questions
En fait c'est le principe de ces AG ou on vote le blocage qui me pose problème...
Imaginons que 200 étudiants de Paul Valery décident de faire une AG pour débattre sur la guerre en Irak par exemple, ils décident de voter le blocage de la fac.Ben on a rien le droit de dire parce que le blocage a été voté en AG et que si on gueule on nous dit qu'on avait qu'à venir voter?
Ca veut dire que le blocage de la fac pourait être voté casiment toute les semaines pour des mouvements différents et que les étudiants pour pouvoir continuer à étudier devraient passer leurs tps ds les AG afin de s'opposer au blocage même pour des sujets qui ne les interessent pas?

Paul valery a dit…

CRS CRS CRS

la matraque
dans les pattes
des révos,

CRS CRS CRS

un coup de lacro
dans les yeux
des blococo

Lundi on y go

MTP3 a dit…

"est-ce que l'une des personnes gérant ce site est ici s.v.p?"

oui que puis-je faire ?

florian a dit…

Je fais partie de ce qui soutenais le blocage simplement parceque c'était dans les faits pratique puisque nous étions nombreux aux AG et que nous aurions pu être nombreux aux manifestations.

Malheureusement je suis forcé de reconnaitre que si nous étions nombreux aux AG, nos manifestations sont resté mémorable dans l'art du ridicule. Nous étions a peine quelques uns à être à l'heure et tous les autres ne sont pas arrivé correctement, ni bien nombreux.

Par ailleurs, le nombre de personnes contre le blocage à augmenter, tandis que le nombre de personne qui bloque réellement n'a pas augmenté.

Par conséquent, je ne peux qu'acter que nous avons été incapable à rendre notre mouvement et nos actions désirables. Si l'on ne veux pas que tout nous retombe sur la guele et que l'on est une grande partie de la fac sur le dos, grande partie qui ne voudra peut-être même plus manifester, nous devons cesser le blocage.

Une protestation contre Miossec, n'est pas à exclure, mais elle me semble compromise, la majeure partie des étudiants, n'étant pas encore unis, comment pourraît elle être face à Miossec, le prestidigitateur de communication, l'invisible du pouvoir ?

Je pense qu'il vaut mieux que nous en restions là, malheureusement. (Je suis contre la logique qui est à l'origine de cette loi, c'est à dire bien plus que la LRU, mais je ne suis pas prêt à employer n'importe quel moyen pour y venir à bout)

jon a dit…

supprimer quelques "poèmes" !

louis aragon a dit…

LCR LCR LCR

la matraque
dans le cul
des reac',

LCR LCR LCR

un coup de latte
dans les couilles
de ces blattes

Lundi, restez au calme

comité antiblocage UM3 a dit…

AUCUNE AG ORGANISEE


RDV lundi matin sur le campus dans le calme, PAS de violence.


- RDV LUNDI 14h Place de la comedie pour MANIFESTATION ANTIBLOCAGE, soyez là en nombre PACIFIQUEMENT.


On ne souhaite que la fin du blocage et le retour a la normale et en cours.


La mobilisation contre la LRU pourra / doit / continura a se faire.

Anonyme a dit…

le semestre blanc est plus qu'un moyen d'action et de pression c'est ce qui nous pends au nez.
LE risque evoqué lors de l'AG va devenir une realité ...

MERCI les PRO-BLOCAGE pour ce cadeau de noel offert à 15 000 etudiants sur Paul Va !!!

COMMUNIQUE ANTI BLOCAGE a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE

Certes les bloqueurs se battent contre une loi injuste et qui va à l'encontre des principes de notre république. Ils défendent tous les étudiants et les générations à venir.

Nous, nous sommes contre ce moyen d'action qu'est le blocage qui nous empêche tous d'avoir nos cours. Mais réflechissons un peu : est-ce que dans les années à venir, aurons nous la possibilité financière d'assister à ces cours, s'ils existent encore?

Je vous invite chers amis, ce week-end, à enfin réfléchir aux conséquences du chantier gouvernemental s'ouvrant à l'université.

MOBILISONS NOUS CONTRE LE BLOCAGE!!!!!!!!


Cette phrase n'est-elle pas formulée par un certain conditionnement de notre part? Consommons nous l'université comme un séjour au ski ou souhaitons nous préserver les possibilités de celle-ci?


ANTI BLOQUEURS, ANTI-BLOQUEUSES, REFLECHISSONS!!!!!!!

jon a dit…

Lors de la manif, le comité des anti-blocage compte parler de la LRU (à la presse, aux médias, aux passants, dans les banderolles,...) ?

Ou ce sera un tabou pour garantir votre unité ?

pfffffffff a dit…

RECTIFICATIF:

*citation*

""""" ANTI BLOQUEURS, ANTI-BLOQUEUSES, REFLECHISSONS!!!!!!! """""
* /fin de citation*

ATTENTION manipulation car nous nous positionnons contre un moyen d'action , devenu oppressant. Mais en AUCUN cas contre contre les personnes. Nous sommes TOUS etudiants et concernés

taco a dit…

Commentaire trouvé sur Indymédia Nantes (signé "Nico", un Nantais ex-Montpelliérain) :

"Depuis le début du mouvement contre la LRU, l'Université Paul Valéry Montpellier 3 est très mobilisée. Le président de cette université a tout fait et continue de tout faire pour diviser les étudiants entres eux. Après avoir fait appel aux CRS pour faire évacuer la fac le 16 novembre au petit matin, après avoir décidé la fermeture administrative de cette meme fac pendant plus de dix jours, intervention des flics et fermeture administrative motivées, selon les mots du président, par "l'insécurité des biens et des personnes sur le campus", le président de Montpellier 3 se fout toujours aujourd'hui royalement des décisions et votes des AG.
Ce jeudi 6 décembre, le blocage de la fac a ainsi été une nouvelle fois voté dans une AG de plus de 1500 personnes, Monsieur Jean-Marie Miossec (c'est son nom) s'en branle ! Il annonce tous les jours à grands coups de communiqués que "les cours reprennent dès demain".
Lundi 10 décembre, tout est fait pour qu'il y ait une grosse baston devant la fac entre pro-blocage et anti-blocage.
Les pandores s'en frottent déjà les mains et affutent leurs matraques !"

Pfffff a dit…

Pour le semestre blanc, ca voudrais dire que l'an prochain il y aurait des filières avec le double d'étudiant ? C'est franchement pas crédible, ce n'est pas réalisable, c'est surtout une menace. Regardez les communiqués de la présidence, on est passé à un discours du genre "discutons tous ensemble de ce qui va pas. Il faut du débat pour faire progresser l'université" à "étudiants ayez peur, si vous reprennez pas les cours vous allez rater votre année. Il faut absolument reprendre les cours maintenant, un NOUVEAU CALENDRIER INCOMPRESSIBLE a été voté !" Franchement si c'est pas de la menace, je ne sais pas ce que c'est... Il avait qu'a attendre que la fac soit débloquée pour le faire voter son nouveau calendrier. Donc tout ce que j'ai a dire aux anti-bloquage c'est : n'ayez pas peur, le président ce montre menacant mais c'est tout ce qu'il fera.

taco infos a dit…

Infos trouvée sur Indymédia Liège.

"France, état de mobilisation dans les facs.
Par stop Lru, VENDREDI 7 DECEMBRE 2007. at 8:50 PM

Ce que les médias sarkozystes ne nous dirons jamais.

Ce n’est pas le moment de lâcher !!

Lycéens, étudiants, personnels :

GREVE TOTALE JUSQU’A L’ABROGATION DE LA LRU !

Le gouvernement, les médias aux ordres, les bureaucrates de l’UNEF l’ont tous en chœur décrété : le mouvement est terminé. Et pourtant, mercredi 5 décembre, une trentaine d’universités étaient (au moins partiellement) en grève avec blocage : Paris I–Tolbiac, Paris III, Paris IV (Clignancourt, Malesherbes), Paris VII (Javelot, PRG), Paris VIII Saint Denis, Paris X Nanterre, Rouen, Tours, Caen, Nantes, Toulouse II le Mirail, Pau, Lyon II, Montpellier III, Lille III, Limoges, Amiens, Nancy II, Grenoble I, Grenoble II, Grenoble III, Reims, Poitiers, Nice, Perpignan, Angers, Clermont. Des dizaines de lycées étaient bloqués et les personnels étaient en grève reconductible à Toulouse le Mirail, Lille I, Paris III, Paris VIII, Saint Charles Marseille, Reims, Tours.

Nous sommes isolés et pourtant nous résistons. Dans beaucoup d’universités, les présidences conjuguent une répression féroce et sans précédent (fermetures administratives, incitation à la violence contre les grévistes, recours systématique à la police) et, en concertation avec les bureaucrates syndicaux, magouilles pour nous faire reprendre les cours (référendums bidons, banalisation quelques demi journées, etc.). Il n’y a rien à négocier avec les présidences qui sont nos ennemis. Etudiants et personnels, nous devons nous unir dans la grève contre les présidents qui jouent déjà leur rôle de patron et de flic que la LRU leur octroie et renforce. Le pitoyable Bruno Julliard, président de l’UNEF qui quitte ses fonctions pour une bonne place au PS, a trahi une dernière fois en prétendant avoir obtenu quelque chose alors que le gouvernement n’a pas touché à sa loi et a simplement décidé d’injecter 5 milliards d’euros (fruit de la privatisation d’EDF !) pour les cursus d’élite et pour mieux appliquer sa loi scélérate.

Nous devons nous battre pour qu’un maximum d’AG votent la grève avec blocage. Sans blocage, la grève est purement virtuelle car nous sommes obligés d’aller en cours sous peine d’être défaillant ou de perdre notre bourse. Le blocage est le moyen indispensable pour faire respecter le vote majoritaire de la grève car bien évidemment les présidents – chiens de garde de Sarkozy n’annulent pas les cours quand la grève est votée.

Pour gagner, il faut qu’un maximum d’universités et de lycées soient bloqués, que nous multiplions les actions de blocage économique, et que les personnels nous rejoignent dans la grève (et pas seulement une journée de temps en temps). Si la grève dure, la situation deviendra vite intenable pour le gouvernement et le patronat qui ont besoin que les universités et les lycées fonctionnent et qui aura tout à craindre de la contagion à d’autres secteurs. Nous pensons qu’en ce sens, il serait judicieux que la prochaine coordination nationale appelle à une grande manifestation centrale à Paris avant Noël en invitant les confédérations syndicales à y appeler avec nous. Cela contribuerait également à donner de la visibilité à notre mouvement.

Nous lançons un appel solennel aux syndicats de personnels de l’enseignement supérieur : vous êtes pour l’abrogation de la LRU, alors qu’attendez vous pour appeler clairement les personnels à la grève reconductible jusqu’à l’abrogation ? C’est le moment, frappons tous ensemble au même moment ! Nous sommes écœurés par l’attitude honteuse de certains bureaucrates qui interviennent dans nos AG pour nous faire la morale, pour nous mettre la pression pour que nous levions les blocages, alors qu’ils ne sont même pas en grève ! C’est pourtant dans les universités où les personnels sont en grève reconductible ou au moins soutiennent clairement les étudiants en grève, que le mouvement est le plus fort. Nous leur disons merci, merci beaucoup, car nous savons que vous devez faire face à de multiples pressions.

Les militants de la FSE s’investissent pleinement dans les AG et font leur maximum pour que la grève soit la plus solide et auto-organisée possible. Nous ne devons pas baisser les bras. Courage camarades !"

Anonyme a dit…

pour le semestre blanc c'est au rectorat que l'on validera notre session d'exam si elle a lieu un jour.
Mais le rectorat il est piloté par PECRESSE , elle meme obeit a sarko ...

On se bat contre qui ???? EUX

vont ils nous fire un cadeau ????????????????
Jamais

Et vu le nombre de fac avec de graves perturbations, 4ou 5 fac dans la merde ils en ont rien a cirer .

http://cmp-upv.blogspot.com/ a dit…

Déclaration des élus des personnels SGEN-CFDT, SNCS-FSU, SNTRS-CGT au Conseil d'Administration du CNRS, 6 Décembre 2007

L’essentiel des interrogations qui avaient motivé la mobilisation de la communauté scientifique et notamment celle des personnels du CNRS lors du CA du 18 octobre, n’est pas levé.
Le 18 octobre, le Directeur Général de la Recherche et de l’Innovation, représentant de la ministre nous a interdit de nous prononcer sur le schéma stratégique. Son courrier secret à la direction du CNRS n’a toujours pas été rendu public.


La mission d’Aubert
La veille de ce conseil, la ministre avait annoncé dans la presse la création d’une mission confiée à François d’Aubert. Celle-ci devait porter sur le partenariat entre les organismes et les universités et en particulier sur le mode de gestion des UMR. Nous n’en avons aucune nouvelle ! Existe-t-elle ou fonctionne-t-elle dans la totale opacité ? Y-a-t-il une lettre de mission ? Les organisations syndicales seront elles consultées ?
Pourtant cette question va bien au-delà de la gestion des UMR. Au contraire, c’est une question hautement politique et stratégique pour la recherche française. Pour nous, les UMR sont, dans le cadre d’un partenariat équilibré entre les organismes et les universités, à la base de l’organisation de notre système de recherche. Plusieurs initiatives des directeurs de laboratoire, de la CPCN et de l’association SLR ont largement rassemblé la communauté scientifique ce qui montre la grande convergence de vue sur ces questions. On peut regretter dans ce contexte, l’inventaire administratif fait par certaines directions scientifiques des UMR qui resteraient sous la responsabilité du CNRS, tout comme le positionnement de certains présidents d’université.


Le pole santé.
Arnold Munnich, conseiller auprès de Nicolas Sarkozy, a préconisé récemment la création d’un institut de la santé, qui rassemblerait sous la tutelle des UFR de médecine, toutes les équipes de recherche en santé, quelle que soit leur organisme. Quelles en seront les conséquence pour le CNRS ? Pour nous, il faut évidemment développer la recherche clinique et certainement mieux coordonner les efforts dans ce domaine. Mais cela ne pourra pas se faire, si on réduit les financements de la recherche fondamentale en biologie et dans d’autres disciplines, pour privilégier des financements dédiés à des instituts spécialisés par type de maladie.
De même, la main mise du système hospitalier sur l’organisation de la recherche médicale peut conduire à privilégier recherche clinique au détriment de la recherche fondamentale.


Le budget 2008
La subvention pour charge de service public pour le CNRS est en diminution. Hors l’effet comptable de la hausse des cotisations aux pensions civiles, la subvention ne devrait croître que de 0,6%, soit moins que l’inflation estimée. Le soutien de base aux unités diminue de façon régulière depuis plusieurs années. Ceci conduit à une stérilisation des problématiques de recherche et des initiatives des personnels et des équipes ; ceux-ci devant se soumettre aux seuls objectifs pilotés par les organismes financeurs, notamment l’ANR.

La baisse du budget du CNRS conduit cette année encore les élus à dénoncer les réductions du financement de l’action sociale et de la formation permanente pour les agents de l’établissement. Cette situation est préjudiciable aux aides au logement et à l’enfance, à un moment où beaucoup de jeunes sont recrutés au CNRS.

FSE a dit…

Blocage effectif
Aix-Marseille I - Schuman
Aix-Marseille I - St-Charles
Angers
Le Havre
Lille III
Limoges (Lettres)
Montpellier III
Nantes
Nice
Paris III - Censier
Paris VIII - Saint-Denis
Poitiers
Reims
Rouen

Fermeture Administrative et blocage voté
Amiens
Brest
Montpellier III
Nancy II
Pau

Déblocage par la force (donc illegitime)
Lyon II
Paris X - Nanterre
Perpignan
Tours

Blocage selectif les jours de grève
Clermont-Ferrand
Le Mans
Paris - Sorbonne
Paris VII - Rive gauche
Paris VIII
Orléans

Grève reconductible du personnel
Aix-Marseille I - St Charles
Lille I
Paris III - Censier
Paris VIII
Reims
Toulouse II - Mirail
Tours


(mise à jour 7 décembre 2007)

=> http://www.luttes-etudiantes.com/

Anonyme a dit…

J'ai une idée, je ne sais pas si elle est réaliste ou non, mais je la propose quand même, ça ne coûte rien


Actuellement la situation est bloquée, le gouvernement ignore royalement les mouvements de constestation et pense être dans son bon droit au vu de ceux qui s'insurgent contre la forme de ces mouvements, qu'il considère comme une infime minorité affiliée à l'extrême gauche. Il y a par ailleurs de nombreuses personnes qui sont contre les blocages mais qui rejettent également la LRU.
Les revendications sont bloquées par des luttes stériles sur la forme de la contestation.

Le fond du problème étant la loi elle-même, ne pourrait-on pas demander à la ministre d'organiser un référendum dans les universités (où le vote serait réservé au personnel et aux détenteurs d'une carte d'étudiant), demandant simplement "abrogation de la LRU ou pas"? (bon, en mettant la forme à la question, là n'est pas le problème)
Dans ce contexte les bloqueurs s'engageraient à respecter le résultat du référendum et donc à ne pas appeler de nouveau au blocage au cas où la loi passerait quand même, cela éviterait des discours du type "nous débloquerons les facs seulement si la loi est rejetée".

Je ne me fais pas d'illusion, je pense qu'une telle demande serait rejetée par le ministère, mais ça montrerait au moins une volonté des bloqueurs de sortir de cette situation et détournerait le débat du sempiternel "bloqueurs vs anti-blocage"

Anonyme a dit…

Je doute que la Valérie elle accepte ton référendum, elle aurait de bonnes chances de perdre.
Par contre on peut tjs demander à l'organiser sur la fac.

Anonyme a dit…

Oui comme je l'ai dit moi aussi je doute fortement que ça puisse se réaliser.
Mais au-delà du résultat final, je pense que la démarche peut avoir son intérêt si on la pousse assez loin.
On reproche souvent aux AG d'être anti-démocratiques, et là on ferait purement appel à la démocratie, de plus il n'y serait pas question de blocage ou non, donc les intérêts individuels ne parasiteraient plus le débat de fond.

Avec suffisamment de personnes derrière cette idée et une exposition assez importante ça pourrait avoir de l'effet. On arrêterait de parler des bloqueurs comme des dictateurs qui agissent selon le discours "abrogation ou blocage", vu qu'il s'agirait d'une sorte de main tendue, à savoir "nous ne démordrons pas de nos revendications, on voit bien que vous (Pécresse) ne lâcherez pas votre loi, nous sommes bloqués, alors nous vous proposons de départager ça par un acte démocratique".
Pécresse refuserait, mais, encore une fois avec une exposition assez importante, ça pourrait changer la vision de la situation qui prédomine actuellement.

L'organiser sur l'UPV uniquement ça me paraît compromis, Miossec n'a pas l'air d'être un grand fan du dialogue en ce moment.

Anonyme a dit…

(Je précise juste que le fait de changer la vision de la situation n'est pas le but ultime, ça aurait pour effet de renouveler les débats, qui eux pourraient amener à une réelle solution)

jil a dit…

Une réponse à Anonyme 02h47 : un référendum "pour ou contre l'abrogation de la LRU" organisé dans les Universités me semble aujourd'hui constitutionnellement irréalisable. Faire voter une catégorie bien spécifique de Français pour ou contre une loi déjà votée par le Parlement, censé représenter lui TOUS les Français, serait une grande première, et surtout cela pourrait etre considéré comme une sorte de déni de la représentativité du Parlement.
Oh malheur suprème ! La fin des haricots pour tous ces braves gens au pouvoir qui prétendent organiser et gérer nos vies depuis de si longues années ! La fin de leurs petites glorioles et de leur Sacro-Sainte légitimité !

marie a dit…

Je propose, moi, d'arréter d'employer les termes médiatiques "bloqueurs" et "anti-bloqueurs".

Plus juste me semblerait de dire : "grévistes" et "anti-grévistes".

L'anonyme en question a dit…

En effet...
J'ai tendance à oublier la notion de représentativité quand je pense aux élus et autres gens au pouvoir :) (donc c'était bel et bien un déni de cette représentativité du parlement, mais inconscient)

J'étais déjà, sans m'en rendre compte, dans la logique de l'université-entreprise. (puisque les entreprises peuvent décider de leur mode de fonctionnement sans demander leur avis aux autres entreprises)

Et faire ce référendum au niveau national ne rimerait à rien

Tant pis!

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI BLOCAGE MONTPELLIER III


Dans la situation actuelle où la majorité est bâillonnée, où le semestre blanc devient jour après jours de plus en plus une réalité, nous appelons les étudiants à se mobiliser.

AINSI NOUS APPELONS SOLLENELLEMENT LES ETUDIANTS A ETRE PRESENTS SUR LE CAMPUS LUNDI MATIN (voir communique de la présidence)

A NOUS REJOINDRE LUNDI A 14H PLACE DE LA COMEDIE POUR UNE MANIFESTATION JUSQU'AU PEYROU.

Nous devons aujourd'hui nous unir pour que la liberté d'étudier soit respectée, pour que les cours puissent reprendre. Chacun sera libre après de poursuivre la lutte contre la LRU d'une manière différente s'il le souhaite, sans entraver la liberté de chacun.

Nous tenons aussi à rappeler que le semestre blanc n'est pas une menace, qu'il est une décision du rectorat et du ministère. Le CA, les assemblées des enseignants n'ont aucun pouvoir dessus. Si les cours ne reprennent pas très vite, le nouveau calendrier étant incompressible, chaque étudiant se verra contraint à prolonger d'un an son cursus afin de rattraper ce semestre. Le contexte aujourd’hui est différent de celui du CPE où le mouvement était national alors qu’aujourd’hui on ne compte plus que quatre universités bloquées.

Enfin nous condamnons d'avance toutes formes de violences, qu'elles soient verbales ou physiques, nous appelons chacun au respect de l'autre.


UNIVERSITE BLOQUEE = SEMESTRE RATE

SOYONS NOMBREUX A NOUS MOBILISER LUNDI

Contact : contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

il ne reste pas que 4 fac bloquées, elle sont encore plus de 30.. Donc nous ne sommes pas seul.

Albaydé a dit…

Bonjour à tous! Je réitère ma proposition:
Je viens de lire les différents communiqués de la présidence. Je crois que là il est clair, il appelle les anti-bloqueurs à venir en masse pour casser la gueule aux bloqueurs. Ca ne m'étonnerait même pas qu'il y est des mecs des jeunesses identitaires ou des fachos qui viennent pour "matter du coco" comme ils disent. D'ailleurs, le cas inverse va arriver je pense, les amis du redskin Geoffrey (celui qui a voulu casser la gueule à la numéro 2 de l'UNEF) vont se faire un plaisir de venir bastonner. Franchement je suis pour le blocage , je l'ai toujours voté et je le voterai toujours. Mais j'ai l'impression que ça ne sert à rien et la majorité des étudiants nous haïssent maintenant, et à la base on ne souhaitait pas une scission aussi extrême (enfin moi). Pendant les CPE, le blocage servait puisque le gouvernement ne cessait de faiblir tout au long du blocage, mais là, pas vraiment. Je pense, malheureusement et j'en suis malade de le dire, qu'on devrait peut-être débloquer, mais garder un espace de lutte, avec des commissions, énormément d'information, et expliquer lundi aux anti-bloqueurs, que, si vraiment, ils sont sinceres, qu'ils ne soutiennent pas la loi LRU mais qu'ils veulent pas le blocage, qu'on leur propose de débloquer et qu'en échange, il s'engage à lutter avec nous. Qu'on se lie avec le mouvement des antibloqueurs pourquoi pas??!

Moi je refuse la castagne, on est tous concernés par cette merde de loi, on est tous étudiants, battons nous ensemble, ne nous divisons pas, c'est ce que veut le gouvernement.
Voilà je suis prête à ravaler ma fierté, mais svp luttons ensemble!!! Ne nous divisons pas!!


PS1:J'appelle tout le monde à répondre à mon commentaire, je veux savoir ce que vous en pensez, je ne suis pas sûre de moi, je veux savoir si c'est une bonne idée. Dc svp pas d'insulte, c'est une proposition.

haribo a dit…

faire du bruitt chacun dans son coin est bien moins efficace que tenter de montrer que nous sommes nombreux !
contreblocage@gmail.com

kinder a dit…

albaydé,
je te confirme qu'une majorité d'anti blocage ( et non anti bloqueurs : nous n'avons rien contre les personnes c'est le moyen que nous condamnons) est opposée ou inquiète quant à la loi LRU, dès l'instant du déblocage oui un nombre important d'anti blocage deviendront simplement des contre-LRU en objective allianc sur ce point avec les bloqueurs actuels !

Juliedu34 a dit…

Demain ca va partir en bagarre... et tout ce qu'on aura gagné c'est la fermeture administrative de la fac!! Soyons raisonnable!!! rejoignons nos salles de cours...car le mvt de blocage ne sert strictement à rien (mis à part semmer la violence)
Notre année est en jeu...ne la gachons pas!!!!

Anonyme a dit…

Le batiment BRED n'est pas bloqué et de nombreux cours ont lieu dans celui-ci....
Bravo les bloqueurs!!!

Anonyme a dit…

je suis contre LRU et anti-blocage car je pense que bloquer simplement la fac ne sert à rien. Pour se faire entendre faut faire des coups mediatiaque genre prendre les trams et organiser une journee Tram gratuit pour tous ou monter à Paris et bloquer des ministères ou de grandes institions. Si on continue de bloquer juste la fac Sarko continuera de nous dire merde, Si c'est lui qui se retrouve bloque dazns son beau palais doree il tendra un peu plus l'oreille. Après tout il n'a été elu qu'avec 53% des voix, si on compte les abstentionnistes sur 100% une majorité de français en age de voter n'a pas glisser de son nom dans l'urne( ce qui ne remet je le precise pas en cause son election). Etre elu ca signifie pas etre le roi du monde.
Pour ce qui ont pour argument que la loi a ete vote democratiquement par le parlement je precise que compte tenu de mode de scrutin je ne reconnais ce parlement comme étant démocratique ( Le Pen quoi qu'on en pense à fait 5% en moyenne au législative pas un seul siège,Bayrou en moyenne 10% avec des montées à 19-20% dans certaines villes et dans quelques centaines en moyenne 15% il se retrouve avec quatre députés et les verts en moyenne à 5% ils se retrouvent avec aussi 4 députés, le nouveau centre eux se ramène avec un parti bric-broc ou ils vont jusqu'à presenter la cuisinière juste pour avoir des candidats ils font en moyenne 2% et ils touchent la timbale avec 24 députés quant au PC sa moyenne de 1,9% lui permet de recolter 19 deputes et le meilleur c'est l'UMP qui avec moins de 50% des voix ( donc une minorité) arrive à avoir une large majorité. Perso je vois pas en quoi la France est représenté au Parlement)

Anonyme a dit…

" ce n'est meme pa une AG qu'ils veulent faire mai uniquement un vote!C'est pitoyable! "


" La liberté de l'individu doit être ainsi bornée : il ne doit pas se rendre nuisible aux autres " [John Stuart Mill]

Les personnes anti - blocage n'empèchent pas aux autres de militer contre la loi, ils revendiquent seulement leur DROIT d'étudier !!! La seule façon d'y arriver c'est de se mobiliser contre vous puisque vous ne désirez pas d'accord entre tous les étudiants et préférez vous résoudre au vote de l'AG alors qu' il y a un écart faible entre le nombre d'anti et pro blocage.
On arrive à un moment ou s'affronter ne résoudra rien de plus si chacun reste aussi fermé sur ses décisions on avancera pas !!!!

loutita a dit…

Le mvt prend une drôle de tournure...
Je sais pas où tout cela va nous mener, mais j'ai bien peur qu'on fasse la une des journaux mardi... J'espère vraiment que l'image qui sera véhiculée par les médias sera positive ; mais j'en doute profondément!
Tous les petits journalistes seront là à attendre qu'on se tape sur la gueule, va falloir résister et agir de façon raisonnée et adulte.
L'avenir de notre fac en dépend!

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 321   Suivant› Les plus récents»