Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



vendredi 7 décembre 2007

Blog du Comité de Mobilisation des Personnels de l'UM3

Comité de mobilisation des personnels de l'Université Montpellier III

Déclaration publique du comité de mobilisation, 6 décembre 2007

L'assemblée des personnels condamne la stratégie de rumeurs qui visent à faire pression sur le mouvement d'opposition à la loi L.R.U. Aucune menace d'annulation du semestre ne saurait être acceptée. L'assemblée des personnels rappelle que l'annulation du semestre n'a pas été votée en Conseil d'Administration. La communauté universitaire cherchera les moyens d'assurer la validation des diplômes dans un climat serein et dans des conditions pratiques acceptables.

285 commentaires:

1 – 200 sur 285   Suivant›   Les plus récents»
fanclub de mtp3 a dit…

franchement mtp3 c 3H tu te dopes? sinon moi je propose une fausse manif de droite comme l'on fait l'um2 aujourd'hui, vous en pensez quoi?

Anonyme a dit…

+1 pour la fausse manif "plus de droite que vous"

_prof_

http://cmp-upv.blogspot.com

opinion way fan de mtp3 a dit…

le sondage commence alors!!!!!

Jon a dit…

Stuntman Mike va se déguiser en JMM à la fausse manif ?

Anonyme a dit…

Bon le blocage CA A RIEN entamé plustôt une gréve de la faim ou bloqué des stations service à mes non j'oubliais vous êtes des couards qui vous cacher dans des universités empêchants les gens responsable d'aller travailler. Alors qu'en faîte le blocage CA SERT A RIEN combien de fouis faudra vous le répéter Sarko s'en fou. Je l'ai déjà dit ayer un peu plus d'imagination.Là vous êtes comme des abeilles dans un verre de grenadine vous vous noyer et nous entraîner avec vous. ARRETER. Je propose que le vote de reconduite du blocage se fasse à chaque AG lundi et jeudi .

Anonyme a dit…

PS l'anarchisme c'est la porte ouverte aux pédophiles, racistes, et toutes la vrai racailles que la planéte peu porter alors VOUS OUBLIEZ. Déjà qu'avec les lois des gens le font quand même alors sans loi vous imaginer

Jon a dit…

Ah... ça on y est... ça commence... la "racaille"... Bientôt la "vermine" rouge, coco, anar, invertie, juive, franc-maçone, arabe...

Anonyme a dit…

Lu sur le chat de http://montpellier3.5axe.com il y a 5 minutes :

"aujourdui vote a bulletin secret avec les bloquerus ou antibloqueurs et lundi les antibloqueurs vont forcé le blocage de force, on a demandé a une copine dy participé"

confirmations ? réactions ?

PS : C'est qui les violents là ?

Anonyme a dit…

Dialogue social !!!

Les organisations et associations signataires ci-dessous s'indignent
qu'un rendez-vous, prévu au nom du collectif d'organisations
syndicales et d'associations pour la première fois depuis que
Valérie Pécresse est au ministère de l'enseignement supérieur et qui
devait permettre que les acteurs majeurs de l'enseignement supérieur
et de la recherche que sont les personnels puissent se faire
entendre du gouvernement, n'ait pas été respecté.


En effet, cette rencontre est fortement compromise. La
délégation s'est présentée tout à fait ponctuellement au rendez-vous
de 16 h 30 et a trouvé les deux portes du ministère closes et
défendues par un cordon de CRS.


Les organisations s'indignent de ce mépris des personnels affiché par
la Ministre et le gouvernement.


Paris, le 6 décembre 17 h.


Signataires: FSU (SNESUP, SNCS, SNASUB, SNETAP, SNEP), UNSA
(Sup¹recherche, SNPTES), SNTRS-CGT, Solidaire (Sud-Education,
Sud-Recherche), SLR, SLU



MEMORANDUM UNITAIRE EN 10 POINTS qui devait être déposé à Mme la Ministre


Ces 10 points solidaires entre eux s¹inscrivent dans l¹engagement des
organisations signataires des appels à manifester le 6/12 nombreuses
engagées depuis le début de l¹été contre la logique de la loi LRU, et toutes
dans une visée de transformation démocratique de l¹enseignement supérieur et
recherche.
Ils s¹appuient sur les mobilisations des personnels et des étudiants.


1) Organiser la convergence de l¹ensemble des formations
post-baccalauréat aujourd¹hui dispersées entre universités, CPGE, Ecoles
d¹ingénieurs, formations paramédicales, etc.
2) Renforcer à la fois les universités et les organismes de recherche.
Développer les coopérations universités-organismes de recherche, articulées
sur des UMR aux personnels de statuts variés (chercheurs et
enseignants-chercheurs, ...) dans le cadre de la fonction publique d¹Etat.
3) Renforcer la collégialité (au contraire de la logique managériale)
comme principe d¹organisation au sein du service public d¹enseignement
supérieur et de recherche avec des conseils élus, largement représentatifs,
et dans les instances d¹évaluation et de recrutement.
4) Doubler en 3 ans les moyens d¹encadrement en personnels enseignants
statutaires dans le cycle L. Transformer le LMD, améliorer sa lisibilité et
assurer pour tous les diplômes les droits effectifs à poursuite d¹études.
5) Organiser les synergies et la complémentarité des universités sur une
base territoriale excluant leur mise en concurrence et l¹organisation d¹un
système d¹enseignement supérieur à plusieurs vitesses. Amplifier l¹activité
des écoles doctorales nécessaires dans toutes les universités qui doivent
permettre d¹aller vers 15000 thèses soutenues par an, à l¹horizon 2012.
6) Donner les moyens financiers, technologiques ; recruter et former les
personnels pour un renouvellement des pédagogies dans l¹enseignement
supérieur, diversifiées selon les champs disciplinaires.
7) Lancer un plan pluriannuel de recrutements d¹enseignants-chercheurs et
de personnels BIATOS pour les universités et les organismes (à hauteur de
5000 emplois/an), et fonder les recrutements d¹enseignants-chercheurs sur
des instances élues paritaires organisées sur la base des sections du CNU.
Combattre le précarité.
8) Augmenter le financement de l¹enseignement supérieur et de la
recherche sur budget de l¹Etat ramenant l¹ANR à un rôle d¹appoint,
harmoniser sa répartition entre les établissements sous le contrôle
d¹instances élues, telles le CNESER et le CSRT.
9) Réhabiliter les bâtiments universitaires vétustes, construire des
équipements adaptés permettant l¹amélioration de la vie étudiante, le
travail scientifique et pédagogique des personnels et l¹insertion des
universités au c¦ur de la cité.
10) Faire adopter au parlement un moratoire sur la loi LRU préalable à un
« Grenelle de l¹enseignement supérieur et de la recherche », permettant
d¹associer le dynamisme de toute la communauté universitaire à une nouvelle
« loi-programme » et à sa mise en ¦uvre.



Signataires: FSU (SNESUP, SNCS, SNASUB, SNETAP, SNEP), UNSA (Sup¹recherche,
SNPTES), SNTRS-CGT, Solidaire (Sud-Education, Sud-Recherche), SLR, SLU

Anonyme a dit…

Ps racaile = pédophile meurtrier violeur mec qui tape sur des femmes
LIS CORRECTEMENT avant de critiquer
je ne parlais pas des bloqueur sauf si ils sont das une de ces catégories.

Anonyme a dit…

pour le forcing je peux amener mes potes agents de sécu qui attendent que ça ils viendront en civil ils adorent la bagarre je connais deux ou trois légionnaire qui se régaleraient éventuellement;

Anonyme a dit…

par contre vous avez vu encore aux états unis un étudiant qui a tué du monde. Vous n'avez pas peur qu'un dingue arrive à la fac et fasse un carton ?

Anonyme a dit…

Moi je voudrais juste apporter une petite précision : le truc que vous ne comprenez pas, c'est que ce n'est pas le président, le Ca, qui décide de valider les diplomes de la fac .. Je pense que c'est pour ça que le semeste blanc n'est pas une menace de Miossec, mais sa vien de + haut !

haribo a dit…

mobilisation contre le blocage !!
contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

Anonymous said...
Moi je voudrais juste apporter une petite précision : le truc que vous ne comprenez pas, c'est que ce n'est pas le président, le Ca, qui décide de valider les diplomes de la fac .. Je pense que c'est pour ça que le semeste blanc n'est pas une menace de Miossec, mais sa vien de + haut !

7 décembre 2007 09:51


Si c'est le président pour les L et le recteur pour les M, APRES ACCORD PAR LES JURYS D'EXAMEN.

Les services juridiques des syndicats étudiants et personnels se renseignent en ce moment sur la souveraineté de ces jurys et la légalité de ces "semestres blancs".

Anonyme a dit…

frachement arretez de vous engueulez et de vous menacer les uns les autres le vote a eu lieu j'y etais du debut à la fin sans pause sandwich sans rien comme quoi les antibloqueurs sont capables de rester 6 h en AG. il y a eu des compteurs dans les 2 camps lorsqu'apres prostestation un certain nombre d'antibloqueurs sont venu se rajouter aux compteurs (c vrai qu'au depart y avait qu'un antibloqueur dans le groupe) l'ambiance etait tres tendu et ca se comprend vu ce qui est en jeu et au final apres plusieur comptages c'est les bloqueurs qui l'ont emportés. tricherie? manipulation? non je ne crois pas ca c joué tres serré. la faute à qui? à ceux qui ont pas jugé utile de se bouger les fesses pour venir voter. certains devaient avoir certe de tres bonnes raisons taff, maladie, imprevue.... mais faut dire ce qui est une grande partie avaient surtout la flemme de se deplacer. generalement leur excuse c "de toute facon les ag st tjs truqués ca sert à rien de venir!!!" ben comme ca on risque pas d'avancer!!!! sur les qq 13000 eleves y en avait allez peut etre 2000 en comptant tres large !!!
a bon entendeur salut!

tahitian a dit…

Je viens d'apprendre par une amie qu'à la fac de Perpignan l'administration les menace d'un semestre blanc également, donc nous ne sommes pas la seule faculté à être dans ce cas présent.

Anonyme a dit…

est ce quelqun a eu cours ce matin ?????

Anonyme a dit…

quelqu'un pourrait me dire d'où vous savez que Miossec ne veut pas que l'on fasse des "votes a bulletins secrets"...

Merci d'avance

opinion way a dit…

Communiqué de la présidence
Communiqué du 7 décembre 2007

Conformément à l'arrêté pris par le président, l'université fermera aujourd'hui vendredi 7 décembre 2007 à 17 heures.
Le campus sera également fermé samedi 8 et dimanche 9 décembre 2007.
Les portes de l'université seront ouvertes lundi 10 décembre 2007 à partir de 7h30.




????????????????????????????
Les antis bloqueurs ne disaient pas de surveiller les communiqués? Et là il y est votre vote de lundi? J'y comprends plus rien.



Pour celui qui dit qu'il comprend que malades, les gens ne soient pas venus, c'est nul. Moi belle gastro, bien callé en haut de l'amphi ( avec les antis ) c'était génial. Le comportement puéril de certaines personnes méritait la contamination.


Bonne journée.





PS: continuez svp sur l'idée d'un fausse manif de droite!

Anonyme a dit…

J'avou jy comprend rien non plus au communqué du président...
Est-ce que quelqu'un aurait des infos sup?

Anonyme a dit…

quelqu'un pourrait me dire d'où vous savez que Miossec ne veut pas que l'on fasse des "votes a bulletins secrets"...

Merci d'avance"

Lors du CA les etudiants convoqués en ont parlé et c'est la qu'il a refusé

Anonyme a dit…

excellent la contamination des anti à la gastro !

_prof_ a dit…

communiqué du SCUIO

Le SCUIO vous informe:

La conférence d'information sur les métiers de l'enseignement prévue le
12 décembre
est reportée au mercredi 9 janvier 2008.



Est-ce vraiment un métier d'avenir avec les contrats précaires annoncés par la LRU ???

Anonyme a dit…

" Je propose que le vote de reconduite du blocage se fasse à chaque AG lundi et jeudi ."

Mais bien sur... Et puis aujourd'hui aussi non ???

Fallait le dire avant dans ce cas. Depuis le debut c'est UNE SEMAINE ! Donc vous plaignez pas ... On aura tout entendu...

Anonyme a dit…

ps greenpeace ont réussis à faire arréter les essais nucléaire prenons exemple sur eux pour notre mouvement

jon a dit…

re: à la manière Greenpeace

?
s'enchaîner une heure ou deux aux grilles de l'entrée du Val de Montferrand + Route de Mende dès 7h
= plus d'accès pour les véhicules
en prévenant la TV (7LTV est la seule à suivre à peu^près ce qui se passe).

?
Manif fac morte (silence absolu et deuil => "mort de l'université"), comme le département Arts du Spectacle de Lyon 2 (je crois) aujourd'hui

?
Etudiants mimant la mort devant le rectorat (même idée)

?
Vente aux enchères d'université, départment, centres de recherche sur eBay

?...

L'IMAGINATION AU POUVOIR

Anonyme a dit…

Non Miossec ne veut pas de vote a bulletins secrets a cause de l'histoire du CPE.
A l'epoque il y avait eu un vote avec des urnes devant les prefas, et puis il y a eut des debordements: des bloqueurs n'avaient pas pu rentrer dans l'universite pour prendre part aux votes, et leurs potes avaient donc balance les urnes.

jon a dit…

mtp3 devrait ouvrir un message rien que pour rassembler ces idées (en éliminant systématiquement les post hors sujet, genre MAB ou Stuntchuanck Norris).

remi a dit…

moi aussi j'étais a l'ag pendant 6h et franchement certains comportements m'ont ecoeuré!on aurait dit des gamins et ce dans les deux camps aucune écoute aucune compréhension!et du coup en sortant de l'amphi des réactions du style"ouais mais de toute façon c'était truqué d'avance"arréter vos conneries si vous voulez débloquez et que vous êtes majoritaires selon vous ben bougez vous le cul et venez aux ag plus nombreux et ça débloquera mais tant que vous vous bougez pas dites pas des conneries du style c'est truqué parce que c'est vraiment un comportement de gamin mauvais perdant!a bon entendeur
p.s:je suis assez d'accord sul le principe de faire des actions un peu plus choc qu'une simple manif comme blocage du polygone par exemple...

Anonyme a dit…

Bloquons le mcdo (on y trouve plus d'étudiants au mètre carré qu'à la fac) !

anti blocage a dit…

http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

Anonyme a dit…

De toutes les façons si la décisions d'un semestre blanc devait avoir lieu (ainsi que le déplacement de stage refus de bourse ..annulation de vacances) nous savons tres bien à qui nous le devons

Vous êtes dans la persistance d'un mouvement qui ne ressemble plus aux vrais attentes de toutes la communauté étudiantes

Anonyme a dit…

Anonymous said...
De toutes les façons si la décisions d'un semestre blanc devait avoir lieu (ainsi que le déplacement de stage refus de bourse ..annulation de vacances) nous savons tres bien à qui nous le devons
7 décembre 2007 12:05


A sarkozy tu crois ? Non, j'y crois pas ! Il dirigerait tout ça dans l'ombre ? Madame Pécresse n'est pas gentille ? snifff...

Anonyme a dit…

Lool ben si le semestre est blanc on sera tous a égalité au moins...

C'est mieux que de ne aps 'lavoir ^^


Certain jouent au stupides, moi aussi

Anonyme a dit…

et dire qu'a paris 3, ils ont fait un vote secret. 78% des vois eaient pour la reprise des cours... il n'y a toujours pas cours... simulacre de la democratie..

Anonyme a dit…

ouai tous a egalite pour le semestre blanc. et puis ca va etre l'annee blanche.. super!! on est bien partis pour s'en sortir dans la vie..

Anonyme a dit…

Rah la la mais que de naiveté de la part de certains étudiants. Prenez du recul par rapport à ce que vous entendez, surtout quand ça vient du président...

Anonyme a dit…

on se demande qui sont les plus naifs...

Anonyme a dit…

Le président Miossec est prêt à rechanger le calendrier à la faveur de tous si lundi, le vote à main levée sur le parking, est favorable au débloquage.
Voici la mauvaise foi de notre cher président et ses menaces dans le vent.

Anonyme a dit…

ou as tu vu ca ?

Anonyme a dit…

ah vous eécouter iln'y a que ca que vous dites et ce uqe vous pensez qui est la vérité. Si l'y a des personnes qui ne se mobilisent pas c'est peut être aussi parce que tout comme vous proclamez la légitimité de vos assembmlées elles proclament la légitimité ds présidentielles! que ce soit la gauche ou la droite il y aura toujours des réformes avec des points positifs et négatifs parce qu'il faut arreter sivous vous renseigniez mieu vous verriez que cette loi a aussi de bons côtés!! si vous vous "rebeller" contre le gouvernement alors qu'il a été élu à la majorit"é ne venez poasvous plaindre que les antibloqueurs se rassemblent contre vous et ne tiennent pas compte de la soi disant légitimité de votre assemblée!!!

armo a dit…

contre le blocage pour ou contre la loi venez dsicuter et prendre parau mouvement:
http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

Anonyme a dit…

c'est quoi cette histoire de vote lundi ???

Anonyme a dit…

ou quand ça vient de ce blog...

Anonyme a dit…

Moi aussi je suis pour mettre en place deux votes par semaine. au lieu d'une réunion d'info qui n'a pas servi à grand chose un lundi à 8 heure et pas besoin de trois heures de débat on vient on vote et on s'en va

Anonyme a dit…

ouai mais juste on vote si ya 2 ag par semaine... parce que moi je me retape pas 6 heures de propagande pour un vote non objectif...

Anonyme a dit…

Le mouvement étudiant continue à s'étioler
07 décembre 12:25 - - PARIS (Reuters) - Moins d'une dizaine d'universités sont encore perturbées par le mouvement lancé il y a cinq semaines contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, apprend-on vendredi auprès de l'Unef.
En dépit de la récente entrée en lice des enseignants-chercheurs, la contestation semble toucher à sa fin.

Les cours ont ainsi repris après la levée des derniers blocages à l'université de Rouen, a indiqué la présidence.

Dans les deux unités de lettres et de psycho-socio, "les blocages ont été levés jeudi après-midi et les cours reprennent progressivement, mais le retour à la normale n'aura lieu que lundi", a précisé une porte-parole.

L'UFR (unité de formation et de recherches) de lettres de l'université de Rouen était bloquée depuis le 25 octobre et celle de psycho-socio depuis le 30 octobre.

Jeudi, des sites symboliques de la mobilisation comme Paris I-Tolbiac, Toulouse II-Le Mirail ou Caen avaient décidé la levée du blocage, a souligné l'Unef.

En revanche, l'assemblée générale des étudiants de Poitiers (Vienne) a voté la poursuite du blocage partiel de l'université mis en place depuis plus de deux semaines, a-t-on appris auprès du comité de mobilisation.

La journée de manifestations de jeudi a montré un reflux du nombre de participants, même si 3.000 à 5.000 personnes sont descendues dans les rues de Paris et 2.000 à 4.000 à Marseille.
source:
http://actualite.aol.fr/france/politique/le-mouvement-etudiant-continue-a-s-etioler/1749405/p-article_cat/article_scat/article_titre/article_id/article.html

ARTICLE QUI MONTRE QUE CA SERT A RIEN

Anonyme a dit…

Anonymous said...

Le mouvement étudiant continue à s'étioler
07 décembre 12:25 - - PARIS (Reuters) - Moins d'une dizaine d'universités sont encore perturbées par le mouvement lancé il y a cinq semaines contre la loi Pécresse sur l'autonomie des universités, apprend-on vendredi auprès de l'Unef.
En dépit de la récente entrée en lice des enseignants-chercheurs, la contestation semble toucher à sa fin.

Les cours ont ainsi repris après la levée des derniers blocages à l'université de Rouen, a indiqué la présidence.


Forcément si l'UNEF et les présidents d'universités le disent, c'est que c'est vrai...

D'ailleurs, d'après le site de Paul Valéry, notre fac n'est-elle pas ouverte? OUPS

Anonyme a dit…

peu importe comme les bloqueurs ne médiatisent pas leur mouvement voilà ce que tout le monde croit.

Anonyme a dit…

De tout facon, mediatise ou non, personne n'en a rien a faire... le gouvernement ne les prend meme pas au serieux...
mais c'est pas grave. c'est bien le reve... ABROGATION... cest un beau mot hein ?
ils ne l'obtiendront jamais...

Isaac a dit…

juste pour info: Admettons qu'on ait le droit de grève (que l'on n'a pas!). Les (employés) grévistes ne doivent pas empêcher les non grévistes de travailler, mais peuvent tenir des piquets de grève pour essayer de les convaincre, c'est comme ça que ça marche partout, même chez les cheminots.
Toutefois, le droit de grève ne nous concerne pas: LES ETUDIANTS N'ONT PAS LE DROIT DE GREVE. Le droit de grève concerne les personnes employées qui travaillent pour un salaire et qui ont des revendications à l'encontre de leurs employeurs.

"Faire la grève quand on est étudiant c'est foutre le chauffage à fond, ouvrir les fenêtres, et continuer à payer sa facture."

Faire la grève quand on est étudiant, c'est un non-sens!

Cessons de parler de démocratie, de droit, de lois qu'on ne connait pas: cessez de vous appeler démocrates, c'est agaçant. Vous me rappelez "le regime oligarchique a caractère tyranique des Trente" de M VanCo

Anonyme a dit…

LE DROIT DE GREVE EST INSCRIT DANS LE CODE DE L EDUCATION, blablabla, renseigne toi...tu ne mérites pas ma réponse.

Anonyme a dit…

anonymous 13.08....Blabla.. mepris du petit greviste qui se plaint pour profiter encore plus du systeme...

stuntman mike a dit…

jean-marie miossec, président de l'UPV, membre d'honneur du club de masturbation de montpellier, ennemi public numéro un du comité des taupes du languedic roussillon pour usurpation d'identité et de la police du bon gout pour style vestimentaire provocateur, mué par le désir de retrouver un climat serein dans son université chérie, a déclaré, désespéré :

" Chers étudiants, après mure réflexion, j'ai décidé d'abroger la LRU. Je souhaite également offrir les droits d'inscription à tous les étudiants qui le souhaiteront. Enfin, je légaliserais la ganja et les putes sur le campus afin d'y installer un climat pluc convivial et décontracté genre "wesh ma gueule". Je tiens également à m'adresser aux étudiants anti-blocage, petits nazillons endurcis par la contestation anti-contestataire, en leur offrant la possibilité de quitter le pays gratuitement, ceci en vue d'éviter leur exécution future. Vive la branlette, vive la france!"

Un communiqué qui n'a pas amadoué les étudiants grévistes, conscients que jean-marie était sans doute sous le coupdu lou grilladou. De plus, ils s'en foutent, y'a déjà pleins de putes et de ganja sur le campus.

Anonyme a dit…

ce n'est pas le droit de grève que nous remetons en cause mais le droit de blocage!!!

isaac a dit…

droit de greve, code l'education, trouve moi l'article, et tu auras le droit de m'agresser.

ca n'enleve rien au fait que la greve des etudiants est un non sens.
mais bon, ca, tu sais pas quoi y répondre, intelligent!

étudiante blasée a dit…

Ca me fait marrer ce communiqué, vu que c'est pas la CA qui décide d'un semestre blanc! C'est le rectorat, ainsi que le ministère, et il y a deux ans, le recteur voulait qu'il y ait un semestre blanc, mais Miossec est monté au ministère pour éviter ça. Alors ça me fait bien rire que tout le monde lui jette la pierre, cela dit, cette année, si semestre blanc il y a, il ne s'y opposera pas.
Tout ce que le CA décidera (mardi a priori) c'est s'il fait ou non remonter les infos au recteur pour qu'il prenne sa décision. Décision qui sera probablement prise avant la prochaine AG.
Ca a d'ailleurs été évoqué lors d'un conseil d'UFR ce matin.
En attendant si tout est repoussé très bien pour vous, seulement ce sont encore les profs et les administratifs qui vont en pâtir (et oui, eux aussi se font sucrer leurs congés).

étudiante blasée a dit…

le CA pardon

Isaac a dit…

Une partie des organisations de représentation étudiante se qualifient de syndicat étudiant, ces structures se définissent ainsi par analogie avec les syndicats professionnels avec lesquels ils estiment partager un corpus de valeurs et de méthodes, toutefois ces organisations sont, en France, des association loi de 1901 (ou 1908) et ne bénéficient pas des spécificités accordées par la loi aux organisations syndicales (droit de grève, désignation de délégués syndicaux, signature d'accords...). La loi française reconnaît cependant implicitement la notion de syndicalisme étudiant, en effet l'article L.712-6 du Code de l'éducation (définissant le rôle du CEVU) stipule : « Il est le garant des libertés politiques et syndicales étudiantes. ».


ca te va comme reference?

toine a dit…

Salut a tous,

Vous en avez pas marre de répétez tout le temps la même chose. les différents post du blog sont tous aturé de message. il y en a largment plus de mille alors que même pas 50 suffirait à les résumer. on est tous en train d'rariver à saturation, c'ets plus que de la diahré verbale.

mais c'ets un très bon reflet de la sitaution de notre fac en ce moment, l'AG d'hier en est la preuve écaltante.

j'ai soutenue le mouvement jusque là, mais là franchement je n'ai plus envie de foutre un pied à la fac. Tous ça me donne envie de vomir et pourtant je peux en avaler avant d'en arriver là.

je peux me tromper mais le constat que je pose c'ets que les événements sont allé trop loin pour que le blocage servent encore à quelque chose dans notre fac. il ets devenu un outil de mort qui stéril tout débat mais par contre favorise la tension et nous emméne tranquillement vers la violence.

je partage le ressentie des gens qui se sont engagés pour le mouvement devant l'attitude des anti bloqueurs, c'est dur a avaler , mais inversement je comprend que la tension puisse monter de leur coté. Pourtant en début d'AG il y a eu quelques voix modéré qui on résussit à calmer le jeu. toute à dégénerer très vite ensuite.

je pense qu'après la journée d'hier ceux qui veulent reprendre les cours seront tenté de ne plus espérer que cette décision puisse passer par une AG. Car franchement il est évident que même si il est essentiel qu'il y est du débat de fond en AG, derrière ces argument on sentait très nettement que les partisans du blocage n'vait pas envie de perdre se vote. je comprend mois aussi ça me fait un peu mal aux tripes, mais là ce mal aux tripes a prit le dessus sur la démocratie.
il faut accepter de céder et de continuer la lutte autrement, parcque là, la lutte n'est plus contre le gouvernement et la LRU mais contre des étudiants, contre nos amis(j'en ai plien qui sont contre le blocage et je me refuse à me battre avec eux).

(je ne reviendrais pas sur la responsabilité de M. Miossec dans cette situation elle est pour moi évidente et très lourde)

Á mon avis au point ou on en est, l'issue du conflit me parait être des violences sur le cmapus avec une intevention des CRS à la clé. je ne vois plus d'autre solution.

Enfin je note une denière chose, pas très originale il est vraie, c'est que la démocartie est mournate dans notre pays. Et à mon avis le principal responsable de cette agonie, c'est la fameuse "majorité silencieuse". La plupart des gens refusent de réfléchir de penser, de se faire une idée, "la politique c'est trop compliqué, trop décevant, ça sert à rien". Dans les déabts qui nous opposent elle n'est pas silencieuse parcquelle n'est pas consultée, mais parcqu'elle veut le rester.le blocage offre de bonne vacance à beaucoup.
Hier j'ai vu des gens en AG voter succesivement pour un vote du blocage sans débat et enusite pour le blocage. il etéit ravi est leur popros était clair : une semaine de vacnce en plus. il me semble que cette voix ne s'est pas assez fait entendre à la tribune.

enfin bon j'arrète là mon vague à l'âme.
je m'excuse pour les fuates de frappes et d'ortographe mais je n'ai pas le temps de me relire

Anonyme a dit…

Comment prendre le lapin posé par Pécresse qui devait recevoir une délégation des principaux syndicats de l'enseignement supérieur et de la recherche ? :



Les organisations et associations signataires ci-dessous s'indignent qu'un rendez-vous, prévu au nom du collectif d'organisations syndicales et d'associations pour la première fois depuis que Valérie Pécresse est au ministère de l'enseignement supérieur et qui devait permettre que les acteurs majeurs de l'enseignement supérieur et de la recherche que sont les personnels puissent se faire entendre du gouvernement, n'ait pas été respecté. En effet, cette rencontre est fortement compromise. La délégation s'est présentée tout à fait ponctuellement au rendez-vous de 16 h 30 et a trouvé les deux portes du ministère closes et défendues par un cordon de CRS. Les organisations s'indignent de ce mépris des personnels affiché par la Ministre et le gouvernement.

Paris, le 6 décembre 17 h.

Signataires: FSU (SNESUP, SNCS, SNASUB, SNETAP, SNEP), UNSA (Sup’recherche, SNPTES), SNTRS-CGT, Solidaires (Sud-Education, Sud-Recherche), SLR, SLU



Donc elle veut en fait nous laisser dans la m**** et n'en à qu'ouïre des craintes de ses "sujets"

Anonyme a dit…

la DEMOCRATIE, c'est quoi pour vous petits cons de bloqueurs? c'est laisser bosser ceux qui le veulent!LAISSEZ-NOUS BOSSER!!!Et vivement les CRS avec leurs matraques cette fois pour vous dégager...parce qu'après tout, autant utiliser vos propres méthodes de fachos!!! Allez Miossec, un peu de couilles pour nettoyer tout ça! Y'en a plein qui applaudiront!!!

mylène a dit…

anonymous 13h46,

je suis contre le blocage mais ce que tu dis n'a pas de sens, la violence ne résoud rien et toi qui parle de démocratie ça sent la contradiction...

Message à tous les anti blocage, restez calmes, vos énervements ne font qu'empirer les choses.

laura a dit…

"_prof_ said...

communiqué du SCUIO

Le SCUIO vous informe:

La conférence d'information sur les métiers de l'enseignement prévue le
12 décembre
est reportée au mercredi 9 janvier 2008.


Est-ce vraiment un métier d'avenir avec les contrats précaires annoncés par la LRU ???"

NON mais en quoi la LRU nous annoncent des emplois precaires?? C'est du foutage de gueule la _Prof_??!!! Mais c'est pas vrai vous mélangez tout!! Si tu souhaites répondre l'ami, vas y, mais trouve moi dans le texte de loi ce qui annonce ces emplois precaires?? Je suis bien curieuse!

Anonyme a dit…

je suis d'accord pour ceux qui à été dis sur la grève. La grève étant une journée ou un travailleur ne fait pas son boulot et ne reçoit pas son salaire. Et vu que nous étudiants ne sommes pas salarié nous ne faisons pas grève nous contestons.
définition
La grève est une cessation collective et concertée du travail pour des motifs professionnels, afin d’exercer une pression sur l’employeur. Ainsi la grève perlée qui est une réduction volontaire de la productivité n’est pas considérée comme une grève car la cessation de travail n’est pas totale. Toutes les autres formes de grève (tournante, surprise, débrayage occasionnel...) sont illicites.

Le piquet de grève

Un piquet de grève est un rassemblement d'ouvriers grévistes qui peut se tenir à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise. Tenu à l'intérieur de l'entreprise le piquet de grève est assimilé à une occupation des locaux. Tenu à l'extérieur il n'est pas illicite en lui-même. Il le devient cependant lorsque le piquet de grève a pour objet d'empêcher les non grévistes d'accéder à leur poste de travail ou même plus simplement de les intimider par des menaces ou des insultes. Au plan pénal une telle attitude peut être sanctionnée car elle constitue une atteinte à la liberté du travail ; au plan civil il s'agit d'une faute lourde autorisant l'employeur à recourir à un jugement de référé et à demander l'aide de la force publique.

blurp a dit…

Communiqué de la présidence
Communiqué du 7 décembre 2007

Conformément à l'arrêté pris par le président, l'université fermera aujourd'hui vendredi 7 décembre 2007 à 17 heures.
Le campus sera également fermé samedi 8 et dimanche 9 décembre 2007.
Les portes de l'université seront ouvertes lundi 10 décembre 2007 à partir de 7h30.

laura a dit…

Pour Isaas de 12:55...merci de relever le niveau! Tu devrais parler aux AGs, ca changerait du language "pipi/caca" de certains (qu'ils soient pour ou contre le blocage!)

Anonyme a dit…

Le relais médiatique de la confrontation participe évidemment, à la construction du rapport de force : le fait dénoncé ne peut plus être ignoré

Voici une des clés de la réussite
des média et un discour cohérent

Anonyme a dit…

C'est dommage qu'à chaque mouvement étudiant à Paul Valéry, les syndicats ou groupuscules extrêmistes noyautent les revendications des étudiants... lui faisant systématiquement perdre de sa crédibilité (cf. menace de violences durant l'AG, tendances à mélanger toutes les luttes, motion de censure pour le moins impromptue pendant un vote, etc....)

L'AG d'hier a été un très bel exemple que le mouvement ne grossira plus ses rangs, et cela par son comportement même... je pense particulièrement aux chants après le vote final houleux... une victoire à la Pyrrhus... qui n'apporte rien à personne... mais qui montre le vrai visage de certains... pour qui la lutte n'a finalement pas de sens, n'a plus de substance...

alchimiste a dit…

Je vois que les anti bloqueurs et les bloqueurs mettent tout leur coeur dans les AG qui durent des lustres.
Comme je l'ai déjà dit le droit de revendiquer est une chose, faire grève quand on est pas payé on ne doit pas employer ce mot car il ne veut rien.
Laissez les étudiants qui veulent aller en cours tranquillement et que les bloqueurs aillent plus tot faire une bonne action en donnant l'argent qu'il récupère pendant l'AG au téléthon au moins ils feront avancer la recherche.
Si les bloqueurs ne souhaitent pas reprendre les cours ils ont qu'à partir de la FAC et chercher un travail et à ce moment ils revendiqueront leur droit de grève

Anonyme a dit…

Merci à toine pour ton message, tu es lucide et objectif, cela fait plaisir à voir.

Anonyme a dit…

Toulouse, 11 Décembre 2004 : Des militants du groupe local de Greenpeace Toulouse déguisés en vaches et pères noël distribuent des listes OGM devant Auchan Gramont
idée à travailler
des étudiants déguisé en sarko contestent contre la lru distribuent des tracts contre la loi à l'entrée des magasins

Anonyme a dit…

http://www.dailymotion.com/video/x2h0x0_action-de-greenpeace-a-la-rochelle

il faut dorénavant devenir des militants et non plus des fénéants il faut mettre les français de notre coté
alors prenons exemple j'essayerais d'en mettre plusieurs ce sont des action non violentes

... a dit…

il y a pas mal de gens qui sont partis chez eux pk cette semaine y aura pas cours non plus... et peut etre jusqu apres les vacances, c vrai ca?? repondez svp!!

Anonyme a dit…

Une manif nocturne ou le samedi aussi on peut faire...

En plus, comme ça, on pourrait aller en cours durant la journée!

;-)

Anonyme a dit…

aller voir sur dailymotion à greenpeace et prenner en de la graine !!!!!

Anonyme a dit…

de toute façon les bloqueurs se casseront pendant les vacances et ont pourra tranquillement reprendre nos cours en janvier
Car ils sont pour la paresse et la luxure mais ça métonerait qu'il viennent à la fac au vacances.
Car ils bloquent les cours pas la fac. Et du coup ça va encore plus décrédibilisé le mouvement

Anonyme a dit…

si on fait l'ag à 7h30 les bloqueurs ne viendront pas ils arrivent pas avant 8h30 à la fac
pour emmerder les autres mais contre qu'on les emmerdes

Anonyme a dit…

et les cours en ligne vous les bloqués aussi?

Anonyme a dit…

c'est vrai qu'il y aura un autre vote lundi?

Isaac a dit…

pour Laura,
merci d'avoir lu,

Pour parler aux AG, il faut les reconnaitre, elles ont une existence de fait, mais pas de droit!

N'OUBLIEZ PAS QUE LES DECISIONS DE L'AG N'ONT AUCUNE FORCE OBLIGATOIRE.

Libre à vous de les respecter. Pas de violence, c'est tout ce qui compte.

Anonyme a dit…

vous connaissez l'adresse du blog où on peut s'échanger des cours svp?

Anonyme a dit…

quelqu'un pourrait m'expliquer le communiqué de M.Miossec svp?Il va encore dire à nos parents qu'il ya cours alors que c'est bloqué ou quoi?Ou alors il a fini par abandonner tout espoir que ce soit débloqué?Il n'y a rien mais alors rien sur les cours,à croire qu'il s'en tape...Quelqu'un pourrait me dire ce qu'il en pense?Je ne suis pas la seule personne que cela laisse perplexe,merci d'avance!

Anonyme a dit…

stutman arrête de nous triter de nazillons stp,ça saooule déjà suffisament toutes les insultes pourries qu'on lit sur ce blog et ça vaut aussi bien pour les bloqueurs que pour les anti blocage

Direction a dit…

Communiqué Equipe de Direction. 7 déc 15h

La situation dans laquelle se trouve notre établissement a atteint un
point d’une extrême gravité dans un contexte qui est très différent des
mouvements étudiants précédents.
Le nouveau calendrier voté par le conseil d’administration à la
quasi-unanimité est incompressible et il est absolument nécessaire de
reprendre les cours la semaine prochaine au risque que les étudiants
perdent le semestre.
Lundi 10 décembre, l’université est ouverte, les bâtiments et les salles
de cours également.
Nous demandons à tous les enseignants d’être présents sur le campus dès
l’ouverture de l’université.

L’équipe de direction

Anonyme a dit…

forcer le blocage est vraiment la dernière des choses à faire !
moi je suis contre le blocage, mais je respecte la décision de l'AG. il faut savoir accepter la defaite !
mais la violence n'est vraiment pas la solution !

Anonyme a dit…

l'équipe de direction est vraiment révoltante, elle essaye de mettre en guerre les étudiants face aux bloqueurs.
J'espère qu'ils vont ouvrir les yeux avant qu'il n'arrive quelquechose d'irréparable, putin de président moisi...

Anonyme a dit…

ceux qui bloquent ne respectent pas le droit fondamental des étudiants, à savoir : avoir des cours !

pourquoi respecter leurs AG ?

armo a dit…

nous les "anti-blocage" ne comptons opas user de la violence nous sommes plutôt dans l optique de mettre des fleurs dans vos fusils!!!!

UPV a dit…

Communiqués de la présidence

Communiqués du 7 décembre 2007

Communiqué de l'équipe de direction aux étudiants :

Etudiantes, étudiants de l’université Paul-Valéry Montpellier III, la situation dans laquelle se trouve notre établissement a atteint un point d’une extrême gravité dans un contexte qui est très différent des mouvements étudiants précédents.
Le nouveau calendrier voté par le conseil d’administration à la quasi-unanimité est incompressible et il est absolument nécessaire de reprendre les cours la semaine prochaine au risque de perdre le semestre.
C’est pourquoi, nous invitons solennellement les étudiant(e)s à venir lundi 10 décembre dès l’ouverture de l’université.
Nous appelons à la mobilisation la plus importante.

L’équipe de direction


Communiqué de l'équipe de direction aux personnels :

La situation dans laquelle se trouve notre établissement a atteint un point d’une extrême gravité dans un contexte qui est très différent des mouvements étudiants précédents.
Le nouveau calendrier voté par le conseil d’administration à la quasi-unanimité est incompressible et il est absolument nécessaire de reprendre les cours la semaine prochaine au risque que les étudiants perdent le semestre.
Lundi 10 décembre, l’université est ouverte, les bâtiments et les salles de cours également.
Nous demandons à tous les enseignants d’être présents sur le campus dès l’ouverture de l’université.

L’équipe de direction


Conformément à l'arrêté pris par le président, l'université fermera aujourd'hui vendredi 7 décembre 2007 à 17 heures.
Le campus sera également fermé samedi 8 et dimanche 9 décembre 2007.
Les portes de l'université seront ouvertes lundi 10 décembre 2007 à partir de 7h30.

Anonyme a dit…

les cours reprennent lundi apparement,personnelement,j'ai peur que ça parte en vrille lundi entre personnels de la fac,étudiants bloqueurs et non bloqueurs...J'ai cours lundi et j'ai vraiment envie d'y aller mais je ne sais pas du tout comment tout cela va tourner au vu de la dernière A.G....comptez-vous bloquer la fac malgrè tout?

Anonyme a dit…

APPEL A TOUS LES BLOQUEURS pour éviter les incidents lundi aller bloquer ailleur merci

jules a dit…

Je ne suis pas allé à la fac aujourd'hui, malgrès que j'ai voté le blocage, car je voullais réfléchir ...

Je ne sais plus trop si l'on doit continuer ce blocage ! Visiblement, ça ne sert à rien au niveau de notre mobilisation et de nos revendications. D'autre part, les " anti-bloqueurs" sont de plus en plus violents et irrespectueux ...
Je veux bien continuer à faire des piquets de grève, mais si c'est pour se faire insulter toute la journée, est ce que ça sert à quelque chose ?

Reprendre les cours ne veut pas dire capituler ... Nous pouvons par exemple faire des actions le soir, ou même une après-midi par semaine.
Les anti-bloqueurs nous affirme qu'ils ne viennent pas aux manifs car on les fait trop chiez avec notre blocage, mais sont malgrès tout contre la LRU.

Je ne sais pas trop. Peut être que ça vaut le coup d'essayer ...

Enfin je sais que de toute façon la majorité des bloqueurs n'auront pas mon raisonnement et estimeront que l'AG a voté le blocage donc qu'on doit bloquer. Ce serait légitime et je comprendrais tout à fait.
( surtout qu'il faudrait que les anti-bloqueuers comprennent que quand on est impliqué à fond dans un mouvement depuis 3semaines, ce n'est pas facile de redescendre ... On a l'impression d'un échec, et c'est dur car on y a laissé beaucoup de force, de fatigue).

A réfléchir.

( Mais Miossec a vraiment rien dans le cerveau ... Ca doit faire la 5éme fois qu'il appelle à la reprise des cours alors que la fac est bloquée ! Ca en devient pitoyable ! )

Mily (le retour) a dit…

Il y a autant de personnes violentes chez les pro et les anti bloqueurs...
Ne cataloguez pas rapidement les gens !!

Les opinions divergent, les personnes en ont marre de cette situation instable (des deux côtés) et tout le monde commmence à s'énerver...

Anonyme a dit…

moi je suis pour les droits d'inscription en voyant toutes les merde qu'il y a dans cette fac!!!
!!!!!!!!!!!vive la LRU!!!!!!!!!!

JUSQU'AU BOUT a dit…

Moi, personnellement je suis pour le blocage, contre la loi lru. Vous critiquez les bloqueurs mais ce sera peut-être grâce à eux que vous ne paierai pas l'entrée à l'université si chère ect. J'ai trop envie de voir vos gueules les anti-bloqueurs si ça se passe comme ça. Les bloqueurs se donnent à fond et tout et même si ça ne marche pas, au moins ils auront essayer ! "Qui ne tente rien n'a rien". Alors ok y'a plus de cours et tout je comprends que ça vous fasse chiez mais c'est quoi un mois dans ta vie d'étudiant ? Si c'est pour l'améliorer en + ... Vous comprenez pas, c'est dur de lacher l'affaire comme ça, tout va reprendre comme si de rien n'était...alors que nous on veut qu'ça change, on se bat JUSQU'AU BOUT ! Ce ne sont pas vos insultes, votre colère envers nous...qui vont me faire changer d'avis et tout arrêter pour votre gueule.

Je n'ai plus qu'une chose à dire : "Rira bien qui rira le dernier"... à méditer.

Anonyme a dit…

Je voulais juste encourager Jules dans son raisonnement que je trouve cohérent et lucide... Courage pour la suite

Anonyme a dit…

Jeudi 16H: 859 (???) personnes votent le blocage de l'université Paul Valéry...

Vendredi: 14H30 aucun piquet de grève n'est tenu... certaines salles de cours accueillent tranquillement des étudiants...

Cherchez l'erreur...

Anonyme a dit…

De toute façon, "jusqu'au bout" ne lâchera pas avant que nous soyons tous sous un régime communiste dans lequel se serait la dictature du prolétariat...

X a dit…

Cher "Jusqu'au Bout"

Ta pugnacité et ton obstination sont tout à fait louables. Tes combats sont dignes d'intérêt.

Tu oublies juste une chose: c'est que le mouvement étudiant en France s'est complètement tassé et est réduit à quelques irréductibles, ce qui doit bien faire rire Pécresse. Hier 10 000 manifestants (pour 2 millions d'étudiants).

Arrêtez de jeter des pierres dans l'eau. Le combat est perdu, il faut juste avoir un peu d'humilité et de dignité, en plus de ta pugnacité, pour reconnaître que c'est fini.

JUSQU'AU BOUT a dit…

anonyme 16h13

Humouriste ?

jules a dit…

" Jusqu'au bout" :

Je suis OK avec toi, mais tu dois voir aussi bien que moi, que otre blocage n'est pas efficace du tout ... On a avancé en quoi cette semaine ? On a convaincu qui ? On a réussi à faire des grosses manifs ?
Malheuresement, non.

Je sais que c'est chaud de se dire qu'on s'est galéré toute la semaine pour rien ... Mais bon, va falloir trouver autre chose que le blocage. Après si vous voullez l'essoufler jusqu'au bout, c'est votre choix et je le comprends.

---------------

Pour les anti-bloqueurs :
Ceux qui viennent ici nous provoquer, nous insulter, vous êtes à coté de la plaque. La seule chose que vous créer c'est l'envie de continuer la fac, et à revendiquer le blocage.
Donc arrêter. On peut discuter tous ensemble sans en appeller à la violence ou à je ne sais quoi.

Peace !

------------------

Pour les piquets de grève non tenu, ça ne m'étonne pas du tout. Comme je l'ai dit hier, beaucoup de bloqueurs hésitaient à revoter le blocage, parceque on est pas des crétins et que l'on sait que ça va mal finir et que ça ne servira à rien ... Mais vu votre attitude hier, nous avons revoté le blocage ... mais sans en être convaincu !
Ca explique pas mal de choses je pense.

JUSQU'AU BOUT a dit…

justement "x", ma dignité elle est là ! J'lâche pas, jusqu'au bout même si tout le monde que c'est foutu, rien n'est jamais perdu !

Elle est là ma dignité

Anonyme a dit…

la LRU est passé depuis déjà presque 6 mois... Peut-être qu'il aurait fallu se réveiller plus tôt pour protester...
Ah mais les partiels arrivent, et puis c'était les vacances...

C'est pathétique...

jules a dit…

Non " X" le combat n'est pas perdu ... Il doit juste évoluer et passer par autre chose qu'un blocage des facultés, qui visiblement ne marche pas !

Mais la lutte est loin d'être fini, crois-moi ...

Anonyme a dit…

c'est scandaleux je connais plein de personnes qui ont leur examens quand même la semaine qui vient alors qu'un communiqué dis que les exams sont repoussés, je commence à prendre peur d'arriver lundi et d'avoir un exam "surprise" tellement cette fac n'informe pas ses élèves!
Ok c'est égoiste de penser a mes exams face au merdier ambiant mais maintenant vous nous proposez quoi les boqueurs face à ce genre de choses inaceptables qui sans blocage aurai pas eu lieu?
G rien contre votre démarche mais faut avouer qu'on est dans une belle merde quand même maintenant...

jules a dit…

Anonyme de 16h18 :

Tu illustres exactement ce que je viens de dire ! C'est à cause de discours pourri comme le tien, que le blocage a été revoté, et que certains anti-bloqueurs, par dignité, ne lacheront pas avant l'affrontement.

Merde, vous pouvez pas arrêter la provocation ?!
Tu es venu en AG ? Tu as entendu les discours ? Tu trouves vraiment que les bloqueurs sont juste des glendeurs ? Pffff ...

JUSQU'AU BOUT a dit…

Tout à fait d'accord avec toi Jules

Anonyme a dit…

Jules, qu'as-tu pensé des chants de "tes" partisans après le vote du blocage? Cela n'a-t-il pas été une provocation inutile, voire même contre-productive, comme un chant du "cygne"? Il faut bien reconnaître que le mouvement a raté le coche... c'est dommage... il doit évoluer sous peine de vraiment finir en "eau de boudin"...

jules a dit…

Anonyme de 16H20 :

Nous ne sommes pas responsables des décisions du président, ni de celles des professeurs.
Le CA a voté un nouveau calendrier d'examens, vous n'avez donc pas à passer des examens cette semaine. ( sauf si c'est en controle continu ).
Si c'est le cas, il suffira d'aller voir le président de votre UFR ou Mr Miossec, qui annulera ce partiel sans valeur.

jules a dit…

Anonyme de 16h23 :

On venait d'entendre pendant 6heures " le vote, " le vote ", " le vote" ... Désolé si les nerfs ont laché !

Anonyme a dit…

Je comprends parfaitement votre position:ce blocage c'est un peu votre bébé...Mais les gens sont à bout et ils pensent même soutenir la L.R.U alors qu'ils étaient contre au départ:un blocage ininterrompu n'est peut-être pas le moyen le plus judicieux pour vous faire entendre.Beaucoup de gens sont prêts à vous suivre dans des manifs ou des sitting-des sitting qui emmerdent le monde pas un pique-nique devant la préfecture-et là votre mouvement sera entendu,mais pour l'instant un blocage,ça fait ni chaud ni froid à nos "chers" président et ministre!

X a dit…

Si si Jules, c'est mort.

Y'a eu en France dans les universités un début de lever de boucliers contre la loi LRU. Et puis c'est retombé dans quasiment toutes les facs. La cause est entendue pour le gouvernement.

On n'a jamais, mais jamais vu un mouvement renaître d'un coup alors qu'il s'éteignait.

Regardez ce qui se passe au niveau national, plutôt que d'avoir les yuex rivés sur vos petit cadenas dans la fac. Plus un seul média ne parle du mouvement. C'est comme ça, c'est cuit.
Ouvrez les yeux, bon sang.

anonyme a dit…

est ce que quelqu'un a eu cours aujourd'hui? merci de me répondre.

Anonyme a dit…

Merci pour ta réponse Jules je vais la faire passer...
beaucoup ont besoin d'entendre cela et désespère et commence à avoir peur de perdre leur année et délaisse la mobilisation pour courir réviser, ce ne sont pas que des exams en contrôle continu en plus
je concois bien que le ca décide sans nous mais la rage qui anime certain anti blocage viens aussi de toutes ces craintes qu'il faut dissiper je pense!

_prof_ a dit…

laura said...
"_prof_ said...

communiqué du SCUIO

Le SCUIO vous informe:

La conférence d'information sur les métiers de l'enseignement prévue le
12 décembre
est reportée au mercredi 9 janvier 2008.


Est-ce vraiment un métier d'avenir avec les contrats précaires annoncés par la LRU ???"

NON mais en quoi la LRU nous annoncent des emplois precaires?? C'est du foutage de gueule la _Prof_??!!! Mais c'est pas vrai vous mélangez tout!! Si tu souhaites répondre l'ami, vas y, mais trouve moi dans le texte de loi ce qui annonce ces emplois precaires?? Je suis bien curieuse!

7 décembre 2007 13:59



NON, évidemment, la LRU n'annonce pas noir sur blanc des emplois précaires, (et je faisais un peu d'ironie à chaud sur le communiqué du SCUIO). Mais on peut facilement les voir venir :

« Art. L. 712-9. - Le contrat pluriannuel d’établissement conclu par l’université avec l’Etat prévoit, pour chacune des années du contrat et sous réserve des crédits inscrits en loi de finances, le montant global de la dotation de l’Etat en distinguant les montants affectés à la masse salariale, les autres crédits de fonctionnement et les crédits d’investissement.
« Les montants affectés à la masse salariale au sein de la dotation annuelle de l’Etat sont limitatifs et assortis du plafond des emplois que l’établissement est autorisé à rémunérer. Le contrat pluriannuel d’établissement fixe le pourcentage maximum de cette masse salariale que l’établissement peut consacrer au recrutement des agents contractuels mentionnés à l’article L. 954-3.

+

« Art. L. 954-3. - Sous réserve de l’application de l’article L. 712-9, le président peut recruter, pour une durée déterminée ou indéterminée, des agents contractuels :
« 1° Pour occuper des fonctions techniques ou administratives correspondant à des emplois de catégorie A ;
« 2° Pour assurer, par dérogation au premier alinéa de l’article L. 952-6, des fonctions d’enseignement, de recherche ou d’enseignement et de recherche, après avis du comité de sélection prévu à l’article L. 952-6-1. »

=

La masse salariale financée sur fonds publics n'augmente pas (et on sait tous qu'elle baisse même !)

Si un président veut recruter + d'enseignants ou simplement les renouveler (pour une durée déterminée certainement puisqu'il les paye "de sa poche" et n'est pas sûr de la pérennité de ses financements privés), et bien il a deux solutions :

1/ créer des emplois de droit privé en CDD financé par les mécènes désintéressés du secteur privé (ironie, je précise ôkazou) qui tiennent, avec les représentants des coll. territoriales, + du tier des sièges des futurs CA.
2/ créer des emplois de droit privé en transformant des postes de titulaires (droit public), comme cela se pratique déjà à petite échelle, et sur un an, sur les postes PRAG et PRCE (2ndaire), en CDD ou en CDI (très franchement je doute des CDI, mais comme l'Etat ne crée plus de postes d'enseignants-chercheurs et qu'un contractuel est enseignant et pas chercheur, et donc travaille plus pour gagner moins (2 x plus / 2 x moins), et que l'objectif final de la Loi est de créer des 1er cycles autonomes sans chercheurs, si un président est pris à la gorge de manière chronique par manque de fonds, comme celui de l'UPV par ex., il y sera contraint).
voilà.

PS : qui renouvelle les contrats ? qui donnera les primes ? : le Président (Art. L. 954-2. - Le président est responsable de l’attribution des primes aux personnels qui sont affectés à l’établissement, selon des règles générales définies par le conseil d’administration.) Avec un CA et des commissions de sélection des enseignants aux ordres, les contractuels risquent quand même d'avoir le doigt sur la couture.

PS : le mouvement général dans la fonction publique et les entreprises de droit public est de remplacer les titulaires par des contractuels, c'est notoire, l'Etat est le premier pourvoyeur d'emplois précaires (vacataires de qq heures et contractuels à mi-temps généralisés à la Poste par ex.)
NB : beaucoup de syndicats enseignants pensent que c'est à terme le statut d'enseignant-chercheur titulaire qui est en jeu, et à moyen terme les CAPES et les Agrég. : tous contractuels, de la maternelle au CNRS.

PS : je ne suis pas opposé au recours aux contractuels (= sur contrat), qui se pratique donc aujourd'hui ne manière détournée et souvent rocambolesque, ou à la création d'un nouveau statut de droit public (les anciens "assisants" ?), puisqu'il me semble qu'il y a aujourd'hui un fossé entre les titulaires (prof et maître de conf) et les "précaires" (les quelques contractuels, les nombreux vacataires et chargés de cours) et que les nécessités et des effectifs en 1er cycle, et d'une forme intelligente de professionnalisation impliquerait de recruter des enseignants venus de l'entreprise, qui ne compteraient peut-être pas devenir fonctionnaires, mais qui pourraient se consacrer pleinement à cette mission sans avoir à courrir les cachets, les justifications d'emplois principals et les fiches de saliares justificatives des 900 heures annuelles comme c'est le cas aujourd'hui.

Anonyme a dit…

L3 en sociologie j'ai pas eu cour aujourd'hui!
Piquet bien maintenue et prof respectueux des décisions prisent en AG

Anonyme a dit…

Je pense que le mouvement gagnerait en crédibilité et en sympathie auprès des étudiants s'il arrivait à trouver des formes d'actions plus pacifiques qu'un blocage et s'il sortait des enceintes de la fac, genre c'est toute l'université qui se tourne vers la société pour lui demander de réagir ou de l'aide...

Il m'est arrivé de tracter le samedi après-midi près du Polygone pour une assoc et en parlant avec les gens, surtout en cette période où ils sont nombreux à sortir, c'est le meilleur moyen de sensibiliser sur un sujet et de toucher un maximum de monde...

Il faudrait aussi que les syndicats de professeurs et personnels se mobilisent plus fortement, "organisent" eux-mêmes la grève qui prendraient ainsi de la crédibilité... les étudiants seraient alors, en masse, en soutien derrière les revendications des professeurs...

LOREN a dit…

Tu dis que ça leur fait ni chaud ni froid, t'inquiètes que ça les dérangent ! Sinon pourquoi prendraient-ils part aux décisions concernant l'éducation ?

Je ne vois pas d'autres moyens de faire face à eux, à part bloquer les universités.

Qui gagnera "le combat" ?!

Vous pouvez être sûr que je ne lâcherai pas le combat. C'est dans ma nature, j'le fais jusqu'au bout ou j'le fais pas. Mais c'est mon droit.

Anonyme a dit…

http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion0431.asp

Proposition de loi relative à l’abrogation de la loi relative aux libertés et responsabilités des universités

mis en distribution hier

_prof_ a dit…

A j'oubliais la 3ème solution : augmenter les frais d'inscription...

Alice :) a dit…

ça la foutrait mal quand même que si en AG, la majorité était pour le blocage,que les bloqueurs ne tienne pas cette décision, qu'ils n'assument pas le choix qu'ils aient fait en abandonnant en cours de route...

Anonyme a dit…

C'est ton droit Loren, de te mobiliser pour toutes les causes que tu souhaites, tout à fait, à partir du moment où tu respectes la loi et que tu ne perds pas de vu le but à atteindre et les moyens dont tu disposes...

Maitre Yoda a dit…

Stérile et inutile est le blocage de la fac,j'ai dit.

loren a dit…

Tinquiètes

Anonyme a dit…

Ce ne serait pas, je pense au aveu de "faibless" ou d'"incohérence" de la part du mouvement... mais au contraire sa grande matûrité à ne pas perdre de vue le but à atteindre et les moyens dont il peut disposer... Si le blocage devient trop impopulaire et pénalise les "bloqueurs" qui finissent par être épuisés, peut-être est-il normal, en réfléchissant, de penser à faire survivre le mouvement sous une autre forme... Il ne faut pas s'entêter de manière trop violente, ni s'enfermer dans des schémas trop binaires... il faut réfléchir à tous les paramètres d'une situation et évaluer les "avantages" et les "inconvénients" de chaque solution...

Votre mouvement, s'il est si important, et s'il se retrouve en danger par ses méthodes trop impopulaires, ne mérite-t-il pas de mettre de côté sa fierté, son orgueil, afin de le faire survivre et finalement vaincre?

Anonyme a dit…

Communiqué de l'équipe de direction aux étudiants :

Etudiantes, étudiants de l’université Paul-Valéry Montpellier III, la situation dans laquelle se trouve notre établissement a atteint un point d’une extrême gravité dans un contexte qui est très différent des mouvements étudiants précédents.
Le nouveau calendrier voté par le conseil d’administration à la quasi-unanimité est incompressible et il est absolument nécessaire de reprendre les cours la semaine prochaine au risque de perdre le semestre.
C’est pourquoi, nous invitons solennellement les étudiant(e)s à venir lundi 10 décembre dès l’ouverture de l’université.
Nous appelons à la mobilisation la plus importante.

L’équipe de direction

paradoxes and co a dit…

j'ai vu la proposition de l'assemblée nationale mais pour la personne qui vient de s'en apercevoir,je ne sais pas si c'est ton cas mais regarde l'assemblée nationale et tu comprendras que le gouvernement fera passer ctte looi coûte que coûte...Le frère du président est depuis des années le numéro 2 du medef ce qui en fait en réalité le vrai patron...Je pense tout comme vous que la L.R.U est une manière supplémentaire de vendre notre peau au plus offrant et d'agrandir le fossé existant entre la classe "pauvre" et la classe "riche",car il faut bien le dire aujourd'hui les classes moyennes ne sont plus qu'un souvenir...Je suis également d'accord quand au fait que ce n'est pas parceque l'on est pas riche ou que l'on connait des problèmes de scolarités au cours de la licence que l'on doit être dégagé ou crever...
Cependant,le blocage n'est pas,selon mon avis la forme de révolte la plus frappante et s'il est vrai pour certains que le gouvernement a fait des concessions-en fait des miettes pour que les pigeons regardent ailleurs-quand on y regarde bien la loi n'a pas changé d'un pouce...Mais encore une fois je le répète le blocage n'est pas LA SEULE ET UNIQUE SOLUTION POUR SE FAIRE ENTENDRE!!!Cela peut paraitre paradoxal,mais c'est mon avis.

à'utù a dit…

vous ne voulez vraiment pas du tout réfléchir à un autre moyen de vous faire entendre,même un tout petit peu?

Anonyme a dit…

y a des gens ici?

Anonyme a dit…

!
!
!
la LRU est passé depuis déjà presque 6 mois... Peut-être qu'il aurait fallu se réveiller plus tôt pour protester...
Ah mais les partiels arrivent, et puis c'était les vacances...
!
!
!

Anonyme a dit…

la LRU est passé depuis déjà presque 6 mois... Peut-être qu'il aurait fallu se réveiller plus tôt pour protester...
Ah mais les partiels arrivent, et puis c'était les vacances...

Anonyme a dit…

la LRU est passé depuis déjà presque 6 mois... Peut-être qu'il aurait fallu se réveiller plus tôt pour protester...
Ah mais les partiels arrivent, et puis c'était les vacances...

Anonyme a dit…

sur le blog des profs :

l'assemblée de personnels rappelle que le résultat du vote au CA du 4 décembre, contre la motion de la liste Energie condamnant la LRU (22 voix contre, 20 pour, 7 abstentions), n’a été possible que grâce aux procurations des " personnalités extérieures " et " personnalités choisies " absentes du CA (7 sur 8 procurations ont été données à la Présidence, le vote se décomposant donc ainsi : contre : 15 (+ 7 proc.) ; pour : 19 (+ 1 proc.) ; abstentions : 7).


serré ce vote, comme à l'AG d'hier. Heureusement qu'ion ne prend pas les procurations

Anonyme a dit…

est ce qu'il y a eu des cours ce matin??? je commence à stresser car j'avais un partiel ce matin à 8h15 et je n'y suis pas aller étant donné la décision de l'ag cependant j'entends dire que il était possible de rentrer dans les salles de cours et qu'il y avait même des cours !!!!!

Anonyme a dit…

oui moi g eu un partiel TD à 10h30

Anonyme a dit…

tu es dans quelle section ?

Anonyme a dit…

en psycho 3eme année yavé pas de piké de greve aujourdui ou très peu

Anonyme a dit…

ils sont parti en we kelle mobilisation!!

haribo a dit…

mobilisation contre le blocage !
faites vous connaitre
contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

que faire pour ce partiel raté????

Anonyme a dit…

C'est tout simplement honteux d'aller en cours ou de même passer des partiels !!!!! Bande d'égoistes vous servez vraimant à rien, y'a un bloquage qui à été voté et la moindre des choses c'est de le respecter un point c'est tout.

Anonyme a dit…

moi aussi g plusieurs partiel dès lundi et ca se fera les prof nous contactent par mail... tant mieux

jules a dit…

Pour les partiels, on le redit une fois de plus :
Ils ne sont pas valables et n'ont aucune valeur puisque le calendrier d'examen a été décalé.
Si il s'agit de controle continu, il vous suffira d'aller voir votre directeur d'UFR ou Mr miossec, pour lui dire que tel partiel a eu lieu alors qu'il y avait blocage et que vous n'avez pas pu rentrer dans le batiment ...
Le partiel sera annulé !

Certains n'ont quand même pas honte de faire des exams à 5 ...

bonne soirée

Anonyme a dit…

oui mais en respectant, perso je suis dans la merde car jai raté mon partiel !!!!

JULES a dit…

Et tu ne penses pas aux gens qui n'ont pas internet biensur ?
Penser aux autres : c'est quoi ça ?

Anonyme a dit…

on était pas 5

Anonyme a dit…

ya internet sur le campus le pavillon est ouvert (fausse excuse) grace a vous merciii

Anonyme a dit…

Les anti-bloqueurs parlent de l'égoïsme des bloqueurs mais ils sont eux aussi égoïstes en allant en cours alors qu'il y a le blocage. Il y en a qui ne se déplacent pas à Paul Va parce qu'il n'habite pas sur Montpellier, de peur de se déplacer pour rien.
Quelle attitude de connards de la part des gens qui vont en cours en petit comité, pénalisant les autres. Merci à vous.

Anonyme a dit…

hey c quoi ce nouveau message du president?
il joue a quoi?
se peut il que lui refuse le vote de l'ag??
ya pas un souci la?

Anonyme a dit…

Avez-vous vu le dernier communiqué du président? Vous allez quand même continuer le blocage ou enfin retourner en cours lundi matin comme on nous le demande?

Anonyme a dit…

si tout le monde se déplacait ca ferai un moment que le bloquage serait levé....

Anonyme a dit…

Les anti-bloqueurs parlent de l'égoïsme des bloqueurs mais ils sont eux aussi égoïstes en allant en cours alors qu'il y a le blocage. Il y en a qui ne se déplacent pas à Paul Va parce qu'il n'habite pas sur Montpellier, de peur de se déplacer pour rien.
Quelle attitude de connards de la part des gens qui vont en cours en petit comité, pénalisant les autres. Merci à vous.




je fais parti de ces gens la qui habitent loin .... et resultat jai raté mon partiel et voila no comment !!!!

Anonyme a dit…

Bonjour! quelqu'un sait si le partiel de vendredi matin à 8h15, en amphi C pour la section AES 3ème année a eu lieu? Merci pour l'info si quelqu'un est au courant!

Anonyme a dit…

je ne suis pas favorable a la loi lru mé jsui contre le blocage on ne pe plus se permettre de continuer à perdre les cours com sa, en tout ka si tous les "blokeurs" peuvent se le permettre yen a bocou ki ne peuvent plus!
vous croyé et vou voulé croir ke le semstre blanc n'est kune menace? il a bien été apliké aux univ de lyon l'ané du cpe!! pkoi pa a mtp3? d'autan plus ke les textes l'autorisent..et vous osé encore maintenir de c impossible ke sa passe?? je l'espere sinceremnt. mé miossec, il a bo etre le dernier des c.. malheureusement c lui kia le pouvoir de decidé!!! et rapelé vou en + kil a le droit de lapliké! alor arété de révé,ne cherché pa ajoué o plus fort avec miossec ni a le provoké pask fo etre réaliste il ora le drenier mot kon le veuille ou non!!! sa fo bien le savoir.
si le semestre blanc est apliké les dégats pr les étudiants seront irréversibles!! pensé aux étudiants erasmus, aux personne de L3, ceux en master, a ceux et celles qui sont en double licence, et à tous ceux ki investissent pour pouvoir fer des études pask c pa doné a tous le monde!!! pensé aux répercussions de tout sa et assumé vos choix!!! c plus kimportant

Anonyme a dit…

Bonjour! J'ai entendu à la radio ce matin que la prochaine AG se déroulera lundi matin à 9h30. Est-ce le cas? Merci pour ce blog, très pratique, quand on habite à 200km de la fac!

Anonyme a dit…

c'est vrai qu'il y a un vote lundi concernant le bloquage??? apparement a 9h30 devant les prefabriqués, organisé par des antibloqueurs

Anonyme a dit…

ouais ! en cours lundi ! y'a pas à respecter ceux qui ne respectent pas les autres : chacun pour soi. "anarchie", comme diraient certains :-)

Anonyme a dit…

Bonjour! quelqu'un sait si le partiel de vendredi matin à 8h15, en amphi C pour la section AES 3ème année a eu lieu? Merci pour l'info si quelqu'un est au courant!




slt je suis concerné moi aussi par ce partiel la et je ne suis pas aller mais je sais pas si il a été maintenus car jai respecter la decision de lag cependant certains partiel ont eu lieu moi aussi je suis à la recherche d'info concernant ce partiel là

Rankin a dit…

Soyez cohérents, soyez intelligents, soyez responsables... Débloquez maintenant, vous avez eu la preuvre que vous n'aurez jamais gain de cause, ne prenez pas le risque de foutre en l'air l'année de tout un campus pour rien !

Anonyme a dit…

Et on faire nos gu*ule ?

Anonyme a dit…

ferme* ( désolé )

anti blocage a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI-BLOCAGE MONTPELLIER III


A la suite de l’assemblée générale qui s’est tenue à Paul Valéry ce jeudi (ou le blocage à été reconduit après un vote scandaleux), une délégation d’anti-blocage a été reçu par M. Miossec. La situation étant extrême, si les cours ne reprennent pas très vite le semestre sera déclaré blanc. Nous souhaitions apporter notre soutien au président et trouver avec lui des solutions pour sortir de la crise. Nous avions établi avec ses collaborateurs un communiqué annonçant un vote a main levée lundi, à 9h30 sur le parking qui serait comptabilisé par l’administration.

Ce vote avait pour but de contrer les AG tenues par l’extrême gauche ou tous les autres étudiants sont considérés comme des « moutons » manipulés par le gouvernement « capitaliste » français et ou chaque seconde ce doit une « cellule révolutionnaire ». De plus il aurait donné la légitimité nécessaire au président pour prendre ses responsabilités et utiliser tous les moyens possibles pour une reprise effective des cours.

Quelle ne fut pas notre surprise de voir dans les communiqués de ce vendredi (hier), que Monsieur Miossec à révisé ses positions et n’a nullement l’intention d’organiser ce vote. Nous estimons avoir été trahi. Monsieur Miossec se cache en ignorant la crise actuelle, et invite les étudiants à regagner le campus lundi comme si de rien n’était et en ne prenant aucune mesure. Cherche t’il par là une confrontation direct, physique) entre bloqueur et anti-blocage?

Le mouvement anti-blocage de l’Université Paul Valéry condamne l’attitude de Monsieur Miossec a qui nous apportions jusqu’a présent notre soutien. Puisque ce dernier ne prends pas ses responsabilités nous déposerons lundi un recours devant le tribunal administratif de Montpellier afin d’enjoindre l’université à prendre toute mesure utile pour faire cesser l’occupation des locaux et en libérer l’accès dans un délai très rapide pour éviter le semestre blanc. (comme cela s’est fait à Pau et Amiens).

Nous regrettons de devoir en arriver là mais nous ne laisserons pas une minorité d’extrémistes nous condamner à un diplôme au rabais, a un semestre à rattraper dans notre cursus.

Anonyme a dit…

j'ai qu'une chose a dire boycottons l'appel de mr miossec, n'allons pas servir de béliers humain pour débloquer la fac !!!

Anonyme a dit…

Au passage je rappelle que le semestre blanc est impossible, comme l'a confirmé le cA. ANti blocage il est temps de vous rendre compte qu'il faut lutte contre ce président qui nous trahit tous

étudiante blasée a dit…

Le semestre blanc n'est PAS IMPOSSIBLE, il est encore peu probable pour l'instant, mais en dernier recours...
Ce sont des gens de divers conseils de la fac qui l'ont confirmé...divergence d'infos donc.

antiblocage a dit…

le semestre blanc est légalement possible et n'est pas le fruit d'une désision du CA mais du rectorat et du ministére. Le CA n'a rien avoir avec la délivrance des diplomes ainsi que les AG de personnels et enseignants. Le semestre blanc deviendra réel si les cours ne reprennent pas trés vite la semaine prochaine.

Anonyme a dit…

mieux vaux tard que jamais vous vous rendez compte enfin que miossec n'ttends qu'une chose un affrontement direct entre les deux arties
qu'il dit tout et n'importe quoi aussi
qu'il desinformes pour desunir les étudiants!



quelque chose me choque dans votre discours et je tiens a le relever:
vous dites je cites :
"Ce vote avait pour but de contrer les AG tenues par l’extrême gauche ou tous les autres étudiants sont considérés comme des « moutons » manipulés par le gouvernement « capitaliste » français et ou chaque seconde ce doit une « cellule révolutionnaire »."
extreme gauche ? l'AG revendique aucun parti politique de quel droit attribuez vous un parti a celle ci?

étudiante blasée a dit…

Quant au recourd au tribunal administratif, désolée mais c'est débile! Vous vous attendiez vraiment à un vote organisé par Miossec?!! C'était déjà tout une histoire pour qu'il accepte y a deux ans!
Mobilisez les gens pour qu'ils viennent aux ag, en venir à la force n'arrangera rien du tout!
Les bloqueurs sont aussi des êtres humains, c'est completement absurde d'en venir aux mains et à la force!

Anonyme a dit…

Voilà il est temps de vous rendre compte que Mr Moisi préident de la dictature de la fac utilise les anti-blocage, il est temps de lui montrer qu'il agit de mauvaise manière et ce n'est pas en faisant cela que ça marchera. Il cherche à vous utiliser une nouvelle fois, il faut le laisser prendre ces responsabilités, soyez patient svp. Tous ensemble luttons contre son incompétence!!!

Anonyme a dit…

le blocage sert à rien !
personne n'est impliqué dans vos actions, et la quasi totalité des montpelliérains sont persuadés que les cours ont repris à la fac !!

Débloquez là dès lundi !!!!

étudiante blasée a dit…

De toute façon lundi ça sera comme ça a été toute la semaine: tout le monde pourra entrer comme bon lui semble dans les batiments, et des cours auront lieu en douce (certains n'ont pas cessé d'avoir cours depuis le blocage d'ailleurs).
D'ailleurs, il parait qu'il y avait une réunion du comité de mobilisation pour parler d'un éventuel blocage des administrations également dès lundi, si quelqu'un, est au courant de l'issue de la réunion, peut-il nous en faire profiter? Merci.

Anonyme a dit…

"Bonjour! quelqu'un sait si le partiel de vendredi matin à 8h15, en amphi C pour la section AES 3ème année a eu lieu? Merci pour l'info si quelqu'un est au courant!

7 décembre 2007 18:04"

La fac est bloquée donc il n'y a pas de partiels...
Mais le partiel aura lieu le pemier vendredi après le débloquage d'après ce qu'aurait dit le prof de droit ;)

Anonyme a dit…

Le semestre blanc est possible mais a partir de 7 semaines de BLoCAGE donc il est pas possible qu'il s'applique maintenant... C'est ecrit dans une loi apparement

Anonyme a dit…

je ne suis pas favorable a la loi lru mé jsui contre le blocage on ne pe plus se permettre de continuer à perdre les cours com sa, en tout ka si tous les "blokeurs" peuvent se le permettre yen a bocou ki ne peuvent plus!
vous croyé et vou voulé croir ke le semstre blanc n'est kune menace? il a bien été apliké aux univ de lyon l'ané du cpe!! pkoi pa a mtp3? d'autan plus ke les textes l'autorisent..et vous osé encore maintenir de c impossible ke sa passe?? je l'espere sinceremnt. mé miossec, il a bo etre le dernier des c.. malheureusement c lui kia le pouvoir de decidé!!! et rapelé vou en + kil a le droit de lapliké! alor arété de révé,ne cherché pa ajoué o plus fort avec miossec ni a le provoké pask fo etre réaliste il ora le drenier mot kon le veuille ou non!!! sa fo bien le savoir.
si le semestre blanc est apliké les dégats pr les étudiants seront irréversibles!! pensé aux étudiants erasmus, aux personne de L3, ceux en master, a ceux et celles qui sont en double licence, et à tous ceux ki investissent pour pouvoir fer des études pask c pa doné a tous le monde!!! pensé aux répercussions de tout sa et assumé vos choix!!! c plus kimportant

Anonyme a dit…

Eh, les MAB anti-bloqueurs, un communiqué ça se relit. Il y a deux phôtes à la ligne. Vous n'êtes pas sérieux.

Anonyme a dit…

Remarque, maintenant, Miossec à tous le monde sur le dos... lol...

Anonyme a dit…

"touT le monde"

si je m'y mets aussi :-(

Anonyme a dit…

Moi, franchement, j'etais pour le blocage mais la depuis que la rumeur sur le semestre blanc court... ben mon opinion a changé!
Je n'ai pas envie de courir le risque de perdre un semestre!
Je ne suis pas boursier donc pr moi c'est pres de 400 euros les frais d'inscription sans compter mon loyer, je paye 450euros par mois, et c'est pas pr aller à la plage, mais pour bosser mes cours! Sans ce semestre j'aurai donc minimum) 7 mois de plus (de juillet à jeanvier) à payer, plus de nouveau frais d'inscription!
La menace est bien là, on le sait tous, le semestre blanc, ça existe et il nous concerne...

marie a dit…

Le petit agité Nicolas Sarkosy a été élu en mai dernier à 53% par les Français. Dans la foulée, sa majorité idéologique UMP-Nouveau-Centre-FN a gagné les élections législatives.

Toutes celles et ceux (racaille, gauchos ou mauvais Français) qui ne sont pas contents et qui voudraient contester la politique du nabot et de sa MAJORITE, sont priés de fermer leurs gueules, de se soumettre gentiment et de patienter 5 ans jusqu'aux prochaines élections démocratico-médiatiques (grand spectacle gratuit, mascarade électorale).

Vive la démocratie représentative ! (démocratie d'apparence)

Fermez le ban. Merci.

jon a dit…

INTERVENTION POLICIERE AU LYCEE JOFFRE

J'ai appris par mon fils scolarisé à Joffre que le Proviseur du lycée
Joffre a réalisé une opération coup de poing avec la police, cernant
les 42 membres de la contestation lycéenne qui se réunissaient ,
relevant les identités de tous les membres, en emprisonnant un et
déclarant l'expulsion de tous les autres. Une pétition circule parmi
les lycéens pour défendre ces jeunes. Que faisons-nous?

étud révoltée mais inquiète et douteuse a dit…

Bonjour,
je suis étudiante en Master cette année. Je suis venu d'une autre faculté qui se trouve à l'autre bout de la France pour suivre cette formation unique ou quasi dans notre pays. Et voilà que je risque de perdre un semestre a cause de ce joyeux bordel!!! Je suis contre cette foutue loi contre la désinformation que fait le gouvernement, les médias, Notre Cher PrEsIdEnT!!! mais franchement là je sors de mes gonds on ne peut pas risquer de gacher nos années comme ca, chacun à son histoire, ses parcours et ses problèmes, mais là s'en ai un de plus!!! agissons autrement, faisons plier ceux qui pensent diriger un pays qui se prone "liberté, égalité, fraternité"!! Nous sommes l'avenir de ce pays, la génération qui d'ici quelques années le fera tourné..

Attention! a dit…

La solution pour les anti-blocage n'est pas de lutter contre Miossec!
Bien au contraire! Les bloqueurs n'attendent que ça!

Même si je sais qu'après toutes le rumeurs qui ont circulé, certains sont déçu du dernier communiqué.

Le but est qu'il n'y ait pas d'affrontements violents!

Il faut que tous les anti-blocage soient unis et parlent d'une seule voix!

contreblocage@gmail.com a dit…

Que les personnes qui sont contre le blocage se fassent connaître à cette adresse:

contreblocage@gmail.com

Anonyme a dit…

Contre le blocage, rendez-vous lundi!!

Anonyme a dit…

que les personnes contre le blocage viennent prendre des infos et donner des idées, enfin bref participer sur : http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

nico a dit…

IL FAUT ABSOLUMENT QUE DES PRO BLOCAGE AILLENT SUR WWW.MONTPELLIER3.SUP.FR

ON EST EN TRAIN DE SE FAIRE ETRIPER

Anonyme a dit…

Se faire étriper comment? Parce que des gens s'échangent des cours? Ils ont le droit d'étudier comme toi tu as le droit de faire grève.

Les bloqueurs vous voulez vous rabaisser aux actions du MAB?

Albaydé a dit…

Bonjour à tous!
Je viens de lire les différents communiqués de la présidence. Je crois que là il est clair, il appelle les anti-bloqueurs à venir en masse pour casser la gueule aux bloqueurs. Ca ne m'étonnerait même pas qu'il y est des mecs des jeunesses identitaires ou des fachos qui viennent pour "matter du coco" comme ils disent. D'ailleurs, le cas inverse va arriver je pense, les amis du redskin Geoffrey (celui qui a voulu casser la gueule à la numéro 2 de l'UNEF) vont se faire un plaisir de venir bastonner. Franchement je suis pour le blocage , je l'ai toujours voté et je le voterai toujours. Mais j'ai l'impression que ça ne sert à rien et la majorité des étudiants nous haïssent maintenant, et à la base on ne souhaitait pas une scission aussi extrême (enfin moi). Pendant les CPE, le blocage servait puisque le gouvernement ne cessait de faiblir tout au long du blocage, mais là, pas vraiment. Je pense, malheureusement et j'en suis malade de le dire, qu'on devrait peut-être débloquer, mais garder un espace de lutte, avec des commissions, énormément d'information, et expliquer lundi aux anti-bloqueurs, que, si vraiment, ils sont sinceres, qu'ils ne soutiennent pas la loi LRU mais qu'ils veulent pas le blocage, qu'on leur propose de débloquer et qu'en échange, il s'engage à lutter avec nous. Qu'on se lie avec le mouvement des antibloqueurs pourquoi pas??!

Moi je refuse la castagne, on est tous concernés par cette merde de loi, on est tous étudiants, battons nous ensemble, ne nous divisons pas, c'est ce que veut le gouvernement.
Voilà je suis prête à ravaler ma fierté, mais svp luttons ensemble!!! Ne nous divisons pas!!


PS1:J'appelle tout le monde à répondre à mon commentaire, je veux savoir ce que vous en pensez, je ne suis pas sûre de moi, je veux savoir si c'est une bonne idée. Dc svp pas d'insulte, c'est une proposition.


PS2: Ceux qui ont pourrit le mouvement, la vermine pestiférée, c'est l'UNEF: qu'ils aillent vraiment se faire e...!!!!!!

Anonyme a dit…

Pour organiser la reprise des cours:
http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

VENEZ EN COURS DES LUNDI MATIN, N'ATTENDEZ PAS QU'IL SOIT TROP TARD!

Maco a dit…

Je trouve scandaleuse l'attitude de certains qui sont contre le blocage (anonyme de 20:35). Si le déblocage avait été voté et que les bloqueurs avaient continué leur mouvement sur le campus, vous auriez été les premiers à vous insurger et à crier au non respect des décisions de l'AG. La "défaite" fait certainement mal mais il faut la surmonter et venir voter en masse à la prohaine AG. Vous n'encouragez que l'affrontement physique et je trouve cela déplorable.
Peace

fred a dit…

Communiqués de la présidence Version imprimable
Communiqués du 7 décembre 2007

Communiqué de l'équipe de direction aux étudiants :

Etudiantes, étudiants de l’université Paul-Valéry Montpellier III, la situation dans laquelle se trouve notre établissement a atteint un point d’une extrême gravité dans un contexte qui est très différent des mouvements étudiants précédents.
Le nouveau calendrier voté par le conseil d’administration à la quasi-unanimité est incompressible et il est absolument nécessaire de reprendre les cours la semaine prochaine au risque de perdre le semestre.
C’est pourquoi, nous invitons solennellement les étudiant(e)s à venir lundi 10 décembre dès l’ouverture de l’université.
Nous appelons à la mobilisation la plus importante.

L’équipe de direction

Communiqué de l'équipe de direction aux personnels :

La situation dans laquelle se trouve notre établissement a atteint un point d’une extrême gravité dans un contexte qui est très différent des mouvements étudiants précédents.
Le nouveau calendrier voté par le conseil d’administration à la quasi-unanimité est incompressible et il est absolument nécessaire de reprendre les cours la semaine prochaine au risque que les étudiants perdent le semestre.
Lundi 10 décembre, l’université est ouverte, les bâtiments et les salles de cours également.
Nous demandons à tous les enseignants d’être présents sur le campus dès l’ouverture de l’université.

L’équipe de direction


Conformément à l'arrêté pris par le président, l'université fermera aujourd'hui vendredi 7 décembre 2007 à 17 heures.
Le campus sera également fermé samedi 8 et dimanche 9 décembre 2007.
Les portes de l'université seront ouvertes lundi 10 décembre 2007 à partir de 7h30.

une anti-blocage a dit…

à albaydé:
Si les anti-blocage veulent venir, ce n'est certainement pas pour se battre,nous prônons le calme depuis le début!
Bien évidemment on ne peut pas contrôler tout le monde, et certaines personnes exaspérées ne parviendront peut-être pas à maîtriser leur vocabulaire. Mais je pense que du côté des bloqueurs tout n'est pas rose non plus...
Le but, d'un côté comme de l'autre n'est pas me semble-t-il de s'entretuer...! (au sens figuré bien sur!)
Ce qui me pose un petit problème c'est que je pensait que les pro-blocage luttaient contre la LRU, et visiblement, hier, leur but était tout simplement la victoire sur les anti-blocage... à méditer...

Albaydé a dit…

Bon svp!! Répondez moi que vous soyez contre ou pour mais j'aimerai savoir ce que vous pensez de ma proposition de 20h35.
Merci

Albaydé

Anonyme a dit…

Il est impératif d'être présents sur les lieux lundi matin pour que les cours puissent avoir lieu et que les étudiants soient suffisamment nombreux pour faire apparaître l'injustice du blocage universitaire.
Il faut agir, pas rester passif. Toute dictature repose sur la passivité du plus grand nombre. Nous avons les moyens de nous faire entendre: tout simplement en étant là!

http://anti-blocage-montp3.blogspot.com/

Maco a dit…

Evidemment que le blocage est important!!! c'est la partie visible de l'iceberg pour le mouvement. C'est le moyen le plus visible et le plus "efficace" de lutter contre cette loi

Maco a dit…

anonyme de 21:01. Les anti blocage ont eu la chance de venir se présenter en nombre hier à L'AG et cette chance a été manquée. Ayez la décence de respecter ce vote pour revenir encore plus nombreux à la prochaine AG

Anonyme a dit…

Bonsoir! Quelqu'un sait-il quand sera la prochaine AG "officielle"? (je ne parle pas de l'ag organisée par les anti-bloqueurs de lundi matin). Merci de communiquer.

Rocky a dit…

Lundi matin on casse la gueule aux bloqueurs! Yes!!!

On va pas se laisser emmerder par ces totalitaristes!

J'ai des potes qui aiment la bagarre, ils vont venir.

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 285   Suivant› Les plus récents»