Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



vendredi 11 janvier 2008

Pétitions

Petit point sur les pétitions :

- Pétition pour le retrait de la loi LRU et la non application du plan réussite en licence : Plus de 200 signatures.

- Pétition pour exiger la démission de Jean-Marie Miossec : Plus de 300 signatures.

Petit rappel :

Pétitions nationales :

- Sauvons l'université
- Sauvons la recherche

Deux boites à idées sont disponibles :

- Boite à idées sur la mobilisation : mtp3.boite.a.idees@gmail.com
- Boite à idées sur l'avenir de l'université : avenir.upv@gmail.com

18 commentaires:

Xena la guerrière a dit…

Ou est l'habituel resumé d'AG?

chouby a dit…

qu'est-ce que vous allez prévoir concretement la semaine prochaine? comment ca va se passez? donnez nous des infos svp

Mtp3 a dit…

Xéna :

Je n'étais pas à l'AG, je tenais le point info donc je vais pas faire un resumé de quelquechose auquel je n'ai pas assisté...

Chouby :

Manifestation mardi mais on se fait pas d'idées la plupart des gens sont dans les partiels donc ça deviendra surement une action, rendez vous 14H devant la fac. Sinon on continu à tenir le point info chaque jour, on tente de réuinir le plus de signatures possibles pour les pétitions et d'informer les gens sur le plan réussite en licence...

voilà

le corse a dit…

En gros ce n'était pas une AG mais plus une réunion d'information sur les nouvelles lois pécresse (reussite en licence) et contrat unique.

On a parlé des modalités d'action que nous avons et decidé de les continuer (pétition et point info).

La coord national avait décidées avant les vaccances d'une manifestation nationale mardi à 14 heures et elle sera maintenue.

D'autres action ont été envisagé pour médiatisé le mouvement mais c'est tres calme du fait des partiels.

Montpellier II est comme nous sauf qu'ils ont organisé une AG le 22 janvier et ils occupent un amphi sur leur campus.

Une autre réunion aura lieux jeudi de 13 heures à 17 heures amphi A.

amicalement

chouby a dit…

Merci beaucoup pour toutes ces infos, bon weekend

A747 a dit…

Pourquoi demandez-vous la démission de Jean-Marie Miossec ?

loubnax a dit…

a747, je te renvoie à un article écrit par mtp3, datant du 4 janvier, intitulé "Pourquoi nous demandons la démission de J-M Miossec":
http://lru-montp3.blogspot.com/2008/01/pourquoi-nous-demandons-la-dmission-de.html
L'article me semble très complet.

Kév a dit…

Vous n'y pensez pas !
Miossec est un personnage orgueilleux et ne démissionera pas ! Son mandat se termine dans deux mois, il va préférer partir parce que son mandat sera expiré plutôt que par démission ! Et puis en quoi cela fera avancer la lutte contre ma LRU ?
Franchement le comité de mobilisation m'a beaucoup déçu, j'ai été avec vous au début mais j'ai bien vite décroché avec cette histoire de blocage. Ce mode opératoire n'a pas remporté l'adhésion de tous, vous vouliez rassembler les étudiants : résultat : des manifs qui plafonaient à 300 parce que tout le monde restait pépére chez soi en se disant : "La fac est bloquée, c'est les vacances".
C'est triste à dire, mais Sarko a gagné et la LRU sera amendée, le mouvement est mort, les partiels sont là et les étudiants pensent à autre chose. Il aurait fallu réagir plus tôt et ne pas se borner sur le blocage.
Voilà, j'ai dis ce que je pensais mais en tout cas merci pour ce blog qui a su nous tenir au courant face à la désinformation des médias et de l'admin de la fac.

Kévin

Mtp3 a dit…

J'ai vu certains commentaires et reçu des messages disant que cela ne servait à rien de demander la démission de Miossec, surtout parcequ'il a annoncé ne pas se représenter.

Pour information miossec vise le poste de recteur. Or ce poste ne se libère que dans deux ans.

Pour accéder à ce poste il a besoin de tenir un poste important en attendant, de ce fait il y a de tres fortes chances que miossec se représente... En tout cas il l'envisage fortement à en croire son entourage proche.

Pour ce qui est qu'il démissionne le CA peut le demissionner d'office par vote. Donc une pétition peut servir à pousser le CA à prendre cette décision.

Quand au fait que ce soit trop éloigné de la LRU non, pas tant que ça. L'intervention de la police sans l'accord du préfet a été possible grace à la lru, tout son comportement découle directement de la LRU et ses agissements ne sont que la démonstration de ce que cette loi permet !!!

A747 a dit…

merci loubnax, j'ai lu l'article et maintenant je comprends mieux. où est la pétition ? elle est en ligne ?

Anonyme a dit…

Félicitations pour l'idées des pétitions et le point info chaque jour. Je ne connaissais pas le plan réussite en licence mais grace à vous j'ai pris conscience de ce qui nous attendait. Je suis en première année et c'est vrai que ça me fait un peu flipper. Je dois faire mon cursus sans droit à l'erreur et je dois dire que ça m'inquiète. Pour les pétitions vous avez eu raison car le coup du blocage je n'étais pas trop pour mais là je suis à fond avec vous.
Et encore bravo.
Noémie.

Anonyme a dit…

"- Pétition pour le retrait de la loi LRU et la non application du plan réussite en licence : Plus de 200 signatures.

- Pétition pour exiger la démission de Jean-Marie Miossec : Plus de 300 signatures."

En combien de temps ?

Xak a dit…

Kévin, si les gens ne venaient pas manifester quand il y avait blocage, seraient-ils venus s'ils avaient des cours ? Qu'aurait-il fallu faire selon toi, à part "réagir plus tôt" (pendant l'été ?) ?

Saluons quand même l'Unef qui a parfaitement joué son rôle dans la division (au niveau local comme national), Mme Pécresse peut être fière de ses pantins aux "15 milliards d'Euros en 3 ans" !

Mtp3 a dit…

anonyme 19:43 :
En deux jours

Mtp3 a dit…

Merci noémie

Mtp3 a dit…

a747 :
non elle est pas en ligne pour éviter les fraudes...

Mtp3 a dit…

pétitions dispo chaque jour au point info de 8H à 16H

Le flou stoique a dit…

Tout ce que j'observe c'est que lors du blocage, on pouvait rassembler 500 personnes mobilisées, après le déblocage on était au grand maximum dix fois moins. Alors voila à vous de faire les comptes.