Contacter le mouvement :


Contacter les gestionnaires du blog :
mouvement.montpellier@gmail.com



lundi 10 décembre 2007

Compte rendu de la journée du lundi 10 décembre

Ce matin les CRS ont évacué par la force l’Université Paul Valéry, connue aussi sous le nom de Montpellier III.

Cette université est inscrite dans un mouvement de contestation étudiante qui proteste contre la réforme des universités, soit contre le loi LRU. Depuis plusieurs semaines le président de l’Université montre une incapacité totale de gérer ce qu’il se passe dans sa faculté. Déjà évacuée une fois par les forces de l’ordre les étudiants ont reconduit le blocage à plusieurs reprises. Le président, décidant de ne pas tenir compte de la présence d’un mouvement étudiant dans son université a annoncé tout au long de la semaine dernière la « réouverture » de l’Université. Ce matin les barrages avaient été enlevés. Les étudiants grévistes ont donc entrepris de rétablir ce blocage établi en Assemblée Générale. Des professeurs venus de plusieurs universités se sont fermement opposés au débrayage des cours. Certains d’entre eux se sont permis de maltraiter physiquement plusieurs étudiants.

Suite à cela le président Jean-Marie Miossec a décidé de la fermeture administrative jusqu’aux vacances de Noël sous prétexte de violences, violences provoquées par ce dernier et perpétrée par des administratifs et des enseignants. Suite à cette fermeture administrative les CRS ont eu l’ordre d’entrer dans l’Université. Les étudiants mobilisés étaient réunis pacifiquement dans un amphithéâtre pour discuter de la situation lorsque les forces de l’ordre sont entrés et en ont violenté certains. Plusieurs interpellations ont eu lieu.

Les étudiants se sont donc réunis devant l’administration où là encore les CRS sont intervenus, une autre personne a été interpellée et de multiples coups de matraques ont été donnés. Les étudiants se sont alors repliés vers l’entrée pour demander la libération de ceux qui avaient été interpellés. Là les forces de l’ordre ont encerclés le groupe d’étudiants et l’ont séparé en deux à grands coups de matraques. Des lacrymos et des grenades assourdissantes ont été lancés sur les grévistes, étudiants et enseignants. De nombreuses personnes ont été blessées et au moins trois personnes ont été interpellées.

Nous demandons la démission immédiate et sans condition du président de l’Université Paul Valéry, Jean-Marie Miossec, et la réouverture immédiate et sans condition de la faculté.

Soutenez les étudiants grévistes face à la répression policière qui a fait plusieurs blessés.


Evacuation
envoyé par Paka974

593 commentaires:

«Les plus anciens   ‹Précédent   201 – 400 sur 593   Suivant›   Les plus récents»
Anonyme a dit…

On ne peut pas laisser Miossec fermer la fac jusqu'à noel. Ce n'est pas sa fac mais la nôtre. Sans étudiant il serait président de rien. Il s'en fout lui, c'est notre année qui se joue. Il avait aucun droit de faire évacuer la fac. Bloqueurs ou pas on est tous étudiants nous devrions faire savoir à toute la ville ce qui se passe. L'idée proposée est à exploiter:se rendre sur la comédie tous les jours(jusqu'à réouverture de la fac) et faire savoir que si on est là c'est parce qu'on a été jetés de la fac et on n'y a plus acces. On passe pour des emmerdeurs mais là si on manifeste qu'on bloque le tram tous les jours on sera entendu.Mais il n'est pas question d'etre 100 ou 300 mais tous les étudiants de notre université.
A tous ce qui sont venus sur ce blog pour râler contre le blocage comment vous pouvez vous taire face à Miossec qui ferme la fac. On paie des frais d'inscription ce n'est pas pour rester chez nous, ne plus avoir acces à la bu...
Réunissons nous contre cette situation ne nous faisons pas des reproches "c'est la faute des bloqueurs bla bla bla"... le seul fautif c'est Miossec il est président alors qu'il gere la crise comme un président de fac et non comme un con qui se fout de des étudiants.
Tous pour l'acces libre à notre fac et le report des examens.

Anonyme a dit…

LES DEBILES QUI SONT VENUS DANS LAMPHI D AVEC DES BOULES PUANTES ILS NONT RIEN A FAIRE DANS LE SUPERIEUR ALLEZ PLANTER DES SALADES !

MALADES

lucie a dit…

demain rendez vous au pérou ou a la fac a 11h pour soutenir les profs. Merci de me répondre

Nicolas a dit…

"Puisque t'es là Mtp3, tu peux nous expliquer pourquoi tu ne parles ni du mollard sur Miossec, ni des boules puantes, ni du mec qui hurlait sur Miossec"

- Boules puantes, je ne cautionne pas
- Mollard sur Miossec ce n'était pas intelligent
- mec qui gueulait c'était moi car un prof de l'UM2 qui n'avait rien à faire là pm'a foutu violement à terre comme en témoigne divers récits sur ce blog... et miossec cautionnait, j'exigeait des excuses ce que l'enseignant a refusé et miossec a justifié son comportement par une non argumentation en disant simplement "calmez-vous" "calmez-vous" "calmez-vous" "calmez-vous" "calmez-vous" "calmez-vous" bref yavait pas vraiment de quoi être calme

Anonyme a dit…

Mais enfin quel est ce pays? J'ai voté pour le blocage, je suis absolument contre cette loi lru qui déclarerait la fin de l'université accessible en France. La fin de la recherche partiale (déjà touchée). La fin des sections jugées pas assez importantes (je ne vais pas toutes les énumérer). Loi qui annocerait un statut précaire des enseignants et encore plus pour le personnel administratif.

Je suis profondément choquée par les gens qui insultent, menacent, se réjouissent de l'intervention des CRS sous couvert de leurs appartenence aux "anti-blocage". Car non, je ne veux pas croire que la majorité des "anti-blocage" s'en réjouissent. Il s'agit là d'une minorité. Je ne peux croire que ce soit la majorité.

Je suis profondément choquée par les gens qui insultent, menacent, se réjouissent d'un crachas sur un homme sous couvert de leur appartenance au mouvement "pro-blocage". Il s'agit là d'une minorité. Je ne peux pas croire que ce soit la majorité.

Je répète que j'ai voté pour le blocage, je n'ai pas peur pour mon ego, et encore moins pour moi-même. je considère qu'aujourd'hui, le blocage n'est plus une solution. Il faut impérativement trouver d'autres solutions fédératrices contre cette loi. Organisons une manifestation TOUS ENSEMBLE pour dire que nous ne voulons pas de cette loi. Organisons une mise enscène géante place de la Comédie. Organisons des spectacles sur ce thème de la loi qui va tuer les facs. Je ne suis pas spécialiste des arts du spectacles, mais nous sommes dans une fac de lettres, essayons de réfléchir ENSEMBLE à des solutions dignes d'une fac de lettre.

A ceux qui me taxeraient d'utopiste, de douce rêveuse, de vivre dans un monde tout rose, que mes propositions ne feront rien changer : et bien je m'excuse de vous avoir fait perdre votre temps à TOUS.

Nicolas a dit…

demain rendez vous au pérou ou a la fac a 11h pour soutenir les profs. Merci de me répondre

NON

PEYROU 10H

ou

FAC 11H

Anonyme a dit…

Chuck Norris en slip a dit...


Puisque t'es là Mtp3, tu peux nous expliquer pourquoi tu ne parles ni du mollard sur Miossec, ni des boules puantes, ni du mec qui hurlait sur Miossec (à 20 cm de son visage, mais non c'est pas violent).


Comme je l'ai déjà dit le mollard sur miossec n'était pas forcément très intelligent mais comprehensible tout comme le fait de lui gueuler.Depuis des semaines il attise les tensions et esaie de monter les gens les uns contre les autres,tout ça pour passer pour le "pauvre président dépassé par les évènements et qui pense au bonheur de ses étudiants".Est-il besoin de rappeller que dans certaines civilisations on retrouvait la tete des manipulateurs plantée au bout d'une pique?

Nicolas a dit…

hey sead c'est à moi qu'il parlait ;-p

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec V. . Se montrer, se faire entendre, c'est le seul moyen!!

Anonyme a dit…

Je pense qu'avant de critiquer les gestes qui ont été effectué et qui ne sont pas malins, il faudrait peut etre les remettre dans le contexte. Et pour ca il aurait fallu etre la avant de juger...

Anonyme a dit…

Ok Mtp3.
Pour le fait que tu aies gueulé, à la limite, je peux le comprendre même si garder ton calme aurait été plus valorisant pour votre mouvement. Mais tu es humain et ce n'est pas comme si tu avais mollardé sur Miossec.

Maintenant, la question que je me pose et à laquelle j'aimerais avoir une réponse (et je ne suis pas le seul) :

Pourquoi ne pas en parler dans ton article ? Pourquoi laisser l'occasion à des gens de dire que tu réécris les faits ?
Et plus simplement, pourquoi rester solidaires de cet individu (en particulier) qui crache sur les profs, parasite les AGs en voulant frapper des gens (dont des femmes, bonjour le niveau) sans que vous n'y fassiez rien ?

Il faut comprendre aussi quand même qu'en l'absence de condamnation publique et claire de ce genre de comportements certains se basent sur ce genre de faits pour juger l'ensemble du mouvement.

Et c'est ô combien néfaste.

Anonyme a dit…

Je suis contre la loi mais je pense qu'on pourrait trouver un autre moyen que le blocage pour la réfuter car on y perd tous puisque c'est notre année que nous allons perdre...
Je viens de lire quelques commentaires que les étudiants ont laissé sur ce blog , je n'arrive pas a comprendre commment on peut tenir des propos comme cela ! chaques opinions se respectent , il me semble que nous pouvons dialoguer sans être vulgaire !
En ce qui concerne ce qui c'est passé aujourd'hui c'est une véritable honte Miossec pousse à l'affrontement il cherche la violence au lieu d'essayer de rétablir la situation.
Miossec parle de l'annulation de notre année ! Peut il vraiment faire ça ?

Anonyme a dit…

mtp 3 :

si on te crache à la gueule, tu restes calme toi ???

il a dit "calmez vous calmez vous" oui, tu voulais qu'il dise quoi "allez y battez vous, c'est top " ??

aujourd'hui, tout est allé vraiment trop loin, sur le blog depuis 2 jours les menaces persistaient, et des gens je crois sab, pascale et plusieurs autres avaient dit et répété que ca finirait par l'intervention des crs, c'était plus que logique avec tout ce qui se préparait.

ca pendait au nez de tout le monde, alors ne venez pas raler, s'il vous plait. c'est une mauvaise journée pour tout le monde :

pour les anti-bloqueurs : la fac est bloquée donc plus aucun cours
pour les bloqueurs : de nombreux fracas et des affrontements avec les forces de l'ordre et d'autres personnes.

tous ça c'était prévu.

fallait vous y attendre.

Anonyme a dit…

lol du semestre on passe a l'année now ?? mdrrr comme dans le montpellier + xd

Anonyme a dit…

T'es "gentille" Vanessa mais j'étais là. J'ai juste manqué l'épisode de Nico à terre car j'étais dans l'amphi B, j'en suis sorti suite aux cris sur le parvis et au fait que la sécurité fermait les portes (et ça je n'aime pas).

Pour le mollard, j'étais très près et j'ai bien vu comment ça s'est passé. Et non, rien ne l'excuse, quelques soient les griefs. Après, si certains peuvent dire sans sourciller "dans certaines cultures on plante la tête des manipulateurs sur des piques alors c'est pas si grave", je leur répondrais que dans certains pays on tire dans la foule à balles réelles. Alors les CRS de ce matin, c'est pas si grave.
Tu trouves vraiment ça intelligent comme raisonnement sead ? Franchement ?
Comment s'indigner de l'intervention des CRS après avoir sorti une telle ineptie ? C'est un grave manque de cohérence !

Anonyme a dit…

Bonjour,je voudrais demander si c'est sûr que la fac reste bloquée jusqu'aux vacances?

Anonyme a dit…

ce n'est pas parce que l'intervention de la flicaille était présivible qu'elle est justifiée

Anonyme a dit…

vous etes contents la fac est fermée jusqu'à noel! c'est ce que vous vouliez?? recommencer votre année parce que votre semestre ne vaudra plus rien?? c'est ca que vous vouliez??? BRAVO!!!! vous etes trop intelligents ca se voit que vous etes des étudiants!!! Aprés noel le bordel sera finit dans tous les cas, et la j'espere qu'on pourra sauver notre semestre!!! Y'en a qu'on pas les bourses et papa maman derrière pour subvnir à leurs besoin, mais ca je pense qu'on la assez dit et répéter. Vous pensez etre supérieurs en nombre donc forcément vous avez raison et les autres ont tord.
A force de jouer avec le feu on se brule: toutes les fac pour la plus part sont réouvertes, ya que vous bande pecnauds qui continuez à bloquer au nom de rien de tout.
Désolé pour les coups et la violence mais je le répéte quand on joue avec le feu on se brule: prenez vous en à vous même.
Allez on se voit en janvier!!
Je suis pressé de voir vos gueules a tous dans 10 ans quand vous serez avec les punks davant la garre à mendier ou a pointer à l'anpe!!! bosser ou gueuler faut choisir! bien fait pour vos gueules

Anonyme a dit…

vous etes trop bizarres vous les bloqueurs!! pourquoi vous demandez la réouvertures si c'est pour bloquer la fac??!!
on peut ovus dire merci car grâce à vous, tous les étudiants risques de perdres leur année, un ans de notre vie gaché! merci! moi j'en est marre d'attendre sens savori quand les cours reprennent! c'est un grand abus! faites votre greves si vous le voulez mes n'empechez pas les gens sérieux de suivre leur cours! j'ai envie de m'instruire, d'apprendre de nouvelles choses moi!
et sachez qu'il y a plus d'étudiant anti blocage que pour le blocage!! c'est juste qu'on ne vient plus à la fac, car on ne veut pas venir de loin pour rien ou venir pour se faire jeter, menacer ou insulter par vous, les bloqueurs! comme ca l'a été pour moi jeudi dernier où les ocurs devait soit-disant reprendre! arretez de penser qu'à vous! si vous vous inscrivez à la fac c'est pour bosser!
merci de gacher la vie des autres!
vous etes vraiment nuls!

Anonyme a dit…

Non c'est sur que c'est inacceptable le molard mais d'un autre coté, qui n'a pas pété les plombs face à toute cette pression... Tout etre humain à un minimum de patience, mais il arrive un moment ou......

Ca n'excuse rien, mais ca peut se comprendre !

Anonyme a dit…

Je voulais juste dire que,au vu de son comportement et connaissant l'auteur du mollard,il peut s'estimer heureux de s'en etre sorti en se faisant seulement cracher dessus

Anonyme a dit…

Mtp3 ou Nico: ça vous intéresserait cette action de s'allonger en masse sur la place d la Com? J'ai pas participé au mouvement parce-que je suis pas pour le mode d'action (le "blocage") que vous avez employé (attention: je ne le conteste pas en bloc!) en plus je suis pas souvent là...Bref, au vu des circonstances actuelles, il serait peut-être temps de faire une action comme celle là...Ou une autre, pleine de symboles mais un truc dont les gens seront obligés d'être témoins!

Après, je suis peut-être à côté de la plaque mais j'y peux rien j'ai été intermittente et c'est ce genre d'actions qu'on prône dans le milieu du spectacle...duquel l'univeristé des lettres et sciences humaines est censée être proche...

Voilà, je sais qu'aujourd'hui particulièrement tu n'es pas d'humeur pacifiste ce qui se comprend mais réfléchissons-en...

Anonyme a dit…

Ah bah ça va alors.
Alors comme le mec a un tempérament violent, on devrait presque le féliciter de n'avoir QUE craché à la gueule d'un Président de faculté ?
C'est un non-sens.

Anonyme a dit…

En plus, vous en rajouter vraiment beaucoup dans votre article! vous mentez! les policiers n'ont pas donné des coups violents et vous n'avez pas été des anges non plus! et les grebades ... il ne faut pas exagérer trop non plus! les crachats, les lancés de chaussures, les insultes, etc ... ca vous en parlez??

Anonyme a dit…

t.u, moi je te suis!

Anonyme a dit…

quentin(sead) a dit...

ce n'est pas parce que l'intervention de la flicaille était présivible qu'elle est justifiée

10 décembre 2007 23:25

les forces de l'ordre interviennent partout où il y a du bordel, peu importe l'endroit.

à la fac c'était le bordel, ils sont intervenus.

point final.

quand ils interviennent sur d'autres lieux ou d'autres situations qui ne touchent pas votre personne, vous ne dites rien ou presque rien.

mais quand ça vous touche, vous ralez.

point final 2.

Anonyme a dit…

qui à osé craché un Molar Omar ds un lieu laïc lol

Anonyme a dit…

Non mais vous êtes étudiants et vous avez rien dans la tête c'est pas possible!
je ne suis pas pro blocage et pourtant je me rends bien compte qu'il n'y a pas à accuser les bloqueurs on est assez en galére pour s'accuser les uns les autres et revenir sur ce qu'on ne peut pas changer! Manifestons contre l'attitude de Miossec au lieu de nous engueuler; et agissons pour la réouverture de la fac!

Anonyme a dit…

personnellement je suis pour l'action proposée par t.u, je n'ai pas participé au blocage car je trouve ça très injuste pour les gens qui comme moi voulait assister à leurs cours mais si une telle action est organisée je me joindrais volontier à vous. Comme quoi les anti-blocage anti-lru ça existe!

Anonyme a dit…

Silas! je suis avec toi t'as tout a fais raison!!
je dis BRAVO!!!!

franchement, OUI, rdv dans 10 ans avec eux! évolution 0 !

Anonyme a dit…

marine a dit...
En plus, vous en rajouter vraiment beaucoup dans votre article! vous mentez! les policiers n'ont pas donné des coups violents et vous n'avez pas été des anges non plus! et les grebades ... il ne faut pas exagérer trop non plus! les crachats, les lancés de chaussures, les insultes, etc ... ca vous en parlez??


Non mais tu crois vraiment à ce que tu dis?Tu étais la?Les coups de matraque étaient destinés à blesser et les grenades,je peux en témoigner,sont très aggressives.Je cautione totalement les insultes et les jets divers(crachats,chaussures) car,quand tu vois 30 bouffons en bleu qui matraquent tes collègues,c'est normal de péter un plomb.(j'espereque tu n'es pas sarkozyste j'ai un espoir que tu aies un minimum d'intelligence)

Anonyme a dit…

Questions pour les bloqueurs >

-pourquoi vouloir réouvrir la fac alors que vous la bloquée ?
-si elle est réouverte vous allez la rebloquer direct ou pas ?

merci pour la reponse

Anonyme a dit…

Oui, l'action de T.U serait beaucoup plus intelligente! car en bloquant la fac, les bloqueurs se montent contre les autres etudiants et non contre la loi!

Anonyme a dit…

Personellement s'il y a une nouvelle AG à la rentrée je respecterai sa décision(blocage ou déblocage).Il serait bon que les autres(anti bloqueurs et bloqueurs) fassent de meme
De meme je respecte le choix des gens qui ont voté pour sarkozy,aussi stupide et dangereux soit-il,pour la démocratie

Anonyme a dit…

mdr quentin, oui j'etais la pourtant! mes collegues a moi ne vont pas m'empecher d'aller en cours! la moral ca me connait bien justement. Mais je n'arrive pas a comprendre votre mouvement. vous devriez suivre t.u plutot! ca c'est plus intelligent!

Anonyme a dit…

Et oui, encore et toujours, une manif nationale aurait plus d'impact et serait plus logique si on veut vraiment déranger Madame la Ministre... mais que voulez-vous... on dirait que les gens ne comprennent pas que le blocage pour l'instant, n'a mené à rien, même si tout le monde croit en ses idées etc...

Anonyme a dit…

les deux interventions de silas et marine sont assez pitoyables je trouve...mais c juste un avis et silas vivement dans 10ans que surtout je vois pas ta gueule et n'entende tes conneries!

Anonyme a dit…

quentin tu pourrait être un peu plus tolérant et faire preuve d'un minimum d'ouverture d'esprit ça a l'air de te manquer cruellement! Je sais qu'il est tard mais fais un effort!

Anonyme a dit…

Ouais, j'pense qu'une action comme le dis T.U serait pas mal et assez significatif... et puis ça changerait un peu...

Anonyme a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI-BLOCAGE

MANIFESTATION pour la reprise des cours : MERCREDI 12 DECEMBRE à 14H, place de la Comédie.

VENEZ NOMBREUX

Anonyme a dit…

un message pour tous... et surtout pour ceux qui bloquent!
Vous etes contradictoire dans ce sue vous souhaité, ouverture de la fac pour ensuite la bloquée, pas de violence et pourtant j'ai bien entendu ce matin une des élèves crié et encouragé a la violence (il est vrai qu'il s'est fait hués, mais bcp l'ont suivis peui après), et puis ce site est un scandale, vous ne montrez pas tout mais que ce qui vous arrange, supprimer des commentaire et ne pas tout dire je ne trouve pas ça normal; je signale qu'au debut lors de l'arrivée des crs, ils nous juste pousser en dehors de l'amphi sans utiliser de matraque ou autres, pour fermer la salle en nous disant que cela suffisait et de partir ensuite vous avez decidé de rester et de continuer... vous l'avez chercher un peu, bref je suis quand meme contre la violence mais sa marche egalment dans les 2 sens, lorskil nous on mis dehors par la sortie du theatre, ils ne faisaient que pousser encore une fois ils on du employer des moyens plus fort qu'une fois certains eleves ayant craché ou jeter des chaussures sur eux et avant cela il on tiré un coup de flashball pr nous calmer (sans reussite), bref pr resumer sachez montrer tout et non que certaine partie des choses, et puis vous ne voyais pa non plus que cela fai des semaines ue rien n'evolue??? et je dit toujours: s'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problemes"!!!

Anonyme a dit…

à marine
"n'arrive pas a comprendre votre mouvement. vous devriez suivre t.u plutot! ca c'est plus intelligent!"
tu ne te sens pas concerner par la fermeture administrative ?
tu paies des frais de scolarité, tu viens à la fac pour apprendre et aboutir à quelque chose on ferme la fac et toi tu t'en fous ?
belle mentalité!!

Anonyme a dit…

laurette a raison! le blocage n'a mener a rien, a par a créer des bagarre, et empecher les etudiant de s'instruire!
les anti blocage ont aussi le droit de s'exprimer! si les bloqueurs sont la, les anti bloqueurs sont la aussi!

Ombre a dit…

Ce matin, le lycée Jean Monnet a été débloqué par la force grâce à une douzaine de CRS.

Pourtant, il ne s'agissait pas d'une opposition radicale entre anti-bloqu'piquet de grève et bloqu'piquet de grève.

Il s'agissait simplement de la volonté d'une personne placée plus haut que d'autres, et d'un simple coup de fil.

Il fallait s'attendre à ce que les CRS interviennent sur Montpellier III, c'est vrai...

Il fallait pour cela un simple prétexte, et votre président l'a trouvé, de la même manière que pour le lycée Jean Monnet où certains mails ont amené des parents d'élèves en colère à venir créer une certaine tension.

Et voici comment légitimiser une action de force par la force publique, au prétendu service du public.

Le tout, c'est d'accepter que l'on est manipulé de toute part et ce malgré soi.
Le tout, c'est de se protéger contre ça en se serrant fermement derrière des valeurs sures et idéaux profonds.

Bonne chance.

Anonyme a dit…

Je tenais juste à vous remercier pour l'existence de ce blog qui nous permet de savoir la vérité, contrairement aux communiqués de Miossec qui ne cherche qu'à nous monter les un contre les autres, dommage que tant de personnes soient entrées dans son petit jeu... J'ai été particulièrement touchée et révoltée lorsque j'ai su ce qu'il s'était passé ce matin. Ce n'était vraiment pas névessaire et je suis choquée de voir la réaction de certains qui se réjouissent de ce genre de comportement. Je n'ai malheureusement pas pu être la ce matin même si j'essaie dans la mesure du possible d'assister au maximum aux AG et de venir à la fac mais je soutiens profondément le mouvement....courage!

Anonyme a dit…

a stupeur: oh non! pas du tout! je ne m'en fou pas! ca fait un moi que j'attend d'aller en cours! et quand j'essai d'y aller, je me fais jeter par les bloqueurs qui menaces de nous "tabasser" comme ils l'on dit!

si les etudiant auraient trouver un autres moyens de s'exprimer que par le blocage, la fac ne serait pas fermée...

Anonyme a dit…

Dans 10 ans,Silas sera cadre dans une entreprise,sera dans un syndicat de cadres(évidemment de droite),votera ump,ira applaudir sarko aux meetings dans sa ville et regardera tf1

Anonyme a dit…

Je suis anti blocage et j'ai participé a la manif de cette aprem, cela na va pa m'enpecher de venir demain a la fac pour exiger sa réouverture.Chaque chose en son temps

Anonyme a dit…

Pour info, la vidéo de l'évacuation de l'UPV fonctionne sur le blog des personnels de l'UPV:

http://cmp-upv.blogspot.com/

Anonyme a dit…

J'aimerais ajouter qu'il est vrai que certaines réforme nous plaisent pas, pour pas dire la plupart il suffit de regarder a chaques fois, mais les reformes ils faut les faire un jour ou l'autre que se soit avec un tel ou un tel, sachez regardez a long termes et pour un avenir commun, et non a court terme et pour sa gueule, le monde an pas besoin de personnes chauvines mais de personnes se respectant et je peux qire que nous en sommes loin a cause de certain couillons (pardnnez moi l'ex^ression)

Anonyme a dit…

quentin, t'es meme pas drole! peu etre que silas et pas du tout pr sarko! ca n'a rien a voir! peu etre qu'il veut juste reprendre ses cours, LUI!

et meme si il devient ca, lui au moins gagnera bien sa vie, alors que toi si tu passe ta vie a rien faire, a part bloquer la fac, alors que sa n'avance a rien, et en attendant a ne pas prendre tes cours, tu ne deviendra rien! pfff

Anonyme a dit…

Pascale j'essaie de faire preuve d'autant d'ouverture d'esprit que possible il est vrai que je suis assez de certaiens prises de position radicales des bloqueurs mais je le répète,je respecte les opinions des anti-bloqueurs du moment qu'ils respectent les miennes
Pour ce qui est des violences des bloqueurs il y en a surement eu mais on en a subi de la part d'anti par exemple mercredi dernier pendant une tentative pacifique de débrayage d'un cours de licence abusivement organisé au BRED(réservé pour les cours de CAPES et Agreg)le professeur s'est enerve et a referme la porte quasiment sur la tete d'une étudiante.Je l'ai traité d'"enculé de fils de pute" à ce moment-la et j'assume totalement.Il a le droit d'etre contre le blocage mais il n'a pas le droit d'etre violent

Anonyme a dit…

Véro! Véro! Véro! Véro! tous avec toi!! bravo! je suis OK!

Véro Présidente!!

Anonyme a dit…

Vu sur le blog des personnels :

Rassemblement massif des personnels demain, MARDI 11 DECEMBRE, à 11h devant le portail principal de l'Université. (Puis action FAC MORTE place de la Comédie).

Pour ceux qui voulaient faire une action sur la comédie, en voila une. Plus la mobilisation sera importante, plus cela touchera des gens. A demain j'espère :)

Anonyme a dit…

Marine,

si les etudiant auraient trouver un autres moyens de s'exprimer que par le blocage, la fac ne serait pas fermée...

Toi c'est pas en fac que tu dois aller c'est en CM2.

si les étudiants avaient trouvé un autre moyen de s'exprimer que par le blocage ...

OUI mais si toi tu savais écrire sans fautes, tu passerais moins pour une débile!

Anonyme a dit…

je prefere etre un rien du tout qui a fait entendre sa voix contestataire qu'un quelqu'un qui se complait dans l'acceptation passive d'un systeme en pleine décadence sécuritaire
(silas je plaisante bien sur je ne souhaite à personne d'etre sarkozyste c'est trop horrible d'avoir moins de neurones qu'un présentateur de tf1)

Anonyme a dit…

Ah!! je vois qu'il y a des prof qui par les moyens qu'ilms trouvent font cours!! ca c'est bien!! car moi mercredi dernier j'ai reussi a passé donc le prof aurait pu aussi, mais il n'etait meme pas la!!

et puis si vous voulez absolument empecher les cours, sachez que ca ne sert a rien, car certains prof on des ateliers et donnent leur cours la bas, ou donnent des polycopiers...

Anonyme a dit…

A Quentin, tu pense que traiter un prof de sale fils de ... ce n'est pas une forme de violence??? tu es cretin (dsl) et tu me fait pitié d'employer des terme comme ça et puis tu sais, ce n'est pas parce que quelqu'un frappe un autre qu'il faut repondre pareillement, la violence ne resoud rien, si on te tape ne tape pas, cela ne mene a rien de bon, alors que si tu essai de discuter c'est le meilleur moyen pour arriver à un consensus!!!

Anonyme a dit…

comment veut-tu réagir calmement face à quelqu'un qui ne veut pas discuter et te referme la porte sur la gueule?

Anonyme a dit…

allo le monde: t'es hors sujet mon pauvre!
et ma phrase me va tres bien!
rien a te dire de plus...

Anonyme a dit…

Quentin,
je ne suis absolument pas pour la violence et comme je n'étais pas présente je ne me permettrais pas de commenter la scène de "déblayage" que tu as décrite. seulement mon commentaire visait juste a te faire remarquer que ce n'est pas parce qu'on est contre le blocage de la fac que l'on est forcément de droite et quand bien même pour ceux qui le sont ça les regarde c'est tout à fait hors de propos et sans intérêt pour le sujet qui nous préoccupe!

Anonyme a dit…

a Quentin, faut savoir faire preuve de calme dans les moment les plus dur c'est la que l'on reconnait la veritable volonté d'une personne!
a Tous, moi je pense que si vous avez vraiment envie de vous faire entendre depuis le temps vous aurez changer votre facon de faire, la vous donnez l'impresion de juste faire "peter" les cours

Anonyme a dit…

quentin: est toi tu veux discuter? tu lu ilaisse le choix au prof? il t'aurai laissé entrer tu lui aurai stoppé son cours ...

on dirait que dans tout ca, il y a que vous, les bloqueurs qui avez la paroles!

Anonyme a dit…

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT ANTI-BLOCAGE

MANIFESTATION pour la reprise des cours : MERCREDI 12 DECEMBRE à 14H, place de la Comédie.

VENEZ NOMBREUX

Anonyme a dit…

Pascale au cas ou tu n'aurais pas compris je plaisantais au sujet de silas et je le répète encore je respecte les anti-blocage intelligents(heureusement qu'il y en a)

Anonyme a dit…

autant pour moi

Anonyme a dit…

bon b venez nombreux mardi pour la manif reprise des cours! c'est super important!

Anonyme a dit…

http://cmp-upv.blogspot.com/

Anonyme a dit…

quentin a dit...
Dans 10 ans,Silas sera cadre dans une entreprise,sera dans un syndicat de cadres(évidemment de droite),votera ump,ira applaudir sarko aux meetings dans sa ville et regardera tf1


Depuis quand c'est une honte ???

Expliquez moi, si sego était passée aux elections, elle aurait aussi reformée la fac de la meme facon, alors vous gueulez parceque c'est sarko et la droite mais la gauche elle vaut pas un clou non plus ! Alors soyez grands et responsables et dites vous bien que non, ce n'est ni une honte, ni une tare d'etre de droite, comme cela ne l'est pas non plus d'etre de gauche.
Seulement respectez un peu les choix des autres, ils ne sont peu etre pas mieux que les votres mais c'est en tout cas le choix de certaines personnes ! Et puis, si certains d'entre vous revent d'une vie de marginal tant mieux, moi ca serait plutot celle de cadre pourtant je suis a paul va, dans une fac de lettres et j'ai aussi de valeurs a defendre. Mais je pense seulement que ce ne sont pas les memes et que nous n'avons pas la meme facon de les defendre.


Pour finir et pour clouer le bec aux mauvaises langues, non je ne suis ni sarkosyste, ni de droite !

Anonyme a dit…

Pascale, on dit "au temps pour moi" ^^ ptite faute de grammaire rien de bien grave, je suis avec toi, moi je fai des "fote d'hortograffes"^^

Anonyme a dit…

Petit compte rendu de ma journée d’aujourd’hui ! 8h : arrivée devant la fac ! Les grilles sont fermées, peu de monde se trouve devant! En tout cas, un très faible effectif comparé au 15 000 étudiants que comprend la fac ! De toute façon pas moyen de différencier les gens « pour blocage » et « contre blocage », après tout je ne suis pas venue pour faire une sélection entre les gens, mais pour me faire entendre sur le fait que j’aimerais retrouver les cours (non, pas en soit que je craigne pour mes exams, mais plutôt que dans la licence où je suis dans certains cours la formation faite par les professeurs m’est indispensable, notamment dans les TD, après les CM, des bouquins pour certains me suffiront à rattraper le retard, même si les ressources dans certains domaines paraissent infini et qu’on ne sait pas toujours à quoi se limiter, en particulier quand les profs non pas donner de plan, programme, ou que leur biblio est plus qu’immense !!) Bref, je cesse mes réflexions sur ce dernier point ! Les grilles viennent de s’ouvrir ! Ah tiens, on se croirait aux soldes, premier arrivée, premier servit ! Brève réflexion….mais…..ils courent parce qu’ils veulent arriver les premiers pour débloquer ou bloquer ??? Bref, en traversant la fac, je serais vite fixé ! Bâtiment A tentative de déblocage, des salles de cours en face du bâtiment G sont sorties des chaises, donc blocage. Je continue en direction de la BU, disons que je ne pense pas que mon cours soit maintenu et que d’ici j’aurais une vue d’ensemble. Bâtiment C, ah tiens des blocs de pierre pour bloquer l’accès au bâtiment
…pourquoi pas….ayant connu le CPE, j’aurais tout vu….
Ah, on vient m’informer qu’une réunion de gens contre le blocage se déroule devant l’amphi F, et bien allons y, allons voir, après tout….4 semaines qu’on s’informe du côté des gens qui s’appellent « grévistes », allons voir leur soit disant « opposé » ! J’arrive, on m’informe donc que les gens qui se réunissent là sont pour la reprise des cours, mais ne prendront pas de position pour ou contre la LRU. Cool ! C’est parfait pour moi, reprise des cours et je peux garder mon avis pour moi sur la loi ! Pas de syndicat, pas de parti politique….OK.
Nous attendons donc un moment, une arrivée plus massive de gens, qui n’arrivera jamais ! Pas grave,…, voyons ce qu’il va se dire, et là un type se voulant drôle, prend la parole, nous ne ferons rien, nous ne débloquerons pas les bâtiments, et on aurait presque pu entendre vu la teneur de son discours « peace and love mes frères et sœurs » Ok, aussi, je ne comptais pas débloquer la fac par la force non plus…… suite du discours : cette aprem, manifestation à 14h……hein ??? Grosse déception, c’est quoi cette blague….moi qui naïvement pensait qu’il y allait avoir la formation d’un comité pour aller discuter avec les grévistes, nous proposer de se faire entendre, mais au sein même de la fac me paraissait plus judicieux… Bref, un tantinet déçu ! Mais optimiste que je suis, j’attends quand même la fin d’un discours passionné, sait on jamais, une botte secrète ??? Ben non, des « bloqueurs » arrivent ! Chouette, ils viennent discuter avec nous et peut-être que dans la journée on arrivera à une solution pacifique et qui convient aux « deux camps ». Et ben non, certains d’entre eux se contente d’écouter ce qu’il se dit, et pour les autres…..de nouveau déception….moquerie de la part d’une fille « Oh ! super !!! Ouah ! Vous faites une réunion anti-blocage !!!! » (Ok ! Je l’ignore, tous ne sont pas comme ça…ne jamais généraliser les gens sur la base d’une personne et ne pas avoir de préjugés, on m’a éduqué comme ça, et je pense que c’est quand même la meilleure base de respect ! Je l’applique donc dans la mesure du possible ! Comme tout le monde, je faiblis parfois et me laisse aller au plus facile) Je me retourne donc, quelqu’un de moins calme est en train de débattre avec un type, celui-ci demande, dans le cas où on refuse le blocage qu’on trouve des idées plus intelligentes !!! Et là, je ne sais pas si autour de moi ne se trouvaient que des gens à l’imagination débordante, mais en tout cas les idées ont fusé : bloquer un péage, ou faire passer les gens gratuitement, faire tram gratuit, ou au contraire bloquer les voies, bloquer le rectorat, faire des blocages uniquement les jours de manifestations en négociant avec l’administration que les cours se trouvant ce jour là soit reporté à un autre jour, voir faire une manifestation pas toujours le même jours de la semaine pour pas pénaliser tout le temps les mêmes cours,….bref, j’ai pas eu le temps de tout retenir et noté. J’attend la réponse du jeune homme : oui ! Mais bloqué un rectorat c’est pas aussi facile ! (Pourquoi le blocage d’une fac possédant plusieurs bâtiments ne pose aucun problèmes alors que le blocage d’un seul et unique si ?) Ah ! Une réponse se fait à la question de la part de ce même jeune homme : « oui, mais c’est dangereux… » Ah bon ! Se battre pour ses convictions, mais tant qu’on ne risque pas ces fesses (…ne généralisons toujours pas…). Hormis quelques mini tentatives de provocation verbales, rien de bien grave lorsque je quitte les lieux. Direction….ben la BU, pour aujourd’hui y’a rien d’autre à faire….Et ben, non, je m’arrête devant le bâtiment C, alarme incendie, et conflits, pas moyen de savoir qui est pour quoi et pour qui (après tout, rien de plus qu’un étudiant qui ressemble à un étudiant, hormis les types qui ressemble à des « skinneds » et qui n’en sont peut-être pas, pas moyen de vraiment différencier les gens, les dreads soit disant….mais moi je m’y fit pas trop… toujours le même principe du…pas de préjugés, puis je connais des gens ayant des dreads et pour la reprise des cours donc….)Les gens sortent donc du bâtiment C pendant que tout le monde crie dans tous les sens, c’est là qu’une secrétaire m’apprend, que la fermeture administrative vient d’être décidé et que nous sommes prié d’évacuer la fac, car une intervention future des crs, s’avère quasiment sur ! Bien, sortons donc, les CRS, je les ais pas vu…pourtant je ne suis pas myope ! Il parait qu’ils étaient aux bâtiments administratifs….normal dans ce cas que je ne les ais pas vu, je ne suis pas vraiment passé devant ce bâtiments…Bon, petite réunion devant la fac avec des amis : qu’allons nous faire aujourd’hui ? Pas de BU, puis un climat pas très sympathique…. Allons boire un café…
Lorsque nous revenons, des gens qui secouent le portail (euh…pourquoi ? surtout que s’ils voulaient rentrer, il me semble, comme on peut le voir sur la vidéo que la porte était ouverte…pas la peine de démonter le portail…à ce que j’ai pu voir, il était encore là ce soir et le pauvre a seulement été secoué !) Tire un de flashballs (pas de certitude sur la nature de la balle tiré…lacrimo….flash…Second tire….et des gens cours… bon, nous observions la scène de loin ! Décision de s’en aller, après tout, plus la peine de rester ! Info à midi : des gens effectivement qui se font taper dessus….pincement au ventre….quand même….si un jour on doit être accompagné par des cordons de CRS pour aller en cours, je serais le premier à refuser ! Mais quand même…. Juste une question, pourquoi ne pas être sorti de la fac comme tout le monde quitte à tous s’asseoir devant le parking de la fac, de façon pacifique mais histoire, tout comme moi qui souhaite me faire entendre en demandant le droit aux cours, se faire entendre en protestant pacifiquement, style « narguer » les CRS : vous vouliez nous sortir par la force ? Eh ben non, on est sorti par nous même ! Vous n’avez pas eu l’occasion de nous frapper dessus et ce n’est pas pour ça qu’on n’existe pas ! On est là, et on ne vous donnera aucune raison de nous frapper ! Parce qu’à mes yeux, tout le monde a largement eu le temps de sortir de la fac, enfin celui qui s’est éternisé après le fait que tout le monde disait « il faut sortir apparemment va y avoir les CRS » était en quelque sorte conscient du risque qu’il prenait ! A mes yeux, il est beau que des gens se battent pour leur idéaux, et heureusement qu’il y encore des gens comme ça ! Pour moi les seuls points de la loi qui me posaient problèmes ont été négocié….alors à moins qu’effectivement comme j’ai pu me l’entendre dire : « je suis stupide et ne comprend rien » je ne m’engagerais pas dans la lutte contre cette loi. Mais si des gens souhaitent le faire je considère que c’est leur droit ! J’aimerais donc alors qu’à l’inverse mon droit de lutter pour réussir mes années, malgré les diverses difficultés que l’on peut rencontrer dans une vie d’étudiant soit respecté ! Comme « une bloqueuse » m’a dit : le combat contre la loi, au pire si vraiment le semestre blanc existe vaut bien un semestre ou une année sacrifiée ! Je ne répondrais pas à ça, le stéréotype : Gosse de riche (j’ai pas regardé son compte en banque je ne peut donc pas savoir !) Chacun de nous devrait avoir le droit de juger ce qu’il est prêt à sacrifier pour lutter contre cette loi, dans le cas où il s’engage dans cette lutte ! Mais ne devrait pas se le voir imposer d’office ! Après tout, tout comme certain n’accepte pas cette loi (qui leur est « imposé » de façon démocratique) et proteste contre elle, il est du droit de d’autre de protester contre un blocage (voté de façon « démocratique ») ! Puisque ce qui a été voté démocratiquement, peut-être protester !
Sinon, puisque cette personne affirme que le sacrifice d’une année vaut bien la lutte contre la loi LRU, en quoi lui serait il problématique de sacrifier quelques cours les jours des manifestations et jours d’AG (après tout au pire deux par semaine !) Au pire, si à la fin de l’année ses résultats ne sont pas à la hauteur de ses espérances ou qu’elle doit refaire son semestre, elle n’aura aucun regret à avoir, parce qu’à mes yeux, lorsqu’on se bat pour ses convictions, on n’a aucun regret à avoir quand aux sacrifices qu’on aura fait lors du bilan final, dans le cas où on est réellement sûre que la cause pour laquelle on se bat est juste.
Voilà, pour mon bilan de cette longue journée. Sinon, je tiens à préciser que j’ai discuté avec des gens de tout « camps » et comme on dit « c’est la diversité qui fait le monde ».

Anonyme a dit…

y a pas de mal l'erreur est humaine

Anonyme a dit…

Les seuls renseignements fournis par la direction sur la situation de notre université étant le communiqué laconique annonçant la fermeture, je pense qu'il est nécessaire de résumer non les événements déplorables dont vous entendrez parler par ailleurs mais ce qui concerne le fonctionnement de notre université et son offre de formation. Ce matin devait se tenir un CEVU pour examiner les maquettes qui doivent partir au ministère pour le 14 décembre dernier délai. Notre offre de formation pour les licences et pour une partie des masters ayant été refusée l'an dernier lors de la vague A d'habilitation qui est en principe la nôtre, il est absolument indispensable de faire remonter nos propositions dans le cadre de la vague B. Le CEVU avait commencé depuis une demi-heure environ et s'apprêtait à commencer l'analyse de notre ordre de formation lorsque le Président est entré dans la salle et nous a déclaré que nous devions arrêter la séance , qu'il venait de signer l'arrêté de fermeture administrative qui durerait au moins jusqu'aux vacances de Noël, que les CRS seraient là incessamment, qu'il fallait évacuer le bâtiment administratif, et qu'il se refusait à faire remonter l'offre de formation au ministère, offre de formation qui, du reste, ne répondait pas du tout à la demande du ministère.
C'est là une décision grave et qui engage notre université pour l'ensemble d'un quadriennal. Le président monte au ministère en principe pour défendre l'offre de formation proposée par l'ensemble des collègues. Annoncer qu'il refuse de la faire remonter, annuler le CEVU et le CA qui devaient examiner les maquettes, et juger sans aucune discussion préalable que cette offre n'est pas conforme à la demande du ministère n'est pas une manière d'agir susceptible de présenter notre offre de formation au mieux de nos intérêts à tous et risque fort de nous nuire pour longtemps.
De plus était-il vraiment nécessaire de programmer une réouverture totale de l'université sans aucune négociation le jour de la tenue de ce CEVU si important et à la veille du CA? Était il nécessaire mercredi dernier,la veille d'une assemblée des étudiants votant le blocage ou le déblocage, de menacer d'un semestre blanc et de donner des ordres qui devaient forcément être pris pour une provocation et qui ont sans doute contribuer à faire basculer le vote vers le blocage? "On ne doit pas négocier avec une assemblée qui n'a aucune légitimité" nous dit le Président. On peut très bien comprendre qu'il en juge ainsi mais lorsque cette assemblée dit "la fac est fermée"
que le Président dit " l'université est ouverte" et que de fait tout est fermé, qui dirige? Il est bien nécessaire de négocier. La fermeture administrative reste la pire des solutions puisqu'elle ne fait que repousser cette nécessaire discussion et accroît considérablement les tensions. La première fois était déjà une erreur, la seconde est une erreur encore plus grave car on peut se demander s'il ne s'agit pas d'une stratégie du pire.
Par contre, il serait nécessaire aussi que les étudiants bloqueurs réfléchissent sérieusement à la situation dont ils sont les premiers responsables car ils ont tort de penser que le semestre blanc n'est qu'une menace en l'air. Personne ne veut un semestre blanc et il nous faut tout faire pour l'éviter mais cela ne veut pas dire qu'il n'y en aura pas. J'entends revenir toujours deux arguments: le premier "pour le CPE nous n'avons eu que 5 semaines de cours et le semestre a été validé". Le second " c'est impossible il y aurait trop de recours administratifs." Ces deux arguments ne tiennent pas compte de la réalité où nous nous trouvons. Pour le CPE il n'y avait que 5 semaines mais il y a eu des examens et donc des notes à valider ce qui n'est pas le cas actuellement. Quel sera le calendrier ? Nous sera-t-il possible de tenir les rattrapages prévus? Tout dépendra de la date de la reprise des cours. Quant aux recours, ils n'empêcheront en rien, même s'ils aboutissent, de perdre un semestre.
De plus, si le ministère voulait faire un exemple, mettre fin à ces grèves qui se multiplient et durent de plus en plus longtemps, pouvoir dire plus tard : "attention , le semestre blanc cela peut arriver", pensez-vous vraiment que les gens qui nous ont préparé la loi à l'origine des troubles que nous vivons, hésiteront ne serait- ce qu'un instant à prendre pour cible une université de Lettres?
C'est dire que le mouvement étudiant de notre université sert peut- être la cause qu'il veut combattre.
Dans cette période d'affrontement entre les uns et les autres, il faut d'abord être très attentif à ne pas exacerber les tensions par maladresse ou idéologie. Notre communauté n'a de sens et d'unité que dans notre volonté commune de faire avancer notre université et non de la démolir.
Anne Fraïsse
directrice de l'UFR1

Anonyme a dit…

En quoi consistera cette action "fac morte" ? Mettez des mots sur les concepts mais aussi des concepts sur les mots parce-que c'est un terme qui fait effet mais concrètement ça donnera quoi?
Je sais que ma proposition arrive comme un cheveu sur la soupe mais bon...Merci aux quelques personnes qui ont daigné y répondre!

Je la réitère: l'action "fac morte" pourrait consister en quelques centaines allongés sur la place de la Com avec des pancartes mais sans brailler les sempiternels slogans que les gens ont déjà entendus et réentendus...Le silence ne sera il pas beaucoup plus fort?

Anonyme a dit…

Je tiens à dire à toutes les personnes qui se cachent sous l'anonymat, et aussi à Walker Texas Ranger Bush Junior bis alias Chuck Norris, que le fait d'être pour ou contre le blocage (si c'est pour vous le seul débat possible avec vous étant donné que cela vous est égal de payer 2 fois plus cher voire plus votre fac) reste compréhensible, étant donné surtout que vous n'avez apparemment pas compris quels enjeux se cachent derrière (mais là-dessus je fais confiance à votre capacité d'analyse car vous êtes en études supérieurs), mais le simple fait de cautionner ne serait-ce qu'on violente à coups de matraques, de grenades assourdissantes et de lacrymogènes sans sommation le jour des droits de l'homme vos propres camarades, juste parce qu'ils ne sont pas d'accord sur une loi que vous n'avez même pas pris le temps d'analyser, ce n'est, j'ose espérer,le mieux qu'on puisse attendre de vous... Il est temps de se ressaisir même si vous êtes en effraction par rapport à la non-assistance à personne en danger (je vous rappelle qu'au moins une personne a été sérieusement blessée). Répondez, si le coeur vous en dit, mais sachez que des phrases comme "C'est bien fait pour vous" tient bien plus du ridicule infantile qu'autre chose... Dormez bien sur vos deux oreilles, si vous restez cramponnés sur vos positions, la France est fière de vous...

Anonyme a dit…

esperanza bravo pour ton intervention je suis pas forcément d'accord avec toi mais tu as des idées argumentées et clairement exposées tes idées sont tout à fait respectables meme si on a le droit de ne pas les approuver.Si tout le monde pouvait etre aussi intelligent que toi on se porterait mieux(je parle aux deux camps)

Anonyme a dit…

Marine trouve des arguments concrets! Tu as rédigé un commentaire que je ne critique pas sur la forme mais sur le fond, excuse moi mais tant de fautes.. Boh, continue à les faire, aux risques de passer vraiment pour quelgu'un de pas crédible
Etre intelligent c'est aussi accepter la critique

Anonyme a dit…

t.u: je pense que ton idée est pas mal! et que de s'allonger en silence totale représenterai bien le terme "fac morte"! et que si on est nombreux a manifester, ca aura beaucoup d'impact!

Anonyme a dit…

En fermant administrativement pour la seconde fois en moins d'un mois, Miossec a fait preuve de son incapacité. La situation aurait pu être géré bcp mieux:
1) Le CA n'aurait pas dû appliquer cette loi pour l'UPV car une majorité de personnes sont pour des reformes, mais contre cette loi.
2) Miossec aurait pu et dû dialoguer avec le personnel et les étudiants de l'UPV, qui sont majoritairement contre cette loi. A aucun moment il a dialogué ou alors il a une signification différente du terme "dialogue" que bon nombre de gens.
3)Miossec aurait pu négocier et aider à mettreen place un après-midi d'action hebdomadaire, où l'UPV s'exprime publiquement contre cette loi et dans ce cas un blocage et ce qui suivait aurait probablement pu être évité.
Hélas, Monsieur Miossec a fait un autre choix:
1)Après que le CA a appliqué la loi, Miossec démontre que le blocage est urgent, vu le gain de pouvoir et ses actes insensés qui suivaient (notamment ses communiqués qu'il exploite comme compagne de désinformation (pour ne pas dire propagande) sur l'état de la situation à l'UPV.
2)Il a opté pour son soliloque et non pour un dialogue.
3)Il n'a vu d'autres moyens que de faire évacuer l'UPV par la force, suivi d'une fermeture administrative pour la deuxième fois.

Merci Monsieur Miossec! Manifestement il ne vous manque ni de bon sens, ni de diplomatie et encore moins de compétences? Vos mauvaises décisions, un enfant de moins de 15 ans auraient pu les éviter, et encore on exagère. Pour changer, prenez une bonne décision, en démissionnant! Il sera difficile de trouver pire que vous. Mise à part, quelqu'un qui agirait comme vous et qui ne démissionnerait pas.

Anonyme a dit…

allo le monde, toi aussi tu insiste sur des fautes d'orthographes, alors que le sujet n'est pas la! quand tu envoi un sms, en ecriture sms tu passes pour un débile a chaque fois alors??

Anonyme a dit…

véro le débat est inutile mais les deux sont employés! il est vrai qu'autant pour moi reste employé par une minorité mais ça me plait bien alors je l'utilise!

ici a dit…

Rassemblement Mardi 11 à 11h devant le portail de l'UPV.
+
FAC MORTE sur la Comédie


Suite à l'intervention policière et à la fermeture administrative de l'UPV lundi 10, le Comité de Mobilisation des Personnels appelle tous les personnels de l'UPV à un rassemblement massif Mardi 11 à 11h devant le portail de l'UPV.

- élection des représentants de l'UPV à la Coordination Nationale de SLU-"Sauvons L'Université" ce samedi 15 à Paris-3.
- déplacement pour une action d'information et de sensibilisation (Université morte / deuil de l'UPV) place de la Comédie (prévoir repas tiré du panier).

Anonyme a dit…

Francesco :
Je n'ai donné nul part mon avis sur la LRU. Ce qui exclut de fait ta remarque sur le "tu t'en fous de payer deux fois plus".

Je ne "tolère" l'évacuation policière QUE parcequ'ils n'ont fait que leur boulot et que les bloqueurs concernés étaient en faute au regard de la loi. (le blocage tel qu'il est effectué n'est pas légal, pas plus que les violences, pas plus que le fait de ne pas obéir aux forces de l'ordre quand elles vous demandent d'arrêter ces actes)
Cela étant, je ne m'en réjouis pas pour autant. Je ne suis donc théoriquement pas visé par ta remarque. J'ai juste dit qu'il ne fallait pas s'étonner et que quand on lutte on participe à un "jeu" dont on se doit de connaitre les conséquences éventuelles.

J'ai examiné la loi. Ta remarque est (en ce qui me concerne) gratuite et peu pertinente, comme l'ensemble du post d'ailleurs.

"Non-assistance à personne en danger", à mourir de rire. Outre le fait que je ne crois sincérement pas en cette qualification des faits dans le cas présent, je n'étais plus présent sur le campus lors de l'évacuation. Ce qui m'écarte une fois encore de ton petit laïus.
Et, enfin, la phrase "C'est bien fait pour vous", je ne l'ai pas prononcée.

D'où ma question :
Avant de me reprocher (à tort et sans aucun élément permettant d'asséner cette contre-vérité) de ne pas avoir lu la loi LRU, as tu pris la peine de lire ce que je disais ? Si oui, pourquoi me citer nomminément alors qu'aucune de tes remarques ne saurait m'être adressée.

C'était divertissant.

Anonyme a dit…

Bon Courage à vous !

Anonyme a dit…

Marine le truc c'est que lorsque j'envoie un sms je ne fais plus le langage sms ... Quitte à écrire plusieurs messages.
Hé non miss, nous ne sommes pa tous des jeun's rebelles!!

Anonyme a dit…

pa = > pas dsl mes touces sont dures!!

Anonyme a dit…

ahhhh!! mes touches sont dures!!!

ici a dit…

t.u a dit...
En quoi consistera cette action "fac morte" ? Mettez des mots sur les concepts mais aussi des concepts sur les mots parce-que c'est un terme qui fait effet mais concrètement ça donnera quoi?
Je sais que ma proposition arrive comme un cheveu sur la soupe mais bon...Merci aux quelques personnes qui ont daigné y répondre!

Je la réitère: l'action "fac morte" pourrait consister en quelques centaines allongés sur la place de la Com avec des pancartes mais sans brailler les sempiternels slogans que les gens ont déjà entendus et réentendus...Le silence ne sera il pas beaucoup plus fort?



Vous avez tout compris, c'est l'idée : tous allongés place de la comédie (et/ou en vêtement de deuil), et distribution de tracts pour demander la réouverture de l'université.

Anonyme a dit…

Je tiens à préciser que j'appartiens a la LCR et que je fume des pétards mais je suis un vrai gréviste et je suis fier d'etre un gaucho-trotskiste

Anonyme a dit…

C'est pas bete comme action ça permettrait de rassembler les pro et anti-blocage et on arreterait de se bouffer le nez.
UNI...té contre la lRU!!!!

Anonyme a dit…

pr Pascale, d'accord^^ l'essentiel c'est que ça te plaises lol

Anonyme a dit…

j'ai envie de dire: MDR ! y'a des message rigolo quand meme dans des temps comme ca!

et allo le monde: oui je suis une rebelle! j'ose ne pas ecrire parfaitement! oulala

en tout cas, demain, ca va etre super la manif sur la comédie! ca c'est un vrai mouvement qui va forcement avoir du succès!! j'ai hate de voir ca!!

Anonyme a dit…

Petit rappel :

Evitez l'irrespect et les agressions s'il vous plaît.

Ce n'est pas la peine de venir ici pour vous prendre la tête.

Keep cool, si vous êtes énervés défoulez-vous dehors, mais arrêtez de vous casser du sucre sur le dos ici, ça ne rime à rien.

Ces commentaires sont là pour commenter l'article, c'est un lieu de débat, pas une joute verbale pour jouer à qui a la plus grosse.

Anonyme a dit…

Oui faudra juste expliquer au redskin qui a craché sur miossec que la il faut pas taper les anti blocage mdr

Anonyme a dit…

je suis modeste et je ne pense pas avoir la plus grosse de toute façon c'est pas la taille qui compte

Anonyme a dit…

REvendiquons le droit à l'espoir!

Anonyme a dit…

Marine sans rancune tu sais, je suis là pour accuser personne, il y en a assez avec tout ça n'est ce pas...

ici a dit…

quentin a dit...
C'est pas bete comme action ça permettrait de rassembler les pro et anti-blocage et on arreterait de se bouffer le nez.
UNI...té contre la lRU!!!!

11 décembre 2007 00:48



Oui.

Et peut-être trouver des solutions communes et alternatives au blocage complet d'une université réouverte.

Anonyme a dit…

oui c'est sur c'est pas la taille qui compte mais quand meme un peu non?

Anonyme a dit…

hum hum ça se sont des messages qui ne servent a rein je trouve^^

Anonyme a dit…

allo le monde: "sans rancune" si tu veux, de toute facon ça m'est egal, je ne sais pas qui tu es!

Anonyme a dit…

De toute façon je suis contre l'affrontement entre pro et anti blocage mais il est vrai que je ne vois pas d'autre moyen de se mobiliser que le blocage.Cela dit,le blocage ne doit pas etre un fin,il est un moyen pour permettre à tous de se mobiliser(surtout les étudiants boursiers)sans la craintede prendre du retard sur les cours.
Je suis ouvert à toutes les bonnes idées et je dois dire que les propositions de fac morte et de manif quotidienne à la comédie sont de bonnes idées.
Finalement avec l'évacuation violente Miossec aura peut etre réussi ce que nous n'arrivions pas à faire:l'unité entre pro et anti blocage

Anonyme a dit…

oui, la t'as raison! il suffit juste de trouver un moyen qui convient a tout le monde!

Anonyme a dit…

étudiant UPV c'est bien beau mon grand ske tu raconte mais "mis au sec" a trouvé face à lui un mur de blococo qui était determiné à bloké koi k'il advienne, ces mecs voulaient bloké direkt parce que c'est des rêvos ki commencent par la fin plutôt ke par le début, résultats des courses on a une partie de ping-pong entre blokage et fermeture admin... donc voila pourkoi on en vient au CRS maintenant, la LRU elle sera jamais abrogée car 80% des facs l'ont adoptés, de plus quelle est l'interet de réouvrir la fac même après les vacances, si c'est pour reprendre la partie entre les rêvos et mao-sec...

Anonyme a dit…

Ca compte un peu c'est vrai mais c'est surtout l'utilisation l'important

Anonyme a dit…

franchemen pour dire ça au lit on b... tu ferais mieux de te taire merci

Anonyme a dit…

encore un qui a regardé tf1 tous les bloqueurs ne sont pas tous des sales cocos(je suis trotskiste et je t'emmerde) tout comme les anti blocage ne sont pas tous de droite ou fachos faut arreter les stereotypes un peu par contre c'est vrai que tous les flics sont des connards

Anonyme a dit…

c'est beau quentin, belle contradiction....

Anonyme a dit…

excuse moi mais j'regarde pas la télé... arrêtez de vous plaindre parceque en France les flics c des gentils, si tu va ailleurs, les coups de matraque c'est des vrais , on tire même à balles réelles...va ché les farcs et dis leur ke t'es un revos tu vas voir comment y vont d'accueillir gringo, laissez les vrais révolutionnaires mener le combat, eux y meurent pour leur cause,y pleur pas pour 2 3 coup de lacrymo

Anonyme a dit…

Je vous invite à écouter cet extrait audio d'une émission de radio, où Guy Carlier dit ce qu'il pense du Mouvement Etudiant, histoire de décompresser un coup. Même si la fin est frustrante, ça fait vraiment du bien :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/blocage/video/x3h6p3_carlier-sur-le-blocage-des-universi_news

Anonyme a dit…

il y a une diférence entre coco et trotskiste coco c'est un qualificatif méprisant trotskiste c'est un courant de pensée politique.Je suis trotskiste mais je n'impose pas ma vision à tout le monde je respecte les opinions de chacun,contrairement à beaucoup de capitalistes

Anonyme a dit…

Pour la vidéo de Carlier allez juste sur daily motion et cherchez : Carlier Universités . Ca vaut le coup je vous assure !

Anonyme a dit…

Vidéo de Carlier : tapez juste Carlier en fait, ca marche nickel, la vidéo est en première page !

Anonyme a dit…

c'est vrai que c'est assez marrant

MTP3 a dit…

"Je répète que la façon dont je travaille ne regarde que moi, jviens pas vous dire comment bosser moi! Donc, hors-sujet les gars!"

C'est tout à fait en contexte.
Désolé si j'ai émis un jugement de valoeur sur ta manière de travailler mais je m'explique.
Pour commencer je ne sais pas en quelle année tu es mais perso en suis en M1 et si j'ai pu constater quelquechose au cours de mon cursus universitaire c'est qu'il est nécessaire d'effectuer des recherches complémentaires.
Pourquoi ?
Parceque l'université ne forme pas directement à un métier (sauf certains cursus très spécialisés) mais à une approche générale de courrants de pensées, de recherches... Il est nécessaire que les étudiants travaillent par eux même, s'habituent à pouvoir travailler sans un prof pour leur macher le travail cvar en master et plus loin en doctorat il n'y a personne pour macher le travail. Un étudiant qui réussit est avant tout un étudiant qui s'interesse.
Le terme de non-travail personnel impliquait une non implication dans la recherche autonome d'information, la BU étant le premier lieu du savoir.
On a beau dire qu'internet est génial mais le contenu est souvent difficilement vérifiable...

Pour ce qui est du travail à la fac en général c'est tout à fait d'actualité puisque la LRU remet en cause ce qu'elle la fac et donc par la même occasion tout ce qui en découle, la manière de travailler, la manière d'enseigner, la manière de réviser.

MTP3 a dit…

Bon, j'ai lu les 314 commentaires pr�c�dents et honnetement vous me faite peur.

Je vais effectuer plusieurs pr�cisions :

- je ne sais pas si vous savez ce que sont les maquettes. Ces maquettes sont un r�sum� de chaque licence, de chaque master et d�crit le contenu des enseignements, la r�partition des groupes, le nombre d'ECUE, les coefficients... Le minist�re a laiss� des consignes pour ces maquettes, telles la suppression des TD en premi�res ann�es et certains UFR ne se sont pas laiss�s faire et ont r�diger des maquettes sensiblement diff�rentes. Le pr�sident de l'universit� �tait contre. Ces maquettes devaient passer ce lundi devant le CEVU (conseil �tudiant de la vie universitaire je crois) qui devait ou non valider ces maquettes pour qu'elles partent au minist�re avant le 14, date butoir. Selon les dires de certains professeurs et en particulier de Mme Fraisse, directeur de l'UFR1, Miossec a tout fait pour fermer administrativement pour empecher le d�part de ces maquettes au risque de voir des cursus disparaitre l'an prochain, AES par exemple c'est fini pour montp3

- Pour ce qui est du fameux molard qui fait user tant de salive, moi aussi j'�tais l� mais il faut remettre les choses en contexte. Nous �tions 3 � tenter de discuter avec des administratifs qui "prot�geaient" l'un des seuls cours qui avaient lieu. Tout � coup un enseignant de l'um2 m'a tir� violement par derrier et m'a balanc� au sol. En me relevant j'�tais tr�s �nerv� et j'exigeait des excuses de la part de l'enseignant et de la part de miossec au nom de l'universit� (car c'�tait lui qui avait appell� des gens de l'UM2 en renfort). Il cautionnait le comportement de ce professeur et ne trouvait qu'une chose � dire c'est "calmez vous", rien n'�tait fait pour qu'on se calme au contraire. Miossec refusait syst�matiquement de r�pondre � les questions et � plusieurs reprises son entourage a r�pondu � sa place... Le mollard est intervenu � la suite de �a, Geoffrey a crach� sur le pr�sident (je suis pas d'accord avec �a mais �a ne regarde que moi) dans une circonstance o� ce dernier cautionnait et justifiait l'usage de violence de la part d'un enseignant qui n'est meme pas de l'UM3 sur un �tudiant inscrit � paul va depuis 2003...

- Pour ce qui est des violences polici�res � ceux qui cautionne je n'ai qu'une chose � dire : IMAGINEZ, imaginez que vos droits sont d�fendus au rtisque de prendre des coups de matraques, des gens se sont battus pour d�fendre vos droits... De plus rien ne justifie de telles violences alors qu'il n'y a eu aucune provocation de notre part, tout � �t� fait depuis le d�but de ce mouvement pour le casser, pour empecher la contestation �tudiante et pour discr�diter et combattre le mouvement (certains bloqueurs ont particip�s � cette discr�ditation). Des �tudiants se sont faits gaz�s sur le campus et je vois apparaitre des commentaires tels que "quand est-ce que les cours reprennent" ou "c'est vrai poiur l'ann�e blanche" ou encore "c'est vraiment ferm� jusqu'� noel"... mais bordel des �tudiants, des gens de votre fac, peut �tre de votre classe, des amis peut �tre meme se sont fait frapp�s, gaz�s... des grenades de dispersion et des grenades assourdissantes ont �t� balanc�es... des profs s'en sont pris certaines, il y a plusieurs bless�s, beaucoup de gens ont perdus une grosse partie de leur capacit� auditive... ET CA VOUS FAIT RIRE ???

Bref je vous demande de vous poser des question sur votre humanit� car celle ci est fortement � mettre en doute lorsque de telles violences vous font rire !!!

Anonyme a dit…

C'est quand même un sale coup de Flash ball pour elle .

Et dire que tout ça se passe en 2007 et en France alors où sont passé nos principes dont nous sommes si fiers que nous les affichons sur nos collèges, nos lycées, nos mairies.. où est la Liberté si un blocage voté par une AG Souveraine 2007 il doit avoir lieu et les "violences que l’Université a connues ce matin lors de la tentative de reprise de cours (insultes, agressions et coups contre les personnels et les étudiants, destruction de mobilier de la part de 300 bloqueurs et casseurs déplorés par MioSSec ont étés provoquées par lui même en annonçant sur un énième communiqué que les cours reprennaient ce Lundi. Passons à l'Égalité sommes nous égaux face aux CRS quand nous voyons Geoffrey les mains en l'air au moment de son arrestation qui va être accusé de s'être défendu ou même pire d'outrage et, au vu du manque de témoins arsermentés en sa faveur, quand on voit les CRSSS
charger SANS SOMATION
dans l'Amphi où se tennait une espèce d'AG sans AUCUNE ANIMAUSITÉ quant à la Fraternité c'est le seul tous respecté ce matin, tous solidaires sous les coups de matraque.

Alors je voudrais passer un message à Fabien et à Geoffrey:

"Les gars on est de tout coeur avec vous et on va se battre avec vous pour que vous resortiez la tête haute de cette sale affaire."


Tous ensemble nous vaincrons la racaille Sarkozyste.

Anonyme a dit…

Mtp 3 meme si je ne cautionne aucunement les actions de la présidence, je tiens a souligner que vous vous êtes fait avoir comme des bleus (et ça me fait chier d'en arriver a ce constat, j'aurais aimé que cela se passe autrement) : depuis quelques jours en effets, les commentaires allaient bon train sur le blog, mettant en garde que si il y avait un pet de travers, M. "j'ai eu droit à un nettoyage de lunettes gratuitement" Miossec n'hésiterait pas à faire appel aux forces de l'ordre.

Je te donnerais juste un conseil si je peux me permettre : pense à mettre à la fin de chacun de tes communiqués sur la page d'acceuil que l'appel au calme est de rigueur, car, meme si certains s'en badigonneront allègrement les c****** avec le pinceau de l'indifférence, les autres y feront plus attention que si cela est glissé au bout du 93° message d'une discussion ;)

Anonyme a dit…

vous etes des abrutis , je viend de trees loins pour passer mes examens , j'ai du economiser pendant 3 ans de ma vie pour pouvoir avoir de largent pour vivre en france , maintenant que je suis la , je voit ce que vous faites et vous ne reconnaissez pas tout les droits que vous avez , vous etes des insatisfaits ,allez voir ce qui se passe sur la terre au lieu de faire les revolutionnaires .
Mon année est gaché a cause de vous , je vais surement rentré chez moi sans diplome donc MERCI MERCI MERCI .
Ce que vous faite ce n'est que donner une raison valable aux jeunes qui veulent bosser de voter SARKO , meme si c'est pa mon cas ; vous faites honte aux pensées gauchistes , vous etes des moins que rien , allez mendier dans la rue et arretez de faire ... votre monde
et pensez a tout ce qui sont dans le meme cas que moi , pensez a eux ...
signé : KELKUN KI A HONTE

Anonyme a dit…

Abusé !

Franchement je suis pas pro CRS, plutot favorable LRU, contre-bloqueur, et j'ai voté Sarkozy !

Alors la, tout est dit, je suis un suppot de satant, raciste sans coeur, capitaliste... bref je suis un con !

Mais qui pense que je suis un con ?Les democrates ou les abrutis qui pensent qu'il y a qu'une seule bonne pensée morale ?

Quand des gens emmerdent tous le monde, en le sachant, sous pretexte de defendre des droits ( ceux qui estiment bon et ceux qui pensent que leur action est "legitime" ) est-ce que ce serait possible, ne serait-ce qu'une seconde, qu'ils peuvent se planter ?

Ca sert à rien de polimiquer pendant des heures ( clin d'oeil au AG ) lisez le textes de la LRU, y'a pas de quoi fouetter un chat !!!
Ceux qui disent qu'avec cette loi les frais d'inscriptions vont augmenter et que la selection va etre imposé ou d'effet sont des MENTEURS ( ou des imbeciles heureux )

Le conflit est plus un malaise social sur la peur qu'une pseudo-revolution de la fac du a cette loi !

et franchement sarkosy c pas Gargamel !

Et surtout que les etudiants ne se prennent pas pour des philosophes au dessus de la nation !
Tout le monde est conditionné !


a+

Anonyme a dit…

Complement

Le conflit est plus un malaise social sur la peur de l'avenir

Anonyme a dit…

allez voir ce qui se passe sur la terre au lieu de faire les revolutionnaires.

Allé en 2012 on vote tous Le Pen, comme ça on aura un régime totalitaire pour faire "comme tout le monde". Quel progrès ! Pour les frais engendrés et tes opinions, je ne conteste rien, mais pour le reste, c'est pas parce que notre société est plus développé que la plupart des pays que l'on doit se taire. Ne rien dire et laisser passer, c'est la porte ouverte à toutes les dérives.

Anonyme a dit…

Tu n'as pas répondu à ma question Mtp3.
Pourquoi le mouvement ne condamne t il pas les actes de ce skin ?

Anonyme a dit…

L’essence de l’université est qu’elle est responsable envers le passé et l’avenir d’une manière qui doit entrer en conflit avec les demandes du moment. Nos engagements sont intemporels et nous sommes mal à l’aise pour les justifier en termes instrumentaux. Nous les poursuivons "pour eux-mêmes" parce qu’ils définissent ce qui au cours des siècles nous a fait humains, non parce qu’ils peuvent accroître notre compétitivité internationale, et ces investissements ont des rendements que nous ne pouvons ni prédire ni mesurer..
Les universités, par nature, nourrissent une culture de turbulence et même d’indiscipline. Il n’est pas facile de convaincre une nation ou le monde de respecter, encore moins de financer, des institutions dont la vocation est de défier les postulats fondamentaux de la société.

ce n'est pas en allant en cours et en fermant sa gueule que l'on se fera entendre...

Anonyme a dit…

il faut les mettre en taule bon sang , c'est grévistes de merde!!! vous nous faite tous chier!!

Anonyme a dit…

Les seuls renseignements fournis par la direction sur la situation de
notre université étant le communiqué laconique annonçant la
fermeture, je pense qu'il est nécessaire de résumer non les
événements déplorables dont vous entendrez parler par ailleurs mais
ce qui concerne le fonctionnement de notre université et son offre de
formation. Ce matin devait se tenir un CEVU pour examiner les
maquettes qui doivent partir au ministère pour le 14 décembre dernier
délai. Notre offre de formation pour les licences et pour une partie
des masters ayant été refusée l'an dernier lors de la vague A
d'habilitation qui est en principe la nôtre, il est absolument
indispensable de faire remonter nos propositions dans le cadre de la
vague B. Le CEVU avait commencé depuis une demi-heure environ et
s'apprêtait à commencer l'analyse de notre ordre de formation lorsque
le Président est entré dans la salle et nous a déclaré que nous
devions arrêter la séance , qu'il venait de signer l'arrêté de
fermeture administrative qui durerait au moins jusqu'aux vacances de
Noël, que les CRS seraient là incessamment, qu'il fallait évacuer le
bâtiment administratif, et qu'il se refusait à faire remonter l'offre
de formation au ministère, offre de formation qui, du reste, ne
répondait pas du tout à la demande du ministère.
C'est là une décision grave et qui engage notre université pour
l'ensemble d'un quadriennal. Le président monte au ministère en
principe pour défendre l'offre de formation proposée par l'ensemble
des collègues. Annoncer qu'il refuse de la faire remonter, annuler le
CEVU et le CA qui devaient examiner les maquettes, et juger sans
aucune discussion préalable que cette offre n'est pas conforme à la
demande du ministère n'est pas une manière d'agir susceptible de
présenter notre offre de formation au mieux de nos intérêts à tous et
risque fort de nous nuire pour longtemps.
De plus était-il vraiment nécessaire de programmer une réouverture
totale de l'université sans aucune négociation le jour de la tenue de
ce CEVU si important et à la veille du CA? Était il nécessaire
mercredi dernier,la veille d'une assemblée des étudiants votant le
blocage ou le déblocage, de menacer d'un semestre blanc et de donner
des ordres qui devaient forcément être pris pour une provocation et
qui ont sans doute contribuer à faire basculer le vote vers le
blocage? "On ne doit pas négocier avec une assemblée qui n'a aucune
légitimité" nous dit le Président. On peut très bien comprendre qu'il
en juge ainsi mais lorsque cette assemblée dit "la fac est fermée"
que le Président dit " l'université est ouverte" et que de fait tout
est fermé, qui dirige? Il est bien nécessaire de négocier. La
fermeture administrative reste la pire des solutions puisqu'elle ne
fait que repousser cette nécessaire discussion et accroît
considérablement les tensions. La première fois était déjà une
erreur, la seconde est une erreur encore plus grave car on peut se
demander s'il ne s'agit pas d'une stratégie du pire.
Par contre, il serait nécessaire aussi que les étudiants bloqueurs
réfléchissent sérieusement à la situation dont ils sont les premiers
responsables car ils ont tort de penser que le semestre blanc n'est
qu'une menace en l'air. Personne ne veut un semestre blanc et il nous
faut tout faire pour l'éviter mais cela ne veut pas dire qu'il n'y en
aura pas. J'entends revenir toujours deux arguments: le premier "pour
le CPE nous n'avons eu que 5 semaines de cours et le semestre a été
validé". Le second " c'est impossible il y aurait trop de recours
administratifs." Ces deux arguments ne tiennent pas compte de la
réalité où nous nous trouvons. Pour le CPE il n'y avait que 5
semaines mais il y a eu des examens et donc des notes à valider ce
qui n'est pas le cas actuellement. Quel sera le calendrier ? Nous
sera-t-il possible de tenir les rattrapages prévus? Tout dépendra de
la date de la reprise des cours. Quant aux recours, ils n'empêcheront
en rien, même s'ils aboutissent, de perdre un semestre.
De plus, si le ministère voulait faire un exemple, mettre fin à ces
grèves qui se multiplient et durent de plus en plus longtemps,
pouvoir dire plus tard : "attention , le semestre blanc cela peut
arriver", pensez-vous vraiment que les gens qui nous ont préparé la
loi à l'origine des troubles que nous vivons, hésiteront ne serait-
ce qu'un instant à prendre pour cible une université de Lettres?
C'est dire que le mouvement étudiant de notre université sert peut-
être la cause qu'il veut combattre.
Dans cette période d'affrontement entre les uns et les autres, il
faut d'abord être très attentif à ne pas exacerber les tensions par
maladresse ou idéologie. Notre communauté n'a de sens et d'unité que
dans notre volonté commune de faire avancer notre université et non
de la démolir.
Anne Fraïsse
directrice de l'UFR1

Anonyme a dit…

C'est trop facile de censurer les message que nous pouvons laisser, tout ça parce que nous ne sommes pas du même avis que vous... ah elle est belle la démocratie, et faire ça pendant la journée des droits de l'homme et du citoyen, je trouve ça scandaleux ! Vous avez vraiment un problème avec les valeurs démocratiques!

J'ai eu la chance de bcp voyager (attention, je ne suis pas bourgeoise, mais j'ai travaillé pour m'offrir ces voyages - je préfère le préciser car si non des amalgammes seront fait - De plus je ne pars pas en Club Med, mais pour rencontrer des personnes, des cultures, des coutumes...) et je pense sincèrement qu'il faut que vous allez voir ce qui se passe ailleurs, avant de tjrs tout critiquer ou réfuter en bloc !
Ca vous permettrez une plus grande ouverture d'esprit (et vous en avez besoin, croyez moi) et vous toucherez un peu du doigt ce qu'est la véritable misère, et reviendriez surement un peu moins con, et bien plus content de votre situation actuelle, car si on la regarde de plus près, elle n'est pas tellement à plaindre.

Anonyme a dit…

hé honteuc, te souviens-tu qu'en 36 certains sont morts afin d'acquérir ces fameux droits ?

Anonyme a dit…

qelqu'un peut nous dire ce qu'il se passe actuellement sur la fac???? merci

Anonyme a dit…

Que veu tu qu'il se passe ? La fac est fermé un point c'est tout, t'ira pas plus loins que les grilles d'entrées

Anonyme a dit…

que ce passe-t-il aujourd'hui ? où nous retrouvons nous ?
la manif' est-elle maintenue ?

Anonyme a dit…

RETRAIT LRU

Anonyme a dit…

L'affreuse rumeur selon laquelle l'upv resterait fermée jusqu'au vacances est elle fondée? Dans ce cas à defaut d'avoir un vrai diplome je ferai le bonheur de mon patron...

Un grand merci à Anne Fraïsse pour son post.

Anonyme a dit…

delf un président de fac qui envoie la flicaille matraquer ses étudiants c'est pas avoir des problèmes avec les valeurs démoccratiques?
Tous ceux qui cautionnent le comportement de cet enfoiré de miossec ne valent pas mieux que lui et méritent des coups de matraque et de flashball

Anonyme a dit…

C'est très intelligent de souhaiter les mêmes traitements que ceux dont on se plaint à ceux qui ne sont pas du même avis.

Ah non, en fait c'est juste très bête.

Anonyme a dit…

On a le droit d'avoir un avis différent mais on ne peut cautionner l'etat policier

Anonyme a dit…

dans la mesure ou l'université est bloquée jusqu'a noel. Dès janvier les etudiants bloqueurs comptent-ils maintenir le bloquage? votre souhait est que la loi soit retiré mais vous connaissez notre gouvernement cela ne sera pas possible il ne lachera pas. Si vous ne lachaient pas non plus comment on fait? ou on va? ca va durer toute l'année?

Anonyme a dit…

sarkozy devra lacher les transports vont se remettre en grève si le nabot de neuilly ne lache pas il va avoir une guerre civile et j'espere bien le compter parmi les victimes

Anonyme a dit…

Mon dieu tant de violence policière, tout ces gens qui ce poussent c'est intolérable sans parler des bleus sur la peau c'est ignoble, et cette blessure en photo digne d'une chute en roller en voulant sauter un trottoir (true story) je suis choqué.

Sinon plus sérieusement un vrai cas d'abus de la police au lycée de mon frère (champollion) au bout de 2 jours de tentative de blocage (pas un mois, 2 jours) les CRS interviennent a coup de matraque casse le bras d'une fille et après le déblocage ils obligent tout le monde à effacer les photos et vidéos prisent sur portable. Précision: la majorité devait ètre mineur et il n'y avait pas de skin baveux.

Anonyme a dit…

Oui ça chauffe dans certains lycées j'ai entendu ça aussi. Tout est fait pour casser au plus vite le mouvement

Anonyme a dit…

je ne pense pas qu'ils aient le droit de faire effacer les photos et les videos la liberté de la presse existe en france

Anonyme a dit…

a quentin futur sdf alcoolique. Dans 10 Silas sera journaliste il gagnera bien sa vie aura une belle famille ne votera pas car il ne l'a jamais fait, et te jettera une pièce tous les matins pour que tu es de quoi te payer ton litron de bibine... C'est largment plus plausible que le reste.
Quentin ce ne te va pas du tout d'essayer d'être méchant en critiquant les gens qui veulent réussir par eux même et qui ne content pas que sur l'état comme toi: comment vas tu faire sans tes petites bourses? TRAVAILLER?? ca t'a jamais traversé l'idée? non c'est vrai faut de l'expériende une gueule potable et une once d'intelligence meme au macdo...
Donc c bien ce ke je disais a dans 10 ans devant la gare avec les alcooliques, rejeté de la société (soit disant: leur avez vous déja parler pour connaitre leur histoire? moi oui j'ai meme fait un documentaire sur eux, leur histoire ressemble étrangement à la votre...)
Des futurs quentin c mignon

Anonyme a dit…

Non ils n'avaient pas le droit mais je vois pas le rapport avec la liberté de la presse y'avait que des lycéens.

Anonyme a dit…

quentin a dit...

On a le droit d'avoir un avis différent mais on ne peut cautionner l'etat policier
...
sarkozy devra lacher les transports vont se remettre en grève si le nabot de neuilly ne lache pas il va avoir une guerre civile et j'espere bien le compter parmi les victimes

et après tu dis ne pas cautionner la violence... En contradiction totale mdr!!!

Anonyme a dit…

Coco, gauchos, revolutionnaires, capitalistes, fascho, raciste, lutte, soulevement social, anarchie, democratie...et bien on en lit des bonnes sur ce blog. Vous arrives tous en fac avec un tel niveau??? Revisez donc un peu votre histoire. Et cessez donc de dire que vous avez honte de la France, que la France est pourrie et tout le tintouin. Franchement si c'est le cas, pourquoi restez vous? Cessez donc de rentrer TOUS dans le pathos!
ps: yohann ou es tu mon cher ami? reviens remettre un peu de bon sens ici...

Anonyme a dit…

Je deteste le travail - Mais j'adore apprendre (en cours ou ailleurs) est-ce que ça fait de moi un gros con?

Anonyme a dit…

comme le message posté par Silas est triste, je n'imaginais pas que des gens pouvaient encore penser comme toi, c'est déplorable et inquiètant, sincèrement!

Anonyme a dit…

Merci Mme Anne Fraïsse pour vos propos.
En qualité de parent d'étudiant, je suis vraiment dépassée par les évènements et je suis loin d'être la seule et lorqu'on habite loin de l'Université et que sa fille (mineure) prend inutilement le train chaque semaine pensant reprendre ses cours, il y a de quoi en perdre son latin et "craquer" sutout face à tant de violence...
Je pense qu'il serait bon que d'autres directeurs d'UFR nous donnent leur avis afin qu'une opinion plus juste soit faite sur ces évènements...

Anonyme a dit…

you stupid toads,blockading the university for personal gain and affecting other people who want to learn, grow some brains,

you should be thrown in jail. tu est bete

Anonyme a dit…

i agree with what the guy before said, your strikes should be aimed at affecting politicians, not affecting students.

blockade the politicians houses, blockading the university does nothing but hurt your fellow students.

Anonyme a dit…

Ha... Des fois j'aimerai être CRS. Vous mettre une bonne branlée, quel bonheur!

Sérieusement, vous vous complaisez dans votre " pseudo malheur " et dans votre rôle de " victimes "... Vous méritez bien une telle branlée mes amis! Et encore, je ne l'ai pas trouvée assez sévère.

Vous emmerdez le monde depuis 1 mois, vous ne vous réveillez qu'en Novembre bande de braleurs!

La loi a été votée en Juillet 2007. Je supose qu'en Août vous étiez encore en train de vous branler les couilles en vacances... Puis, en Septembre il y a eu la rentrée... Puis en Octobre qu'est-ce que vous avez fait les potes...? RIEN! Allez! On se réveille, Novembre arrive, 3 mois après! Non, mais... honnêtement, vous êtes de purs charlots.

Vous avez attendus quoi bordel?! Et après vous dites que vous voulez vous battre pour Notre cause! Mais avouez juste que vous vouliez arrêter les cours jusqu'à Janvier!
Honnêtement, je pense que vous vous en fouttez de la LRU. Ce qui vous fout les boules c'est d'avoir un gouvernement de Droite, avec Sarkozy au pouvoir. Ca vous plait pas, mais c'est comme ça les mecs :) Faut vous y faire.

Vous jouez les victimes de la violence des CRS alors que c'est Vous qui engendrez toute forme de violence depuis le début... Vos AG sont pitoyables, votre mouvement c'est de la merde! Vous pensez emmerder le monde et faire réagir la France en restant dans votre fac? Repliés sur vous-même? Mais vous ne faites réagir personne, tout le monde s'en tape puisque personne ne vous vois! Que ce soit à l'exterieur en train de manifester dans les rues, ou à la TV parce que... Vous n'êtes pas interessant! Votre mouvement est d'une débilité tellement profonde! Je comprends que vous vouliez vous défendre contre cette loi, après tout, chacun a ses opinions! Mais faites le intelligemment!

TOUT LE MONDE S'EN TAPE que vous bloquiez la fac... Le gouvernement n'en a rien à fouttre, et tout ce que vous avez récolté à continuer cela pendant un mois, c'est de nous faire perdre notre semestre (et le vôtre, bande de débiles profonds!), et de vous faire défoncer (pas assez à mon goût) par les CRS!

On a arrêté deux de vos potes?! Je pense que, en tout cas pour l'un, c'est totalement justifié. De toute façon ce pignouf allait aux AG pour parler, s'écouter parler et pour taper ou tenter de taper des personnes osant avoir un avis contraire au sien! Il a même failli tabasser une fille! Mais bordel, oui il mérite de se faire arrêter! Vous êtes là, pour certain à lui faire passer un message de soutiens. Vous avez pas honte de soutenir un trou du cul pareil? Dans ce cas là, oui bordel... j'aimerai être CRS pour lui passer l'envie de faire sa crise d'ado de merde!

Vous êtes de pitoyables branleurs, vous refusez de vivre dans le monde actuel... Mais bordel, vous êtes en France! Dites vous que vous avez une chance folle de vivre ici! Regardez ailleurs ce qu'il se passe et comparez! Vos vies sont tellement nulles que vous n'avez que ça à faire. Faire chier le monde, fumer des pétards, vous faire des dreads ou vous écouter parler.

Vous êtes vraiment la HONTE de la France étudiante.

Vous êtes violents et irrespectueux et après vous vous plaignez de prendre une branlée... Vous l'avez mérité.

C'est complètement dingue de voir des branles couilles pareils.

Anonyme a dit…

What on earth do you guys ever hope to achieve from this?

A lot of angry people, and nothing gained?

A little hint. Take a look at what happened in Denmark with how the young people blocked copenhagen, and try and imagine how the general public feel about that now.

get real people.

Anonyme a dit…

je conviens, ces yankees me comprends nous ai laissés faire quelque chose de utile pour une fois

Anonyme a dit…

Je fais de la pub pour un petit forum sur Montpellier 3 généraliste dans lequel il y a actuellement pas moins de 365 membres http://montpellier3.virtuaboard.com avec notamment des sondages interessant sur la suite du mouvement et les modalités d'action.

Anonyme a dit…

C'est marrant, des étrangers commencent à écrire ici, mais pas pour soutenir le mouvement, plutot pour le critiquer.

Cela donne une belle image de la France dans le monde.

Et franchement je suis d'accord avec eux.

PS: je doute fortement qu'il y a beaucoup de personnes qui comprennent l'anglais ici, dommage....

Anonyme a dit…

ne supprimez pas mes poteaux ! liberté d'information vous damnez des communistes !

Anonyme a dit…

Silas c'est honteux ce que tu peux écrire! Tu n'as pas forcément les mêmes opinions que d'autres mais c'est pas une raison pour dire de pareilles anneries! Je te souhaite de jamais te retrouver dans la situation que tu souhaite à Quentin même si tu devrais peut-être car tu semble ignorer bien des choses sur la misère humaine! Même si des propos peuvent choquer ce n'est pas une raison pour être encore plus con!

Anonyme a dit…

Tout à fait d'accord avec toi Alice!

Anonyme a dit…

Get real les gens, elles servent à rien vos manifestations. Tout ce que vous faites c'est d'emmerder les étudiants qui veulent bosser. C'est ca pour vous, la démocratie, imposer votre manière de penser aux autres?

Je trouve les CRS très très cons, mais là pour une fois je trouve que c'est entièrement justifié. Si vous voulez brailler, faites le, mais pas au détriment de ceux qui veulent bosser tranquillement.

Anonyme a dit…

BLOQUAGE !!!

ANTI-LRU, MIOSSEC TU NE TUERAS PAS LE MOUVEMENT, CE N'EST QU'UN DEBUT ET T'EN VERRAS JAMAIS LA FIN !!! DETERMINER JUSQU'AU BOUT,NE RIEN LACHER

Anonyme a dit…

mtp3 a dit :

"IMAGINEZ, imaginez que vos droits sont défendus au risque de prendre des coups de matraques, des gens se sont battus pour défendre vos droits..."

non

depuis le début les anti-bloqueurs (donc une bonne partie des gens qui cautionne ce qu'on fait les crs) s'insurgent contre vos dégradations, votre irrespect, vos blocages de la fac, vos violences (certains bloqueurs au début du mouvement avait frappé une fille car elle voulait passer pour aller rendre un bouquin à la BU), vos exigeances, vos revendications, vos actions.
Certes vous avez le droit de revendiquer, c'est tout à fait légitime. Mais depuis 1 mois et demi vous allez contre les gens qui veulent aller en cours, vous avez atisé en même temps plusieurs fronts :
- la haine entre étudiants
- la possible intervention des forces de l'ordre
- la croisade contre Miossec.

défendre nos droits ??? bien sur, mais autrement, plusieurs personnes ici ont proposé d'autres solutions, qui ont TOUTES étaient rejetées par les bloqueurs, sous prétexte de facilité, et qu'occuper les locaux de la fac Paul Valéry était beaucoup plus satisfaisant et facile.

Résultat :

depuis quelques jours les commentaires fusaient sur ce blog, on savait tous comment ça allait se finir, la haine est montée du coté des anti-bloqueurs qui fermaient leur gueule au début, des affrontements risquaient d'avoir lieu, ou ont eu lieu.
Votre loi, la fameuse LRU, est toujours en place, se porte très bien, rares sont les médias qui laissent place à 3 minutes dans le journal pour parler de vos revendications et le must, c'est qu'à cause d'en faire trop, les gens s'énervent, et les forces de l'ordre interviennent.

C'est dit dans leur "nomination" : FORCE DE L'ORDRE.
Comme quelqu'un disait hier, ils sont là pour intervenir quand il y a des affrontements ou du bordel quelque part, où que ce soit.
Hier à Paul Valéry, c'était le cas, ils sont intervenus. C'est leur boulot. Et quand on voit les vidéos et que je lis certains commentaires où les victimes ont bonne place, genre "nous bloqueurs on leur a pas tapé dessus, c'est de la violence gratuite", et bien ça me fait doucement rigoler, parce que les bloqueurs s'en donnaient à coeur joie aussi pour donner des coups.

A croire que toute la pression accumulée depuis 1 mois et demi est ressortie envers la police.

Donc pour répondre, je cautionne ce qui s'est passé hier, car c'était logique, c'était prévu, c'était averti par diverses personnes.


Donc pas de surprises.

Anonyme a dit…

C'est intelligent ce que tu viens d'écrire là... Après on nous fait des leçons de démocratie!!!!

Anonyme a dit…

Sab... Bravo.

Anonyme a dit…

this is funny, at the end of the day, your blockade is going to achieve nothing. and all that is left will be innocent students hurt by your selfishness.

hope you keep this in your conscience

Anonyme a dit…

putin sab tu as résumé ce que j'aurais mis 30 minutes à écrire !!!

Anonyme a dit…

PS: je ne parlais pas pr sab mais pr l'anonyme qui prone le blocage encore et tjs...

Anonyme a dit…

Je suis là chez moi à lire tous les commentaires, et je m'aperçois que beaucoup d'entre vous sont pour le blocage de l'université. Mais que faîtes-vous ? Pourquoi restez-vous derrière votre ordinateur ? Vous avez des choses à revendiquer, alors très bien, allez dans les rues pour gueuler, mais ce n'est pas en laissant des messages de merde sur ce blog que seulement 0,01% (et encore je pense être généreuse) de la population connaît... Vous êtes des bons à rien, à toujours ouvrir votre bouche, mais lorsqu'il faut se bouger le cul pour aller bosser, y'à plus personne !
En tout cas, avec votre comportement, vous faîtes naître des vocations, le service de recrutement des CRS va être débordé...

Anonyme a dit…

Je viens d'entendre à la radio que le president J.M Miossec a dit que si les cours ne reprenaient pas d'ici à vendredi que le semestre serait blanc.
Des pers auraient plus d'infos sur le sujet?

Anonyme a dit…

Ca devait arrivé déjà qu'au cpe on était passé à deux doigts!!!

Anonyme a dit…

anonyme de 12h07 :

la fac est fermée donc je vois pas comment on pourrait reprendre les cours vendredi ^^
et pour le semestre blanc IL FAUT ATTENDRE c'est pas compliqué on verra bien par la suite.

Anonyme a dit…

Bjour quelqu'un saurait-il si les cours et entrainement d'option sport on toujours lieu à la motte rouge ou si les partiels sont également reportés? C'est très urgent merci beaucoup

Anonyme a dit…

anonyme de 12h12 :

attéri hein, les partiels sont repoussés jusqu'à fin janvier, on le sait depuis 1 semaine et pour tes cours, bin ca m'étonnerait qu'ils y soient, au pire déplace toi :)

et lis un peu le blog avant de poser des questions, parce que tu vas finir par te faire lincher.

Anonyme a dit…

sur quelle radio tu as entendu parler de semestre blanc ?

Anonyme a dit…

il faut se mediatiser sqans cela on ne sert a rien miossec s inspire des methodes de sarko
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas

si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas

Anonyme a dit…

sur RFM aux infos de midi, mais je pense qu'on aura un communiqué dans la journée car à priori il y avait une reunion ce matin pour decider de la date de la reprise des cours.

Anonyme a dit…

il faut aussi anoncer les action sur le forum par exemple fac mortre quand et ou

Anonyme a dit…

Déjà reste poli, ca en devient vrément grave ici. Aparemen on ne peut pas poser de question et tu m'excuse mais je n'habite pas à montpellier et je n'ai toujours pas mon permis de consuire (et ouai). Je trouve ça honteux que votre mouvement n'est toujour pas pris la mouche, ça commence à faire long. Quand le blocage s'est revoté pensé bien que c'était presque 50/50 et donc que vous emmerder plus de la moitié des gens...enfin bon, voila j'en ai assez comme beaucoup. Je voulais poser une simple question et j'en vient à rentrer danns votre jeu...

Anonyme a dit…

Non. les partiels étaient repoussés fin janvier si les cours reprenaient tout de suite. C'est ce qu'avait décidé le CA. Si jamais il y a un semestre blanc, alors pas d'exams, et le second semestre commence le 8 janvier.

Anonyme a dit…

personne n ecoute rfm
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas

Anonyme a dit…

Au départ, j'avais une position, j'étais contre le blocage.
Les AG successives m'ont dégoûté du genre humain et j'ai fini par arrêter d'y assister.
Je me suis dit que le président de l'université allait arranger le problème. Mais rapidemment j'ai compris qu'il l'empirait et qu'il faisait n'importe quoi. Il m'a dégoûté.
Puis je me suis dit qu'il y avait peut-être moyen de se réunir entre gens contre le blocage pour se faire entendre.
Mais j'ai vu les paroles des anti-blocages et j'ai été encore une fois dégoûté du genre humain.
Finalement, les seules personnes qui ont conservé leur humanité dans cette histoire, c'est ceux qui sont resté pacifiques, qui ont attendu chez eux tout simplement.
Alors je vais faire pareil. Quoiqu'on fasse, dans quel camps qu'on se trouve, quelles que soient nos idées et nos idéaux, la moindre action est une pierre de plus ajoutée à cet édifice de connerie humaine.

Parce que tous les mouvements actuels concernant l'université paul valéry se terminent par un radicalisme à vomir, je propse à tout le monde de rester chez soi et d'attendre que le caca nerveux de tout le monde soit passé.

La LRU, c'est moins grave, le fait de ne pas aller en cours, c'est moins grave aussi.

Non, décidemment, rien ne peut être aussi grave que cette débacle de violence et d'absurdité, cette tension qui monte et qui peut aller très, très loin (renseignez vous sur les origines des guerres civiles, ça part souvent de conneries comme ça), il faut arrêter de nourrir tout mouvement concernant cette histoire.

Restez chez vous, bon sang.
On règlera les problèmes mineurs plus tard (LRU, partiels, etc...)
Pour l'instant, il faudrait penser à éviter la haine de grimper, car c'est le pire fléau de l'humanité, et on a assez d'exemples historiques pour le savoir.

Anonyme a dit…

si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas

Anonyme a dit…

eh anonyme:

si tu fermes ta gueule tout le monde sera content
si tu fermes ta gueule tout le monde sera content
si tu fermes ta gueule tout le monde sera content
si tu fermes ta gueule tout le monde sera content
si tu fermes ta gueule tout le monde sera content
si tu fermes ta gueule tout le monde sera content
si tu fermes ta gueule tout le monde sera content

Anonyme a dit…

Pfff mais il est vraimant tarré Miossec de dire des choses pareils à la radio. Il veut vraimant voir les étudiant se frapper entre eux c'est tout simplement honteux la manière dont il gère ça.

Anonyme a dit…

vous avez eu des punitions ? des lignes à faire ?

pas mal lol

Anonyme a dit…

Hardcore jusqu'a la mort !!

Anonyme a dit…

si personne nous entend on existe pas
et sinon le message t en pense quoi
cretin?
si personne nous entend on existe pas
si personne nous entend on existe pas

ici a dit…

Rassemblements de cet après-midi annoncés sur http://cmp-upv.blogspot.com

Anonyme a dit…

Au lieu de vous faire plaindre par l'intervention des CRS qui n'aurait jamais eu lieu si les bloqueurs laissaient enfin le DROIT d'appprendre, de s'instuire à ceux qui ont envie de travailler et d'assurer leur diplôme !!! Même si notre année et donnée d'office, quel mérite ??!!! aucune fierté d'avoir réussi notre semestre mais surtout, le plus grave c'est le manque de connaissance que nous sommes en train d'accumuler, le manque de savoir qui nous pénalisera certainement dans les années supérieures ou même pour notre futur métier...LAISSEZ NOUS LE DROIT DALLER EN COURS APPRENDRE !!! MERDE !!!

Anonyme a dit…

Bravo aux CRS.
C'est pas cher payé.
La leçon qui s'impose à vous : la démocratie.
Votre mouvement serait populaire, vous auriez du soutien, celui des étudiants en premier lieu. Vous n'auriez pas des escogriffes qui effrayent les minettes, vous auriez peut-être de la popularité, et les CRS ne seraient pas rentrés.
Votre propre action vous nuit, vous en récoltez les fruits.
Remettez-vous en question.

Anonyme a dit…

http://gajp.free.fr/
site pour échanger nos cours

Anonyme a dit…

C'est bien avec ce qu'il vient de se passer la troupe des bloqueurs acharnés va s'agrandire encore plus. Bien joué Miossec !

Anonyme a dit…

et autre chose :
vous sauriez écrire, vous sauriez vous exprimer, vous sauriez alors peut-être un peu mieux réfléchir, et peut-être même auriez vous des idées un peu plus construites, claires et intelligibles.
Au lieu de ça, vous montrez chaque jour le vide béant qui meuble votre esprit, et le fatras d'un discours qui n'amuse même plus les derniers communistes fossilisés.
Qui voudrait vous aider pour avoir l'air aussi con que vous ?

Anonyme a dit…

Si les crs veulent joués avec leurs matraques on va s'amuser ces prochains jours à Paul-Valery...
Et vous allez voir encore plus de non étudiants venir foutre le bordel

Anonyme a dit…

Tant qu'il n'y aura pas d'AG avec un vote du déblocage la situation restera extrèmement tendu. En plus si le président continu comme il le fait on n'y encore jusqua mars.

Anonyme a dit…

Dans aucun texte une AG n'est reconnue légitime alors pourquoi en faire??? De plus je trouve ce système non-démocratique...

Anonyme a dit…

c'est absolument scandaleux!!!

sincèrement vous ne croyez pas que tout ceci ne serait pas arrivé si vous aviez laissé les étudiants aller en cours?
je suis contre cette loi mais je pense que bloquer la fac en empêchant les étudiantes d'aller en cours n'est pas la meilleure solution. voilà les conséquences!
je trouve lamentable que l'on en soit arrivés là!
n'y a-t-il pas d'autres moyens d'actions autres que le bloquage?
c'est vraiment pittoyable! on ne voit cela qu'en France!

Anonyme a dit…

à lire et à méditer (pour ceux qui savent encore le faire)

Anonyme a dit…

Je pense que tout le monde fait preuve d'égoïsme et je m'inclue dedans. Je veux que les cours reprennent comme tant d'autres et certains veulent lutter contre la lois lru et semble penser que le blocage es encore la solution. Chacun reste sur ses positions et personne n'évoque LES COMPROMIS. C'est une chose qui existe et qui permet à tous d'être un minimum satisfait. Aretons de parler de >Miossec et voyons ce qui nus convient à nous tous.

Anonyme a dit…

Il est fou ce président ! Lundi il annonce fac fermée jusqu'à Noël et annulation du semestre et ce midi à la radio il se permet de dire que si les cours reprennent avant vendredi, le semestre peut encore être validé. c'est quoi ça ? de l'intox ? sait-il ce qu'il veut ce mec ? qu'il ouvre d'abord la fac ET le salles de cours, après on pourra tenter quelque chose. mais c'est lui le principal bloqueur de la fac et il menace à tout va, dis une chose puis son contraire !
par hasard, ne voudrait-il pas repartir en vacances en tunisie chez la belle famille pour les vacances de noël ? et qui va encore payer ?

Anonyme a dit…

http://jfmela.free.fr/jfmblog/?p=19

à lire et à méditer (pour ceux qui savent encore le faire)

«Les plus anciens ‹Précédent   201 – 400 sur 593   Suivant› Les plus récents»