Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



mercredi 12 décembre 2007

Position des mobilisés sur le référundum


Une assemblée de mobilisation a été tenue ce matin devant l'Université Paul Valéry. Conformément aux décisions des précédentes Assemblée Générale il a été décidé de refuser ce référundum. En effet deux principes s'opposent à cette consultation : le référundum a été refusé par vote en assemblée générale du 29 Novembre avec entre 1500 et 2000 étudiants et le principe du vote sans débat a été refusé à l'assemblée générale du 15 Novembre avec entre 1000 et 1500 étudiants. Le référundum sera donc refusé. De plus l'administration a annoncé qu'en cas de vote du blocage elle examinerais les modalités de ce dernier, en résumé si le blocage est voté l'Université Paul Valéry restera fermée.

Depuis quand l'administration gère un mouvement étudiant ?

Refusons ce vote qui sera encadré par les forces de l'ordre et dépouillé uniquement par l'administration et ce sans aucun organe de vérification.

Venez nombreux demain à 09H00 devant les grilles de l'Université Paul Valéry.

PS : Merci à Nicolaï pour le dessin.

460 commentaires:

1 – 200 sur 460   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

Je suis pour le blocage, mais je trouve que ce dernier billet ne joue pas vraiment en notre faveur. Mais si vous souhaitez être de moins en moins crédibles aux yeux de la population étudiante mesurée, c'est bien votre choix...

Si le débloquage est voté, que ferez vous ?

Anonyme a dit…

Je retire ce que je viens de dire deux articles plus loin ^^
Merci des informations.
Est-ce vraiment utile de s'abstenir ? Tout ce que ça donnera c'est une certaine légitimité pour les non bloqueurs de débloquer la fac. Après si vous avez encore l'intention de revenir bloquer lundi alors que le vote est contre vous savez très bien que ça partira en " sucette "...
Il serait temps de penser ( et de passer ) à une autre forme d'action . A quand la prochaine AG pour en débattre tous ensemble ? Question con : A la réouverture de la fac ( Merci papa Miossec ... )

Jill Abott a dit…

Peu importe ce que décidera la présidence, vous serez toujours contre, allant même contre vos soit disant principes "démocratiques"..

MTP3 a dit…

Si le débloquage est voté, que ferez vous ?

Viens à 9H demain et tu vera

MTP3 a dit…

Est-ce vraiment utile de s'abstenir ?

Je n'ai pas dit qu'on s'abstiendrais, viens à 9H demain et tu vera !

MTP3 a dit…

Jill Abott a dit...
Peu importe ce que décidera la présidence, vous serez toujours contre, allant même contre vos soit disant principes "démocratiques"..

12 décembre 2007 15:57


Une administration qui nous envoie les crs effectivement nous sommes contre, et nous ne sommes pas les seuls la vice présidente démissionne pour protester contre cette gestion catastrophique de la crise !

Anonyme a dit…

Oui je suis tout a fait d'accord avec cet article.

Léo a dit…

Ok ça confirme bien, vous n'êtes qu'une bande de plouc, refuser un référendum parce que OH on se réveille vous n'êtes peut être plus majoritaire que dans vos "AG" vraiment le comble de la mauvaise foi et de la connerie !

Fanny a dit…

Si on devait attendre d'être crédible aux yeux des médias, de l'état, du président de l'université, pour faire quelquechose, on ne ferait RIEN de toute manière.

Sabotage de ce vote à bulletin secret!

Anonyme a dit…

Je serais là à 9h oui... Mais à quoi bon le cacher ici ? Aujourd'hui 16h ou demain 9h quelle différence ?
Et je suppose que demain à 9h se tiendra une "AG" justement pour ça... Je n'en ai pas encore entendu parler jusqu'à aujourd'hui. As tu de l'espoir pour voir plus de 1000 personnes y venir ? Il serait temps d'être cohérent.
( Ha oui je tiens à préciser que je suis... étais pour le blocage ).

Anonyme a dit…

Qu'est ce que vous entendez par " refuser le vote " ?
Aller dans les salles où se trouvent les urnes et tout casser comme pour le CPE ?

Anonyme a dit…

Vous n'avez vraiment aucun respect !
Vous croyez que vos ag elles sont plus democratiques que le vote a bulletin secret ? Ah oui peut etre puisque vous pouvez vous permettre de tricher dans vos ag lors des votes !
En fait, vous allez faire capoter le vote de demain pour une seule raison, la peur de perdre !!!! OUi vous balisez parceque vous vous rendez compte que vous allez perdre ! mince alors, vous allez devoir retourner en cours et passer des partiels ! Mince alors, vous pourrez plus cracher a la gueule de ceux qui essayent d'arreter vos conneries !
Vous trouvez que ce vote a bulletin secret n'a aucune legitimité, vous allez tout casser ! tant mieux comme ca vous vous prendrez encore en branlée par les crs ! Je n'attend que ca !

Max a dit…

A deux reprises, l'assemblée générale (pleine, quoi qu'on en dise sur sa minorité) a voté contre le principe du référendum.

Depuis le début, nous faisons respecter les décisions prises en assemblée générale. Il est normal de refuser le référendum.

Si vous voulez un déblocage qui soit accepté par les bloqueurs, venez le voter en assemblée générale et votre voix sera respectée.

Si le président avait reconnu l'AG dès le début, et s'il avait incité les antibloqueurs à y participer et à y voter dès le début, on en serait certainement pas là aujourd'hui. Plutôt que de vous en prendre systématiquement aux grévistes, demandez vous qui a vraiment foutu le bordel avec ses communiqués haineux et dangereux pour tout le monde...

Fanny a dit…

" Anonyme a dit...
Qu'est ce que vous entendez par " refuser le vote " ?
Aller dans les salles où se trouvent les urnes et tout casser comme pour le CPE ?

12 décembre 2007 16:11"

De suite, les grands mots.
On avait pas tout cassé. :)
On avait juste voler les bulletins de vote "oui" et "non" et on avait fait des mêlées avec les vigiles.

Anonyme a dit…

Encore encore et encore des cours clandestins!!! Voici le mail que je viens de recevoir:

Bonjour,

Si vous suivez les infos données sur le site de l'université et sur les
deux blogs (celui des personnels et celui des étudiants (
http://cmp-upv.blogspot.com/ ) - ( http://lru-montp3.blogspot.com/ )
vous savez que demain jeudi les étudiants sont invités à venir voter
pour se prononcer pour ou contre le blocage et que vendredi il est prévu
que la fac soit ouverte aux seuls personnels.

Donc toujours pas de cours vendredi. Je vous propose néanmoins de nous
retrouver à 10h devant l'abri-bus (arrêt fac de lettres - route de
Mende, côté fac de lettres, à 100m de l'entrée principale). Nous
trouverons bien un café où nous installer. Je vous rendrai vos devoirs
et vous donnerai le corrigé.

A vendredi donc.

ori a dit…

ah oui "juste"... C'est spur c'est rien de grave ;)

Anonyme a dit…

referundum illégitime:
se déroule pendant une fermeture admini, la fac ne réouvre que vendredi pour le personnel
si présence des crs, problème d'une université sous la tutelle de la police
problème du mode de dépuillage et comptage des bulletin ; même les administratifs n'ont pas d'infos sur le déroulement du vote
problème de la temporalité; 4h sont insuffisantes
problème de la communication à l'ensemble des étudiants du campus (internet)
problème du débat
problème de la question posée - tournure de la question
problème des cartes étudiantes et des inscriptions qui ne sont pas terminées

Morgane a dit…

si vous voulez un blocage qui soit accepté par tous, venez voter demain!

Max a dit…

je vois pas pourquoi je poste ici d'ailleurs vu que quoiqu'on dise et quoi qu'on fasse,on sera une minorité de bandits tricheurs mangeurs d'enfants...

L'intolérance de certains ne mérite que du mépris...

... et d'ailleurs je vais vous dire un truc. Perso j'étais près de m'abstenir sur la question du blocage jeudi dernier. Ce qui m'a convaincu de voter pour, c'est la connerie et l'intolérance de la plupart des antibloqueurs présents dans la salle (ceux qui sifflaient et criaient "le vote" comme à la star' ac). Et beaucoup ont avoué avoir eu la même réaction que moi.

Par votre connerie, vous fabriquez plus d'anti anti-bloqueurs que de vrais partisans de votre cause. Quand vous serez un peu plus respectueux, on pensera peut être à être plus tolérant avec vos "idées"

Anonyme a dit…

eh ben oué qu'est ce que tu crois ??
Je suis en master 2 et tu crois que j'ai pas eu cours pendant un mois ???? Ah ah ah je sis mdr !!!
Bien sur que mes cours ont été maintenaus seulement, ils ne l'ont pas été ds la fac mais ds d'autres lieu !!!
Ehh oué vous etes niké !!!!!

Anonyme a dit…

Un blocage accepté par tous: ok...Et après???

freddie a dit…

oui, disons " non " à ce referendum qui n'a aucune légitimité ! l'administration n'a rien à faire dans notre mobilisation !
tous demain devant la fac pour refuser ce vote stupide !!

Anonyme a dit…

Certes ce référemdum pose beaucoup de problèmes. Etes vous prêt à en organiser un vous même après une AG ?

Anonyme a dit…

Et si ce référendum ne rassemble que 30-40 % des étudiants, le résultat sera toujours aussi légitime ?

Parce que je doute qu'en 4h on puisse faire voter tous les étudiants de Paul Va.

Anonyme a dit…

J'irai pas à ce vote moisi, le bloquage ayant déja été voté.

gaby a dit…

qu'on soit pour ou contre le blocage, à mon avis on devrait tous se poser la question de la légitimité de ce réferundum qui est organisé par on ne sait pas vraiment qui (enfin oui monsieur miossec, mais et qui avec lui?????)avec une question qui passe totalement à côté de la question de pourquoi le blocage, parce que, contrairement à ce que pensent certains, bloquer (partiellement) une université ce n'est pas une partie de plaisir, c'est une action qui permet de se mobiliser pour obtenir des revendications. et enfin il me semble que ce vote a été decidé tres rapidement et sur un tres cours laps de temps qui ne permettra pas à tout le monde de venir. donc quoiqu'il se passe demain j'appelle les gens à reflechir à s'ils sont pour ou contre cette lois, le rapport hetzel, la repression policiere......
et donc s'ils décident d'aller voter quand même, ne le fassent pas comme on prend le tram le matin (la tête dans le cul sans avoir réflechi!)

daniel a dit…

le problème, et c'est toujours le même problème, c'est la légitimité! AG pas légitime, référendum pas légitime...finalement on s'en fout pas mal. C'est ce que je repoche au mouvement, c'est de rechercher cette sacro-sainte légitimité démocratique, idéologie aveugle, qui pousse à créer un simulacre de bureaucratie contre productif pour gérer les AG et surtout à un manque de crédibilité intellectuelle totale...
Hitler était légitime, Sarkozy aussi, ce vote là aussi, le dernier vainqueur de la star ac également...
Commençons par le début: faisons les choses parce que nous les trouvons juste, justifions nos choix par un débat sur leur justesse et arrêtons cette ineptie de la légitimité...
Je n'irai pas voter, de la même manière que je ne vote pas en Ag sur cette catégorisation pour ou contre blocage...
Un coucou au partageur de pitch

nono a dit…

juste une petite info...
il y a un appel pour une manif nocturne ce soir 21h devant paul va'...alors qu'on soit pour ou contre le blocage de la fac mobilisons nous ensemble pour l'abrogation de la LRU!!

Anonyme a dit…

Et tu crois que dans tes A.G il y a plus de 30 - 40% des étudiants?

Anonyme a dit…

Bonjour Gaby,

Biensûr...réfléchir avant de voter ça me parait pas mal!! Ceci dit, j'avoue que je ne me demande très sérieusement comment nous allons pouvoir sortir de cette crise...Si mes idées étaient très claires au début, elles le sont de moins en moins et, très sérieusement, à quoi tout cela va t il nous mener?

La question de la légitimité du vote, mais celle du blocage et aussi celle de la lru...biensur qu'on se les pose...Mais concrètement: où va t on?

Cordialement.

paul valery a dit…

ce référendum est totalement démocratique puisque chacun peut se prononcer sur le blocage ou non, et pas une minorité de blococos et de rêvos imitation farc made in France, ou alors est-ce que vous avez peur tout à coup, les ag ont bien reconduit le blocage, pourquoi ce vote là ne le ferait pas, à moins qu'il y est plus de transparence et donc adieu les AG de 6 h, histoire de noyer le poisson, adieu les lycéens et autres è_'è'è-' déguisés en étudiant, adieu les deux mains en l'air lors des votes...

mélanie a dit…

salut pour mon information personnelle: je voudrais savoir pourquoi vous êtes contre le vote à bulletin secret je ne comprends pas votre point de vue merci de me répondre

Thomas a dit…

Bonjour à tous, je ne vais pas m'étaler sur ce que tout le monde ( au moins les personnes éclairées ) a dit et redit sur le sujet et les méthodes de Miossec.
Après le communiqué annonçant le vote, j'ai réfléchi au mien. Je soutiens le blocage depuis le début, j'étais aux ag, aux manifs, devant la fac au petit matin etc... Mais ce vote à bulletin secret, alors que la fac est fermé, nous est défavorable quelle qu'en soit son issue.
Si tous les étudiants viennent voter ( comment faire voter tant de monde en 4 heures ?), il ne faut pas se voiler la face, le déblocage sortira malheureusement des urnes.
Si le vote est boycotté, il le sera surtout par nous, les bloqueurs, donc le déblocage sortira des urnes.
S'il y a blocage du vote, alors les tensions continuent de croître, et la fac reste fermée, ce qui ne convient à personne. Car on le voit bien, entre les AG et les discussions que l'on a pu avoir avec des non bloqueurs, ils ne voient pas au dela de leur personne, et du blocage de la fac, il ne se préoccupent pas de la loi, de la vie sociopolitique, et la réflexion leur est difficile.
Enfin, j'aurai bien aimé savoir si le vote blanc sera pris en compte, et si, par exemple un tiers des voix est blanc ou nul, le vote est repoussé. Je ne pense pas malheureusement.
Pour faire clair sur mon opinion, on est pas mal dans le caca, on sortira perdant de ce 'référendum', et il vaudrait mieux penser à d'autres moyens d'actions pour la semaine à venir, comme des demi-journées banalisées...
Bien à vous...

Anonyme a dit…

Thomas, je pense que t'as fortement raison...Vous allez perdre

Max a dit…

Pour le refus du vote à bulletin secret, le sujet est toujours épineux mais je te cite les principaux arguments:

Un vote est un acte citoyen et doit donc être fait en pleine conscience. Faire des votes en AG, c'est s'assurer que tous ceux qui votent auront pris part ou écouté le débat et seront en mesure de se faire une opinion eux-même. une AG permet le débat et l'échange d'idées. Un vote secret ne le permet pas

Poser un bulletin prend trente secondes, participer à un AG dure quelques heures. Refuser l'éfficacité et la soummission au temps pour se permettre de discuter sur le fond des choses, c'est pas tous les jours qu'on en a l'occasion

De plus, cela permet de "récompenser" ceux qui s'investissent (dans un sens ou dans l'autre). Le vote à bulletin secret permettrait à ceux qui s'en foutent de voter. or si ils s'en foutent, pourquoi devraient-ils voter? S'en foutre, c'est ne pas avoir d'avis; ne pas avoir d'avis, c'est s'abstenir; s'abstenir, c'est ne pas voter. (Un prof de vincent a dit un jour que tout le monde devrait s'impliquer dans une grève, que l'on soit pour ou contre, je trouve ça bien comme remarque).

Les votes du CROUS se font déjà à bulletin secret. Dans ces votes là, les taux de participations sont de moins de 500 étudiants (1 sur 40, et on ne dit pas que les représentants au CA sont illégitimes). Dans une AG, on est rarement moins de 700 personnes(1700 dans la dernière!) . Comme quoi une AG peut rameuter plus de monde qu'un simple vote à bulletin secret...

Enfin, une AG est libre d'accès et absolument tout le monde peut y venir (et quand un amhi est trop petit on va sur la pelouse). Si les gens ne veulent pas se déplacer, il faut en conclure que le résultat des courses ne les interesse pas tant que ça. Pour les présidentielles, il faut se déplacer pour voter, là c'est pareil. un minimum d'efforts, c'est pas trop demander dans ces cas là je pense (et poser un bulletin c'est pas un gros effort) .

Pour le CpE, le jour où la masse indifférente en a vraiment eu marre, elle s'est déplacée en masse, et elle a gagné, et la fac a été débloquée. Cela prouve que les règles sont les même pour tout le monde. C'est donc juste une question de motivation

Anonyme a dit…

c'est marrant cette histoire de vote légitime ou non! en tous les cas il va avoir lieu et ce n'est pas parce que contrairement aux ag tous les étudiants de la fac vont pouvoir s'exprimer que c'est illégitime! vous êtes si peu sûr de la popularité de votre mouvement? Vous êtes sensés représenter la majorité en bloquant la fac venez le prouver demain en vous conduisant comme des étudiants intelligents et pas comme des lâches!

Anonyme a dit…

vous allez faire quoi demain à 9heure s ?

foutre le bordel et aller contre les centaines d'étudiants qui ont plébiscités un référendum lundi via une pétition ?

ragdiol a dit…

elle est belle votre démocratie!!!

Céline a dit…

Vous commencez sérieusement à nous emmerder avec votre blocage de merde. Le blocage a été voté jeudi? Malheureusement oui, j'y étais, et tout à été largement truqué! Une poignée de faignants a réussi à rassembler une plus grosse poignée d'abrutis et ensuite par une habile magouille a réussi à trafiquer les votes et à faire passer ce blocage dont tout le monde en a par dessus la tête!! Arrêtez un peu vos conneries. Je me marre de lire les débilités que les bloqueurs n'ont pas honte de dire sur ce blog, "légitimité" "démocratie" ils utilisent des mots dont ils ne connaissent même pas le sens tel que le dit un bon dico. Ce vote a bulletin secret, tous les étudiants non bloqueurs le réclame depuis des semaines, vous l'aviez refusé à l'AG donc on l'a réclamé au président qui nous l'a enfin accordé! Là on pourra parler de vrai démocratie, et si les bloqueurs tentent quoi que ce soit, ils dévoileront leur vrai visage, à savoir une bande de sales petits cons, qui n'a pas envie d'en branler une, et qui ont tout fait pour annuler les partiels. Qui ont en plus la trouille et mouillent leur froques de merdeux parce qu'ils savent que dès demain il en sera fini de leur mouvement qui est devenu ridicule au fil des semaines!!
Ah oui au fait ayez un peu de couilles au lieu de vous cacher derrière des pseudo à la con ou bien en anonyme!! Ceci est valable pour tous bloqueurs ou non.

pascale a dit…

pour ma part je pense qu'il y a eu suffisament de débats et pour la plupart ils n'ont pas servi à grand chose si ce n'est à décourager un tas de gens de rester jusqu'au vote! si ça vous tient tout de même à coeur vous pouvez toujours en faire un personne ne vous en empêche! il ne faut pas chercher de fausses excuses pour éviter ce vote qui est attendu par beaucoup de monde! allez donc donner votre avis et arrêtez de sous-estimer les gens en pensant qu'ils ne sont pas fichu de prendre une décision en leur âme et conscience!

Frank32 a dit…

Honnêtement, j'accueillais la nouvelle de ce referundum comme un soulagement. Le dialogue allait enfin se faire, et on allait arrêter l'escalade du n'importe quoi (les crs...)
Mais ce que je craignais est arrivé : le mouvement étudiant refuse de lui accorder sa légitimité. Quelle mauvaise volonté, alors que l'université organise un vote à bulletin secret accompagné d'une vérification du statut d'étudiant : quoi de mieux pour satisfaire tout le monde ?

Ce n'est donc pas un blocage, ce mouvement étudiant est en fin de compte une simple prise d'otage.
Quel est donc son but, à part la crise identitaire et existencielle post-adolescente qui a l'air de prendre le dessus sur ce délire complet ?..

Et pour réagir à :
"Depuis quand l'administration gère un mouvement étudiant ?"
J'ai quitté l'université il y a quelques années, et je trouve maintenant cette mentalité complètement délirante. Imaginez une société qui serait gérée par ses clients ? Une boulangerie à qui ses clients diraient comme faire son pain ? Un groupe de musique qui serait géré par ses fans ? On est dans l'utopie pure là. Ce sont de jolies idées, mais en pratique, ça se casse la gueule très vite.

Chacun a bien sûr le droit de s'exprimer, de donner son avis sur la gestion de la société/du pain/de la musique pour reprendre mes petits exemples, mais il faut une logique directrice et des compétences de gestion pour avancer, qui vont au delà "On est tous potes, tous solidaires, on veut une bonne ambiance, plus d'argent." Sinon tout le monde discute en se regardant le nombril sur quel est le meilleur pain et le meilleur éclair au chocolat...

Et si le pain est vraiment trop dégueulasse, changez de boulangerie !

Xak a dit…

Mélanie, en ce qui me concerne je ne suis pas fondalement opposé au vote à bulletin secret. Simplement, les menaces et la propagande qui pèsent autour n'en font pas un vote démocratique...

Anonyme a dit…

Anonyme de 16h33, je n'ai jamais dit que les AGs étaient légitimes, hein. Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit.
On nous rabâche tout le temps que les AGs ne sont pas légitimes, que le blocage n'est pas légitime car c'est un petit nombre de personne qui décide, qui participe aux AGs.
Si le vote à bulletin secret ne rassemble pas tous les étudiants de Paul Va, bah, ça sera aussi légitime qu'une AG.

clem a dit…

Vous croyez que vos pseudo AG sont légitimes??? Non sans rire!!! Aux prochaines élections faites de même alors! que là je crève de rire ;)

mélanie a dit…

je te remercie max pour tes explications.je comprends ce que tu veux dire et je suis d'accord avec toi sur le fait que tout le monde doit sse sentir concerné dans une grève quon soit pour ou contre.je comprend lutilité des ag et c'est vrai que je ne comprends pas les gens qui ne se déplacent pas mais qui se permettent de râler après.
qu'avez vous prévu de faire demain?

Cyrielle a dit…

Pitié, oui vous me faites pitié...
Vous savez que la fac sera débloqué car il y aura une grande mobilisation des étudiants pour venir voter...comme en 2006 et c'est pour ça que vous voulez le saboter. Ne venez plus parler de démocratie dans vos AG...

daniel a dit…

on peut être contre ce vote pour de nombreuses raisons:
d'abord il formalise encore davantage l'opposition bloqueurs/anti-bloqueurs (et nos amis bloqueurs ont aussi leur responsabilité dans la cristallisation de cette oppo)
ensuite c'est un mini-enjeux de pouvoir (j'euphémise): qd certains ont demandé ce vote, Miossec l'a refusé pour le proposer maintenant. La question en gros c'est: qui mène la danse? Le mouvement étudiant ne veut pas perdre ses prérogatives, Miossec veut par ce vote reprendre les commandes. C'est une petite lutte de pouvoir,si le vote est plébiscité,ça voudra dire que l'administration est reconnue comme légitime anhilant ainsi toute possibilité aux étudiants de s'auto-organiser pour proposer une position alternative (quelque soit les modalités d'action,notamment le blocage auquel je ne suis pas favorable)
Un tel vote signe ainsi la fin de toute velléité participative. Les AG sont trés criticables, elles sont traversées d'enjeux de pouvoir ridicules mais elles partent d'une volonté, me semble-t-il, intéressante: comment s'auto gérer, comment co-construire nos décisions, bref une démarche participative,en plus ambitieux.Je laisse deviner ce qu'il en est avec un vote froid, administratif,non discuté,délégant sa voix dans un choix binaire pour ou contre le blocage.La nuance, les positions intermédiaires sont ici négligées
Enfin, il faudra s'intéresser aux modalités pratiques du vote. Seront elles respectées en terme de représentativité (pas la peine de crier en Ag non plus mais ce vote n'a t-il pas la prétention de représenter TOUS les étudiants), de dépouillage etc..Au vu de l'attitude de Miossec, on peut en douter...

pascale a dit…

frank32 ton commentaire est génial! si tout le monde pouvez le lire ce serait bien!

mélanie a dit…

encore une question (désolée c'est dans ma nature jaime bien tout comprendre!) est-ce que le vote à bulletin secret aurait été mieux accepté sil avait été organisé par les étudiants et précédés d'un débat?

Thomas a dit…

Je suis bien d'accord avec ton argumentation Max.
Cependant, si le moral était là ces derniers jours, il baisse, autant personnellement que dans mon entourage de motivés (pas d'allusion à la LCR hein ! ).
A mon avis, la seule raison pour laquelle la fac devrait être bloquée jusqu'à noël, est l'amnistie des étudiants condamnés, et les démissions des présidents ayant eu recours aux forces répressives d'Etat.
Et ces propos n'engagent que moi.

Xak a dit…

"encore une question (désolée c'est dans ma nature jaime bien tout comprendre!) est-ce que le vote à bulletin secret aurait été mieux accepté sil avait été organisé par les étudiants et précédés d'un débat?"

En ce qui me concerne OUI !
A condition que la question ne porte pas que sur le blocage...

Anonyme a dit…

"Depuis quand l'administration gère un mouvement étudiant ?"

Depuis quand une minaurité casse-couille gère-t-il mon droit d'aller en cours ?

Allé flippez ça vous fait du bien !

Anonyme a dit…

Je n'ai jamais dit que les AGs étaient légitimes, apprenez à lire -_-

Un vote à bulletin secret dépouillé dans le plus grand secret, sans aucune membre du comité anti-blocage et pro-blocage. Ok.

masterjef a dit…

Il ne faut pas qu'on soit plus con que Miossec en jouant le jeu de la prise de pouvoir sur la fac. Nos AG nous donnent une légitimité (discutée et discutable de par leur organisation en longueur, faut arrêter de se mentir). Miossec, malgré sa gestion très "personnelle" (restons poli) de la crise, a la légitimité due à son élection (démocratique, quoiqu'on dise). Continuer à jouer au con ("c'est moi le plus fort") est sans issue. Cela ne fait que cristaliser une pensée binaire, très "bushienne" (le bien, le mal, qui qui gagne ?). Penser que bloquer la fac changera quelque chose à la loi LRU est une connerie. Le ministère se fout éperduement de ce qui se passe à Montpellier, ou dans les quelques facs encore mobilisées. Bloquer, c'est une défaite de la pensée. C'est une forme de violence symbolique. La fac est un lieu où la pensée critique doit s'exercer, où la contradiction doit être apportée. La violence fait peur au petit nétudiant moyen, qui, à force, finit par trouver Sarko sympa. Expliquer, débattre, convaincre, c'est peut être moins couillu que foutre le bordel, mais, même si c'est long et difficile,c'est la seule manière d'agir si l'on considère que la démocratie n'est pas un vainc mot.
L'acharnement en règle contre Miossec est illusoire. Ne tirons pas sur l'ambulance. C'est trop facile. C'est une manière d'éviter de trop réflechir sur ce qui nous réunit tous. La loi LRU et ses dérives réelles ou fantasmées. On sait très bien que si on joue la force, il va faire revenir les flics. On le sait. La guerre n'est pas contre Miossec, mais contre la misère culturelle, sociale et financière de beaucoup d'entre nous. Notre université a besoin d'être plus forte avec (et bientôt sans) Miossec. On est en train de l'affaiblir et on finira par donner raison à ceux qui ne voient les facs de lettres (à force de trop regarder TF1) que comme un repaire de branleurs, qui jouent un jeu de "c'est moi le chef", en faisant semblant de croire au grand soir. J'ai peur qu'on en crève. Expliquons, votons, pas seulement demain, et virons les burnes qui veulent décider à notre place !

Anonyme a dit…

Non, je suis désolée Max, une AG permet tout juste de se gueuler dessus.

clem a dit…

Alors si elles ne sonts llégitimes pourquoi elles nous interdisent l'accès aux cours et règlementent nos vies depuis un mois???

mélanie a dit…

yaurait pas moyen de faire qqch alors pour "reprendre le pouvoir" demander un débat et demander que le vote ne porta pas que sur le blocage? (question qui peut paraître naïve mais...oh puis oui c'est vrai je suis naïve et je l'assume!)

LE MEDIATEUR a dit…

pourquoi refuser ce vote a bulletin secret, si vous êtes aussi surs que votre mouvement est légitime et est appuyé par une majorité comme vous le rabachez dans tous vos messages cela ne pourrait que vous donner raison et pour une fois sans contestation possible.

Au lieu de cela vous vous réfugiez dèrrière des "pas de vote sans débat!", CA VA FAIRE UN MOI QUE VOUS DEBATTEZ COMME DES ANES POUR RIEN.

Quelque chose a changé depuis la dernière AG, le gouvernement a fait avancé les choses, ou même a-t-il montré un quelconque interét pour vos bloquages?

NON

Alor pourquoi débattre encore et encore. Regardez "ça se discute" a la télé au lieu de manisfester peut être que ça vous calmera.

Anonyme a dit…

Parce que Miossec est un incompétent.

Anonyme a dit…

Xak a dit...

"encore une question (désolée c'est dans ma nature jaime bien tout comprendre!) est-ce que le vote à bulletin secret aurait été mieux accepté sil avait été organisé par les étudiants et précédés d'un débat?"

En ce qui me concerne OUI !
A condition que la question ne porte pas que sur le blocage...

12 décembre 2007 17:04

Et sur quoi devrait elle porter la question Xak??
Cordialement.

Et paf! Dans les dents a dit…

Mélanie, pour reprendre le pouvoir sors tes bas résille

Anonyme a dit…

Aux AG du 29 et 15 novembre, 2000 personnes ont refusé le vote, je supose que l'AG s'est déroulé en Amphi A. (je connais déjà la réponse pour avoir assisté à une des deux AG, c'est oui en Amphi A) Alors expliquez moi, comment vous avez fait, parce que l'amphi A ne contient que 800 places!!! (On va me répondre, plusieurs personnes par chaises et dans les couloirs) Donc imaginons que les personnes contre le référendum ce soit toutes retrouvées sur les chaises, un simple calcul nous permet de savoir qu'il fallait 2 personnes et demi par chaises (2000 personnes / 800 places), on va couper personnes et donc estimer que certaines personnes étaient trois par chaises et toutes les chaises étaient occupées par deux personnes minimum. Les gens étant obligés de déborder dans les allées, vous allez donc me dire que dans un amphi de 800 places 2000 ont réussi à tenir sans compter celles qui ont voté pour le référendum...
On est en fac de lettres, mais tout de même, un minimum de réflexion permet de se demander si ces chiffres annoncé sont vraiment crédible??? Dans le pire des cas seul 2000 étudiants sur 15 000 ce sont énoncés contre, ça fait pas des masses...(ah! juste pour la rigolade, si tous les étudiants assistés au AG en amphi A, il faudrait qu'ils soient 18,75 par sièges....;-) ) Donc donnée la possibilité à tout le monde de s'exprimer n'est pas vraiment à refuser!

mélanie a dit…

merci pour ta remarque très pertinente et paf!dans les dents. jai fait exprès de ne pas préciser que je suis contre le blocage pour pouvoir entamer une vraie discussion.c'est qqch que tu ne peux peut-être pas comprendre malheureusement pour toi. je minteresse à ce que les 'bloqueurs' pensent pour comprendre leur démarche.si plus de gens faisaient comme moi il ny aurait pas cette gueguerre à deux balles

Thomas a dit…

Il es clair que poser seulement la question du blocage / déblocage est vraiment, à mon avis, stupide. Synthétiser un mouvement national de sept semaines par endroit à une question : pour le blocage / contre le blocage montre bien la pauvresse d'esprit de ceux qui nous dirigent, et la gestion de la fac non pas comme une entité culturelle où l'on s'épanouit, mais bien un enjeu de pouvoir personnel.
Bien désolant que tout cela...

laura a dit…

Thomas, merci de dire que les etudiants qui sont contre le blocage ne voient pas au dessus de leur petite personne, ne pense pas a la loi LRU, ne reflechissent pas a la situation sociopolitique, et bla bla bla...Je te felicite mon grand de cet enorme manque d'egard et de respect face a TES collegues etudiants qui n'ont pas les meme opinions que toi.

Thomas a dit…

Mélanie, en tant que 'bloqueur', je plussoie. Si ceux qui ne sont pas pour le blocage prenaient le temps du dialogue, s'intéressaient un peu plus, l'ambiance n'en serait que plus détendue...

Thomas a dit…

Laura, ne déforme pas mes propos, j'ai parlé de 'personne', pas de petite personne, donc pas d'insulte implicite, et je parlais des lois, pas de la lru seulement...
Mais passons au delà de ces 'détails', sans rancune.

mélanie a dit…

désolée thomas pour le 'bloqueur' je lai mis entre guillemets parce que j'estime quon est des étudiants pas des 'bloqueurs' ou 'anti bloqueurs'. jespère sincèrment que demain nous pourrons disscuter 'bloqueurs' et 'anti bloqueurs'. à demain tout le monde!passez une bonne soirée!

jules a dit…

Je refuse de participer à ce référendum pour une simple raison :
Ca fait plus d'un mois que Miossec et " l'équipe de direction" ( sic ) font tout pour tuer le mouvement ...
Donc à partir de ce moment là, il faudra m'expliquer comment je pourrais croire aux résultats de ce référendum qu'ils organisent et dépouillent ?

Au moins en AG, vous pourrez dire ce que vous voullez, mais avec le vote à main levé on voit très bien où est la majorité. ( sauf avec de la mauvaise fois ...)

jules a dit…

Mtp3 :

Tu sais ce que ça a donné l'action en justice des profs pour interdire ce référendum ?

laura a dit…

Oui tu as raison Thomas, sans rancune. Je n'ai pas envie de rentrer dans le cercle vicieux des insultes a tout-va entre etudiants :)
Petite question, a ton avis, que pourrait on (concretement) proposer ous etudiants pour remplacer la LRU? Je suis contre le blocage et pour la LRU certes, mais j'aimerais quand meme avoir votre avis sur cette question.
Voila, merci de repondre.

Anonyme a dit…

Si vous voulez empêcher ce vote, c'est parce que vous savez très bien que vous êtes minoritaire dans la fac.

De plus, je ne vois pas en quoi des flics qui nous surveillent quand on vote va influencer quoi que ce soit : il vont pas nous accompagner dans l'isoloir ! Et puis ça devrait pas vous faire peur, vous bloqueurs, les CRS vous connaissez ^^

VIVE LA DEMOCRATIE
A BAS LES AG MANIPULES
VIVE LE VOTE A BULLETIN SECRET

Xak a dit…

"Et sur quoi devrait elle porter la question Xak??"

Sur le fond du mouvement et non pas sur le seul moyen d'action: Pour ou Contre la LRU !

Thomas a dit…

@ Mélanie
Aucun problème vis à vis des guillemets ! ;)

@ Jules
D'accord, mais si les grèvistes ne prennent pas part au vote, alors le débloquage est voté. Face à ça, quelles alternatives ? Je comprends que les 'plans' de demain n'ai pas à être dévoilés ici, alors rdv demain à 9h pour plus d'information ?

Delf a dit…

Pour nous qui sommes en master 2, je vous assure que votre blocage de merde n'a au aucun impact sur nos cours. Nous avons eu 100% des cours, vous comprenez pas qu'en faisant votre blocage vous emmerdez essentiellement les licences car ils sont trop nombreux pour trouver d'autres lieux, mais en master lorsqu'on est au maximum une vingtaine, c'est super simple de se donner rendez-vous ailleurs...
En plus, pour nous le partenariat avec les entreprises a déjà commencé, nous n'avons cette année que des intervenants de Bureaux d'Etudes et collectivités locales! En plus, ce qui est très bien dans ce contact avec les entreprises, c'est que les intervenants nous proposent des stages qui pour certains déboucheront sur un boulot! Mais je vous rassure cela ne risque pas de vous arrivez car personne a envie de vous avoir dans son entreprise...
Concernant le vote qui aura lieu demain, vous voulez le boïcoter, car vous vous sentez le cul merdeux, et vous savez que vous allez perdre, c'est triste pour vous, mais vous êtes à court d'arguments et de plus en plus de personnes ne suivent pas vos actions!

Et paf! Dans les dents a dit…

Acceptes mes excuses Oh toi Mélanie prétresse de montpellier 3 et pourvoyeuse de la bonne parole sur ce blog noyé dans des discussions stériles!

Je fais appel a ta misericorde et espere avoir ton absolution.

jules a dit…

Thomas :
De toute façon, le déblocage sera voté ! Mr. Miossec ne prendra pas le risque d'une telle humiliation ... Je suis sur que le communiqué de demain pour annoncer la reprise des cours est déjà prête.
Pour les alternatives, j'espère que on aura une AG demain pour discuter de tout ça. Mais pour l'instant, le blocage est toujours voté ...

Oui, à 9hrs devant la fac demain. Je ne sais pas non plus ce qui est prévu.

Anonyme a dit…

" Xak a dit...

"Et sur quoi devrait elle porter la question Xak??"

Sur le fond du mouvement et non pas sur le seul moyen d'action: Pour ou Contre la LRU !
12 décembre 2007 17:27"

Ahh! Oui! On est bien d'accord!
Merci pour ta réponse,

bonne soirée.

jules a dit…

Delf :

Whaou trop bien t'as eu tout tes cours ! Mais c'est génial ...

Pour la défaite, ça fait déjà 3 semaines que vous nous dîtes que les anti-bloqueurs seront largement majoritaires à l'AG ... Laisses moi donc rire !

Anonyme a dit…

Y a t'il une manifestation a 21h ce soir?

Anonyme a dit…

Salut Delf,
Je serai curieux de savoir quel master tu passes...je suppose qu’il ne s’agit pas de socio, ni de philo, ni de psycho…Merci

Anonyme a dit…

"Whaou trop bien t'as eu tout tes cours ! Mais c'est génial ..."

Depuis quand, avoir cours, dans le cas où tout le monde peut y assister devrait être sujet de mesquinerie? A la base la fac c'est pour avoir cours et être en master 2 et subir les blocages, c'est embêtant, comment être crédible lors de ces entretiens d'embauche pour le stage si on a pas eu cours...

Thomas a dit…

Laura, pour faire simple et rapide, on sait bien que c'est (malheureusement)l'argent qui fait désormais tourner le monde. Donc simplement, plus de thunes pour l'Education, pour la condition étudiante (logement, bourses). Pas quelques pauvres milliards qu'on aurait du avoir depuis longtemps, et pas non plus des milliards issus de la privatisation progressive d'EDF. L'argent c'est pas ce qui manque, alors n'allons pas le chercher n'importe où.
Plus personnellement, je ne trouve pas que ce soit les professeurs qui soient le problème, mais les infrastructures et les moyens mis à disposition.
Enfin, que l'on ne considère pas l'étudiant comme salarié avant tout, que les facs ne soient pas cellules d'entreprises. Pour moi, je suis peut être au pays des bisounours (mais si on rêve plus, qu'est ce qui nous reste...), la fac est avant tout un endroit fait pour se cultiver, enrichir sa pensée, s'ouvrir au monde, aux cultures.
Enfin (c'est vraiment la fin cette fois-ci), la lru est aussi un prétexte à une grogne plus large, sur la santé, les retraites, la justice, et ces jours ci, les Affaires étrangères ( grand jeu de la semaine prochaine, qui sera le prochain dictateur à être reçu à l'Elysée ? )

Le temps passe... a dit…

hihihi...

En temps que modeste historien, on m'a toujours appris "Apprendre l'histoire à l'école permet d'apprendre des erreurs du passé". Or dans les universités, il y a un cycle; un cycle de 3 ans, où de fervants étudiants bloquent les facs, empêchant les autres d'avoir cours, de progresser dans la vie, sous prétexte qu'eux ne veulent pas progresser dans celle-ci.

2002 -> LMD
2005 -> CPE
2008 -> LRU

Quelle tristesse...

Le Caribou du m2 a dit…

Les AG pour débloquer la fac, on y a pas le temps d'y rester 6 heures voir plus pour enfin se prononcer.

Car oui, nous avons eut cours nous les M2, dans des autres locaux, car oui nous pensons un peu plus loin que vous pour notre futur. Donc un vote à bulletin secret, à horaire défini et en plus simple et rapide nous convient parfaitement car le temps est précieux pour nous les travailleurs de la France

Sa légitimité ne fait nul doute aussi. Et pour vous qui vous plaignez des CRS qui vous intimiderons, prenez les 2 options (pour ou contre le blocage) mais insérez qu'un bulletin dans l'urne (oh mon dieu, d'ou le nom: vote à bulletin secret!!)

Finalement, oser parler d'affrontement possible demain puis de se lamenter d'un coup de matraque sur un autre bloqueur, je trouve cela très ambiguë comme discours.

Je ne souhaiterais pas user de la violence demain, mais malheureusement s'il faut dégager les bloqueurs par les CRS pour arriver à faire ce vote, je cautionnerais l'action de ces CRS.
Oui, on en est arrivé à ce point, c'est de la faute à beaucoup de monde, pas que à Miossec, non plus q'au bloqueur, mais aussi aux anti-bloqueurs qui n'ont pas réussi à s'organiser pleinement (il faut dire que l'on s'entraine pas tout les deux ans pour cela nous..)

A demain, dans un esprit de démocratie svp....

jules a dit…

Anonyme de 17H39 :

Peut être parceque ça va à l'encontre de ce qui est voté en AG.
Peut être parceque ces cours qui se font à 5 ou 6 pénalisent les autres étudiants. Bon, pour les bloqueurs, je sais que vous allez me dire que on le mériterait ... Mais aussi des non-bloqueurs qui ne savent pas que des cours se passent " en cachette" ( ne serait ce que ceux qui n'ont pas internet ) ou qui eux ont décidé de respecter le choix de l'AG.

Puis, venir se vanter d'avoir eu cours ici, je trouve ça assez immature, surtout pour quelqu'un qui est un master.

Bonne soirée.

clem a dit…

Jamais vous vous êtes dit que les gens contre le blocage sont pour la LRU je sais pas TOUS mais certains comme moi... J'entends déjà les insultes fuser... Mais avant de dire ça je me suis renseignée, j'ai la chance d'avoir un entourage qui a ou fait de droit et j'ai ainsi pu comprendre avant de donner un avis!!!! Donc pour moi ce référundum ne s'arrête pas à la question du blocage... Pour moi c'est OUI au déblocage et OUI à la LRU!!
A bon entendeur SALUT!!!

PS:merci à l'anonyme pr son calculqui reflète bien la démocratie d'une AG!! )

Miss A. a dit…

Vous dites "depuis quand l'administration gère un mouvement étudiant" mais bon depuis quand des crétins tels que vous gèrent une fac en empechant une majorité d'aller en cours?

Décidément vous avez vraiment rien compris...et c'est ça que vous appelez démocratie...Vous n'avez pas dû assister souvent à vos cours d'éducation civique bande de nouilles.

Sacager un vote comme vous souhaiter le faire c'est une réaction extrémiste qui ne servira pas votre cause!Mais bon ça fait déjà un bail que vous ne trouvez pas d'actions plus constructives, on ne peut donc guère s'attendre à un minimum de civisme de votre part!!!

yo a dit…

je me demandais anti bloqueurs sa ve dire contre ceux ki bloque mais pas contre le blocage ...non?:o!

Anonyme a dit…

L'AG a voté le blocage! Comme on a pu le voir sur le tableau amphi A, il a été mi un code de couleur pour les batiments bloquer et non bloquer. Au final, à partir du moment où tous le monde est présent rien n'empêche de faire cours ailleurs, sur les pelouses, dans des escaliers...tant qu'il ne seront pas jugé comme bloquer bien sûr! (puisque l'AG à force de loi! la blague!)
Mais, il est évident que si seul 4 étudiants sont présents faire cours c'est pas vraiment intelligent...

Anonyme a dit…

Je suis contre ce blocage mais ce vote a bulletin secret le donne envie de vomir. Mr Miossec nous dit presque "si tu es gentil et que tu votes contre le blocage je serai gentil moi aussi mais alors si tu votes pour le blocage je vais me fcher tout rouge!!!! semestre blanc!!!! année universitaire annulée!!! au bagne!!!! au goulag!!! a l'abattoir les etudiants qui pensent par eux memes!!!"
c'est devenu n'importe quoi.. autant venant de certains etudiants que des dirigeants de cette fac...
je pleure devant cette france

Thomas a dit…

Quelle arrogance caribou... J'espère qu'à la fin de mon cursus je ne parlerai pas de la sorte. Toi, travailleur de la France, j'espère que tu pourras exercer ton devoir de bon citoyen demain, en mettant ton bulletin dans l'urne, avoir la conscience tranquille d'avoir une fois de plus participé à l'avancée du monde, alors qu'il t'es impossible de patienter, voire d'écouter un débat plus de 5 heures... Ah, et puis si tu peux assister à quelque violences aux passages, tu souriras en pensant que ce ne sont 'que' des bloqueurs qui te font chier (quoique pas tellement finalement) et que des étudiants qui se font taper, c'est pas grave, voire mérité.
Je m'étais pourtant juré de pas entrer dans les 'insultes' personnelles, mais bon...
Le temps est précieux, alors allons vite, vite, vite... Ca vous rappelle un slogan de campagne ?

Anonyme a dit…

je me repete, mais y a t'il une manifestation a 21h ce soir?

je compte y aller mais je ne veux pas me deplacer pour rien

Xak a dit…

Au contraire Clem, je trouves ça bien que toi au moins tu assumes tes convictions contrairement à certains qui se cachent derrière le prétexte du déblocage...

Plouf a dit…

"Mr Miossec nous dit presque "si tu es gentil et que tu votes contre le blocage je serai gentil moi aussi mais alors si tu votes pour le blocage je vais me fcher tout rouge!!!! semestre blanc!!!! année universitaire annulée!!! au bagne!!!! au goulag!!! a l'abattoir les etudiants qui pensent par eux memes!!!""

Simple question alors : dans le cas où le blocage dure et empiète sur le second semestre, pourquoi nous donnerait on notre année, et en quel honneur n'aurions nous pas le semestre blanc?? Il est évident qui si le blocage est voté : pas de cours, pas de formation, pas d'exam pour valider celle ci... Ils vont pas donner l'année à des gens qui l'ont pas fait! (bon pr le mmt seul un semestre est mi en question)

Couillu le Caribou a dit…

Un peu de cours de géopolitique, politique et économie feront le plus grand bien à beaucoup de vous.

Vos propos sont si peu réaliste que cela fait rire une grande partie de tout étudiant en droit ou en économie en France.....

gmg a dit…

Il faut être naif pour croire que le président, etant le cas que le blocage gagne, laissera les étuiants bloquer la fac librement! ha ha ils me font rire!

Le président est ouvertement contre le blocage et pour la LRU... depuis quand les anti grévistes organisent la grève?

ABSTENTION!!

Moissec, deémission!

GMG

BLOCAGE! a dit…

BLOCAGE BLOCAGE BLOCAGE

clem a dit…

je ne pense pas que M.Miossec prononce une menace en parlant de semestre blanc mais nous informe car pr ceux qui ont connu le CPE le Recteur n'avait pas validé notre semestre de 6semaines!!! Tout celà c'est fini au Ministère qui sous pression a finalement validé notre année!!! Or cette année le contexte n'est plus le même donc la fac ne pourra faire aucune pression pr que notre année soit validée!!!!
Venez pas pleurer après

Anonyme a dit…

vous bloquez une université, ce sont les IUT, les grandes écoles, les écoles d'ingé, de commerce qui vous disent merci. vous êtes dans une confusion à la limite de l'absurde, inscrivez-vous dés maintenant à l'ANPE. vous êtes contre une réforme alors que vous êtes les premiers à vouloir réformer (oui, si c'est pour dire que l'on est contre cette réforme, c'est pas très constructif. proposez quelque chose!!!). regerdez ailleurs, et pas seulement en france, les facs doivent être à la pointe de la recherche et de l'enseignement, sinon, elles meurent..........
les facs ne sont pas là que pour accueuillir les étudiants qui ont eu un bac de justesse et à qui on fait croire (mais ils y croient) qu'en travaillant un peu, on peut réussir beaucoup. la sélection, elle se fait dans le monde du travail et de l'entreprise, alors pourquoi pas à la fac??? vous y serez confrontés, aveugles!!!! et il y a des étudiants favorable à la réforme, alors battez-vous d'abord pour vos seuls intêrets et laissez voter librement, en vote secret (sans pression), c'est la démocratie (et pas à la grecque, à mains levées). les autres agités qui bousillent les locaux, qu'ils crèvent sous les coups des crs.......... PS: je suis étudiant en doctorat bientôt travaillant dans un labo, alors je sais de quoi je parle quand je parle de performance....

Thomas a dit…

Plouf, si l'année est annulée, mettons en Janvier, c'est pas 500 étudiants que Miossec aura sous ses fenêtre, mais 12000. Et financièrement, à mon humble avis, ça ne tient pas la route.
Pour le semestre blanc, pour le moment je doute encore, car les non bloqueurs se sont peu à peu organisés, et on pris contact avec la présidence, et je ne vois pas pourquoi la direction se mettrait tout le monde à dos avec un semestre blanc.
A moins que ce soit ça la droite décomplexée...?

Anonyme a dit…

bonsoir a tous,

je voulais savoir si demain vous comptiez tous faire pour que le référendum ne soit pas valable? Car je viens de loin et si c'est le cas ce n'est pas la peine que je me déplace!
merciiii!!!!!!!

clem a dit…

Xak a dit...

Au contraire Clem, je trouves ça bien que toi au moins tu assumes tes convictions contrairement à certains qui se cachent derrière le prétexte du déblocage...

12 décembre 2007 17:54

Merci!!! LOL pr une fois qu'on m'insulte pas

clem a dit…

Après le CPE la fac a perdu 5000 étudiants elle en perdra cette année aussi alors elle ne court pas grand chose à faire redoubler ;)

Plouf a dit…

Aprés une discussion nous dirons agiter (mais pas violente! je bannis la violence!) avec une "bloqueuse" devant un amphi. Celle ci nous a dit qu'elle se battait contre la privatisation.(Pour cela je l'en félicite) Et lorsqu'on lui a demandé ce qu'elle voulait faire aprés, puisqu'elle se trouvait en L3 comme nous qui nous inquiétons pour notre année dans le cas d'un semestre blanc et pour l'an prochain. Elle nous a répondu une école...privée! Lol! Au moins on a bien rit ce jour là!

Thomas a dit…

@ clem
A partir du moment ou tu argumentes tes convictions, que tu dialogues, c'est dommage que tu aies des soucis. On serait probablement d'accord, et sur la lutte, et sur la loi, mais bon, le respect c'est bien parfois ;)

clem a dit…

Ah j'ai entendu la même chose mdr

Thomas a dit…

pas d'accord *
!!!

clem a dit…

Moi je n'ai jamais manqué de respect à personne. J'ai essayé de discuter en vain... Alors comme le dis un proverbe des fois la parole est d'argent mais le silence est d'or...

Plouf a dit…

"Après le CPE la fac a perdu 5000 étudiants elle en perdra cette année aussi alors elle ne court pas grand chose à faire redoubler ;)"

Je dirais même plus : elle encaissera double, puisqu'il faudra de nouveau payer les frais d'inscription pour ceux qui malgrès cette année voudront continuer leur étude!

Anonyme a dit…

y a t'il une manifestation a 21h ce soir?

quelqu'un peut confirmer?

Anonyme a dit…

Des panneaux ont déjà été disposé non loin du campus pour annoncer que les voitures ne pourraient accéder au parking et à la rue qui longe la fac. Vous croyez que cela sera organisé par les appariteurs (précaires) de l'Université qui servent de vigiles pour Miossec parce qu'ils n'ont pas le choix? Ou qu'ils vont nous renvoyer les matraques et pourquoi pas les grilles anti-émeutes pour assurer la "démocratie" de ce vote?

Après je sais que dans certaines universités un grand nombre d'étudiant-es n'ont eu aucun état d'âme à assister à des cours protéger par des cordons de CRS, à applaudir des étudiant-es se faisant bastonner. Et j'imagine qu'il en sera de même demain.

La seule réaction que l'on pourra alors avoir c'est d'aller vomir.

A tous ceux qui sont contre la LRU, contre les pratiques autoritaires er violentes du gouvernement, mais contre le blocage également, votez pour le blocage demain, et rendez vous en AG vendredi (je crois...) pour voter contre!

La question du blocage se pose en effet, et d'autres formes d'organisation de la lutte peuvent se poser(blocage les jours de manifestation nationale, journées banalisées pour des débats et AG...).

Mais pas dans ces conditions, pas après les violences commises sur le campus sur ordre de Miossec, pas par un référendum organisé par le responsable de sept blessé-es chez les étudiant-es, que même les organisations syndicales d'enseignant-es appellent à démissioner.

Ben, militant Sud-Etudiant

Etudiante LLCE Anglais L2 a dit…

hé oh faut essayer de relativiser un peu et arrêter de jouer les victimes de la société, de M.Miossec, des autres étudiants etc !!!

le vote de demain sera à bulletin secret, M.Miossec ne viendra pas t'amener au goulag mon petit, n'aies pas peur ! Il ne saura pas si tu as voté pour ou contre le blocage !

Ce vote va nous permettre de savoir REELLEMENT le poucentage d'étudiants qui sont vraiment pour le blocage de l'université.
Parce que dans une AG présidée par des personnes qui sont pour la continuation du blocage, et uniquement eux, compter 853 voix pour le blocage reconduit et 742 ( ou peu importe les nombres !! ) contre, dans un amphi, en faisant un vote à main levée, il est très facile de faire jouer les chiffres en sa faveur.

Un autre point qui me semble essentiel, c'est le malentendu qui règne depuis le début du blocage de la fac!
Les "bloqueurs" pensent que les "anti-bloqueurs" sont pour la LRU, où ne sont pas mobilisés. Je ne vois pas du tout les choses comme ça ! Certains, ( je pense mm bcp ) sont prêts à se mobiliser pour faire des actions QUI SERVENT A QQCH !!! Bloquer la fac ne SERT PLUS A RIEN !
Pendant les AG certaines personnes ont essayé des se faire entendre en proposant d'autres moyens d'action, ils n'ont pas été écoutés!
Quand j'ai discuté avec l'un des "bloqueurs" l'autre jour il m'a dit " si on ne bloque pas la fac, comment penses tu pouvoir rassembler un maximum d'étudiants pour qu'ils se mobilisent en mm temps?!" Voilà le "grand problème!!!"

Laissez l'accès libre à la faculté, laissez les étudiants reprendre leurs cours, laissez les étudiants ERASMUS qui sont là cette année passer leurs partiels pour rentrer chez eux avec leur semestre et pouvoir finir leur année !
Et faites UNE journée de mobilisation ! Je pense que là, bcp d'étudiants répondront présent!
Plus que maintenant où les 9/10 èmes des étudiants de la fac restent chez eux à glander, s'ennuyer, se croire en vacances, où à essayer de continuer à travailler en se demandant quand ils pourront reprendre leurs cours!

Le changement fait du bien parfois, essayez d'y penser!

Sur ce, une dernière chose, vous parlez de non violence, vous appelez à la non violence, c'est très bien !!!
Essayez maintenant d'appliquer vos principes !!! Certains d'entre ceux qui sont pour le blocage ont fait sortir des professeurs de leurs cours de façon brutale lundi dernier ! Et les dégradations de matériel ... !!! Pareil ! A quoi ça sert de jeter des tables et des chaises dans les escaliers?! A quoi ça sert de faire des casses comme ça? C'est obligatoire pour une mobilistaion selon vous ???

clem a dit…

PS je répondais à PLOUF puis à thomas

Anonyme a dit…

jai entendu dire que geoffrey a été arrêté pour 15 mois infoi ou intox?

clem a dit…

Dac o dac avec toi PLOUF

Xak a dit…

"Les "bloqueurs" pensent que les "anti-bloqueurs" sont pour la LRU, où ne sont pas mobilisés. Je ne vois pas du tout les choses comme ça ! Certains, ( je pense mm bcp ) sont prêts à se mobiliser pour faire des actions QUI SERVENT A QQCH !!! Bloquer la fac ne SERT PLUS A RIEN !"

Mais ce n'est pas parce que nous refusons cette mascarade que nous comptons reconduire indéfinimement le blocage. Cf le message de Benjamin de Sud...

Police a dit…

"jai entendu dire que geoffrey a été arrêté pour 15 mois infoi ou intox?"

Moi j'ai entendu à la radio qu'il avait été fouetté et sodomisé pendant sa garde à vue, info? intox?

Anonyme a dit…

"Depuis quand l'administration gère un mouvement étudiant ?"

euh... parce que ton blocage de fac, tu crois qu'il a plus de légitimité peut-être? t'as trouvé ça où, dans quels textes ..?

vous êtes de moins en moins crédibles, mais ridicules, ça, oui !!! bravo !!! concurrents de miossec dans la connerie!

vous contribuez à entâcher la réputation ( déjà très mauvaise ) de paul va ... quant à vos licences... ( toujours les premiers à commencer les blocages, les derniers à se retirer! ), que vont-elles valoir? des clopinettes ^^
mais ce qui me rend triste, c'est pour les autres étudiants, ceux qui souhaitaient avoir cours, quelles que soient leurs positions politiques,et qui n'ont pas pu. Parce qu'être étudiant ne signifie pas être mouton ( je suis d'accord ) mais cela ne signifie pas non plus détourner et arranger à votre sauce la notion de démocratie, de légitimité et j'en passe , et ainsi bloquer les facs en signe de protestation.

se battre avec les profs, dévaliser un supermarché en menaçant les employés ( cf étudiants bloqueurs de lyon 2) , non mais je rêve... vous croyez être qui?

et c'est bon.. pas la peine de vous re-scandaliser à propos de l'intervention des crs ou de l'incompétence de miossec, on a compris ...

Thomas a dit…

Quel que soit le résultat des urnes demain, si j'ai bien compris, vendredi il n'y a pas cours. Je propose donc une grande manif contre la lru, avec pro et contre blocage, qui partirait de la fac. Puisqu'apparemment nombre de non bloqueurs sont contre la loi, et que demain nous serons nombreux à la fac, pourquoi ne pas partir en cortège dès 15h ????

Plouf a dit…

Pour ceux qui craignent le Goulag, il est quand même plus dangereux de voter à main levée, ce qui se fait dans certaines didactures, pour couper la tête à celui qui ne vote pas pareil que le type au pouvoir, que de voter dans une urne, surtout quand on passe par l'isoloire, c'est pas comme dans d'autre didacture où les gens prennent un seul bulletin et votes comme on t'a dit de voter, sinon, ben t'as aussi la tête coupée!

Puis, si on fesait rééllement toutes les élections comme en AG, pour les présidentielles par exemple, on rigolerait beaucoup...imaginez toutes une ville comme Montpellier, réunit tous en même temps dans une même salle comme Montpellier durant prêt de 6h...impossible à faire... Puis pour le débat, il faudrait que ceux qui se présentent soit tous présent en même temps pour les différentes AG, parce qu'une élection présidentilles ne peut pas se faire en 36 000 jours (nbr environ de communes en tout en France)...rien que d'imaginer ce scénario on se croirait dans un mauvais scénario de science fiction....

La démocratie des gens se sont réellemnt battus pour l'avoir en donnant leur vie, respectons là!

Allo le Monde a dit…

Ecoutez moi : les AG sont irrévocables mais ça vous voulez pas le comprendre. Si le déblocage avait été voté il aurait respecté. Pourquoi ne voulez vous pas comprendre que c'est Miossec qui a fait n'importe quoi, si il avait respecté les décisions de l'AG nous en serions pas là aujourd'hui!

Anonyme a dit…

jai entendu dire que geoffrey a été arrêté pour 15 mois infoi ou intox?"

Moi j'ai entendu à la radio qu'il avait été fouetté et sodomisé pendant sa garde à vue, info? intox?

C'EST SUBTIL!!!

étudiante Anglais a dit…

merci Thomas, ça au moins ça fait plaisir ! Personnellement, une manif contre le LRU tous étudiants confondus, pour ou contre le blocage, vendredi ( je pense qu'il faut le temps de faire passer le message qd mm, demain ça me parait short .. ) serait une très bonne idée ! Ensuite il faudrait trouver un moyen de faire pression pour bien emmerder ( pardon pour la vulgarité du mot ) le gouvernement et qu'il nous voit ! Bloquer les trains ? le Tram ? des routes importantes ? je n'en sais rien ..

moi a dit…

les AG n'ont aucune valeur car les étudiants n'ont pas le droit de grève ou de blocages ce que vous faites et purement et simplement illégal et Miossec n'as pas à faire de vote qu'il réouvre cette fac abusivement fermée bon sang

clem a dit…

Les AG sont irrévocables et bla bla bla... C'est sûr qu'elles ne peuvent pas l'être vu qu'elles ne sont même pas légitimes ;)
Question de bon sens voyons

Anonyme a dit…

et on est reparti sur les " contre Miossec", "toi je t'm pas" etc ..

Anonyme a dit…

Si le blocage a été reconduit la derniere assemblé, pourquoi avoir peur d'un déblocage ???? Arrétez vos coneries et laissez TOUS les étudiants s'exprimé et non 1500 pour 15000 !!!

Votre mouvement est maintenant absurde !! Vous ne faites plus le blocage contre la loi pécresse mais pour le blocage, parce que vous etes une bande de glandeurs qui ne veulent pas aller en cours mais surtout enmpecher ceux qui veulent bosser de la faire dans des bonnes conditions !!!

Alors laissez faire le reférendum, aprés sur la question ou le dépouillement sera a hui clos, demandez a ce que des étudiants soient présent, je dis pas... pour le crédibilité, mais svp arrétez de vous mettre a travers tout... EN tout cas les CRS font bien de venir, sinon débile comme vous etes vous allez encore tout casser et faire chier tout le monde... Si les étudiants qui en ont marre n'arrive pas a vous arretez, au moins eux ils le peuvent !!!

Vous etes vraiment qu'une bande d'incapable et de glandeur...

Plouf a dit…

"les AG sont irrévocables mais ça vous voulez pas le comprendre."

L'AG a donc force de loi et son opposé c'est les forces de l'ordre! Au final, tout est fait par la force...

étudiante psycho a dit…

alors là félicitation à l"étudiante de llce"!!!je suis tout à fait d'accord avec son commentaire!pour une fois qu'on parle vraiment de la violence , sous son vrai jour. on parle de violence de crs ou de vigils mais moi à la fac je n'ai pas vu ça!
j'ai vu des étudiants violent essayer de pénétrer dans les amphis, en poussant , ou en frappant les vigils! et après ils viennent se plaindre d'avoir reçu des coups! Mais on ne récolte que ce que l'on seme dans la vie!
sans parler des étudiants qui se croient supèrieure aux prof et qui se permettent de leur parler mal et qui s'étonne par la suite d'etre insulter! sans parler non plus des pauvres cons qui trouvent malin d'humilier un prof avec des bombes de carnaval!
en voyant ça, moi étudiante contre la lru je me dit que ce mouvement n'est plus du tout crédible! il faudrai savoir vraiment contre quoi vous vous battez! ceci sont des moyens d'actions???
alors demain votons la reprise des cours et cherchons d'autre moyens d'actions!

Anonyme a dit…

tout ce que tu veux c'est emmerder le gouvernement étudiante anglais ? pitoyable...

Anonyme a dit…

y a t'il une manifestation a 21h ce soir?

quelqu'un peut confirmer?

Anonyme a dit…

J’ai entendu parler d’étudiants qui faisaient une grève de la faim, (est-ce vrai ?) s’ils s’y tiennent ça peut avoir un impact médiatique…

étudiante Anglais a dit…

ce n'est pas emmerder le gouvernement, je me suis mal faite comprendre, toutes mes excuses. C'est le faire réagir sur cette loi proposée, qui me semble assez extrême !!!

Thomas a dit…

Les manifs ne sont plus trop visibles, et on commence à connaitre le circuit, pourquoi pas bloquer la gare ? Ou pour que les médias nous entendent, investir les locaux des radios ? du Midi Libre ?

Anonyme a dit…

Thomas >>> fait connaitre ton idée demain, si les gens viennent voter c'est qu'ils se sentent concernés. les pro ou anti blocage se reuniraient (enfin) et c'est l'union qui fait la force ne dit on pas...
a condition de faire des choses marquantes. les voies ferrées, les institutions, les routes, la presse, ... arreter la quantité (de jours perdus en bloquant) et passons a la qualité!

Anonyme a dit…

pour une fois que TOUS les étudiants ont l'occasion d'exprimer leur opinion sur ce "mouvement" qui paralyse la fac depuis plus d'un mois, il y en a qui préfère la loi des grandes gueules. si les bloqueurs et affiliés étaient aussi sûrs d'eux, pourquoi ne viendraient-ils pas voter demain : après tout, ils sont sûrs d'être la majorité légitime, non ? ah oui, mais c'est qu'il y a une autre majorité, silencieuse, qui n'a pas la patience de subir des AGs qui n'en finissent plus avec des frustrés qui crient des choses qui ne les concernent pas.

la question n'est pas de savoir qui est plus légitime que l'autre, mais quel moyen permet au mieux de faire entendre la voix de tous : l'AG, où on s'entasse comme des lapins pendant 7h et où les tours de paroles sont minutés et déjà à moitié planifiés par les bloqueurs (qui ont déjà bien réfléchi à leur stratégie la veille), ou le vote à bulletin secret ?

et puis si les bloqueurs n'avaient pas injurié tout le monde en jetant les urnes par les fenêtres la dernière fois, les crs ne seraient peut-être pas si nombreux aujourd'hui. vous êtes responsables de la merde que vous avez créée, ne venez pas vous plaindre.

Etudiante Anglais a dit…

5 étudiants de la fac de science font la grève de la faim oui

Plouf a dit…

"y a t'il une manifestation a 21h ce soir?

quelqu'un peut confirmer?"

On voit donc bien qu'il n'y plus de mobilisation contre la loi LRU, vu le manque d'infos, les gens n'entendent même plus parler des actions fait contre la loi, mais contre le référendum...
Si demain, les gens empêchent le bon déroulement du vote, c'est bien la confirmation qu'ils ne se battent plus contre la loi, mais bien contre l'accès à la connaissance...

Anonyme a dit…

ok je préfère ça ;-) étudiante anglais la c'est constructif

clem a dit…

En tant que personne contre le blocage j'avais soumis l'idée que vous puissiez bloquer le RECTORAT mais personne ne m'a jamais écouté!!!

Ben a dit…

Je suis de plus en plus désepéré par tout ça ... Franchement, on passe déjà pour des cons (et le terme est vraiment faible) à Paul Valéry, mais alors là, on s'enfonce. C'est impossible de discuter quand on vient en AG dès qu'on émet un avis un peu divergent, et là, on "refuse"le droit de voter aux étudiants de l'université ? Mais au nom de quoi ? Où est la démocratie ? On dit la respecter en interdisant le vote ? Franchement, on se marche sur la tête là, je suis vraiment dégoûté par l'évolution de ce mouvement, et je comprend qu'il y en ait beaucoup qui ne rviennent pas étudier ici l'année prochaine...

Anonyme a dit…

Franchement, j'ai cru que le mouvement, n'était pas comme les autres, qu'il était adulte, réfléchi, qu'il allait appelé à se mobiliser pour voter démocratiquement le blocage!

Vous venez de perdre la dernière crédibilité qu'il vous restait auprès de ceux qui n'était pas peu ou proue pour la grève! Vous ne gagnerez strictement rien à faire cela! Au contraire, vous radicalisez les positions de chacun! Vous n'avez aucun respect alors que nous sommes nombreux à être venus en AG vous écouter de nombreuses heures et à de nombreuses reprises!!!!!!

Vous auriez pu voter pour le blocage, vous mobilisez fortement, eh bien non!

Vous cherchez la violence et l'affrontement! Vous venez de tirer vos dernières cartouches! Et j'avoue que j'étais un étudiant modéré, prêt à rejoindre le mouvement! Maintenant, il a pour moi basculer dans l'extrêmisme aveugle et il a perdu tout sens de la mesure et de la raison!

C'est proprement scandaleux d'empêcher les gens de voter, c'est-à-dire de s'exprimer!!!!!!

Se déplacer en AG, c'est bien, mais se déplacer pour le référendum, c'est mal!!!!! J'ai bien compris?
C'est d'un ridicule à faire pleurer!!!

J'ai vraiment la haine.....

Anonyme a dit…

Il semblerait que vous ayez peur de perdre durant ce vote, n'est-ce pas chers bloqueurs ?...

Anonyme a dit…

Plouf, ca ne m'en dit pas plus...

Etudiante Anglais a dit…

tout a fait d'accord " passons à la qualité " . Il faudrait dès demain pouvoir parler des actions que l'ont pourrait faire vendredi, sans repartir dans des faux débats pour ou contre blocage, en restant axés sur les moyens d'actions.

Plouf a dit…

"Plouf, ca ne m'en dit pas plus..."

Ben, c'est que personne ne sait je crois ce qu'on prévu les "grévistes" ont prévus...à part d'empêcher le vote de demain, ce qui n'a rien a voir avec le combat contre la loi...
Donc pour ceux qui encore mobilisés contre la loi c'est les laisser bien seul...

démocratie a dit…

C'est touchant de voir comment des personnes qui disent lutter pour la liberté, les droits de l'homme etc...appellent sans vergogne à saboter un vote démocratique empêchant ainsi la majorité de s'exprimer.

C'est ce qu'on appelle la démocratie adaptative........

georges orwell a dit…

le blocage c'est le mouvement.
la fermeture c'est la voie ouverte.
le vote est illégitime.

j'ai bien tout compris ?

Gwenn a dit…

Je suis pour un referendum mais avec beaucoup plus de temps de vote, avec un veritable debat avant, ainsi que des compteurs qui representent a la fois les pour et les contres.

... Mais aprés il faudrais un nombre significatif de votants. Qu'ils soient aussi nombreux qu'en AG !

Etudiante Anglais --> Natacha a dit…

Est ce que quelqu'un aurait une idée de comment on pourrait faire passer le message pour proposer ce mouvement de vendredi ( où de je ne sais pas quand, tant qu'on en fait un ) ???

Anonyme a dit…

Moi j'ai un truc a demander...Serait il possible un jour d'organiser un debat pour expliquer la loi, j'ai essayé de la lire mais je comprend rien, donc je pense que je suis pas la seule... Ceux qui sont pour, faudrait qu'ils donnent leurs arguments, parceque moi j'entend que le mauvai et c'est vrai j'ai du mal a trouver du positif.
Merci

claire a dit…

le refus du referendum va au dela de la raison democratique. d'abord ce n'est pas au president ou a l'administration d'organiser un mouvement etudiant et ses modalités d'action. Ils peuvent donner leur avis mais n'ont pas a s'en meler de maniere intrusive.
De plus il s'agit de faire appliquer les decisions votées en assemblée generale. pas de votes sans debats et pas de referendum. quand a la question de la legitimité de l'AG, elle me semble incontestable. quand dans une structure (université ou autre) une partie de ses membres que l'on ne peut evaluer veut changer quelque chose , mettre en place un mouvement avec des modalités d'action qui vont concerner tout le monde il est alors necessaire de reunir tout le monde afin d'en discuter, d'exposer les arguments de tout le monde et de voir ou est la majorité. c'est la definition de l'assemblée generale. et jusqu'a preuve du contraire il n'y a pas de meilleur moyen de confronter les idées et de voir comment se positionne la majorité des membres de la structure en question. pour ce qui est du compte des votes. il a été demander a chaque fois qu'il y ai autant de compteurs d'un camp et d'un autre, si personne ne se propose pour un camp c'est a lui de prendre ses responsabilité de la meme facon que si les gens ne viennent pas en AG, a elles d'en assumer la responsabilité. et pour le referendum et l'argument qui dit que c'est la seule facon de prendre en compte l'avis de tout le monde, petit rappel: au referendum de l'um2, il y a eu 1500 participants, autant que dans une AG...

clem a dit…

Voici ci-dessous, un extrait d’un long texte de la Directrice de l’UFR Lettres et Arts, écrit dans la soirée du lundi 10 décembre, après la fermeture de l’Université et avant l’annonce d’une consultation. Ce texte reprend le sens de mon communiqué de mercredi 5 décembre concernant le risque de semestre blanc et utilise les mêmes arguments et les mêmes termes que je n’ai cessé de marteler depuis maintenant plus de 10 jours.
… « il serait nécessaire que les étudiants bloqueurs réfléchissent sérieusement à la situation dont ils sont les premiers responsables car ils ont tort de penser que le semestre blanc n'est qu'une menace en l'air. Personne ne veut un semestre blanc et il nous faut tout faire pour l'éviter mais cela ne veut pas dire qu'il n'y en aura pas. J'entends revenir toujours deux arguments: le premier "pour le CPE nous n'avons eu que 5 semaines de cours et le semestre a été validé". Le second " c'est impossible il y aurait trop de recours administratifs." Ces deux arguments ne tiennent pas compte de la réalité où nous nous trouvons. Pour le CPE il n'y avait que 5 semaines mais il y a eu des examens et donc des notes à valider ce qui n'est pas le cas actuellement. Quel sera le calendrier ? Nous sera-t-il possible de tenir les rattrapages prévus? Tout dépendra de la date de la reprise des cours. Quant aux recours, ils n'empêcheronten rien, même s'ils aboutissent, de perdre un semestre.
De plus, si le ministère voulait faire un exemple, mettre fin à ces grèves qui se multiplient et durent de plus en plus longtemps, pouvoir dire plus tard : "attention , le semestre blanc cela peut
arriver", pensez-vous vraiment que les gens qui nous ont préparé la loi à l'origine des troubles que nous vivons, hésiteront ne serait-ce qu'un instant à prendre pour cible une université de Lettres?
C'est dire que le mouvement étudiant de notre université sert peut-être la cause qu'il veut combattre »….
Anne Fraïsse
directrice de l'UFR Lettres et Arts

Anonyme a dit…

Y'avait combien de personnes ce matin à cette assemblée de mobilisation par curiosité ? Quelqu'un y était?

En plus, l'AG a-t-elle le "droit", la "légitimité" de "refuser" qu'un vote se tienne pour TOUS les étudiants? Il n'y a jamais eu 2000 personnes en AG et même si les 2000 avaient soutenus les deux motions, cela ne pèse RIEN face à l'ensemble des étudiants de Paul Valéry!

Le principe du vote est simplement refusé car il s'adresse à toute la communauté universitaire et qu'elle n'est pas majoritairement pour les modes d'actions des "mobilisés"...

Cette prise de position est le chant du cygne de la dernière once de crédibilité du mouvement! Après ça, il ne fera que décroître et s'éteindra inévitablement! Et tout cela, était déjà écrit... tout le monde le savait... et encore une fois, ce sera arrivé quand même! Et jamais une once d'auto-critique, de remise en question... la bêtise jusqu'au bout!

clem a dit…

Anonyme a dit...

Moi j'ai un truc a demander...Serait il possible un jour d'organiser un debat pour expliquer la loi, j'ai essayé de la lire mais je comprend rien, donc je pense que je suis pas la seule... Ceux qui sont pour, faudrait qu'ils donnent leurs arguments, parceque moi j'entend que le mauvai et c'est vrai j'ai du mal a trouver du positif.
Merci

Va sur wikipedia et tape LRU. Cela t'explique grosso-modo la loi

Natacha a dit…

voilà le problème .. on parle de "camps" ! et dans l'AG, c'est du n'importe quoi ! personne ne s'écoute parler, ceux qui prennent la parole viennent répondre aux précédents, ou lancer des messages à ceux de l'autre " camp " , mais rien de constructif ne sort de ces 6h (ou + ) passées dans l'amphi...

Plouf a dit…

Il est scientifiquement impossible que 2000 étudiants se trouvent dans un amphi de 800 personnes!!! A moins d'un pouvoir magique...aprés tout ce qu'on aura entendu...on va me dire que c'est tout à fait possible!!!

Anonyme a dit…

Potter, a la rescousse!

Anonyme a dit…

"et jusqu'a preuve du contraire il n'y a pas de meilleur moyen de confronter les idées et de voir comment se positionne la majorité des membres de la structure en question."

Et quand la structure en question compte 17000 personnes, on fait comment pour savoir où se trouve la majorité????????

On fait un référendum!!!!!!!

PS: ça marche aussi à plus grande échelle, tu imagines des assemblés générale regroupant 40 millions d'électeurs pour les présidentielles!

Tes arguments bien rôdé de syndicalistes (tu es à Sud ou à la FSE?)sont démontables en deux secondes! J'ai même lu dans un de vos tracts que SUd reconnaissait les "dérives totalitaires" des AGs... et pourtant... on continue à les faire! Vous pronez la liberté... la démocratie mais une AG est manipulable facilement (cf. la fameuse MOTION de CENSURE pendant le vote!!!!!).... bref, aucune crédibilité!

clem a dit…

Mais voui c possible en doublant le nombre de main levée des bloqueurs ;) hihihi

Anonyme a dit…

Anonyme a dit...

Moi j'ai un truc a demander...Serait il possible un jour d'organiser un debat pour expliquer la loi, j'ai essayé de la lire mais je comprend rien, donc je pense que je suis pas la seule... Ceux qui sont pour, faudrait qu'ils donnent leurs arguments, parceque moi j'entend que le mauvai et c'est vrai j'ai du mal a trouver du positif.
Merci


Et aussi commencer à parler de la loi "LRU" qui se prépare pour le secondaire.

grrr!!! a dit…

Parce que vous allez mz dire que vous vos votes organisés ils sont légitimes et surtout que vous trichez pas???!!! Il faut arrêter les âneries là!!! Quand vous donnez des consignes dans la façon de compter, c'est vrai que c'est pas de la tricherie... Et un vote à bulletin secret: ANTIDEMOCRATIQUE... Vous vous ridiculisez... A un moment il faut savoir s'arrêter!

Ko a dit…

Plouf a dit...

Il est scientifiquement impossible que 2000 étudiants se trouvent dans un amphi de 800 personnes!!! A moins d'un pouvoir magique...aprés tout ce qu'on aura entendu...on va me dire que c'est tout à fait possible!!!

12 décembre 2007 18:45

Et bien tu n'a pas du assister à la dernière AG... je ne sais pas combien nous étions, mais beaucoup ! Sur les plaves assises grand nombre etaient à 3 sur deux sièges, les escalliers etaient bondés, il y avait beaucoup de gens sur l'estrade aussi, de meme que contre les murs et tout en haut de l'amphi... alors c'est sur, niveau sécurité c'était pas ça...

Plouf a dit…

"Mais voui c possible en doublant le nombre de main levée des bloqueurs ;) hihihi"

Je dirais même plus : On va nous dire "en étant trois par chaises"...j'ai essayé, tu tiens pas 15min...lol! Et n'oublions pas que dans les 2000 c'est seulement ceux qui sont contre le référendum. Ils sont passés où ceux qui sont pour....ah bien oui! Suis-je bête...dehors et debout, parce que comme ça leur voix compte pas....

A TOUS LES ETUDIANTS a dit…

Je réitère puisque même les "anti" n'ont même pas relevé mon commentaire alors que je pensais sincèrement que ça allait être le cas. Bref.

J'étais pour le blocage, je l'ai voté plusieur fois, en mon âme et conscience, et je répète que je juge désormais ce vote inutile, qui rend la situation stérile et tendue. Pour les "anti" autant extrémistes que les "pro" qui pensent que tous les bloqueurs sont aveuglés par leurs idées : à bonne entendeur salut...

Ensuite, je vous rappelle quand même la situation, cela me parrait complètement abhérent que personne n'est souligné ce point. Demain, nous nous apprétons à aller voter sur une question qui n'a pas lieu d'être. "Pour ou contre le blocage" alors qu'il y a eu 3 semaine de fermeture administrative. 3 semaine sur 1 mois et demi. Qui supprime les cours aux étudiants là? Nous nous trompons tous. Aller voter pour débloquer une fac administrativement fermée par son président qui de toute manière la laissera fermée si le blocage venait à être voté.

Ennsuite, 4h pour faire voter plus de 15000 étudiants??? Alors que pour une ville de 12000 habitants, les bureaux de vote reste ouvert toute une journée...?

Qui organise ce vote? L'équipe administrative ou je ne sais trop quel organe? En tout cas ce matin personne ne le savait et l'administration n'en savait pas plus que les étudiants. Ni sur le déroulement du plébiscite, pardon référendum, ni sur le mode de dépouillement.

Pardon d'avoir était aussi longue, je répète que j'ai voté pour le blocage, qu'aujourd'hui je reconnait son inutilité, que non je n'en ai pas honte. Mais je dis surtout que ce vote de demain est totalement ridicule et incroyablement démagogique, apparemment, cela fonctionne.

Anonyme a dit…

Mine de rien, Miossec, ou d’autres… ont réussi a tous nous détourner de notre véritable combat, celui contre la LRU : les actions menées cette semaine n’ont plus rien avoir avec l’ambition originelle….
Au lieu de parler blocage, déblocage, vote ou pas vote, continuons les actions…

Ce qui a fait la une des infos ces derniers temps c’était l’intervention des CRS dans les lycées et à Paul va, la réouverture ou fermeture des établissements, la démission de Miossec…
Cela n’a plus rien à voir avec la LRU, nous sommes tous tombés en plein dans le panneau. réveillons nous !…

clem a dit…

plouf et moi mm nous y étions à la dernière AG et mm si nous étions nombreux impossible qu'il y ait eu 2000 personnes

Anonyme a dit…

""le refus du referendum va au dela de la raison democratique. d'abord ce n'est pas au president ou a l'administration d'organiser un mouvement etudiant et ses modalités d'action. Ils peuvent donner leur avis mais n'ont pas a s'en meler de maniere intrusive.""

ah bon ? et pourquoi ??

""De plus il s'agit de faire appliquer les decisions votées en assemblée generale. pas de votes sans debats et pas de referendum. quand a la question de la legitimité de l'AG, elle me semble incontestable.""

ben à MOI elle ME semble contestable.

"" quand dans une structure (université ou autre) une partie de ses membres que l'on ne peut evaluer veut changer quelque chose , mettre en place un mouvement avec des modalités d'action qui vont concerner tout le monde il est alors necessaire de reunir tout le monde afin d'en discuter, d'exposer les arguments de tout le monde et de voir ou est la majorité.""

ouais ben ça va, on a compris maintenant après un mois et demi.

"" c'est la definition de l'assemblée generale. et jusqu'a preuve du contraire il n'y a pas de meilleur moyen de confronter les idées et de voir comment se positionne la majorité des membres de la structure en question. ""

et le scrutin ??

Anonyme a dit…

"d'abord ce n'est pas au president ou a l'administration d'organiser un mouvement etudiant et ses modalités d'action. Ils peuvent donner leur avis mais n'ont pas a s'en meler de maniere intrusive."

Un référendum sur une modalité d'action d'un mouvement est consultatif... et ne remets pas en cause le mouvement. Pourquoi ne pensez-vous pas une seconde que le BLOCAGE pourrait l'emporter!???
En plus, c'est écrit dans un texte de "loi" consultable quelconque, s'il te plaît? (autre que le site des syndicats étudiants, bien sûr!)


"c'est a lui de prendre ses responsabilité de la meme facon que si les gens ne viennent pas en AG, a elles d'en assumer la responsabilité."

Et ceux qui ne peuvent pas se déplacer? (handicapés, salariés, etc.) N'est-ce pas une injustice?

En ce qui concerne le vote à l'UM2, s'il réunit autant de personnes qu'en AG, n'oublie pas que dans le référendum au moins, nous sommes sûrs que tous les votants sont bien des représentants de la dite STRUCTURE!!!! Ce qui n'est pas le cas en AG!!! Alors?????

Plouf a dit…

Si! J'y étais et même à trois sur la même chaise pendant le vote, pour pas qu'on ne compte pas ma voix parce que j'était debout...et effectivement niveau sécurité c'était pas ça...
Donc pour respecter la vie des gens un vote à bulletin secret parait judicieux...
Risquer sa vie dans une AG pour pouvoir voter...et aprés c'est légitime...

autre etudiante danglais a dit…

Miossec aurait-il encore menti? ou s'est il perdu? il etait censé etre sur FR3 ce soir en tant qu invité mais pas la... Pas cool pour ceux qui n'ont pas le net et qui ne savent pas que demain cest VOTE!!!

Thomas a dit…

Les chiffres du vote additionnés ça fait 1600 votes, donc pas 2000. Et 1600 personnes en amphi A, me semble pas du tout surréaliste.
@ à tous les étudiants
Je suis bien d'accord, et que faire alors ?
@ anonyme de 18h53
tout pareil !
vendredi, actions contre la lru, avec pro et anti main dans la main ?

Anonyme a dit…

blocage ou déblocage une grève de la faim bien gérée peut être efficace : diffusion web cam 24/24, résumés journaliers sur dailymotion, youtube… bien ficelée et bien tenue, en quelques semaines ça pourrait avoir un impact national !…

démocratie a dit…

Argument intéressant: le vote par référendum n'est pas légitime.
C'est sûr qu'un vote en AG à 1500 est plus démocratique qu'un vote à 2000, 3000 ou plus.

Autre détail: Le référendum est manipulé par la présidence et l'administration.
C'est sûr que c'est Miossec qui a séquestré les étudiants pour les contraindre à faire signer la pétition pour le référendum et à déposer un référé au tribunal pour la réouverture!Il est fort ce Miossec!

Anonyme a dit…

C'est trooop facile ca : Fermeture administrative, les 3/4 rentrent chez eux et HOP vote à bulletin secret ??? C'est quoi ca ??? On est en plein delire...

Anonyme a dit…

Deja il faut OBLIGER a ce que la depouille se fasse en publique pour que rien ne soit redis...

Anonyme a dit…

Le vote à bulletin secret est le plus démocratique qu'il soit...
Pourquoi êtes vous contre cette décision, prise après la signature de pétition pour mettre en oeuvre cette initiative ?

Qu'il y ai les CRS ou la police, qu'est-ce que cela peut vous faire ? Venez simplement voter et attendez les résultats...
Vos AG sont une réelle anarchie et le comptage ne peut pas être exact, contrairement au vote à bulletin secret !

MOBILISEZ VOUS, POUR OU CONTRE LE BLOCAGE, ALLONS TOUS VOTER DEMAIN ENTRE 10H ET 14H !

PS: ceux qui ne veulent pas venir voter, c'est votre libre choix mais ne venez pas râler ou être mécontent des résultats par la suite...

clem a dit…

Ben dans ces cas là moa aussi je vais faire une grève de la faim pr qu'on réouvre ma fac :p

Anonyme a dit…

sur le midi libre d'aujourd'hui ou il parle tu référe déposé au TA, un des deux étudiants s'apelle corentin et la je vien de regarder fr 3 locale et ya un corentin imbert interwiver avec marqué dessous comité anti blocage et on le voi parler aussi avec un mégaphone...quelqu'un le connait il? es lui le meneur des anti blocage?

Plouf a dit…

"Deja il faut OBLIGER a ce que la depouille se fasse en publique pour que rien ne soit redis..."

C'est une bonne idée, mais es-ce que ceux qui sont contre le référendum ne mettrais pas le bazar quelque soit leur idée sur la loi lru?

Anonyme a dit…

"je répète que j'ai voté pour le blocage, qu'aujourd'hui je reconnait son inutilité, que non je n'en ai pas honte."

Tu reconnais que le blocage a été inutile! Nous le savons depuis un moment ça et pourtant, pourquoi a-t-il été voté en AG, jeudi dernier (de manière très suspecte au demeurant!)?Le blocage, par ce vote de demain pourra enfin enlever ce poids au mouvement et qui l'a empêché de vraiment mobiliser bcp de monde! En nous débarrassant de ça, nous pourrons avancer mieux et plus nombreux!!!!
Mais ça, les syndicats étudiants extrêmistes ne le veulent pas, ne le comprendront jamais! On ne touche pas à leur sacro-sainte AG. Point barre. A la limite, là, ils s'en foutent de Sarkozy, Pécresse et compagnie! Tout ce qui compte, peu importe la LRU, c'est de mettre des batons dans les roues de l'administration! Mais c'est puérile! ça ne fait pas avancer les choses!!!!!! Il faut prendre du recul, penser au but à atteindre et ne pas le perdre de vue! Mais les gens des syndicats étudiants extrêmistes qui noyautent les mouvements étudiants ne sont pas capables de telles subtilités, de tel pragmatisme! Il n'y a que deux camps, les bons et les méchants et c'est une lutte à mort!
On ne peut pas discuter avec des gens comme eux! Et le communiqué de ce soir des mobilisés en est la preuve

A TOUS LES ETUDIANTS a dit…

@Thomas
Je suis pour le boycot du référendum tout simplement. Si le vote est en faveur du déblocage, la fac ne sera même pas ouverte le lendemain. Et honnêtement je me demande même si elle sera ouverte la semaine prochaine mais là j'extrapole donc je m'arrête. Mais s'il vous plaît, que chacun se remette en question sur ce qu'il se passe.

Anonyme a dit…

d'accord avec toi Anonyme de 19h08 !

Anonyme a dit…

Bonsoir, je viens d'entendre aux infos que le tribunal administratif demande la réouverture de la fac...Je comprends plus rien! Quelqu'un pourrait il m'expliquer?

Merci de vos réponses.

Plouf a dit…

Sans vouloir manquer de respect à ceux qui font la grève de la faim, c'est pas ça qui fera reculer le gouvernement : au sein même de l'assemblée nationale en 2006 si je ne m'abuse Jean Lassalle a fait une grève de la faim afin de protester contre la délocalisation de l'usine Toyal d'Accous pendant 39 jours, c'est seulement quand son état de santé commencé à être plus que limite que le gouvernement à réagit (parce que ça aurait fait tache qu'un ministre décède devant d'autre ministre...). Alors des étudiants qui font la grève de la faim...je suis pas sûre que ça les fasse énormément réagir...Je suis sûr qu'il existe d'autre mode d'action que de se faire du mal à soit même ou bloquer les universités...

Anonyme a dit…

je viens d'entendre aux infos que la fac est réouverte le vote est donc annulé????? merci de me repondre

Plouf a dit…

Non! Le vote est maintenu! C'est le tribunal admnistratif qui ordonne la réouverture!

Anonyme a dit…

La fac n'est pas reouverte et le vote est maintenu, il y a juste une décision du tribunal administratif obligeant le president a reouvrir la fac dans un delai de 3 jours.

Anonyme a dit…

Faites comme à la fac de sciences, la grève de la faim !
On vous soutiendra moralement ^^

Anonyme a dit…

alors bande de hors la loi peur du résultats de demain?.....même pas capables d'accepter ce vote? a c'est sûr vous ne lacherez rien on la bien compris mais à présent on va faire en sorte de se faire assister par les CRS apperemment c'est cela que vous chercher!! "demain vengeance" je vous cite!! mais sérieu réveillés vous vous devenez vraiment ridicules!!!

Anonyme a dit…

ah, il y a un délais de trois jours...ok. Merci de vos réponses

Bonsoir

sab a dit…

vous nous faites ch** avec vos "c'est un vote illégitime blablabla"

venez tous voter demain et dans le calme si vous ne voulez pas vous faire ENCORE taper sur la gueule.

faut être un peu intelligent dans la vie, je ne pense pas que si un abruti se jette sous un train pour prôner ces idées et les affirmer, que vous feriez pareil.

donc bouclez là, venez voter et qu'on en parle plus. cette question de blocage ou pas sera ENFIN réglée, et on pourra TOUS pour ceux qui veulent, après, partir en croisade contre le Miossec.

et au passage, vous nous avez forcé à respecter les décisions de vos AG, alors cette fois si, si la majorité se dit en faveur du déblocage, à vous de respecter un peu la décision de la majorité ;-)

à bon entendeur ^^

étudiante psycho a dit…

pour en savoir plus sur ce qui a été dit au jt :http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/
et oui s'informer sur d'autre site sa aide...

natacha a dit…

moi je trouve que des actions étudiants contre la LRU, pro et anti blocage main ds la main comme dit Thomas seraient vraiment efficaces .. il faut s'y mettre !

Grrr!!! a dit…

Alors je t'explique, pas d'inquiétude, le vote est maintenue, cepandant, nous avons déposé un référé (nous = antiblocage) qui oblige Miossec a faire en sorte que les cours reprennent dans au maximun deux jours, sans ça il sera mis en demeure...

Comité de Mobilisation des Personnels a dit…

> Bonjour à tous, Ma fac (Lyon II) s'enfonce tous les jours un peu plus
> dans le mépris des étudiants et dans un logique policière qui
> m'inquiète profondément., Les médias ne nous suivent pas, ne relayent
> rien, s'auto censurent ou se font censurer., Tout a commencé avec la
> Loi Pécresse de réforme des Universités, signée dans la précipitation
> cet été par le président de la fac, Monsieur Journès.Certains
> étudiants et enseignants s'opposent à cette loi., Les étudiants ont
> choisi le blocage de l'Université comme mode d'action. On peut être
> pour ou contre, je ne suis pas sûre que ce choix ai rendu service aux
> manifestants et à leur image mais aujourd'hui, à la limite, peu
> importe. On a, pour l'instant, dépassé ce débat., Depuis quelques
> jours, le président de l'Université a fait appel aux "forces de
> l'ordre": des vigiles privés, très jeunes, non asermentés, arrogants
> et dépassés par les événements, patrouillent dans la fac avec au bras
> un brassard orange marqué "sécurité". Ils apostrophent tout le monde,
> tutoient tout le monde, et nous demandent de justifier de notre
> présence dans l'Université en montrant notre carte "cumul" (une carte
> magnétique d'étudiant ou d'enseignant qui sert aussi de carte de
> bibliothèque et de carte... de paiement dans l'enceinte de la fac... ce
> qui, en soit, ne me plaît déjà pas beaucoup)., Il semble bon de
> rappeler qu'une Université est, selon la loi, un "établissement
> public à vocation scientifique et culturelle"..., Les étudiants qui
> manifestaient scandaient à l'encontre des vigiles, hier matin:
> "Voyous, racailles." Car certains d'entre eux s'amusent à retenir les
> étudiantes pour les draguer, d'autres en sont venus aux mains avec des
> étudiants de leur âge, une étudiante a été "étranglée" avec son
> écharpe pour qu'elle dégage un passage., A l'entrée principale du
> campus de Bron, et rue Chevreul sur lle campus des quais du Rhône, dès
> 7h30 le matin, tous les jours, les CRS arrivent pour déloger les
> étudiants qui protestent. 9 cars de CRS devant le campus de Bron, 9
> cars de CRS devant le campus des quais de Rhône. Ils sont, régulièrement,
> soutenus par la gendarmerie mobile., J'étais là, hier
> matin. Deux de mes étudiantes m'avaient dit avoir été "molestées" par
> les CRS la veille et voulaient que j'en sois témoin. Eh bien oui, ils
> les plaquent au sol, les jettent plus loin, les matraquent dans le
> ventre et sur la tête., Sur les quais, hier, deux leaders syndicaux
> étudiants (un de Lyon 2, l'autre de Lyon 3) ont été désignés du doigt
> par des policiers en civil avant d'être poursuivis dans une rue
> adjacente par les CRS. Ce qui signifie, nous sommes d'accord, qu'un
> travail préalable "d'information" a été effectué et que ces
> arrestations sont ciblées pour détruire les mouvements syndicaux., Les
> deux hommes sont en garde-à-vue et devraient être déférés à la Justice
> aujourd'hui même (donc: il existe désormais des comparutions immédiates
> pour les manifestants, vous serez prévenus). Dans un communiqué odieux
> et mensonger, la présidence de la fac dit qu'ils sont "extérieurs à
> l'Université" et que ces arrestations sont survenues après des
> troubles. Il n'y a pas eu de troubles autres que la manifestation
> pacifique, nous sommes plusieurs enseigants à en être témoins., Un
> étudiant a été blessé et, une fois aux Urgences, a hérité de douze
> points de suture sur le crâne. Des étudiants ont été mis en joue au
> flashball., Des policiers en civils sont toujours là, dont un homme
> sur mon campus: de "type méditerrannéen", il porte une grosse doudoune
> noire, un talkie walkie dans une poche, un appareil photo dans
> l'autre. Lui et ses camarades filment longuement les manifestants.
> S'ils ont effectivement été convoqués par le président de l'Université
> dans le seul but de permettre aux étudiants qui veulent suivre les
> cours d'entrer dans la fac, pourquoi filment-ils? Doit-on ajouter la
> DGSE à la liste des membres du personnel de l'université?, De notre
> côté, enseignants ou étudiants, ils nous empêchent un maximum de
> filmer. Ce qui siginifie que les images disponibles sur youtube et sur
> dailymotion ne sont pas à la hauteur de la réalité., Face à cette
> situation, plusieurs enseignants, dont je suis, ont refusé de faire
> cours. Je refuse d'entrer dans une fac investie de forces de police, de
> gendramerie et de vigiles privés non asermentés. Je refuse de
> montrer des papiers d'identité pour me rendre sur mon lieu de travail.
> Je refuse de me faire bousculer par des CRS. Je refuse de me faire
> tutoyer avec mépris par des individus que je ne connais pas. Je refuse
> d'entendre un vigile insulter un de mes collègues (pourtant munis du
> sac en cuir typique de l'enseignant, pourtant plus honorable que moi
> dans l'allure avec ses cheveux blancs) en lui disant "J'vais t'fumer
> toi, j'vais t'fumer.", Nous ne sommes pas, que je sache, dans un état
> policier. Ou alors il faut nous le dire clairement, parce que cela
> signifie que les règles du jeu ont changé. Je croyais que l'on avait le
> droit de grève dans notre pays., Je crois que ce qui m'inquiète le
> plus, c'est de recevoir des communiqués de la Présidence affirmant que
> la situation est désormais "normale"., SI CETTE SITUATION EST NORMALE, JE
> DEMISSIONNE., D'autre part, pour permettre l'action des ces
> policiers, militaires et vigiles, toutes les sorties de sécurité sont
> bloquées. Certains enseignants et étudiants s'obstinent à faire cours
> dans une ambiance délétère et dangereuse. Ce qu'ils risquent purement
> et simplement, en cas d'incendie, c'est de brûler vifs dans des
> locaux qui sont déjà vétustes., Je joins à ce message la "Lettre
> ouverte à la présidence de Lyon 2" rédigée par des enseignants (datée
> d'avant hier 5 décembre et déjà dépassée par les événements d'hier),
> ainsi que le dernier message de la présidence elle-même, pour que vous
> puissiez juger vous-même de la mauvaise foi, du mépris et des ronds de
> jambe du langage qui se banalisent dans notre environnement politique
> et médiatique., Ce message est, bien sûr, à faire passer si vous en
> ressentez le besoin.

> Alice Verstraeten

Tintin a dit…

Le forum est toujours actif ...

http://mtp3lru.xooit.fr/

Cordialement.

A TOUS LES ETUDIANTS a dit…

"@anonyme 19h08"
Ne crois pas que la majorité des "bloqueurs" soient manipulés, vraiment. J'ai des convictions et je les assumes. Mais je sais aussi reconnaitre quand je me trompe, quand quelque chose a atteind ses limites. Nous sommes tous manipulés d'une manière ou d'une autre de toute manière. "Le plus intelligent" (et j'insite sur les guillemets pour "intelligent". Je ne veux pas me faire insulter pour non respect :)) est certainement celui qui en est conscient et qui du coup prend le maximum de recul possible sur la situation.
Quand aux suiveurs de syndicats et aux suiveurs de monsieur Miossec qui boivent leurs paroles que veux-tu que je te dise? C'est triste de croire qu'une seule personne, ou organisation, détient la Vérité vraie.
Je persiste à dire que ce vote de demain ne tient pas la route, pas pour une question de légitimité, mais bien pour le culot d'un président qui fuit lorsque le bâteau coule et qui voudrait par la suite ramasser les lauriers de la gloire. Boycotez le vote de demain et exigez une AG en plein air, en votant massivement le déblocage pour mieux reprendre la lutte contre la LRU. Ainsi, tout le monde sera satisfait.

Anonyme a dit…

Voici un morceau de texte:
http://grenoble.indymedia.org/index.php?page=article&filtre=1&droiteA=1&numpageA=1&id=5956
Qui résume bien ma pensé...

Il existe des lieux où vous ne subirez plus les prises d'otages de dangereux gauchistes noirs et rouges. Où vous pourrez étudier tant que vous voulez, soumis aux impératifs du marché. Ces eldoraldos, ce sont les écoles privés.

Ah, c'est cher ? Et ben tu travailles mon petit gars, tu fais les 3*8 au McDal, tu distribues des pubs et des pilipili, tu te démerdes. Tu sais, on est dans un monde de gagnants, c'est comme ça qu'on s'en sort. Et puis au fond, l'école privé pour tous, c'est un peu ce que nous prépare la LRU. Alors tu y seras bien, tu verras, avec un temps d'avance sur tous ces malheureux conservateurs recroquevillés sur leur petits privilèges. Mais pitié, une fois pour toutes, laisse-nous faire ce que l'on veut de NOTRE université.

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 460   Suivant› Les plus récents»