Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



lundi 3 décembre 2007

Cours sauvages

Nous avons été contraints par certains professeurs à débrayer des cours sauvages. Ces professeurs ont montré des comportements parfois extrèmes en agressant verbalement voire physiquement les étudiants bloqueurs. Certains sont allés jusqu'à mettre en péril la sécurité des étudiants en s'enfermant avec eux dans des salles au mépris de règles de sécurité. Suite à ces événements nous avons été contraints d'abandonner les piquets de grève "soft" pour bloquer avec du mobilier, des chaînes et des piquets de grève pour filtrer les entrées de personnels dans les UFR. Le blocage continuera au minimum jusqu'à jeudi, jour où se tiendra la prochaine Assemblée Générale à 09H30.

L'assemblée générale des enseignants a décidé à l'unanimité de créer un comité de mobilisation contre la loi LRU. Ce comité a pour but de rallier les personnels enseignants à la grève interprofessionnelle du Mardi 4 décembre et d'autres futures journées de mobilisation et surtout de mettre en place des débats au sein de l'Université Paul Valéry afin de construire une autre réforme de l'Université.

Comme au niveau des étudiants, les professeurs aussi sont divisés, certains tentent de casser la grève tandis que d'autres la soutienne. Dans tout les cas étudiants et professeurs se rejoignent, d'un côté comme de l'autre, dans leurs idéologies et leurs modes d'actions.

83 commentaires:

Anonyme a dit…

Si la fac n'était pas bloqué, les professeurs ne seraient pas obligés d'en arriver à de telles extrêmités!

Faut assumer, maintenant!

Qui sème le vent, récolte la tempête!

Et ce n'était que quelques professeurs, bientôt de plus en plus d'étudiants mécontents vont venir se joindre à la gueulante!

C'est inévitable!

Anonyme a dit…

Et les "cours sauvages" qui ont lieu en dehors du campus? Pourquoi ne pas les bloquer aussi?

Je sais des choses...

C'est vraiment intolérable! Il faut créer un police qui empêchera, dans tous les recoins du globe, y compris sur le net, les cours d'étudiants montpelliérains... puisque la souveraine AG en a décidée ainsi!

Anonyme a dit…

le point de rendez-vous de la manifestation de demain est devant l'UPV?????

Anonyme a dit…

Article dans Métro: il y a quelques minutes:

Loi Pécresse : reflux de la mobilisation

Les blocages des sites universitaires prennent fin peu à peu

Après les risques de tempête, l'heure du dégel a-t-elle sonné ? Hier, le mouvement de contestation contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, entré dans sa cinquième semaine, a connu un nouveau reflux, avec plusieurs déblocages de sites universitaires et un ralentissement de la mobilisation lycéenne. Mais la Coordination nationale étudiante, réunie ce week-end à Nantes, a appelé à de nouvelles journées de mobilisation aujourd'hui et jeudi, afin de maintenir la pression sur le gouvernement.

La Coordination étudiante maintient la pression
Le mouvement concernait hier une grosse quinzaine de sites universitaires, alors qu'il en perturbait une quarantaine une semaine plus tôt. Des sites comme Perpignan, Rennes II ou une partie de Caen et de Nantes, mobilisés depuis plusieurs semaines, ont ainsi levé le blocage. En revanche, Toulouse II et III, Montpellier II et III ou Pau restaient bloqués à des degrés divers. A Bordeaux, les étudiants de deux des trois universités partiellement bloquées ont voté la levée des barrages. Après les mesures annoncées par Valérie Pécresse, l'appel du syndicat étudiant Unef à lever les blocages ainsi que l'annonce de cinq milliards d'euros
supplémentaires pour les campus universitaires, la contestation peine à convaincre les étudiants. En revanche, aux yeux de la Coordination nationale étudiante, "la mobilisation ne faiblit pas". Bien au contraire, elle appelle à "amplifier" les "blocage" des universités et dénonce le "durcissement de la répression". La programmation des moyens pour l'université, l'élaboration d'une circulaire garantissant la non-sélection à l'entrée de l'université, ou la revalorisation des bourses pour les étudiants les plus démunis ne sont "pas une réponse à la revendication première de l'abrogation de la loi", selon la Coordination. Quant aux lycéens, qui s'étaient lancés il y a deux semaines dans le sillage de leurs aînés, ils ont aussi marqué le pas hier. Leurs syndicats (UNL, Fidl et UNI-lycées) sont en effet sortis "satisfaits" ce week-end d'une rencontre avec Xavier Darcos, ministre de l'Education.

Comme d'habitude, Montpellier III fait rayonner l'excellence de son niveau estudiantin.

jil a dit…

Message pour les uns et les autres : dans les semaines, mois et années à venir, les luttes contre le Capitalisme ne s'amplifieront pas, elles se radicaliseront !

Hélàs, pour beaucoup d'entre vous, la politique n'est pas un gros mot, c'est une réalité !

Et "nous", avant-garde révolutionnaire ou non ?

MTP3 a dit…

Non je suis désolé c'est ce qu'on appelle un casseur de grève, des personnes comme ça ne se sont même pas interressés à la LRU, elles ne font que suivre les ordres de la présidence au mépris de l'assemblée générale.

Pour ce qui est des étudiants mécontents venez en AG

jil a dit…

Deux expressions lues ou entendues récemment :

"Un bon flic est un flic mort !"

"Un bon journaliste aujourd'hui est un journaliste mort !"

Vous en pensez quoi ?

Anonyme a dit…

ça t'arrangerait que je fasse partie d'une grande manipulation à la botte du président.. mais alors pas du tout!

Ce serait bien plus simple à penser pour toi, non? Tous ceux qui ne sont pas avec moi, sont contre moi, c'est bien Bush qui disait ça, non?

Je suis juste un étudiant excédé, qui en a vu des grèves et des AGs à Paul Valéry... et qui sait comment ça finit!

Parce que je vais te surprendre mais les grèves, finissent... toujours... et des fois, pas comme on le souhaiterais!

Quant à la légitimité des AGs (cf. les commentaires sur les dérives partouziales votées en AG), c'est une fumisterie, si tu es un syndicaliste professionnel, ou une utopisterie, si tu es un jeune qui vient de se "découvrir" une conscience politique, à quelques mois de la présidentielle...

Anonyme a dit…

j'imagine que si un partiel était prévu mercredi c'est même pas la peine d'envisager qu'il ai lieu c'est ça ?

marre des cons a dit…

"Qui sème le vent, récolte la tempête!"
Ca c'est un slogan No Pasaran lol évite...
Remarque quand on voit Sarko citer Blum, on s'étonne plus de rien...

Anonyme a dit…

juste pour dire qu'il ne faut pas tout de suite dire que certain prof furent violents... car lors du premier blocage de l'université qui remonte à 3 semaines si je ne m'abuse, certains étudiants sont allés jusqu'a frapper des enseignants qui désiraient terminer leur dix minutes de cours, mais ça on en parle pas bien entendu...

efni voila maintenant je ne critique pas le mouvement, simplement cela devient n'importe quoi depuis que l'on mélange le mouvement étudiant à celui des sans papier, depuis que l'on traite du pouvoir d'achat...

enfin.....

Le Docteur Freud a dit…

Toutes les dates relatives aux examens seront exprimées par le CAE dans l'après-midi.

La logique veut que les examens soient annulés pour la semaine, jusqu'à samedi matin inclus.

DF

Anonyme a dit…

les profs ont été violents? Nan sans rire?!
pauvres petits, y a de quoi être traumatisé ! mais fallait vous y attendre. peut-être qu'à force de faire chier le monde en bousillant visiblement une année d'étude et de huer tout ceux que vous conviez pourtant à s'exprimer en AG, vous récoltez enfin ce qui vous est dû... (je parle pas de la majorité mais de quelques perosnnes qui coupent la parole aux gens en AG et au lieu de rpéondre poliement et calmement hurlent littéralement dans le micro)Effectivement on passe sous silence le fait qu'il y a quelques semaines, ce sont le sétudiants qui insultaient et voulaient frapper certains professeurs et gueulaient comme des singes dans un mégaphones !
si votre cause est noble, les moyens sont vraiment puériles et sauvages.

Un prof a dit…

Oui, je confirme, c'est moi qui ai balancé deux étudiants par une fenêtr du 4e étage du bât. C. Et un peu plus tard, j'en ai écrabouillé quatre autres à coups de barre de fer : j'ai planqué les corps derrière le bât. F, on ne les retrouvera qu'après le partiel.
Que voulez-vous ? A force de faire des cours sauvages, je le suis devenu...

Anonyme a dit…

quelqu'un pourrait me répondre svp sur le point de rdv de demain pour la manifestation? est ce que c'est a l'UPV???

Anonyme a dit…

non ms je crois rêver quand je vois tt ca!!
vous pensé qu'à votre petite personne qu'à vos partiel qui seront dans tous les cas repoussés et non pas au futur qui nous attend on est constament manipulés par le gouvernement il y a un moment ou il faut que ca cesse et que l'on se fasse entendre
vous vous enfichez surement car vous avez les moyens d'aller à la fac ou peu être même ailleur mais penser une seconde à ceux qui n'ont pas les moyens bande d'egoïstes

Anonyme a dit…

les communiqués de la présidence sur le site de paul va sont tout de même trompeurs... On joue avec les mots pour nous tromper j'ai l'impression, quand on arrive à la fac c'est une toute autre histoire...

un travailleur anar a dit…

Juste pour dire :

si je me déplace dans une AG étudiante, ça va chier grave pour les anti-grévistes !

La DETERMINATION des TRAVAILLEURS me parait essentielle !

une étudiante a dit…

J'adore votre humour, prof!!!!

J'aime le sexe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Prof a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
un étudiant, une étudiante a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
jmpalesboeufs a dit…

eh toi taime le sexe mais tu pratiques peu vu l'instabilité de tes déclarations. consulte docteur freud, docteur es frustrations sur mtp.

Etudiante en LM a dit…

Je vous béni créateur de ce blog pour ces infos, mille mercis
Sans vous je sais pas ce que je ferai

clivethered a dit…

Perso Je trouve ce blocage intolerable,innaceptable et tutti quanti!Pensez aux pauvres etudiants ou etudiantes qui veulent BOSSER! la finalité c'est d'avoir son année ou de bloquer des portes en distributant des papiers...?

Allons les jeunes un peu de bon sens!

PS:vive les hippies anarchistes!

Mtp3 a dit…

stop les insultes et divers commentaires salaces,
merci

Anonyme a dit…

ah oui ça c'est vrai!! On parle pas souvent des choses positives, ce blog en est une, sans lui j'aurais pas eu toutes ces infos et je trouve ça regrettable, entre les communiqués utopiques du site de paul va et le reste on s'en sortirait plus...

merci :)

Anonyme a dit…

vous êtes des malades!!!!

HOOOOOOOOOOOOOOOOOO a dit…

MAIS ARRETEZ! Serieux, acceptez ce qui se passent! Les partiels seont rattrapés, arretez de penser qu'à votre putain de gueule

ON POURRAI PAS SE SOUTENIR RIEN QU UNE FOIS?

Le mouvement faibli un peu mais cherchez les vraies raisons. On nous manipule! Croyez vous que ceux sont de vraies négociations? Si c'est le cas alors pourquoi ne supprime t'ils pas la loi une bonne fois pour toute? Car leur négociations sont de gros mensonges ..
Posez vous les bonnes questions bon sang!

Jeremy a dit…

Oui Mardi Journée Noir en Deuil parce que votre blocage est... MORT !

HOOOOOOOOOOOOOOOO a dit…

OUAIS VOUS ETES DE GROS MALADE MENTAUX!

MTP3 BON COURAGE

Vous craignez a dit…

Jeremy n'importe quoi, va prendre ta douche toi et dodo hein, ça t'évitera de dire des bétises pareilles

sab a dit…

plus je vois l'heure passer et plus les esprits s'excitent.

organisez des rencontres et frappez vous, ça sera réglé ^^

je veux bien faire l'arbitre

faut voter cette idée à l'ag de jeudi, ca pourrait etre cool

je suis épuisée ...

tom a dit…

A cette heure là, meme dans le petit monde étudiant, comme ailleurs, l'alcool fait des ravages !

Bon courage aux quatre de MTP3.

Toto Tom.

A L'AIDE!! a dit…

LES CASIERS SONT T'ILS ACCESSIBLES?

Anonyme a dit…

oui ils sont accessibles enfin d'apres ce que j'ai vu

Anonyme a dit…

je redis que vous êtes des egoïstes le gouvernement ne fait que ns manipuler il enterre l'affaire pui croient que ca va partir aux oubliettes ms nous on est la et on se fera pa avoir c pkoi il faut resté mobilisé ts ensemble et arrêté de croire a leur promesse qui ne sont ke du vent il ne feront rien de skil disent ouvrez les yeux!!!!!!!!

jil a dit…

Une "immense partouze" fut effectivement votée en assemblée générale au printimps 2006 à Paul Valéry.

Pourquoi le nier ?

Pourquoi le censurer ?

HOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO a dit…

Merci anonyme pour la réponse et anonyme du 23h56 tout à fait d'acoord avec toi

sab a dit…

anonyme de 23h56 :

monte à paris voir miss pécresse et nous gonfle plus s'il te plait.

quand on vous l'a dit vous nous avez rit au nez : votre mouvement s'est essouflé à partir des conciliations que pécresse a faite la semaine dernière et et aussi à partir du moment où vous vous etes étalés en sentiment avec des sujets autres que votre sujet principal (qui était la loi LRU).

voilà c'est tout, maintenant miossec risque de refermer la fac, ça n'apportera rien à personne, vous allez rester sur votre faim et nous on va rester énerver car on aura pas cours, et quand ça réouvrira, ils finiront par faire venir à bloc de crs ou l'armée pour dégager les merdeux qui foutront encore le bordel c'est tout.

vous voulez qu'on en arrive là ? et bin on va en arriver là, vous voulez qu'on vous dise quoi de plus .... c'est mort c'est mort c'est tout.

meme les médias s'en foutent maintenant alors ...

Cesare a dit…

Je confirme pour la partouze.
(Et le pire c'est que c'était pas la proposition la plus absurde. Péter les antennes d'émission des chaines de télé et bloquer des écoles primaires venaient en tête)

ayms a dit…

C'est vrai pour la partouze les antennes et les Mac Do aussi... J'étais là....

J'avais voté pour par curiosité! ^^

Ayms a dit…

Si je me souviens bien il y avait eu aussi remplacer les Montpellierplus par les tracts du mouvement...

Mais à l'époque c'était plus drôle Yavait Yacine.... :)

http://montpellier3.virtuaboard.com/index.htm a dit…

http://montpellier3.virtuaboard.com/index.htm

Pour ceux que ça interesse voici un autre forum centré sur Paul Valery et qui donc évoque aussi le Mouvement.Il a été créé à l'époque du CPE où l'on avait pu constater un manque certain de communication entre étudiants et entre Etudiants et prof.Il y environ 325 membres...

Simeon le stylite a dit…

(i) La violence et la mise en danger d'autrui est inacceptable (enfin, si on est humaniste ^^). Merci à ces professeurs qui savent se mobiliser contre les grévistes et qui ne disent rien le reste de l'année sur les dysfonctionnements de la fac.

(ii) La qualité des enseignements que nous manquons à cause de ces grévistes justifie entièrement notre droit à nier leur liberté (surtout celle de faire grève) : l'histoire à montrer bien d'autres moyens d'actions qui restent dans nos mémoires pour faire changer les choses : (a) protester dans un endroit désert en tenant sur une jambe, et ce le maximum de temps possible, (b) réciter un chapelet en verlan demandant l'abrogation de la torture...

(iii) J'utilise souvent les médias pour mes cours à l'université. Alors, je conseille pour tous les cours 10x, de regarder la star-ac. Pour ceux en 2xx, le journal de 13H (à choisir entre TF1 ou F2 selon son UFR) et pour les L3, un peu de Ruquier pour élever le débat : si avec tout cela vous n'arrivez pas à avoir de bonnes notes à vos examens, c'est pour une seule raison : la faute à ces maudits grévistes !!! Ce sont les seuls fautifs et ils gèrent totalement la fac !


« Créer c'est résister, résister c'est créer »
http://fr.youtube.com/watch?v=vrA9zvqXW-I&mode=related&search=

Alo le Monde a dit…

Simeon tu les auras tes cours, arretent de penser qu'à ta gueule!
Il reste un peu plus de deux semaines de cours, crois tu que c'est vraiment intelligent de reprendre maintenant et de foirer les partiels?
De toute façon le blocage a été voté RESPECTONS LE. Vous traitez les bloqueurs de hippis, cons, meneurs, arretez votre délire. On est tous révolutionnaires

toi qui veut bloquer la fac
toi qui ne respecte pas le vote de l'ag
toi qui veut tuer tout le monde pour aller en cours
toi qui t'exite devant ton pc

AU FOND ON EST UN PEU TOUS LES MEME

Anonyme a dit…

sab tu croi ke koi si miossec veut fermer la fac c pr partir au maroc mintenant!!!!

Anonyme a dit…

Communiqué de la présidence
Communiqué du 3 décembre 2007
Lettre ouverte aux étudiants de l'université Paul-Valéry

Chère étudiante, cher étudiant,

L’UPV est ouverte.
La procédure de sortie de crise s’est traduite par un CA aux propositions unanimes , une réunion avec les élus étudiants et des étudiants de la coordination, une AG des personnels et par une ouverture jeudi 29 novembre, une AG et une plage banalisée vendredi après midi. Les conditions de réouverture ont été rappelées: ouverture de tous les bâtiments, libre circulation des personnes, pas d’atteinte à la sécurité des personnes et des biens, fermeture réglementaire de l’établissement à 20 heures, respect de la démocratie dans les débats. Seul ce dernier point n’a pas encore été assuré, les prises de parole demeurant confisquées par une minorité. Cette situation ne peut perdurer.
Chère étudiante, cher étudiant, vous percevez que la situation de notre université est délicate.
Nous sommes dans l’élaboration de notre offre de formation en Licence et nous avons à cœur de proposer une offre en licence variée et de haut niveau. L’élaboration des dossiers ne peut se faire que dans le cadre du bon fonctionnement des secrétariats administratifs et dans le calme des esprits. Cette action est seule à même d’assurer, l’an prochain et pour les années à venir, une offre de qualité pour accueillir à l’UPV les générations montantes. Dans certains secteurs disciplinaires, l’AES et les Sciences de l’éducation, où il s’agit de l’offre en L et en M, la défense sera difficile mais direction et UFR sont déterminées.
L’autre point à soumettre à votre attention est relatif au calendrier de cette année. Nous avions adopté un calendrier optimal pour le premier semestre: deux sections, coupées par une semaine de congé pour la première fois à l’UPV , et des examens avant les vacances de Noël. Le blocage brutal de l’établissement et l’arrêt des cours nécessiteront, lorsque la reprise totale sera effective, un rattrapage des enseignements et un report des examens, ce qui perturbera le calendrier des premier et second semestres, les départs en stages et les calendriers des Erasmus. Cela a des conséquences pour tous, y compris pour les formations qui devraient valider tôt leur diplôme dans la perspective de candidatures à des concours de recrutement en master pro. Il est donc urgent de faire le point sur ce problème. C’est l’objet du CA exceptionnel du mardi 4 décembre qui ne se déterminera que si la situation est redevenue normale.
Enfin, il faut lever les inquiétudes:
- Les présidents des universités se sont mobilisés et ont obtenu que toutes les universités entrent, en même temps, dans la réforme, alors qu’initialement le projet de loi privilégiait seules les universités candidates.
- Les droits d’inscription demeurent fixés par le ministère et n’augmentent pas. Notre établissement est exemplaire, n’instaurant pas le moindre droit spécifique. Il y va de la cohésion sociale et de l’accueil d’étudiants issus de milieux modestes. Le droit à l’enseignement supérieur doit être garanti pour tous ceux dont le talent et le travail leur permettent de réussir brillamment leurs études. Nous ne pouvons que nous enorgueillir de voir, à l’UPV, des jeunes issus de milieux qui ne sont pas favorisés, de toutes origines ethniques, réussir haut la main, en particulier aux concours du CAPLP, du CAPES et d’Agrégation et à l’issue des Masters, où ils sont nombreux à s’illustrer.
- Une politique d’accompagnement afin de réussir la licence doit être mise en place, avec le bureau de l’insertion que nous venons de créer. Après négociations avec les grandes centrales syndicales d’étudiants (UNEF, Cé, Fage) et avec la conférence des présidents des universités (CPU), le Ministère vient de libérer des moyens importants pour la réussite en licence, les bourses et le logement. Pour l’université Paul-Valéry, l’augmentation de la DGF (dotation globale de fonctionnement, financement de l’Etat) se situera à hauteur de + 19,7% pour 2008 par rapport à 2007, soit 786 057 euros dont 366 867 à affecter au plan réussite en licence.
- Nous devons rester vigilants afin que le réengagement de l’Etat (10 milliards sur 5 ans soit quelque 100 millions par établissement) soit équitablement réparti. Mais si nous persistons, avec Rennes 2, Lille 3, Toulouse 2 et Aix 1 dans une contestation sans issue, nous ternirons un peu plus l’image de l’UPV, globalement, et par rapport aux universités non littéraires ainsi que vis-à-vis des universités parisiennes qui continueront à drainer les cerveaux et les financements.

Notre marge de manœuvre est étroite, mais elle passe par la cohésion de la communauté universitaire, étudiants, enseignants-chercheurs et administratifs. Il est possible, c’est une exigence, de se battre, à la fois, sur deux fronts. Celui des études et de la recherche, en renforçant notre pugnacité en matière d’offre de formation et de recherche. Aux côtés des espaces dévolus à l’enseignement et à la recherche, l’université a toujours ouvert des lieux pour le débat académique, citoyen et démocratique.
Chère étudiante, cher étudiant, regagnez vos salles de cours et de TD, vos laboratoires de recherche, et réussissez dans vos projets. Parallèlement débattons, démocratiquement et dans le respect de l’Autre, afin de promouvoir une grande université d’Arts, Langues, Lettres, Sciences de l’Homme, de la Société, de l’Environnement, sur le site du Languedoc-Roussillon, avec nos partenaires de l’Etat en région, des collectivités territoriales et de la société civile.
C’est au sein de la communauté universitaire que vous construisez votre avenir. D’une université dynamique, studieuse et réputée, sortiront des diplômés dont l’insertion professionnelle sera facilitée.



Jean-Marie Miossec, Président de l’Université Paul-Valéry, Montpellier III
3 décembre 2007

Simeon le stylite a dit…

@alo le monde, dans un fulgurante réponse proche d'un bot, a crié : « [...] arretent de penser qu'à ta gueule! »

Bon, en fait tu viens vraiment de me faire changer d'avis : il faut ABSOLUMENT que les enseignements reprennent pour qu'on puisse t'apprendre à lire un message et à le comprendre [mais je te rassure, c'est le rôle de la fac, de te donner ces connaissances, puisque non apprises avant, malheureusement]. Et même qu'au second semestre, tu auras, si tu es sage, droit à une ECUE sur l'ironie...


Le combat n'est certainement pas gagné, et au risque de me répéter :
« Créer, c’est résister. Résister, c’est créer ».
http://www.youtube.com/watch?v=vrA9zvqXW-I&mode=related&search=

Allo le Monde a dit…

Simeon, réponse facile

r-two a dit…

anonyme ;; pk tu ne revele pa ton identité tu est contre le blocage c ton droit c sur mai assume ce que tu cautionne entraine les anti bloceurs à aller aux AG . Je pense que tu n'as pas compris le risque que représente cette loi et c'est ton choix mais crois nous ; nous aussi avons des examens à passer nous ne faisons pas de blocage et de greve pour le plaisir ........

Allo le Monde a dit…

r-two carrement, vous pensez que ça nous amuse de faire grèves, bloquer, qu'on est de gros glandus finis, mais on se bats pour nos idées voilà tout.
Il faut arréter les lieux communs et compagnie
Bien le bonsoir

Anono a dit…

Et arrétez de dire l'UNEF par ci l'UNEF par là, c'est eux les planqués pas nous.
Julliards nous a trahi en faisant du gouvernement son ami.. Par pitié ne parlez pas de l'UNEF

Anono a dit…

Vous allez contestez ce que j'ai dis alors je m'explique.
Je voulais dire qu'à la base l'UNEF était d'accord pour l'abrogation de la loi et en aucun cas des négociations (surtout des négo ou ils nous achètent par des tunes) alors voilà, il a voulu faire ami-ami et voilà ou on en est en sachant que l'UNEF est quand même un organisme important. Il nous a mis dans la merde, voilà tout

Sarko a dit…

Mdr! Je viens d'entendre le fils de Sarkosy devant le tribunal correstionnel.
Il nous la fera apres sa politique d'éducation élitiste..
Quel crétin celui là

Anonyme a dit…

A tous les anti-bloquers venez a l'AG jeudi pr qu'on en finisse 1 fois pr toute!!!

étoile a dit…

A tous les pro-bloqueurs venez nombreux jeudis pour que nous aussi on se fasse entendre une fois pour toute et que tout le monde comprenne ce qu'il se passe actuellement, que tous les étudiants qui ne font que râler parce qu'ils ne peuvent pas avoir cours ouvrent les yeux pour voir la réalité en face... qu'ils arretent de se plaindre pour des cours au lieu de se battre pr notre "pseudo" avenir !!!!
ca ne peut plus durer...
y en a marre qu'on nous prenne pour ce que nous sommes pas...
Reconduisons LE BLOCAGE.....!!!!!

Anonyme a dit…

Te faire entendre par qui?

Le gouvernement?

Tu es ridicule!

Il y a de moins en moins de mobilisation dans les facs: ceci est un fait indéniable (sauf si tu es autiste, psychotique ou schizophrène).

Tout ce que les gens diront si on reconduit le blocage, c'est : "Ah putain, ces jeunes branleurs, ils veulent pas travailler!"

Voter le déblocage jeudi, c'est la seule façon que Paul Valéry sorte par le haut de ce mouvement sur la fin...

mais je n'y crois pas trop, plus on se rapproche des vacances et plus les "branleurs" professionnels vont vouloir "faire péter les cours" pour partir en vacances tranquilles!

Tout ceci est pathétique...

étoile a dit…

tu n'as vraiment rien compris...
tu es vraiment ridicule
reprendre les cours ca n'a aucun sens!!!
on est en periode de partiels!!!
on va composer pr des cours qu'on a meme pas eu!!!
et par dessus tout le mouvement n'aura servi a rien....
donc autant le continuer!!!

1 oeil extérieur a dit…

Et bien elle est belle la France ! Pas moyen de s'exprimer sans communiquer convenablement: toujours en train de raler, cracher des grossièretés et tout cela dans le seul but de faire la rebellion...
Dite moi les jeunes, vous qui êtes à la Fac, cela vous dirait de grandir un peu ? De construire vos revendications sans violence verbale ou autre...
De trouver des solutions intelligentes et pacifiques pour vous faire entendre et faire avancer vos revendications ?
Pas étonnant qu'il y ait tant de conflits dans le monde !
A part vociférer, raler, casser et cie, vous savez faire quoi ?

Anonyme a dit…

Le mouvement a débuté mi-novembre, non?

Les cours ont débuté début septembre, non?

Entre les deux dates, tu n'as pas eu de cours?

Pas assez de cours pour avoir des exams?

C'est n'importe quoi!

Vous n'avez rien eu et vous n'aurez rien puisque la mobilisation recule partout en France! Si la dynamique était inverse, je dirais pas que vous auriez une chance, mais là, le wagon est passé, il y a de moins en moins de monde mobilisé... Le mouvement est en perte de vitesse! Il faut le reconnaître!

Mettez-vous ça dans le crâne et ensuite, on se met tous au boulot pour rattraper le retard!!!!

Anonyme a dit…

Et non dommage pour toi, certaines facs se débloquent mais le mouvement n'est pas du tout en perte de vitesse, ça s'organise de mieu en mieu et ne t'attend pas a rentrer en salle de cours d'ici peu.

LA LUTTE CONTINU !!!

Anonyme a dit…

Lol! c'est bizarre, mais je suis étudiant à paul Valéry et depuis le début du blocage, je n'ai raté aucun de mes cours, comment cela est-il possible?

Tiens, pas fastoche celle-là!

Anonyme a dit…

Il y a des rumeurs comme quoi les cours se dérouleraient sur Nîmes...

enfin, certains cours de certaines promos...

Antoine a dit…

Etoile tout à fait d'accord avec toi et avec les certains anonymes un peu futés.. Pourquoi sommes nous obligés de nous engrainer les uns les autres? Arretez vos gémissements. Au lieu de vous plaindre, assistez à ce qui se passe, révisez vos cours, lisez, allez voir des musées, des expos (il n'y a pas que les cours dans la vie, les cours en fac sont juste un subtitue de tout ce que vous allez faire à côté, croyez moi)
Bien à vous tous
Je suis agrégé de Lettres et croyez moi la vie à la fac je sais ce que sais et je soutients amplement le mouvement étudiant

Anonyme a dit…

Un agrégé de lettre qui écrit "substitue" au lieu de "substitut", ça le fait "très moyen"! ;-)

Antoine a dit…

Cher anonyme de 12h20, ta critique est facile mais je l'accepte.
Mon doigt a effectivement glissé du clavier ;)
Je suis bien agrégé de Lettres et contrairement à ce que tu peux penser l'orthographe n'a jamais été un problème pour moi.

Printemps a dit…

Je ne pensent pas que les gens qui pensent à leurs partiels soient égoïstes perso. Comme je l'ai vu sur un autre ocmmentaire : c'est très bien de lutter cette fois, mais à quoi ça sert si t'as pas ton diplome, pas de boulot et que tu peux pas nourir tes gosses après, pas leur payer l'entrée à la fac que tu as défendue avec tant de hargne?
la réputation de la fac n'est pas reluisante, le genre de comportement qu'on a pu observer à paul valéry ne va rien arranger, et les semestres filés gratis non plus. Je pense que comme d'habitude vous avez mal chosi votre moment. Pk fair egrève au moment des partiels, 6 mois après que la loi soit passé alors que tout le monde s'attendait à ce que la fac bouge dès le début de la rentrée? Réfléchissez, c'est peut-être ça aussi qui vous rend pas crédibles après de bcp d'autres étudiants !
ps : j'ador el'humour prof XD

Anonyme a dit…

Je trouve absurde les votes faits en AG ! Voter une désobéisance civile, la quasi légitimité de bruler les bibliothèques en banlieux, les dérives sexuelles en tout genres qui devraient être une affaire privé et non un débat salaces d'étudiants qui s'ennuient. C'est très utile pour un mouvement, c'est clair ! Pour ce qui est du report des parteils, laissez moi vous dire que vous êtres vraiment stupides. c'est exactement ce qu'il fallait pour vous mettres les étudiants à dos. Laissez moi vous dire que non seulement ça décale le calendrier de ce semestre, empêchant les erasmus de rentrer chez eux si ce report ets voté aujourd'hui, mais en plus ça risque ( selon source professorale) d'nanuler les vacs de février et de raccourcir celles de paques ! Alors juste pour infos, les anti bloqueurs sont égoistes hein? et vous? on pensait que vous étiez les premiers à savoir qu'un étudiant vit précairement, que c'est le brodel pour lui, et vous vous démerdez pour foutre en l'air ces vacances, ses examens et par la même tout ce qu'il y a autour : rdv important, boulot parce que oui 70% des étudiants bossent à coté des cours, et heures de travail perso ! c'est clair, c'est brillant ! ( vivement l'ECUE sur l'ironie !)

Anonyme a dit…

La Rabia Del Pueblo !!!!

Faut leur montrer ce que c'est la fac de lettres à Montpellier ! Ce n'est que le début, la machine se lance doucement mais surement...

Anonyme a dit…

Du moment que c'est le début de la fin, ça me convient...

Anonyme a dit…

si le semestre est annulé par le rectorat, ce qui est une possibilité, nous n'aurons que ce que nous méritons. une fac de merde, qui a perdu 5000 étudiants depuis 10 ans, qui ne recrutera plus et dont les étudiants ne pourront plus prétendre à quelque bourse ou travail haut placé que ce soit pour cause de mauvaise réputation.

les indécis auront ce qu'ils méritent aussi : ils auront laissé leur choix entre les mains de la minorité agissante.

merci pour tous les étrangers, erasmus et autres, qui devaient rentrer chez eux en décembre ou janvier et qui vont devoir racheter leurs billets. merci pour ceux qui devaient partir en stage ou en mission. merci pour ceux qui voulaient prétendre à une bourse, une allocation. merci de mettre vos études en l'air pour abaisser encore un peu plus le niveau de l'université provinciale.

le blocage ne gêne que les étudiants, qui finissent par se monter les uns contre les autres. dommage que ce ne soient pas les professeurs qui prennent leurs responsabilités dans ce mouvement qui les concerne au moins autant, si ce n'est plus, que nous.

alex a dit…

jai écouté un prof qui parlait en sortant du ca et dapres lui ils ont voté le non report des éxams à cause du chevauchement administratif avec le second semestre. donc voila pour linstant c'est pas sur mais c'est les derniers rumeurs.

Anonyme a dit…

Compte rendu officiel CA : Reprise des cours et calendrier

Réuni ce jour, 4 décembre 2007, le conseil d'administration a voté par 41 voix pour et 2 abstentions le rattrapage des cours afin que l'année universitaire puisse être validée.
*Les enseignements reprennent dès demain.* Tous les enseignants sont requis à leur poste dès mercredi 5 décembre et tous les étudiants doivent reprendre le chemin des salles de cours.
*Le calendrier suivant se substitue désormais au précédent :
- *2 semaines complètes de cours du 10 au 21 décembre et 3 autres semaines de cours du 7 au 26 janvier 2008 permettront d'assurer la totalité des 13 semaines d'enseignement du 1er semestre de l'année universitaire 2007-2008.
- les examens de ce 1er semestre auront lieu, selon les modalités convenues, du 28 janvier au 2 février 2008.


- le second semestre se déroulera du 4 février jusqu'au 17 mai ; les 2 semaines du 14 au 26 avril étant des semaines de congés.


- les vacances de la semaine du 25 février au 1er mars sont supprimées.


- les examens du second semestre et du rattrapage du 1er semestre auront lieu à partir du 19 mai selon une procédure qui sera communiquée ultérieurement.


Ce nouveau calendrier est seul à même d'éviter que l'année soit perdue pour les étudiants. Il implique une reprise immédiate des enseignements. Des aménagements seront réalisés pour des catégories spécifiques d'étudiants (Erasmus, Etudiants étrangers, enseignements à distance, etc ...).


Il est rappelé que les enseignants doivent tous être dans leur salle d'enseignement aux horaires habituels et doivent accueillir et orienter les étudiants.


Jean-Marie Miossec

Pierre a dit…

"Certains sont allés jusqu'à mettre en péril la sécurité des étudiants en s'enfermant avec eux dans des salles au mépris de règles de sécurité."

Quelles règles de sécurité ?

Cet article est un bel exemple de manipulation de l'information, c'est pas directement de votre faute, disons que vous la partagez avec Miossec.

Mais officiellement la fac est en état de marche normale, il ne faut pas s'étonner si certains profs veulent faire cours.

Ensuite les comportements extrèmes c'est aussi certains bloqueurs qui les ont eu vis à vis de certains profs, vendredi matin par exemple, en martelant de coups de pied une porte fermée à clef où un cours "sauvage" se tenait...

On est toujours le sauvage de quelqu'un...

Anonyme a dit…

c'est vraiment deg pour les étudiants étrangers qui doivent rentrer dans leurs pays pour les fetes! c'est a cause de vos manifestations que nous ne pourron certainement pas repartir chez nous!MERCI!!

Anonyme a dit…

Et voilà!! calendrier déplacé! plus de congés en février, et une année qui se termine mi-Mai!! J'espère que vous êtes tous contents du résultat!! Faut dire que ça a servi de nous faire perdre notre temps...
Et qu'est ce que vous avez prévu pour ceux qui devaient travailler dès la fin de l'année et qui vont perdre un demi mois de salaire??? vous allez faire une grève de la faim ou alors manger toutes les chaînes que vous avez attachées aux portes de la FAC en signe de protestation?

Simeon le stylite a dit…

Où as tu perdu ton temps ???


Tu as internet, tu connais wikipedia ?

Tu vas sur le site de la biu et t'as accès à toutes les bases de données scientifiques : tu peux en imprimer pour les prendre avec toi (ou les lire sur ton ordi). T'as aussi tous les ouvrages que t'as pas encore lu et qu'on t'a recommandé en début d'année...

Si t'es pas capable de travailler tout seul (sauf peut être si t'es en première année, et encore), la fac n'est pas fait pour toi, désolé !

sceptique a dit…

Ce mouvement d'opposition à la lru me semble n'avoir aucun réèl fondement argumenté et s'appuyant sur des faits tangibles.

La manière dont ce mouvement a été conduit ne fait qu'illustrer le problème des universités françaises pointé par la lru, à savoir que le niveau de connaissances des étudiants et de plus en plus mauvais.
Une licence de Paul Vaéry ne vaut pas plus que les faux diplômes vendus dans les magasins de farces et attrapes.

Il faudrait se demander pourquoi ce niveau est en chute libre.
Une explication plausible est qu'il y a de plus en plus d'étudiants, dons une diluation des connaissances du fait que le niveau général est rabaissé vers la moyenne.
Le problème se concrétise par le fait que le fait d'être diplômé ne fait pas forcémént d'un étudiant quelqu'un de qualifié.

Les inégalités existent depuis toujours, chacun doit s'appuyer sur ses qualités, mais donnons les moyens à ceux qui ont un avenir dans l'enseignement supérieur de bénéficier du meilleur encadrement.

Anonyme a dit…

j'ai un partiel ce jeudi et il est maintenu. Est-ce que quelqu'un peut me dire si c'est légitime après le communiqué de notre super président?!
Des sources sérieuses siouplé!!!

Anonyme a dit…

ENTIEREMENT D'ACCORD AC SEPTIQUE!!!

Anonyme a dit…

des professeurs ont agressé verbalement et même physiquement...
c'est tout à fait normal, les professeurs sont des êtres humains, majeurs comme les étudiants? pourquoi n'auraient ils pas le droit de manifester leur colère autant que vous étudiants, qui sèment le gravuge encore plus que les professeurs?

une anti bloqueuse a dit…

Je lis les différents commentaires de cet articles car je fait partie des étudiants mis en danger par les professeurs.
Pour répondre à l'article, si notre sécurité était en danger, elle l'était avec notre consentement car ce sont nous les étudiants qui avons fermé la salle.
Par contre se déplacer à une trentaine pour mettre à l'extérieur des ETUDIANTES, Bravo, je vous félicite.
Cependant, je souhaite préciser que je ne suis pas contre votre mouvement, et surement comme pas mal d'anti-bloqueurs, ce sont juste vos méthodes que je ne supporte pas.
Vous interdisez l'accès aux salles et donc de ce fait, l'accès à nos enseignements.
Mais pour reprendre le slogan de la première révolution étudiante:
"il est interdit d'interdire!!"
J'espère vous voir durant les vacances de noël devant les grilles de l'université pour tenir vos points infos qui n'informent pas car ce ne devrait pas être des vacances pour vous.
Si votre mouvement vous tient à coeur, on devrait vous voir devant l'université et non pas auprès de vos familles!!!
A bon entendeur salut!!