Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



mercredi 16 janvier 2008

Deux étudiants paient très cher leur grève contre la loi Pécresse



L’histoire pourrait s’intituler «faire obstacle à la contestation étudiante, mode d’emploi». A l’occasion d’un mouvement, par exemple celui contre la loi sur l’autonomie des universités de l’automne dernier, identifiez d’abord les étudiants grévistes les plus en vue. Facile, ce sont ceux qui parlent le plus aux AG et ceux qui répondent aux questions des journalistes. Puis, débarquez chez eux au petit matin, mettez-les en garde à vue pendant quarante-huit heures, mettez-les en examen et placez-les sous contrôle judiciaire. Avec interdiction formelle de retourner à la fac, de parler à leurs professeurs, de communiquer entre eux et de sortir de leur département, en l’occurrence, les Pyrénées-Orientales. Si possible, prenez ces mesures juste avant les vacances de Noël, par exemple un 21 décembre 2007. Menez aussi une perquisition à leur domicile, en emportant l’ordinateur au passage. Demandez-leur leur ADN. Comme ils vont refuser ce fichage, cela fera un chef d’inculpation supplémentaire.

Yann et Pierre, les deux étudiants perpignanais au cœur de cette histoire, âgés de 24 et 22 ans, sont accusés d’outrages envers des professeurs. Deux profs ont déposé des plaintes nominatives contre Yann et trois l’ont fait contre Pierre, évoquant des insultes. Celles-ci auraient été lancées pendant la contestation contre la loi LRU, bien suivie à la fac de Perpignan et dans laquelle Yann et Pierre étaient très impliqués. Inscrits en mastère 1 de lettres pour Yann et de catalan pour Pierre, ils sont tous deux militants à la Coordination des groupes anarchistes et au syndicat SUD étudiant de Perpignan. Ont-ils proféré les paroles qui leur sont reprochées ? L’instruction est en cours, chargée de déterminer les responsabilités de chacun.

En attendant, Yann et Pierre n’ont plus la possibilité de poursuivre leurs études. Or «l’instruction peut durer un an, voire plus», s’insurge Me Christophe Grau, l’avocat de Yann. C’est pour demander la levée de ces mesures «totalement liberticides et disproportionnées», selon Me Grau, que les deux jeunes gens se sont retrouvés hier matin devant la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Montpellier. Exceptionnellement autorisés à sortir des Pyrénées-Orientales, ils sont passés l’un après l’autre, accompagnés par leur avocat respectif. L’audience s’est tenue à huis clos. «L’avocat général a demandé le maintien du contrôle judiciaire. Il a été très virulent, les a qualifiés "d’agitateurs professionnels"», rapportait hier Me Enric Vilanova, défenseur de Pierre, qui a évoqué devant les juges la présomption d’innocence, arguant que l’interdiction d’aller à l’université était «une peine dissimulée». Pour Yann, il est clair que leurs mésaventures «créent une peur sur une partie des étudiants et en radicalisent d’autres». Dehors, une quinzaine de membres du comité de soutien Justice pour Pierre et Yann attendent avec des tracts. Mais la décision sur la levée ou non de leur contrôle judiciaire sera connue mardi 22 janvier. En attendant, Yann est autorisé à aller passer un oral de ses partiels, demain.

Source : Libération

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Cet article est la preuve que l'on ne résout rien avec la violence et que ces deux étudiants sont apparemment allés un peu trop loin.Il n'y a rien eu de tel à Paul Valéry, heureusement. D'autre part on est assez grand pour s'acheter Libération tous seuls comme des grands, donc arretez de monter la tete aux "plus fragiles".

Anonyme a dit…

sarko qui veut abolir la separation entre l'église et l'etat, sarko qui met les journalistes à sa botte: sarkoqui metles flics et la justice à sa botte, Sarko qui nous impose par voie parlementaire un traité qu'on a refuse à 55% et puis sarko qui terrorrise tous ceux qui pourrait le contester... Si ca continue comme ça va falloir faire la révolution pour eviter de se retrouver avec Sarko Ier et sa cour.

Anonyme a dit…

Ah la la ! Les pauvres ! Tout ça me fait un peu penser l'arroseur arrosé... Des étudiants qui empêchent leurs collègues d'aller étudier qu'on empêche d'aller étudier !!! Et le pire c'est qu'ils s'en plaignent.
Ma foi, au moins on peut tirer une morale de tout ça : on finit toujours par payer, c'est rassurant !

Anonyme a dit…

non mais vous êtes fous ou quoi?
Doit-on rappeler que le 10 décembre on a eu droit a du matériel anti émeutes, et lors du référendum la brigade anti guerre civile: depuis quand l'usage de ses cordes vocales est - il traité comme du terrorisme? et depuis quand la liberté d'expression, la défense des droits de l'homme mène en prison? Youhou les gens réveillez vous ça va bien plus loin que "ouin ils nous ont empeché d'aller en cours (surtout a deux mais oui bien sur on fait la révolution à deux c bien connu) alors c'est bien fait pour eux" c'est bien c'est beau la haine entre ses semblables qui fait oublier les atteintes les plus odieuses aux acquis de la france et de toutes ses insurrections... non vraiment bravo aux anonymes de 08h52 et 9h57... vous auriez jubilé dans les années 40 hein? vous inquiétez pas ça va nous retomber dessus, avec des attributs royaux en plus alors vive le roi vive la france hein et n'oubliez pas d'aller vous prosterner et de faire votre prière...

le flou stoique a dit…

Apparemment il y'en a qui en sont encore à la loi du talion (oeil pour oeil, dent pour dent). Heureusement que ce n'est vieux que de plus de 2000 ans. C'est ce qu'on appelle le progressisme!

Anonyme a dit…

et le pape oubliez pas le pape parce qu'apparemment le religion dEtat ce sera de nouveau le catholicisme. Quoi les autres? Oui les autres ceux qui croient en rien ou en autre chose. des heretiques et oubliez pas de dresser un bucher pour les chomeurs les immigres les pauvres les homos et ceux qui n'ont pas leur carte UMP en particulier ceux estempiller Modem ( du PS histoire de faire croire que ca existe passe encore, des petits fourmillons vert PC et autres bah trop petit pour faire peur. Mais un type qui dit qu'on peut sortir du bipartisme qui me paie ma place en or pour aller vers le pluralisme et en plus fait 18% ca non). Quoi c'est un peu radical? mais non tous des jeteurs de sort je vous dit à cause d'eux on a pas de croissance,...puis y a le rechauffement climatique et le sida...

Anonyme a dit…

Il a le droit de passer un oral de ses partiels. Ha, ha, ha, ha ! Expliquez-moi ce qu'il a bien pu apprendre et réviser alors qu'on l'a interdit de cours pendant presque un mois. C'est ridicule, et un peu triste au fond...

Anonyme a dit…

bien fait pour lui, en espérant que son oral il le loupe, comme ça ça lui pourrira bien la vie, et lui montrera peut être à quel point il a gaché la vie des autres en les empêchant d'aller en cours.

MTP3 a dit…

Franchement vous êtes incroyables, et la liberté d'expression ??? et le droit de grève ??? Les piquets de grève sont légaux et reconnus légalement par la cours de cassation !!! Ce qui se passe en ce moment avec toutes les réformes qui arrivent c'est la mort programmée de l'université et tout ce qu'on a en face c'est un gouvernement ultrarepressif qui trouve comme seule réponse à des inquiétudes légitimes une répression organisée. Bientot tu te prendra un coup de matraque dans la gueule si tu traverse hors des passages cloutés ! Faut arrêter de déconner le droit de grève est en train de disparaitre, la fac aussi et vous ne pensez qu'à vous venger du blocage... réfléchissez un peu, vos droits ont été tous acquis par la force mais là nous sommes en train de les perdre par l'usage d'une force d'état ultrarépressive...

MTP3 a dit…

"Ah la la ! Les pauvres ! Tout ça me fait un peu penser l'arroseur arrosé... Des étudiants qui empêchent leurs collègues d'aller étudier qu'on empêche d'aller étudier !!! Et le pire c'est qu'ils s'en plaignent."

Mais il ne s'agit pas seulement qu'on les empeche d'aller étudier, on les empeche de voir leurs amis, de contacter leurs professeurs, de sortir de la région... et la présomption d'innocence t'en fait quoi ? C'est déjà une condamnation avant même le procès !

Pour ce qui est qu'ils ont empeché leurs collègues d'aller étudier bordel quand t'es à la fac t'es censé avoir un minimum d'esprit, tu pouvais aller à la bu, tu avait une bibliographie qu'on donne en début d'année et continuer à lire et à faire des recherches... à moins que tu sois un assisté total et là t'es mal barré pour continuer dans tes études.

Même s'ils étaient bloqueurs il faut pas déconner si ils sont poursuivit ern justice c'est surtout que ce sont des syndicalistes actifs et que l'on fait tomber des têtes, on fait des exemples pour faire peur aux gens !!!

+ anonyme 08:52
"on est assez grand pour s'acheter Libération tous seuls comme des grands, donc arretez de monter la tete aux "plus fragiles"."

C'est un crime de citer libé ? Faut arrêter là, si j'écris moi même on me taxe de parti pris de censure... si je cite libé je me fait critiquer. Vous vous quoi, que le blog ferme ? Non je continuerais à publier, à citer des articles... Pour ce qui est de monter la tête aux plus fragiles non je ne pense pas qu'on fasse ça, et si moi je fais ça en citant libé au final c'est libé lui meme qui monte la tête aux plus fragiles comme tu dis. Soit honnète, des gens comme toi de toutes façons continueront à nous dénigrer et ce quoi qu'on fasse !!!

Fée clochette a dit…

anonyme 08:52
"on est assez grand pour s'acheter Libération tous seuls comme des grands, donc arretez de monter la tete aux "plus fragiles"."

Bah dans ce cas toutes les infos sont plus ou moins accessibles, du genre les projets de loi etc... Mais à ce moment qu'est-ce que tu viens faire ici si ce n'est pour t'informer? Ne viens pas me dire que c'est pour te renseigner sur les blocages éventuels etc, car tu vois bien qu'actuellement ce n'est pas à l'ordre du jour...

Y'en a ils sont pathétiques quand même! Vous trouvez que c'est bien fait pour eux? Est-ce que quelqu'un [ici] vous dit que vous mériteriez de louper tous vos exams parce que vous n'êtes que des cons finis qui n'ont aucune tolérance et ouverture d'esprit?!

Au passage bravo pour ta déduction très perspicasse: "Des étudiants qui empêchent leurs collègues d'aller étudier qu'on empêche d'aller étudier !!! Et le pire c'est qu'ils s'en plaignent."
, apparament tu penses que ces grèves+blocage se sont mannifestées tout simplement parce qu'ils ne voulaient aps aller en cour?! Mais mon pauvre ouvre les yeux si ce n'était que ça ils n'auraient pas payé de frais d'inscription, tu ne vois pas qu'ils prônent la liberté, tu sais celle que toi apparament tu dénigre! Mais bon depuis le temps que tout ça se répète tu dois vraiment rien vouloir comprendre, j'espère pour toi que tes cours ça rentre mieux que ça sinon t'es mal barré!!

loubnax a dit…

"bien fait pour lui, en espérant que son oral il le loupe, comme ça ça lui pourrira bien la vie"

Que de haine. C'est choquant. Je veux bien que certains étudiants soient pour la LRU, mais de là à tenir de tels propos...

--

"C'est un crime de citer libé ? Faut arrêter là, si j'écris moi même on me taxe de parti pris de censure... si je cite libé je me fait critiquer. Vous vous quoi, que le blog ferme ?"

Non Mtp3, n'arrête surtout pas ce blog, c'est un des rares moyens (avec le point info au parvis) que nous avons pour nous informer sur le mouvement; j'ai parcouru les autres blogs des autres facs, ils sont loin d'être aussi bien que celui-ci! MERCI mtp3 !

Anonyme a dit…

A quand des listes en fin d'année pour voir qui des grevistes et des anti grevistes sont reçus?

Qui de ceux qui se soucient de leur avenir, de l'avenir de l'université et de ceux qui se soucient uniquement de leur propre personne réfléchit le plus?

Je doute que cette personne n'ai pas son année, le conaissant personnellement.

Et je doute que beaucoup de ceux qui nous ont pourri pendant plus d'un mois aient la leur, et j'en suis ravie même si cela veut dire que nous aurons à nous en tapper pas mal pendant les années à venir!

Que la lutte continue!

Fée Clochette a dit…

Il faudra m'expliquer une chose très chers, pourquoi faire deux camps: celui des grévistes et celui des antigrévistes?
Moi ce que je peux te parier c'est qu'une partie des grévistes aura son année et qu'une autre ne l'aura pas, tout comme une partie des antigrévistes se loupera et l'autre réussira!
Tss quelle idée, genre si on est gréviste on est des boulets incapables d'avoir leur année et si on est antigréviste on est trop intelligent... Waaw quelle perspicacité ^^

Anonyme a dit…

bonjour ! tout le monde parle de cette loi, tout le monde débat là dessus mais je voudrais savoir ce qui va réellement changer point de vue première année de licence, impossible de savoir !!! Même en lisant le dossier complet sur le site de montpellier3 ce n'est pas clair. Pour les redoublants qui ont validé des UE, pourront ils les garder où les matières vont totalement changer et les notes validées seront annulées ?? Merci de me répondre car je cherche depuis longtemps et personne n'a la réponse.